Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane]
Filiorum ex Deorum
Bonjour est bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
La Résistance est fermée!
Les nouveautés du mois d'octobre sont par ici ! ♥
Venez participer au concours d'avatars d'halloween, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥
Les events d'Halloween sont ici et ! ♥

Partagez| .

Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

MessageSujet: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Mar 17 Mai - 17:30

Je t’aime déjà bien ! [PV Adriane]

Matthew était allongé sur son lit, les yeux dans le vague. Voilà ce à quoi il passait ses journées, réfléchir. Il n’était pas sûr que ça lui fasse du bien. De grands cernes venaient assombrir son visage le faisant paraître plus vieux qu’il ne l’était. Il soupira légèrement en se redressant. Il avait pourtant une tonne de trucs à faire mais il n’en avait pas envie. Il était légèrement déprimé et même s’il refuserait de se l’admettre, il se sentait terriblement seul. Il n’aurait jamais imaginé souffrir un jour de la solitude. Il devait bien se l’avouer, il n’était pas aussi fort que son frère. Parfois, il l’enviait. D’avoir eu cette faculté à se foutre de tout sauf de lui. D’être capable de faire des choses si mal, si terrifiantes que Matthew avait envie de vomir rien que d’y penser. Puis il se souvenait où cela l’avait conduit, à la pire mort qui soit aux yeux de Matthew, le suicide…

Il se leva péniblement, il fallait qu’il sorte. Il avait envie de lire. C’est marrant, à l’école, il avait horreur de lire, il trouvait toujours les héros débiles pensant qu’il ne pouvait pas arriver tant de malheurs à une seule personne sans qu’elle ne décide d’abandonner. A présent, il aimait se plonger dans les aventures de quelqu’un d’autre, de se plonger dans la galère d’un autre que lui. Il s’empêchait ainsi d’abandonner, de foutre le camp et de s’enfermer dans une grotte. Mais il savait qu’il serait incapable de laisser tomber, il possédait quelque chose que tous les héros débiles et nian nian n’avaient pas. Le désir de vengeance.

Il dévala les marches et entra dans la bibliothèque. S’attendant à être seul dans ce lieu paisible et calme, il y fut surprit de voir une jeune femme. Il la connaissait de vue, Adriane, à ces souvenirs. Il s’approcha d’elle et sourit. C’était une fille d’Ares et il sentit aussitôt qu’ils allaient bien s’entendre. Il lui lança :

« Salut ! »

Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 724
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Mar 17 Mai - 18:00



Je t'aime déjà bien !


Ranger la bibliothèque. La bibliothèque ! Jusqu'à ce qu'Aldric m'envoie un mot pour me donner cette "mission", je ne savais même pas qu'on avait une bibliothèque au QG. Je n'en voyais pas l'intérêt. La plupart d'entre nous était si dyslexique que lire revenait à se torturer. C'était mon cas. D'où mon amour pour les comics et leurs images. Comme les enfants. D'où le fait que je ne l'avouais jamais.

N'empêche, je ne comprenais pas pourquoi c'était tombé sur moi. Je pensais pourtant que j'avais gagné la confiance de Cyril et de fait, celle d'Aldric. Je devais me tromper apparemment puisque, plutôt que d'entraîner les nouveaux et les moins bons comme une fille d'Arès devrait le faire, j'étais coincée ici à trier les bouquins. Certains avaient l'air aussi vieux que les Dieux. Je ne voyais vraiment pas pourquoi on les gardait, ils tombaient en morceaux.

En soupirant, j'attaquais pourtant, entreprenant de ranger les livres par ordre alphabétique suivant les auteurs. Tâche assez compliquée pour une dyslexique. Mais puisque c'était notre cas à presque tous, aucune chance qu'on puisse m'aider. En plus, j'étais seule. Apparemment, je n'étais pas la seule à ignorer l'existence de ce lieu. J'avais toujours cru que le 2e étage était fait de pièces de rangement ou je-ne-sais-quoi. Pas d'une bibliothèque, instrument de torture des demi-dieux. Dommage qu'on n'ait pas d'enfants d'Athéna. Je suis sûre que ça les amuserait, eux, de ranger ces ouvrages.

Prenant une pile de livres et la posant sur une table proche, je commençais à les trier, les classer. J'en étais au quatrième quand une voix retentit.

"Salut !"

Je relevais la tête. Il se tenait face à moi, ce fou qui osait s'aventurer aussi. Je me pris à espérer qu'il avait écopé de la même peine que moi mais son air plutôt avenant me disait que non. Je me concentrais sur son visage, persuadée de l'avoir déjà vu au QG sans pouvoir mettre un nom sur cette tête. Embarrassant. Je me levais de la chaise où j'étais assise, m'approchais et lui tendis la main.

"Adriane. Enchantée. Dis-moi, ça te dit de classer des livres ?"

Après tout, j'avais le droit de rêver. S'il était assez fou pour être venu ici, pourquoi ne serait-il pas prêt à m'aider ? Il n'y avait pas de raisons que je souffre seule et tous les moyens étaient bons. Je lui adressais donc un large sourire innocent. Je repris :

"Si t'es venu ici, après tout, c'est que tu n'aimes pas vraiment la lumière du soleil alors autant jouer les rats de bibliothèque."

Je rigolais, embrassant d'un geste du bras le lieu. Je le dévisageais ensuite, attendant sa réponse. Il était mignon mais trop vieux. Ou alors c'était la fatigue qui le vieillissait. N'empêche qu'il m'inspirait confiance bizarrement. Depuis que j'étais ici, je n'avais plus confiance en grand monde. Ils se comptaient même sur les doigts d'une main en vérité. Mais ce garçon, je n'arrivais pas à m'en méfier. Peut-être parce qu'il s'était aventuré dans une bibliothèque...


_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



Spoiler:
 



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Mar 17 Mai - 19:35

Je t’aime déjà bien ! [PV Adriane]

C’est fou comme un visage humain est expressif ! D’abord,  le fils d’Eris y vit de l’espoir puis de la déception ? Et enfin de l’embarra.  Elle se leva de la chaise, me tendit sa main et dit :

« Adriane. Enchantée. Dis-moi, ça te dit de classer des livres ? »

S’il trouvait ça un peu formel, il la lui serra sans le lui faire remarquer. Quant à sa requête, il fut un peu surprit. Elle lui fit un beau sourire pu Matthew aurait pu y compter toutes ses dents. Elle était plutôt jolie mais beaucoup trop jeune ! Le demi-dieu aurait pu essayer de la charmer mais il n’en eut aucune envie.  Elle reprit :

« Si t'es venu ici, après tout, c'est que tu n'aimes pas vraiment la lumière du soleil alors autant jouer les rats de bibliothèque. »

Elle rigola en désignant la pièce.  Il se surprit à rire aussi. Honnêtement, si ça avait été quelqu’un d’autre, il aurait été prodigieusement agacé et lui aurait répondu froidement. Mais là, il trouvait ça… Il ne savait même pas… adorable ? Rire lui procura une sensation étrange, comme si ses muscles n’y étaient plus habitués. Il lui sourit en répondant :

« En fait, j’aimerais bien t’aider mais je suis dyslexique aussi, lire un mot me prends pas mal de temps… »

Soyons clair, même si Matthew aimait bien lire, il buttait sur chaque mot et franchement, il trouvait ça encore mieux. Il prenait beaucoup de temps à lire une page et se concentrait tellement qu’il avait l’impression que son cerveau explosait mais cela rajoutait de l’effet à la distraction. Par contre, classer des livres ne lui disait absolument rien.  Il ajouta :

« D’ailleurs, sans vouloir te vexer, je penses que t’es un peu folle de vouloir trier tous ses bouquins… »

Il ne comprenait absolument pas pourquoi elle faisait cela, après tout, la tâche ne semblait pas l’enchanter énormément…

« Et, j’aime bien la lumière du soleil, ajoutai-je en riant. Simplement, c’est pas mal le calme aussi… Et, je m’appelle Matthew ! »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 724
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Mer 18 Mai - 14:40



Je t'aime déjà bien !


"En fait, j’aimerais bien t’aider mais je suis dyslexique aussi, lire un mot me prends pas mal de temps…"

Je marmonnais pour moi-même que, comme ça, on était deux. En même temps, je m'en doutais mais comme il était là, je m'étais dit que j'avais peut-être une chance de ne pas souffrir seule. Dépitée, je retournais m'asseoir et pris un livre d'Atrisote... Non Aristote. Foutue dyslexie. Il était grec lui pourtant... Mais c'était un livre en anglais et j'avais déjà du mal avec le grec alors l'anglais, ne m'en parlez pas.

"D’ailleurs, sans vouloir te vexer, je penses que t’es un peu folle de vouloir trier tous ses bouquins... Et, j’aime bien la lumière du soleil. Simplement, c’est pas mal le calme aussi… Et, je m’appelle Matthew ! "

Je relevais la tête vers lui et lui souris d'un air tout à fait dépité, l'invitant à s'asseoir d'un geste.

"Et bien, Matthew, si tu veux tout savoir, ça ne me serait jamais venu à l'idée de ranger ces livres si j'avais eu le choix. Mais le boss en a décidé autrement. Je suis coincée là..."

Je soupirais et posais Aristote sur la pile la plus à gauche. Et de cinq. Plus qu'un bon millier. Avec un gémissement, je tapais ma tête sur la table et l'y laissait là, le nez dans les livres. J'avais déjà mal au crâne, rien que d'imaginer tous les noms que j'allais devoir déchiffrer pour les classer. Heureusement, j'étais trop accablée pour être énervée sinon, ma rencontre avec Matthew ne se serait pas vraiment bien passée. Je relevais donc la tête, repoussais une mèche derrière mon oreille et le fixais. Quitte à être coincée ici, puisqu'il était là, autant faire connaissance.

Je saisis un autre livre dont je tentais de voir la première lettre pour le classer dans la pile correspondante. Tout en faisant cela, je gardais un oeil sur Matthew en face de moi et lui demandais :

"Je ne t'ai presque jamais vu au QG. Tu es là depuis longtemps ?"

J'hésitais avant de continuer, trop curieuse :

"Pourquoi tu fais partie de la résistance, toi, d'ailleurs ?"

Je me mordis la lèvre, sentant que ma question était quelque peu déplacée. Mais je ne pouvais pas m'en empêcher. Je cherchais toujours à en savoir plus, peut-être trop. Parfois ça se retournait contre moi... Mais en même temps, c'était une question de base ici et certains acceptaient d'y répondre. Même moi j'y répondais parfois, quand j'en avais envie.

Je lui adressais un petit sourire, l'incitant à parler.


_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



Spoiler:
 



#Adrial #Jarren


Dernière édition par Adriane J. Bianchi le Mer 18 Mai - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Mer 18 Mai - 15:29

Je t’aime déjà bien ! [PV Adriane]

Elle me sourit avec un air dépitée et invita Matthew à s’asseoir près d’elle. Ce dernier se plaça sur la chaise en face d’elle. Elle lui dit :

« Et bien, Matthew, si tu veux tout savoir, ça ne me serait jamais venu à l'idée de ranger ces livres si j'avais eu le choix. Mais le boss en a décidé autrement. Je suis coincée là… »

Le fils d’Eris se demanda ce qu’elle avait fait pour mériter une telle corvée. Après tout, il y avait des choses plus utiles à faire que de trier une bibliothèque où presque personne n’allait. Mais il ne dit rien en voyant la tête de la jeune femme qui poussa un gémissement théâtrale.  Sa tête alla rencontrer la table où elle y resta et le demi-dieu se retint de rire. Elle releva lentement la tête avant de demander :

« Je ne t'ai presque jamais vu au QG. Tu es là depuis longtemps ? »

Il la vit hésiter avant d’ajouter :

« Pourquoi tu fais partie de la résistance, toi, d'ailleurs ? »

Matthew sentit tous ses muscles se contracter d’un coup. Il hésita à l’envoyer bouler mais il se retint après tout cette question était un peu la base ici. Il prit une inspiration et dit

« En fait, je viens d’arriver…»

Il attrapa un livre et le lut le titre avec difficulté puis le déposa sur une pile avant de reprendre la parole :

« Mes parents sont morts lors de l’invasion de Cronos. Et qu’ont fait les dieux ? Rien. Nous ne sommes que leurs larbins alors honnêtement je ne vois pas pourquoi je travaillerais pour eux. Si ils pensent, qu’ils peuvent venir me voir en me disant Coucou, viens te battre et en récompense regarde les personnes que t’aimes mourir. Je le ferais bien mais, je dois aller manger ma pizza…, ils se fourrent le doigt dans le c… dans le nez. »

Il rit et ajouta :

« Peut-être que je me fais des idées mais pour moi, les dieux sont des bâtards, pardonne-moi du terme. »

Il classa d’autres livres, il avait d’autres raisons bien sûr, mais c’était la mort de ses parents qui l’avaient décidé.

« Et toi ? Que fais-tu ici, à la Résistance ? »



Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 724
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Mer 18 Mai - 17:47



Je t'aime déjà bien !


"En fait, je viens d’arriver…"

Je hochais la tête, le regardant commencer à m'aider en souriant. J'attendis qu'il continue, saisissant d'autres livres que j'attribuais à leurs piles respectives. Et, comme je l'espérais, il continua et me raconta une partie de son histoire.

"Mes parents sont morts lors de l’invasion de Cronos. Et qu’ont fait les dieux ? Rien. Nous ne sommes que leurs larbins alors honnêtement je ne vois pas pourquoi je travaillerais pour eux. Si ils pensent, qu’ils peuvent venir me voir en me disant Coucou, viens te battre et en récompense regarde les personnes que t’aimes mourir. Je le ferais bien mais, je dois aller manger ma pizza…, ils se fourrent le doigt dans le c… dans le nez. Peut-être que je me fais des idées mais pour moi, les dieux sont des bâtards, pardonne-moi du terme."

La guerre contre les Titans. Le point de départ de la résistance si vous voulez mon avis. La plupart d'entre nous avait commencé à y penser à ce moment, après les grosses pertes que nous avions essuyées. C'était mon cas. J'avais trop perdu et ça n'avait fait qu'empirer après la guerre contre Cronos. D'où mon arrivée ici. Comme beaucoup. Finalement, Matthew était plutôt normal à part le fait qu'il soit venu de lui-même à la bibliothèque.

"Et toi ? Que fais-tu ici, à la Résistance ?"

Je relevais la tête. J'aurais dû m'y attendre. Bien fait pour moi. Je restais quelques secondes interdite puis j'attrapais des livres pour m'occuper la main. Je ne savais pas quoi lui dire. Je ne savais jamais quoi dire. Je n'avais plus assez confiance en personne. En fait, moi qui était curieuse de tout et savait les raisons des uns et des autres d'être ici, je ne confiais mes motivations que très rarement. A force d'avoir fait trop confiance, j'avais fini blessée et près de la mort. Je n'étais pas prête de recommencer. J'hésitais à sortir la réponse bateau que je donnais à tous : "Bof, tu sais, il faut que je m'occupe et je n'aime pas être un pion". Mensonge me criait ma tête mais je n'écoutais pas et tout le monde y croyait ou, en tout cas, ne cherchait pas plus loin.

Pourtant, quelque chose dans le regard de Matthew me fit changer d'avis. A lui, je pouvais peut-être lui dire. Il semblait avoir vécu beaucoup de choses. Peut-être à cause de son âge, peut-être à cause de son air fatigué. En tout cas, je décidais de me lancer et, pour une fois, de redevenir la jeune fille pleine de confiance dans la vie et dans les autres.

"Je me suis battue pendant la guerre contre Cronos... J'y ai perdu beaucoup d'amis dont mon meilleur ami. Il était comme mon frère mais il n'avait pas choisi le côté des Dieux. Il est mort et il m'a laissée. Et puis je ne me sentais plus à ma place. Je suis partie en quête avec deux de mes frères. Ils sont morts, pas moi. Et c'est la goutte qui a fait déborder le vase. Je me suis enfuie et la résistance m'a trouvée."

Je souris tristement, repensant à mes amis et mes frères que j'avais perdu. Je triais encore quelques livres, les yeux dans le vague, oubliant où j'étais et avec qui j'étais. Au bout de quelques secondes, je secouais la tête et revins dans le monde réel.

"Mais bon, on va pas commencer à se pleurer dans les bras..."

Je rigolais doucement. Bizarrement, je n'osais pas faire trop de bruit. Sait-on jamais, peut-être une bibliothécaire de la trempe de l'ancienne oracle de la Colonie se cachait-elle dans un coin... Je n'avais pas vraiment envie de le découvrir. Je me levais pour aller chercher une autre pile de livres et je commençais à la classer.

"Ce qui me fait penser que je ne sais même pas qui est ton parent... hmmm... Divin."

Je lui adressais un petit sourire contrit. Je savais que personne n'aimait en parler ici. Personnellement, je le cachais rarement. Je n'en avais pas honte. Mon père, Arès, m'avait donné des dons certains pour la guerre et c'était tant pis pour lui, il allait le regretter. Je n'avais aucune raison de le cacher. Il ne me définissait pas et mieux, on me respectait plus que quand on me prend pour une fille d'Aphrodite... Et puis, d'habitude, mon ascendance et mes talents hérités m'évitaient de me retrouver assignée à ce genre de corvées.


_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



Spoiler:
 



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Mer 18 Mai - 20:19

Je t’aime déjà bien ! [PV Adriane]

Elle releva la tête et resta interdite. Matthew put presque voir le combat intérieur qu’elle menait. Au fond, il était pareil. Il ne savait pas s’il pouvait se confier et hésitait toujours à dire la vérité car cette dernière avait un pouvoir puissant. Tout le monde voulait savoir la vérité mais, au fond, n’était-il pas mieux de rester dans le mensonge pour ne plus souffrir ? En disant la vérité à la jeune femme, le fils d’Eris se l’était par la même occasion avoué à lui-même. Aussi il se demanda si elle allait lui dire cette vérité qui était si puissante. Après tout, elle ne le connaissait pas et ne lui faisait donc pas forcément confiance. C’était un mécanisme de défense que Matthew comprenait très bien. Finalement, elle dit :

« Je me suis battue pendant la guerre contre Cronos... J'y ai perdu beaucoup d'amis dont mon meilleur ami. Il était comme mon frère mais il n'avait pas choisi le côté des Dieux. Il est mort et il m'a laissée. Et puis je ne me sentais plus à ma place. Je suis partie en quête avec deux de mes frères. Ils sont morts, pas moi. Et c'est la goutte qui a fait déborder le vase. Je me suis enfuie et la résistance m'a trouvée. »

Le demi-dieu hocha la tête, compréhensif. En général, pour chaque résistant, la guerre contre Cronos avait été le déclic en quelque sorte. Tout le monde, ici, avait un passé lourd et chargé et Adriane ne faisait pas exception à la règle. Ils continuèrent de trier les livres en silence, la jeune fille avait le regard triste et vide, come si elle revivait son passé. Matthew se demanda si elle se réveillait parfois en hurlant dans le noir, éveillée, par un cauchemar. Il secoua la tête, cette conversation devenait très personnelle et il n’aimait pas cela. Comme si elle avait lu dans ses pensées, elle dit :

« Mais bon, on va pas commencer à se pleurer dans les bras... »

Elle rit doucement comme si elle avait peur de déranger quelqu’un. Elle alla chercher une autre pile de livres que Matthew considéra, désespéré. Il se remit donc à trier. Finalement, elle dit :

« Ce qui me fait penser que je ne sais même pas qui est ton parent... hmmm... Divin. »

Elle était très curieuse, cette fille ! Mais, il n’avait aucun problème avec sa mère. A vrai dire, pour lui c’était juste une déesse parmi tant d’autres, sa mère, elle, était morte tuée par les dieux. A la colonie, lorsqu’il avait été revendiqué, il avait vu les autres le regarder avec un air de pitié. Mais lui, ne s’identifiait pas à elle. Cela le faisait toujours rire quand il entendait quelqu’un se plaindre de son petit frère collant ou de sa grande sœur méchante. Il avait envie de leur répliquer que lui ses frères et sœurs c’étaient en autres la Faim, l’Oubli, les Tueries et les Mensonges. Mais il ne leur portait aucune importance, pour lui, il n’avait qu’un seul frère. Il répondit :

« Je suis le fils d’Eris, et franchement j’aurais pu être le fils d’Aphrodite que ça aurait été la même chose. Je ne la considère pas comme ma mère, le seul contact que j’ai eu avec elle ça a été ma revendication… et encore je ne sais pas si elle a revendiqué Mitchel ! »

Son regard s’assombrit et il précisa :

« C’était mon frère jumeau. »

Il s’empressa de trier de nouveau les livres et désireux de changer de sujet, il soupira :

« Il en reste encore un paquet ! »






Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 724
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Lun 23 Mai - 13:33



Je t'aime déjà bien !


"Je suis le fils d’Eris, et franchement j’aurais pu être le fils d’Aphrodite que ça aurait été la même chose. Je ne la considère pas comme ma mère, le seul contact que j’ai eu avec elle ça a été ma revendication… et encore je ne sais pas si elle a revendiqué Mitchel !"

Je relevais la tête vers lui. Fils d'Eris ? Comme Hero. Sans le vouloir, je souris en pensant à mon ami. Pourtant, au vu de l'air de Matthew, je comprenais bien que c'était peut-être un peu déplacé... Il suffisait de voir sur quel ton il avait parlé de ce Mitchel... Comme lorsque je parlais de ceux que j'avais perdu.

"C’était mon frère jumeau."

Aussitôt, mon sourire s'effaça. Vu son ton et le temps qu'il avait utilisé, son frère jumeau n'était plus. J'eus soudain de la peine pour lui. Je savais ce que c'était de perdre un frère mais un jumeau ? Ca ne pouvait qu'être pire. Je me pinçais les lèvres, baissant la tête vers les livres pour continuer de les ranger. Je ne savais plus quoi dire. Que j'étais désolée ? Ca ne m'avait jamais fait aucun effet à moi, alors pourquoi à lui ? Non. Ca me semblait terriblement déplacé. Je restais donc silencieuse.

"Il en reste encore un paquet !"

Je relevais la tête et soupirais à mon tour. Ca nous prendrait en effet des jours de tout trier. Des jours sans dormir ni manger j'entends. Je pris un livre et le regardais longuement avant de répondre.

"Franchement, je pense qu'ils s'en fichent que la bibliothèque soit rangée. Je ne sais pas ce que j'ai fait mais de toute évidence, c'est pour éviter de m'avoir dans les pattes..."

Je soupirais de nouveau. J'étais fatiguée d'être traitée comme une moins que rien, une nuisible. Ma mère, mon beau-père, les autres à la Colonie qui n'aimaient pas les Arès... Même ici, on ne me voyait pas comme un atout mais comme un boulet. J'avais pourtant fait mes preuves. En tout cas, je le croyais. Mais je m'étais trompée.

De rage, je lançais le livre dans ma main à l'autre bout de la pièce. Je me dressais soudainement et me mis à faire les cent pas. J'avais toujours eu du mal à contrôler ma colère et j'avais vite appris que souvent, si je n'y prenais pas garde, ma rage déteignait sur les autres. Je tentais donc de reprendre le contrôle, de me calmer en essayant de me raisonner à haute voix.

"Et puis merde hein ! C'est toujours pareil, les enfants d'Arès, on les déteste ! Ils ne voient même pas que sans nous, ils iraient au carnage A CHAQUE FOIS ! S'ils veulent entamer leur petite guerre, ce serait bien de nous écouter un peu mais NON ! Ils préfèrent me faire ranger ce putain d'endroit !"

Je m'arrêtais et lançais un coup de pied dans une chaise à côté de moi, l'envoyant valser. Je me passais la main sur le visage et fixais Matthew, immobile.


_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



Spoiler:
 



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Lun 23 Mai - 20:46

Je t’aime déjà bien ! [PV Adriane]

Elle releva la tête. Ils n’auraient jamais fini. La bibliothèque était trop grande. Elle dut parvenir à la même conclusion car elle dit :

« Franchement, je pense qu'ils s'en fichent que la bibliothèque soit rangée. Je ne sais pas ce que j'ai fait mais de toute évidence, c'est pour éviter de m'avoir dans les pattes... »

Matthew était tout à fait d’accord. Elle avait dû faire une sacrée gaffe. Mais si lui, cela l’amusait, visiblement pas elle. Un livre vola brusquement à travers la salle. Puis, elle se mit à faire les cent pas autour de la pièce. Il pouvait presque sentir la rage émanée d’elle. Il ressentit lui aussi une soudaine colère qu’il fit taire comprenant qu’elle ne venait pas de lui. Cette fille avait visiblement un pouvoir étrange… Il attendit patiemment qu’elle se calme. Elle cria :

« Et puis merde hein ! C'est toujours pareil, les enfants d'Arès, on les déteste ! Ils ne voient même pas que sans nous, ils iraient au carnage A CHAQUE FOIS ! S'ils veulent entamer leur petite guerre, ce serait bien de nous écouter un peu mais NON ! Ils préfèrent me faire ranger ce putain d'endroit ! »

Elle donna un coup de pied dans une chaise qui valsa un peu plus loin. A cet instant, il se promit de ne jamais l’énerver. Matthew comprenait sa colère. Eris non plus n’était pas la plus populaire des dieux. Elle avait même provoqué la guerre de Troie ! Mais il s’était vite détaché d’elle. Il n’était un fils d’Eris mais un membre de la Résistance. Il se leva alors qu’elle passait la main sur son visage et la saisit par les épaules. Il la regarda dans les yeux et dit :

« Ecoute-moi bien, ici, on n’est pas à la colonie. Il n’y a pas d’enfants d’Ares, d’Eris ou de Zeus. Ici, ce sont des personnes à part entière. Je suis Matthew, pas un fils d’Eris. Et toi, tu es Adriane, pas une fille d’Ares. On est d’accord ? Si tu es ici, c’est que tu as peut-être fait une bêtise mais ce n’est en aucun cas parce que tu es la fille d’un quelconque dieu. D'accord ? »



Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 724
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Mar 24 Mai - 9:48



Je t'aime déjà bien !


"Et puis merde hein ! C'est toujours pareil, les enfants d'Arès, on les déteste ! Ils ne voient même pas que sans nous, ils iraient au carnage A CHAQUE FOIS ! S'ils veulent entamer leur petite guerre, ce serait bien de nous écouter un peu mais NON ! Ils préfèrent me faire ranger ce putain d'endroit !"

Je m'arrêtais et lançais un coup de pied dans une chaise à côté de moi, l'envoyant valser. Je me passais la main sur le visage et fixais Matthew, immobile. Il se leva et vint tranquillement poser ses mains sur mes épaules tout en me parlant calmement.

"Ecoute-moi bien, ici, on n’est pas à la colonie. Il n’y a pas d’enfants d’Ares, d’Eris ou de Zeus. Ici, ce sont des personnes à part entière. Je suis Matthew, pas un fils d’Eris. Et toi, tu es Adriane, pas une fille d’Ares. On est d’accord ? Si tu es ici, c’est que tu as peut-être fait une bêtise mais ce n’est en aucun cas parce que tu es la fille d’un quelconque dieu. D'accord ?"

Je hochais la tête sans vraiment savoir pourquoi. Je détestais qu'on me dise quoi faire, comment me comporter. En règle générale, ça ne faisait que m'énerver encore plus. Mais à quoi bon m'énerver au beau milieu d'une bibliothèque déserte ? En plus, étrangement, Matthew réussissait vraiment à me calmer. Peut-être parce qu'il était le frère de Hero. Peut-être parce que, aussi fou cela soit-il, je semblais lui faire confiance. Je tapais encore dans un livre par terre, par principe et retournais m'asseoir, la tête dans les mains.

"D'accord et pas d'accord... Que tu le veuilles ou non, certains traits de... de caractère sont définis par nos divins. C'est tout. On n'y échappe pas. Crois-moi, j'ai essayé." dis-je calmement.

J'avais un mal de crâne puissance 10.000. Un contre-coup de mon petit accès de colère, je le savais. Je me massais les tempes, réfléchissant à ce que j'avais bien pu faire pour être assignée ici. A cause d'Alice et notre petite discussion qui avait mal fini ? Parce que j'avais trop chômé ces derniers temps ? En vérité, je n'avais aucune idée de ma présence ici et de cette mission sans but. Si tant est qu'on pouvait appeler cela une mission. J'attrapais les livres sur la table et allais les mettre sur les étagères.

"De toutes façons, personne ne vérifiera." expliquais-je à Matthew en revenant m'asseoir.

J'observais attentivement son visage. Il ne ressemblait en rien à Hero. Je sais que c'était stupide de penser que j'aurais pu trouver une petite ressemblance. Après tout, je n'avais rien à voir avec la plupart de mes demi-frères et demi-soeurs. Mais j'avais eu ce petit espoir. Hero me manquait. Certes, on avait fait la paix mais on ne s'était pas beaucoup revus et j'espérais qu'il n'avait pas d'ennuis. C'est sans m'en apercevoir que je lâchais :

"Au fait, je connais ton demi-frère. Hero."

Je ne savais pas vraiment pourquoi j'avais dit ça. Pour voir s'il le connaissait et avait des nouvelles peut-être. Pour faire la conversation aussi. Il était hors de question que je continue de ranger ces satanés bouquins. En revanche, Matthew était plutôt agréable et ça ne me gênait en rien de discuter avec lui.


_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



Spoiler:
 



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Mar 24 Mai - 17:08

Je t’aime déjà bien ! [PV Adriane]

Elle hocha la tête. Puis elle donna un coup dans un livre mais Matthew la soupçonnait de le faire juste par principe. Elle alla ensuite s’asseoir en se prenant la tête dans les mains. Elle lui répondit avec un calme surprenant :

« D'accord et pas d'accord... Que tu le veuilles ou non, certains traits de... de caractère sont définis par nos divins. C'est tout. On n'y échappe pas. Crois-moi, j'ai essayé. »

Tout juste. Matthew savait qu’il ne pouvait pas se défaire de certains… attributs de sa chère maman. Mais il s’en servait comme d’un avantage. Après tout dépendait de l’attribut en question. Ares avait de mauvais côté et si il les avait transmis à Adriane, il pouvait comprendre la colère de la jeune fille. Mais Eris non plus n’avait pas que des bons côtés, simplement, il avait eu de la chance.

Elle attrapa une pile de livres et les mit sur une étagère.

« De toutes façons, personne ne vérifiera. »

Il hocha la tête et ramassa les livres qui étaient sur le sol avant de les mettre à son tour sur le meuble. Ceci fait, il ramassa la chaise et s’assit dessus. Il la vit l’observer, et se demanda ce à quoi elle pouvait bien penser. Il le sut bien assez vite car elle dit :

« Au fait, je connais ton demi-frère. Hero. »

Ah. Il le connaissait aussi bien sûr et il était même entré en contact avec lui. Si tout se passait bien, il rejoindrait d’ici peu la Résistance. Enfin, si Matthew arrivait à l’en convaincre. Il répondit :

« Vraiment ? Et tu l’aimes bien ? »

Il espérait que oui, parce que s’il elle lui annonçait qu’elle le détestait et que c’était un pauvre type, ça ferait déjà un mauvais point pour lui. C’est vrai, valait mieux annoncer à son demi-frère qu’il avait déjà une amie là-bas qu’une ennemie.



Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 724
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Jeu 26 Mai - 10:18



Je t'aime déjà bien !


"Au fait, je connais ton demi-frère. Hero."
"Vraiment ? Et tu l’aimes bien ?"

J'éclatais de rire. Si je l'aimais bien ? Hero était l'un de mes meilleurs amis. En fait, jusqu'à ce que je disparaisse, on était même sur le point de devenir plus qu'amis. Enfin je crois. Ca n'était jamais arrivée alors je ne pouvais pas être sûre... Je fixais mon regard sur Matthew et hochais la tête avant de répondre.

"Ce n'est pas toujours facile vu sa capacité à éloigner les gens mais oui, on est amis..."

Je laissais ma phrase en suspens. Si Matthew le connaissait, peut-être voulait-il que son demi-frère rejoigne la résistance. Et moi, j'avais promis à Hero de ne rien faire pour le mettre en danger et le faire venir parmi nous. Il n'avait pas besoin de toute cette haine ambiante. Il avait déjà assez de problèmes à mon avis. Comme nous tous. Mais nous avions choisi en toute connaissance de cause et entraîner Hero en lui faisait miroiter je-ne-sais-quoi, ça me mettait mal à l'aise.

"Mais je suis sûre qu'il est très bien à la Colonie."

Ces paroles m'avaient échappé. J'avais l'air d'une idiote. Je savais comment Hero était vu à la Colonie : comme un paria. A cause de sa mère, de ses pouvoirs, de son aura ou autre chose. Il y avait toujours une raison. Mais je n'étais pas sûre qu'il serait mieux considéré à la résistance et je ne pensais pas qu'il serait bien au QG, à avoir des missions de nettoyage. J'avais moi-même du mal à prendre sur moi alors je ne voyais pas Hero faire de même...

Je tapotais sur la table avec mes ongles. Je détestais être inactive. Déformation génétique. La plupart des demi-dieux étaient hyperactifs. Moi y compris. Par habitude, je sortis donc mon poignard de ma ceinture et commençais à jouer avec, faisant courir la lame entre les doigts de ma main à plat sur le meuble. Au bout de quelques secondes de silence, je n'y tins plus :

"Tu comptes lui faire rejoindre la résistance ?"

J'avais dit ça d'une petite voix, comme un murmure. Et cette fois, ça n'avait rien à voir avec la possible existence d'une bibliothécaire irascible. J'avais seulement peur de sa réponse et de ce qu'elle signifierait. Bien sûr que je voulais avoir mon ami à mes côtés. Bien sûr que je préférais le savoir ici qu'à la Colonie que nous risquions d'attaquer. Mais s'il n'en avait pas envie ? Qui étions-nous pour forcer la main des autres demi-dieux ? Si nous agissions ainsi, nous ne vaudrions pas mieux que ceux que nous combattons...


_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



Spoiler:
 



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Jeu 26 Mai - 13:33

Je t’aime déjà bien ! [PV Adriane]

Elle éclata de rire comme si ce qu’il venait de dire était idiot. Elle hocha la tête :

« Ce n'est pas toujours facile vu sa capacité à éloigner les gens mais oui, on est amis… »

Matthew acquiesça, un peu rassuré. Bien qu’il ne le connaisse pas personnellement, le peu qu’il savait de lui correspondait bien à ce que disait Adriane. Elle rajouta :

« Mais je suis sûre qu'il est très bien à la Colonie. »

Cette fois, ce fut à Matthew de rire. Il en doutait. Hero n’est pas le genre de mec à se sentir bien à la colonie, d’après lui. Déjà, Eris n’était pas la mère idéale. Ensuite, il n’était un héro typique. Le genre de héro qui sauve le monde et qui a un parent divin idéal. Non, de l’avis de Matthew, Hero, si la colonie n’avait pas changé depuis qu’il l’avait quitté, devait être un paria.

Adriane tapota la table du bout de ses ongles. Puis, elle sortit carrément un poignard et commença à la triturer. Dans toute autre bibliothèque, une fille qui sort un poignard ou qui jette des livres serait très mal vue, voire arrêté sur le champs, mais pas ici. Ici, c’était normal de voir des armes partout, de voir des gens s’entraîner à l’épée ou même se servir de pouvoirs. Finalement, la jeune femme dit d’une si petite voix que Matthew faillit ne pas l’entendre :

« Tu comptes lui faire rejoindre la résistance ? »

Matthew hocha les épaules et la regarda. Elle avait l’air inquiète. Il répondit donc :

« Ce n’est pas à moi de décider. C’est à lui. Mais, d’après ce que j’ai vu, il n’aime pas trop les dieux alors, je le vois mal être bien à la colonie. Moi, je veux juste lui donner une chance de connaître les deux côtés. Après, c‘est à lui de décider. Je ne vais pas lui forcer la main, ça c’est le rôle des dieux. Nous, on n’est pas comme ça. »




Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 724
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Sam 28 Mai - 14:57



Je t'aime déjà bien !


"Ce n’est pas à moi de décider. C’est à lui. Mais, d’après ce que j’ai vu, il n’aime pas trop les dieux alors, je le vois mal être bien à la colonie. Moi, je veux juste lui donner une chance de connaître les deux côtés. Après, c‘est à lui de décider. Je ne vais pas lui forcer la main, ça c’est le rôle des dieux. Nous, on n’est pas comme ça."

Je poussais un soupir de soulagement. Au moins, Matthew avait la présence d’esprit de penser à peu près comme moi. J’étais rassurée. Un peu. Je savais bien que Hero risquait de finir par céder si tous ceux proches de lui rejoignaient la résistance. J’espérais juste pouvoir le préserver un peu plus longtemps. Vivre ici, ce n’était pas la joie. Travailler ici, ce n’était pas mieux. En plus, on savait tous très bien comment ça allait finir : une guerre fratricide. Tant que l’on pouvait l’éviter, tant mieux mais ça ne durerait pas éternellement. Il allait bien falloir s’affronter à un moment.

A cette pensée, je grimaçais. Je n’avais pas peur des batailles en elles-mêmes. J’y étais habituée. Ce qui m’inquiétait, c’était ce qui en découlerait. Des morts, par dizaines voire par centaines. Et, même s’ils soutenaient les Dieux, ceux que nous risquions d’assassiner car ils se battraient en première ligne pendant que les Olympiens regardaient restaient mes anciens amis et, pour certains, mes frères et sœurs.

Je chassais ses pensées et, pour penser à autre chose, reconcentrais mon regard sur le visage de Matthew.

"Bien. Parce qu’on est presque une cause perdue. Surtout si on ne se bouge pas ou qu’on continue d’agir de façon désorganisée."

Et voilà. Mes réflexes guerriers reprenaient le dessus. Je me serais frappée si j’avais pu. En fait, je pourrais mais j’aurais l’air idiote. Je choisis donc plutôt de pousser un long soupir en faisant basculer ma chaise en arrière, la coinçant contre un mur pour ne pas tomber.

Le problème, c’était que le mur ne devait pas être un mur mais plutôt une étagère qui, sous le poids, recula de quelques centimètres. Assez pour que je n’ai pas le temps de me rattraper et tombe. Les fesses par terre, j’éclatais de rire. C’était mieux que de râler. Après tout, je n’étais pas la fille la plus ronchonne du monde, loin de là. D’habitude, j’étais même plutôt un bout-en-train, toujours joyeuse. Mais avec la guerre, la résistance, j’avais appris à me refermer, à ne pas le montrer pour éviter qu’on ne me blesse. Ou qu’on ne me prenne pas au sérieux. Le plus gros problème de ma vie.

Toujours par terre, je me massais l’arrière-train tout en m’esclaffant :

"Vaincue par une chaise et une étagère. C’est dur !"


_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



Spoiler:
 



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Sam 28 Mai - 15:19

Je t’aime déjà bien ! [PV Adriane]

Elle poussa un énorme soupir de soulagement. Matthew était conscient qu’elle voulait le préserver. Mais pour lui, mieux valait qu’il se batte avec eux que contre eux. Parce que, oui, ça finirait en guerre et ils se battraient contre la colonie. Il eut une brusque inquiétude. Serait-il capable de les regarder dans les yeux et de les tuer ? Après tout, c’était son ancien foyer là-bas, il y avait ses anciens amis et bien qu’ils ne soient pas nombreux, pourrait-il les tuer ? Il chassa ses mauvaises pensées. Il verrait bien le jour venu. Adriane dit :

« Bien. Parce qu’on est presque une cause perdue. Surtout si on ne se bouge pas ou qu’on continue d’agir de façon désorganisée. »

Matthew se surprit a hoché tristement la tête. En effet, même s’il appartenait à la Résistance, il ne se voilait pas la face. Ils n’avaient qu’une infime chance de gagner. Ils étaient moins nombreux et même si le fils d’Eris les détestait, il savait qu’ils auraient beaucoup de mal de vaincre les dieux. C’était même impossible. Comment quelques demi-dieux pouvaient vaincre tous les dieux ? Il secoua la tête et tenta de se convaincre qu’il n’épousait pas une cause perdue.

D’ailleurs, il fut bien vite distrait par Adriane qui se mit en équilibre sur sa chaise en s’appuyant sur une étagère pour ne pas tomber. Matthew ouvrit la bouche pour la prévenir que ça n’allait sûrement pas tenir mais c’était trop tard. Ni une, ni deux, la fille d’Ares fut sur les fesses. Il réprima un sourire mais lorsqu’elle éclata de rire, il ne put se retenir et se laissa gagner par l’hilarité. C’était tellement bon de pouvoir rire comme cela. Il ne se souvenait même pas de quand datait son dernier rire. Avant, il était quelqu’un de joyeux mais depuis l’invasion de Cronos, il était devenu renfermé et sombre. Toujours sur l’arrière train, la jeune femme s’esclaffa :

« Vaincue par une chaise et une étagère. C’est dur ! »

Matthew rit et répondit :

« N’est-ce pas ? »


Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 724
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Dim 29 Mai - 19:23



Je t'aime déjà bien !


Me regardant, les fesses par terre, Matthew se mit à rire aussi.

"N’est-ce pas ?" me dit-il.

Je tendis la main vers lui tout en continuant de rire. J'en avais mal aux côtes. Ca faisait longtemps à vrai dire que j'avais pas eu mal aux côtes par la faute d'autre chose que des coups à répétition. Et ca faisait du bien. Un bien fou. Certes, j'avais d'autres amis à la résistance avec lesquels, parfois, je riais. Mais rien n'était aussi hilarant qu'une bonne chute et je dois admettre que ça ne m'arrivait plus très souvent depuis... Ben depuis mon arrivée à la Colonie en fait. Autant dire un bail.

"Allez, viens donc m'aider à me lever j'y arriverais pas toute seule !" réclamais-je entre deux éclats de rire.

J'avais l'impression de retrouver mon ancien moi. Celle que personne n'aurait cru être le rejeton d'Arès mais seulement une petite blonde, un peu rebelle et bonne à la bagarre qui, à côté de ça, était un vrai clown. Je ne m'étais pas sentie comme ça depuis longtemps. Même s'il m'avait paru sympathique tout de suite, je décidais dès lors que Matthew serait quelqu'un que j'apprécie. Pour toujours. Parce que j'avais beau avoir trahi les Dieux, je restais loyale. Déformation de soldat ? Peut-être pas. Avec une vie comme la mienne, comme celle des demi-dieux, où la confiance est rare, la loyauté finit toujours par être importante.

Attendant qu'il m'aide à me relever, j'entendis mon ventre faire des siennes. Une fois redressée, je cherchais l'heure des yeux. Aucune horloge en vue. Je rangeais les deux-trois bouquins tombés de l'étagère en même temps que moi de ma chaise et revins faire face à Matthew, attrapant mon poignard et le rangeant à sa place.

"Tu n'aurais pas l'heure dis-moi ? Parce que je crois que mon ventre irait bien tester les chaises de la cafet', voir si elles tombent aussi bien qu'ici."

Je pouffais de nouveau de rire. Autant des épreuves comme une guerre ou une perte pouvaient lier deux personnes, autant les fous rires étaient un vrai bonheur et promettais aussi une amitié solide. D'ailleurs, j'avais toujours préféré choisir des amis qui avaient le sourire plutôt que d'autres qui me donnaient envie de me jeter d'un pont. D'où peut-être le fait que je m'éloignais de ceux qui avaient l'air trop déprimant... Ou trop simples.

Matthew, en tout cas, avait la chance de n'avoir l'air d'être ni l'un ni l'autre. Il savait rire et ça, c'était tout à son honneur. Il avait bien de la chance d'ailleurs. Tout le monde voulait être mon ami ! Ou pas, mais c'est bon de rêver.

Je fixais le jeune homme du regard et repris :

"Mais pas un mot de ma chute ! Après, les grosses brutes n'auront plus peur de moi et s'ils se mettent à réfléchir, je risque de plus gagner face à eux."

Je lui adressais un clin d'oeil, jouant distraitement avec une mèche blonde.


_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



Spoiler:
 



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Lun 30 Mai - 12:39

Je t’aime déjà bien ! [PV Adriane]

Elle tendit la main vers lui tout en continuant à rire. Matthew la soupçonnait, de ne pas avoir ri comme cela depuis longtemps, tout comme lui. Elle lui dit entre deux éclats de rire :

« Allez, viens donc m'aider à me lever j'y arriverais pas toute seule ! »

Matthew saisit sa main et la releva tout en continuant à rire. Il avait un peu l’impression de retrouver son ancien lui. Celui d’avant, le garçon aux allures charmeuses et à l’égo démesuré mais qui passait le plus clair de son temps à rire et à draguer. Avant, c’était toujours le bon pote que personne ne prenait au sérieux, mais maintenant…

Il décida à ce moment là qu’il appréciait beaucoup Adriane. Bien que le courant soit passé tout de suite entre nous, il l’apprécia définitivement. Elle savait rire, d’ailleurs, c’était tout à son honneur, et elle avait ce fond mature que Matthew avait toujours apprécié chez les gens. En particulier ceux qui savaient quand être sérieux et quand rire.

Elle se pencha pour ramasser les livres que sa chute avait fait tomber, puis elle attrapa son poignard pour le ranger et dit :

« Tu n'aurais pas l'heure dis-moi ? Parce que je crois que mon ventre irait bien tester les chaises de la cafet', voir si elles tombent aussi bien qu'ici. »

Il rit à nouveau et s’aperçut que son ventre aussi hurlait famine. Il jeta un coup d’œil à sa montre : 13h30. Il fut surpris car le temps était passé vite pour une fois. C’est vrai quoi, depuis qu’il était à la Résistance, à part le temps qu’il passait avec Pandore, les minutes s’étiraient inlassablement. C’est ce qu’on appelle l’ennui.

Adriane le fixa dans les yeux et lui dit :

« Mais pas un mot de ma chute ! Après, les grosses brutes n'auront plus peur de moi et s'ils se mettent à réfléchir, je risque de plus gagner face à eux. »

Matthew sourit et répondit :

« J’ai déjà oublié ! Et, il est 13h30 alors je suppose qu’il est temps d’aller donner satisfaction à ces chaises de la cafet’ qui ne demandent qu’à te mettre K-O ! »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 724
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Lun 30 Mai - 12:56



Je t'aime déjà bien !


"Tu n'aurais pas l'heure dis-moi ? Parce que je crois que mon ventre irait bien tester les chaises de la cafet', voir si elles tombent aussi bien qu'ici."

Je pouffais de nouveau de rire. Autant des épreuves comme une guerre ou une perte pouvaient lier deux personnes, autant les fous rires étaient un vrai bonheur et promettais aussi une amitié solide. D'ailleurs, j'avais toujours préféré choisir des amis qui avaient le sourire plutôt que d'autres qui me donnaient envie de me jeter d'un pont. D'où peut-être le fait que je m'éloignais de ceux qui avaient l'air trop déprimant... Ou trop simples.

Matthew, en tout cas, avait la chance de n'avoir l'air d'être ni l'un ni l'autre. Il savait rire et ça, c'était tout à son honneur. Il avait bien de la chance d'ailleurs. Tout le monde voulait être mon ami ! Ou pas, mais c'est bon de rêver.

Je fixais le jeune homme du regard et repris :

"Mais pas un mot de ma chute ! Après, les grosses brutes n'auront plus peur de moi et s'ils se mettent à réfléchir, je risque de plus gagner face à eux."

Je lui adressais un clin d'oeil, jouant distraitement avec une mèche blonde. Il regarda sa montre et me donna l'heure avec un sourire.

"J’ai déjà oublié ! Et, il est 13h30 alors je suppose qu’il est temps d’aller donner satisfaction à ces chaises de la cafet’ qui ne demandent qu’à te mettre K-O !"

Je ris de nouveau et lui saisis la main pour l'entraîner avec moi hors de la bibliothèque, vers l'ascenseur. C'était un problème chez moi. J'étais plutôt tactile et un peu trop spontanée avec ceux que j'appréciais. Mais loin de moi une quelconque étrange idée. Pour moi, c'était seulement normal. Peut-être parce que j'aimais être le chef, la meneuse. Mais enfin, ça peut paraître bête d'expliquer un geste aussi simple.

Toujours est-il que j'entraînais Matthew à ma suite. Juste avant de passer le pas de la porte, je me retournais vers lui et, très sérieusement, lui dis :

"En revanche, si on te demande si la bibliothèque est rangée, la réponse est oui. Sinon je vais avoir de vrais ennuis pour avoir désobéi... Et des tâches encore moins drôles."

Sur ce, je me retournais et appelais l'ascenseur pour descendre à la cafétéria.



Spoiler:
 

_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



Spoiler:
 



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane] Lun 30 Mai - 13:21

Je t’aime déjà bien ! [PV Adriane]

Adriane le fixa dans les yeux et lui dit :

« Mais pas un mot de ma chute ! Après, les grosses brutes n'auront plus peur de moi et s'ils se mettent à réfléchir, je risque de plus gagner face à eux. »

Matthew sourit et répondit :

« J’ai déjà oublié ! Et, il est 13h30 alors je suppose qu’il est temps d’aller donner satisfaction à ces chaises de la cafet’ qui ne demandent qu’à te mettre K-O ! »

Elle rit à nouveau et lui saisit la main pour l’entraîner à sa suite. Matthew eut presque l’impression de rougir. Il n’était pas très tactile, sauf avec les filles qu’il souhait mettre dans son lit bien sûr ! Mais là, il n’en avait aucunement l’intention alors, peut-être que son contact le mettait un peu mal à l’aise. Et puis, aussi parce qu’il n’avait pas eu d’ami depuis très longtemps et qu’il n’avait plus l’habitude. Enfin, c’était sûrement idiot de se sentir aussi mal à l’aise pour un geste aussi simple !

Soudain, elle le fixa sérieusement, si bien que Matthew imagina le pire, voilà ce qui arrive après tant de malheur, et poussa un soupir de soulagement quand elle dit :

« En revanche, si on te demande si la bibliothèque est rangée, la réponse est oui. Sinon je vais avoir de vrais ennuis pour avoir désobéi... Et des tâches encore moins drôles. »

Il hocha la tête et sourit. Il se sentait bien. Il se jura qu’il la protègerait coûte que coûte car ce serait dommage qu’il lui arrive encore quelque chose. Bien sûr, il ne lui dirait pas qu’il la protège parce que sinon, elle lui casserait sûrement les deux jambes mais il la protègerait…
Revenir en haut Aller en bas

Je t'aime déjà bien ! [PV Adriane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Une musique que j'aime bien....
» Qui aime bien châtie bien... Hahaha.
» Qui aime bien, châtie bien. C'est mon ex qui me l'a apprit ! - Thierry & Rosario
» ☆ je t'aime plus qu'hier, mais bien moins que demain (aron)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles. :: Archives des RP.
-