coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome.
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez

coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 14:07


Coley Dennis
ft. alice englert

NOM : Dennis. PRÉNOM : Colette, mais elle se présentera toujours sous son diminutif, Coley. ÂGE : dix-sept ans. DATE DE NAISSANCE : un quatre juillet. LIEU DE NAISSANCE : Denver, Colorado. NATIONALITÉ : américaine.

PARENT DIVIN : Dionysos.  ORIENTATION SEXUELLE : lesbienne. STATUT : célibataire. ÂGE D'ARRIVÉE À LA COLONIE : quinze ans. AMBITION : pour une fois, rester plus d'un an au même endroit et se faire des amis. DÉFAUT FATAL : son manque de confiance envers les autres. POUVOIRS : contrôle des liquides vitaux (sève, eau, lait, sang) + régénération sur des blessures très superficielles (un bleu, une petite coupure). GROUPE : demi-dieux.

•• Caractère.
farouche, solitaire, taciturne, timide, courageuse, passive, discrète, honnête, patiente, bordélique, indépendante, débrouillarde, fêtarde ; lorsqu'elle fait enfin confiance à quelqu'un : drôle, enfantine, voire taquine.


•• Anecdotes.
◊ 001. Elle a droit à de nombreux surnoms, tels que Coco, Cole, ou Cols. ◊ 002. Née le quatre juillet, jour de fête nationale, elle a prit l'habitude de ne pas fêter son anniversaire car il s'agit également de la date à laquelle sa mère la perdait dans la foule, chaque année. ◊ 003. Pendant son enfance, l'odeur de l'alcool que buvait sa mère, puis des enfants autour d'elle, ont camouflés son odeur de demi-déesse. Même en général, elle attire assez peu les monstres, du fait de ses pouvoirs plutôt discrets. ◊ 004. Gamine, elle adorait les super-héros et sa mère lui avait confectionné une cape et un masque, avec lesquels elle se baladait tout le temps. Aujourd'hui, elle a l'impression qu'elle pourrait en être réellement un, mais elle n'a aucune idée de comment faire. Elle possède encore son costume, qu'il lui arrive de revêtir, dans ses moments de nostalgie. ◊ 005. Elle s’était inventée une amie imaginaire, à qui elle parlait lorsqu’elle se retrouvait seule, sans sa mère ou dans un foyer. Elle l’a difficilement abandonnée lorsqu’elle est rentrée au lycée, avec l’impression de découvrir la dure réalité. ◊ 006. Elle souffre de la peur de l'abandon à cause de ses parents. Ainsi, elle évite généralement de se faire des amis, de peur de les perdre aussitôt. Néanmoins, elle essaie de s'ouvrir un peu plus depuis qu'elle se sait en sécurité à la Colonie. ◊ 007. Elle ne se considère pas comme orpheline mais déteste parler de sa mère. ◊ 008. Elle respecte toujours ses promesses et serments, une décision qu'elle a prise car elle refusait de ressembler à sa mère. ◊ 009. Elle n'a jamais fait son coming out à qui que ce soit. ◊ 010. Elle a eu un faible pour de nombreuses filles, mais elle n'a jamais rien tenté et n'est jamais tombée réellement amoureuse. ◊ 011. Elle adore faire du sport et a joué au base-ball et au hockey dans ses différentes écoles. Cela lui permettait de se défouler et d’utiliser sa colère d’une meilleure façon qu’en tapant sur les gens. Elle n'est donc pas sans défense face à un monstre et a appris à se battre, à sa manière. ◊ 012. À son arrivée à la colonie, aucune arme ne lui plaisait ; elle a donc demandé à un fils d'Héphaïstos de lui forger une batte de base-ball en bronze céleste. Elle apprend tout de même à manier une arme plus classique, au cas où, et elle a choisi l'arc. ◊ 013. Elle contrôle assez mal son pouvoir sur les liquides vitaux car elle s'entraîne peu. Elle a tout de même réussi à tuer quelques monstres grâce à lui, mais, honnêtement, la batte de base-ball s'avérait souvent plus efficace. ◊ 014. Elle est du genre à s'habiller vite fait le matin, sans prêter une grande attention à ce qu'elle porte, réalisant seulement après coup qu'elle est peut-être mal habillée et que les autres risquent de se moquer d'elle.

PSEUDO : XLCR. ÂGE : dix-huit ans. COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? via google. QUELQUE CHOSE À EN DIRE ? il est magnifique et à l'air génial coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 2017931712  CODE DU RÈGLEMENT : code validé par Clovis UN DERNIER MOT ?  coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 3778203968

.ipar haizea


Dernière édition par Coley Dennis le Mar 4 Aoû - 15:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 14:08


Histoire

Coley est née un quatre juillet, jour de fête nationale, sous le bruit des feus d'artifice, des cris de joies des Américains et des pleurs de sa mère. Fille unique, elle a passé toute son enfance avec sa mère pour seule famille et amie - puisqu'elle n'était pas scolarisée. Celle-ci n'a pas supporté le départ du père de la gamine et s'est noyée dans l'alcool pour l'oublier. Coley devait endurer les égarements de sa mère, qui la poussaient souvent à l'oublier. Elle n'a pas compté le nombre de fois où la dame à l'accueil du supermarché disait son nom dans les haut-parleurs ; le nombre de fois où elle s'était perdue dans la foule et avait été ramenée par la police. Elle a pourtant retenu la fois de trop, celle où sa mère ne revint jamais la chercher, un fameux quatre juillet. Durant d’innombrables heures, elle avait silencieusement attendu que sa mère vienne. Elle revenait toujours. Elle l'oubliait momentanément, mais elle revenait. Toujours. Mais pas ce jour-ci. En son neuvième anniversaire, Coley commença une nouvelle vie, bien plus étrange et difficile que la première, selon elle.
Elle fut placée dans un foyer et déplacée à travers plusieurs états, selon les familles qui acceptaient de l'accueillir. Avec cela vint aussi l'obligation d'être scolarisée. L'école fut une véritable épreuve pour Coley, qui en changea de nombreuses fois, apparaissant pourtant chaque fois comme une paria, la fille sans parents, bizarre, trop timide, dont aucun groupe ne veut. Encore attachée à sa mère, elle pensait toujours à elle et se rappelait ses paroles. Son père la détestait, mais sa mère, elle, l'aimait. Elle reviendrait probablement la chercher, un jour ou l'autre, espérait Coley. Pourtant, ce jour n'arriva et n'arrivera jamais.
Coley abandonna son passé derrière elle lorsqu'elle entra au lycée. Elle réalisa que sa mère ne viendrait pas, tout comme le prince charmant était une jolie illusion. Elle cessa d'espérer et changea de comportement, même dans le familles qui l'hébergeaient. Elle découvrit dans le même temps son principal pouvoir, celui de contrôler les liquides vitaux de tout être vivant. Incontrôlable, notamment utilisé lorsqu'elle s'énervait, il ne lui apportait que de nouveaux problèmes. Au lycée, rien n'avait changé du collège. Elle était toujours la fille solitaire avec qui peu de monde osait discuter. Elle se montrait toutefois un peu plus sûre d'elle, prenant exemple sur les autres. Elle commença à fumer, à participer à quelques soirées, puis même à fuguer pour pouvoir sortir. Jusqu'au jour où, une fois de plus, tout partit en vrille. La dernière fois que Coley a mis les pieds dans l'enceinte d'un lycée, ce fut pour subir une énième humiliation. Lors d'une soirée, où l'alcool était indispensable, Coley s'était rapprochée - un peu trop - d'une fille de sa classe. Suffisamment pour qu'elles passent la soirée ensemble, appuyées l'une contre l'autre, et rigolant de tout et de rien. Au moment où elles s'embrassaient, les deux jeunes filles n'étaient plus seules. Coley reconnu trop tard l'objet braqué vers elles. Deux jours après, tous avaient vu ou entendu parler de la vidéo qui circulait. Coley refusa d'y retourner et changea à nouveau de famille d'accueil à cause de cet incident.
Les vacances qui suivirent cet évènement furent tout aussi riches en surprises. Coley reçu un jour la visite d'un homme qui lui expliqua qu'elle avait effectivement des pouvoirs, que les êtres étranges qui lui voulait du mal n'étaient autre que des monstres, qu'elle était une demi-déesse, que le monde mythologique existait bel et bien, que lui-même était moitié homme, moitié bouc. Entre autres, il affirma connaître son père. Ce sont ces mots qui retinrent l'attention de Coley. Ces mots qui la décidèrent à partir.
L'occasion était trop belle. Recommence une nouvelle vie, repartir totalement à zéro, laisser son passé bancal derrière elle à jamais, et surtout : rencontrer son père, un soi-disant dieu. Pourtant, Coley se refusa à quitter définitivement sa famille d'accueil - la dernière en date. Tout son passé faisait partie d'elle, qu'elle le veuille ou non, et fuir une fois de plus ne changeait rien. Abandonner ce pan entier de son histoire était trop étrange pour elle. Trop effrayant. L'histoire était horrible, certes, mais au moins elle la connaissait. Tandis que, là-bas, elle n'avait aucune idée de ce qu'elle allait faire, de ce qui pouvait arriver.
Elle préféra alors demander au satyre de trouver une raison plausible à son départ de la famille qui l'accueillait. En échange, elle acceptait de le suivre - peu importe combien cela lui paraissait fou -, et de découvrir ce qu'il nommait la Colonie des sang-mêlés, jusqu'à sa prochaine rentrée dans un nouveau lycée.
Ce qu'elle y vit dépassait l'entendement. Des adolescents en armure, qui se battaient ? Des hommes-boucs qui faisaient la cour à des nymphes, lesquelles cueillaient des fraises ? Un centaure en fauteuil roulant ? Des pouvoirs, à la limite, elle pouvait le concevoir. Ils auraient pu être le fruit d'une expérience secrète menée par l'État, comme tous les super-héros de son enfance, génétiquement modifiés par accident, chance, hasard. Pas par magie. Elle croyait bien aux extraterrestres, pourquoi pas à ça ? Mais à la magie réelle et ancienne, aux dieux, aux animaux fantastiques, aux monstres ; jamais elle n'y avait vraiment cru avant de mettre les pieds à la Colonie.
Et, bien qu'elle fini par y croire, elle détesta. Découvrir qu'elle était une demi-déesse ne réglait pas tous ses problèmes et n'effaçait pas les humiliations qu'elle avait pu subir parce qu'elle était bizarre, différente. Très vite, elle eu l'occasion tant attendue de rencontrer son père. Dès que le satyre lui avait désigné l'homme en chemise à fleurs, Coley avait couru dans sa direction. Toute sa rage, toute la colère accumulée pendant es années, seule, à se demander qui était son père. Elle avait tout évacué tandis qu'elle le frappait vainement. Elle apprit plus tard qu'il savait. Il savait. Mais il ne pouvait intervenir. Son père n'était pas l'homme que lui avait décrit sa mère. Il était un dieu, avec des responsabilités. Un fichu dieu qui s'occupe des gosses des autres plutôt que des siens. Dès lors, elle avait décidé de l'ignorer. Elle savait qu'il n'y était pour rien, que ce n'était pas sa faute, mais elle ne pouvait se résoudre à l'admettre. L'éviter et le détester silencieusement restait, selon elle, la meilleure solution.
Incapable de s'adapter, elle resta la même jeune fille rebelle et peu bavarde qu'elle était dans le monde des mortels. Elle tenta de faire des efforts, comprenant que c'était pour le mieux, qu'il y en allait de sa vie. Or personne ne pu l'empêcher de s'évader à nouveau, pas même elle. Pendant les premières vacances qu'elle fut forcée de passer là-bas, elle ne cessa de déroger à la règle. Fumer, fuguer et rater ses entraînements - qu'elle savait pourtant essentiels - devinrent ses principales activités. Très vite, Chiron dû agir. Il assigna à Coley un tuteur. Le genre de personne qui s'assure qu'un drogué ne replonge pas, en le suivant absolument partout. Coley résista au tout début. Puis, devant l'insistance et la dureté dont l'autre faisait preuve, elle fut obligée de plier. Après de nombreux mois, menaces et efforts, Coley cessa ses activités illicites afin de s'intégrer au mieux parmi les pensionnaires. De plus, virée de son énième foyer, elle décida enfin de rester à la Colonie, de se libérer de son passé qui la rongeait.
Depuis quelques mois, le lieu était enfin devenu sa nouvelle maison, sa nouvelle vie.

.ipar haizea


Dernière édition par Coley Dennis le Mar 4 Aoû - 15:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 14:09

BIENVENUE coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 2627946518
Bonne chance pour ta fiche et bon choix de vava coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 690494228
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 14:51

Yo et BIENVENUE !!! coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 2145713192
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 14:53

Bienvenue par ici, bon courage pour ta fiche et n'hésites pas si tu as des questions. I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 15:04

Bienvenue par ici, hâte de voir ce que nous réserve ton personnage ♥️ J'aime beaucoup le choix d'avatar, je ne connais pas la miss, mais elle est toute mimi http://img11.hosting
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 16:00

Quel accueil ! coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 690494228
Merci à tous coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 4052855697
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 17:42

Hey bienvenue sur le forum ! coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 2627946518
J'espère que tu t'y plairas
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 18:22

*prend la voix du Choixpeau*
Encore un Weasley Dionysos !

Bienvenue o/ J'espère que tu te plairas ici ^^
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 20:43

Bienvenue coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 4052855697 J'adore le nom de ton perso et ton avatar coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 36445281
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 23:14

Bienvenue parmi nouus ! :bril: J'approuve totalement le choix d'avatar, Alice est parfaite pour un personnage je trouve. :bril: En revanche, je ne vait pas pouvoir te valider tout de suite. Je n'ai pas encore regardé ta fiche en détail vu que je m'endors sur mon clavier mais ton histoire ne convient pas : on demande quelque chose de réellement rédigé, par seulement des points (ça, ça convient dans les anecdotes uniquement). ♥ Je te laisse changer ça et promis, je reviens m'occuper de toi demain !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 23:31

Bon courage pour ta fiche cousine !
Revenir en haut Aller en bas


Eléa A. Stiles

MORTELLE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 658
Date d'inscription : 07/07/2015
Localisation : Quelque part dans le monde et/ou dans les bras de mon Héphaïstos♥

Feuille de Personnage
Arme(s): une dague, un pistolet semi-automatique et massue en métal hybride que seul le possesseur peut arriver à soulever .
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeSam 25 Juil - 23:32

Bienvenue ^^

_____________________________

coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Elea211
Merci beaucoup à Spencer *-*

Gif choupinou:
 

De toute ma vie je n'ai jamais autant aimé rêver de toi, petit dieu rejeté par ses parents, mais adopté par mon cœur. Love.

Ma fiche de défis.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeDim 26 Juil - 1:25

Eh bien bien Dionysos a beaucoup d'enfants dis dons coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 447504195

Bienvenue à toi! coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 3480856374
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeDim 26 Juil - 5:05

Bienvenue parmi nous! coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 1518356770
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeDim 26 Juil - 10:40

Welcoooomeee ! :D
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeDim 26 Juil - 12:49

Merci à tous ! coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 690494228  coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 690494228

William. déjà, merci I love you Ensuite, désolée pour l'histoire, mais dans la fiche de présentation il est écrit que l'histoire peut être rédigée sous formes d'anecdotes. Je l'ai donc postée ainsi, en pensant que c’était possible. Si c'est à changer, je le ferais bien évidemment, mais ça ne sera pas tout de suite http://img11.hosting
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeMer 29 Juil - 23:55

Mais que vois-je ? Je ne t'ai pas encore salué ? Bon ...

Bienvenuuuuee coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 2627946518
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeJeu 30 Juil - 10:11

Merci, Rheïma ! coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 1615225656
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeJeu 30 Juil - 12:03

Plop je réponds à tes questions concernant l'histoire ! ♥ Alors quand on dis anecdotes, c'est genre des points de son histoire, mais détaillé (comme des... mini en rps en quelques sortes) mais pas de simple points ! La différence avec une histoire normale, c'est que tu te contente pas de raconter la vie de ton personnage en entier avec une simple énumération de fait, mais quelques passages qui nous montre un peu ce qu'il a vécu !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeJeu 30 Juil - 13:35

D'accord ! Je comprend mieux maintenant http://img11.hosting Je vais changer ça, alors, sans problème. Merci pour ta réponse ! I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeLun 3 Aoû - 17:39

Bienvenue à la maison soeurette ! ♥♥
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeLun 3 Aoû - 23:43

Merci Abi ! coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 1307898440 Hâte de faire réellement partie de la famille I love you

D'ailleurs, au cas où un admin passerait par là, j'ai modifié la partie histoire. Je pense qu'il me reste encore un bout à changer, mais j'ai presque terminé coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 3778203968
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeJeu 6 Aoû - 19:09


Bienvenue Coley

Sois la bienvenue sur Filiorum Ex Deorum, Coley Dennis ! Te voilà donc validé) ! Oh, une nouvelle demi-soeur pour ma Zoey ** Ce qui est bien avec les enfants de Dionysos c'est qu'ils sont vraiment tous différents (en tout cas, parmi ceux que nous avons ici xD) coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 447504195 Je te souhaite de bien t'amusre avec nous, et j'ai hâte de voir comment Coley va s'adapter au camp **.

Maintenant que tu fais partie des nôtres, voici ce que tu en dois surtout pas oublier ♥️ Si ton personnage est un double compte, rendez vous juste ici. Ensuite n'oublie pas d'ouvrir ta fiche de liens à cet endroit et ta fiche de sujets juste . N'oublie pas de remplir ton profil, c'est toujours plus agréable pour les gens avec qui tu rp ♥️ Si tu veux obtenir un job au sein de la colonie ou hors colonie en fonction de ton personnage c'est ici que ça se passe.

Enfin, si t'as une question, une suggestion, une demande, une idée, bref, n'importe quoi, ou même si t'as juste envie de causer, n'hésite pas à t'adresser à Lucianna Jackson, Grace Turner, Neal Evans, Sonny Gaither ou Williams Peverell, tes administrateurs qui sont là pour toi !

Amuse-toi bien sur Filiorum Ex Deorum coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 1615225656

.ipar haizea
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitimeJeu 6 Aoû - 21:09

Merciii ! coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 2017931712 Heureuse d'être parmi vous !
Il nous faudra un super lien, alors coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. 447504195
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

coley + tous les chemins n'ont mené qu’à des doutes, pas à rome.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Tous les chemins mènent à R... au Canada!
» Joyeux noel à tous!
» En a marre de rester seule tous les soirs
» Des bonbons pour tous les goûts <3 [Pv]
» Bonne année à tous l

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles :: Archives des fiches.
-