Telle mère, telle fille? [PV Leslie]
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥
Partagez

Telle mère, telle fille? [PV Leslie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Icon_minitimeLun 6 Juin - 16:37

Telle mère, telle fille?


   grande icone  grande icone
 
Hécate était d’une humeur morose aujourd’hui, surtout à cette période de la journée. Il devait être environ dix sept heures mais c’était un horaire bien spécial pour la déesse qui à ce moment là, voyait son visage empli sa jeunesse décliner lentement.  Son sourire et sa bonne humeur s’évanouissaient peu à peu avec les buildings new yorkais qui osaient la regarder de haut.  Des voitures jaunes fusaient sur les routes et l’effrayaient souvent lorsqu’elle traversait la route. Pour une fois, elle était sortie des enfers, poussée par un désir soudain de découvrir le monde et d’acheter de nouveaux engins, de nouvelles technologies qu’elle chérissait tant. Aux yeux des mortelles, elle avait l’apparence d’une femme rousse d’âge mûre, aux accoutrements singuliers. Mais aux yeux des demi-dieux  et des créatures, leur vision était loin d’être la même.  Une aura bleuté et argenté l’entourait tandis que sa chevelure rousse et libre laissait transparaître les différents âges de la vie. Hécate paraissait perdue dans l’histoire et seule.

Sa longue robe ornée de diamants, de saphirs et de mille autres pierres précieuses aurait pu être comparé à un ruisseau scintillant de mille feux. Ses yeux sombres laissaient voir de temps en temps quelques malices et son visage majestueux lui donnait tout l’air d’une reine. Or on avait osé la rejeter. La réduire à l’état de déesse mineure. Elle ! L’immensité de son pouvoir était incontestée, et pourtant on l’avait exclue de l’Olympe. Alors lorsque l’ennui venait lui chatouiller les oreilles, un désir ardent de pouvoir venait prendre sa place. Et dans l’ombre des enfers, se tramait une vengeance mûrement établie. Celle de reprendre son trône. Celle de retrouver sa place. Celle de rétablir la justice.

Elle avait eu des aventures oui, comme n’importe quelle autre déesse mais ne s’en vantait pas. Elle savait que les hommes n’était pas aussi forts et tempétueux que se qu’ils clamaient. Durant sa longue existence, elle les avait souvent vu à l’œuvre et ne voyait en eux rien d’extraordinaire, bien qu’elle leur reconnaissait le mérite d’être ingénieux.

Au tournant de Times Square, elle aperçut une silhouette familière, peut être même un peu trop, et dans un élan soudain, s’élança vers elle. Mais ce que la déesse ignorait, c’était qu’elle allait enfin rencontrer sa fille.

feat. Hécate & Leslie
made by guerlain for bazzart


Dernière édition par Hécate le Mar 7 Juin - 17:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Icon_minitimeLun 6 Juin - 22:04






Telle mère, telle fille
feat Hécate





Quand elle ne se réfugiait pas dans une grotte à l'écart de la Colonie, Leslie aimait passer du temps dans la ville de New York avec son violon. La probabilité pour qu'elle croise un demi-dieu de la Colonie étant faible, elle était sûre de rester tranquille et de ne pas subir les moqueries ou les méchancetés de ses camarades...

Quand elle passait du temps à New York, Leslie appréciait particulièrement s'arrêter à Times Square, là où le passage était moyen. Et comme à chaque fois qu'elle passait par là, elle se posait dans un coin et se mettait à jouer des morceaux connus dans un premier temps, avant d'improviser ; dans tous les cas, elle était satisfaite de voir que les gens s'arrêtaient pour l'écouter et la regarder jouer, applaudissant à chacune de ses prestations.

Ce jour-là ne fit pas exception à la règle, et Leslie fuit donc une fois de plus la Colonie. Un jour, elle s'en irait de cet endroit où elle ne se sentait pas à sa place... Mais en attendant, elle ferait profiter de son art aux passants, en essayant de ne pas se faire repérer par d'éventuels monstres mangeurs de demi-dieux.

Installée sur son petit coin de Times Square, Leslie ne tarda pas à voir arriver une foule de gens, dont certains qu'elle avait rencontrés les fois précédentes. Des fidèles en quelque sorte, ça faisait plaisir. Souriante, la jeune femme accorda son violon tout en écoutant le public :

Je suis curieuse de savoir ce que vous allez jouer, mademoiselle.

Moi j'aimerais bien la musique du Seigneur des Anneaux, lança une voix dans la foule, ce qui entraîna un murmure approbateur.

Très bien, je vais jouer un medley du Seigneur des Anneaux, puisque tel est votre désir, répondit Leslie en souriant et posant son archet sur les cordes de son violon.

Elle attendit que le silence se fasse avant de commencer à jouer doucement. Elle était loin de se douter que ce jour serait celui où elle rencontrerait quelqu'un qu'elle avait toujours rêvé de voir...

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Icon_minitimeMar 7 Juin - 17:57

Telle mère, telle fille?


   grande icone  grande icone
 
Entre le trafic très bruyant et les publicités, la déesse ne s'était pas rendue compte que de la jeune fille s'émanait une douce, envoûtante musique, et plus Hécate s'approchait, plus les sons devenaient mélodieux et magiques, quasiment surnaturels. Intriguée et désemparée, elle débarqua dans la foule et se fraya un chemin parmi les passants qui étaient éblouis par sa musique. Lorsqu'elle atteignit enfin le premier rang elle eut une crise de panique et n'en crut pas ses yeux. Une jeune femme rousse, aux traits facilement reconnaissables et au regard aussi sombre que celui que la déesse possédait lui faisait face. De la stupeur, suivit de près par un puissant instinct de fuite s'emparèrent d'elle. En effet, Hécate venait de voir sa fille. Cela faisait des années qu'elle n'avait vu aucun de ses enfants et en souffrait tous les jours, que se soit aux Enfers que sur Terre. Elle redoutait plus que tout le moment où les croiserait dans ce monde souterrain d’où aucune âme vivante ne sortait, mais elle craignait encore plus de les revoir après tout ce temps passé. Elle n'avait pas été une mère présente, mais Hécate aimait sa progéniture malgré tout.

De plus, son souhait n'avait jamais été d'abandonner la jeune fille juste après sa naissance, mais tel était le décret du tout puissant Zeus, être infâme qui se croyait supérieur et dont l'arrogance et la prétention dépassaient l'entendement. Juste après la naissance de celle-ci, elle avait du la quitter et cette pensée, le fait de l'avoir laissée, la consumait intérieurement et de ne permettait jamais à son esprit de s'assoupir. Quelle mère digne de ce nom pouvait laisser faire une atrocité pareille ? Hécate, le cœur meurtri, avait pourtant du obéir au roi des dieux et était partie sans laisser de trace, telle de la brume. Elle se souvenait pourtant de chacune de ses aventures avec des mortels. Son cœur lui avait fait faire des folies même si elle avait pu grâce à lui découvrir de multiples cultures. Mais malheureusement le schéma finissait par se répéter en boucle et la magicienne les abandonnait toujours au final. Tel était le poids que devait endurer la déesse. Tel était le poids de l’immortalité. Tel était le poids de sa vie.

Perdue dans ses pensées obscures, elle n’avait même pas remarqué que la jeune fille avait cessé de jouer. Elle applaudit, mêlée à la foule, mais ne cessait de regarder la magnifique et surdouée violoniste, un goût d’amertume à la bouche. Rester, ou s’en aller ? Cette fois çi, Hécate n’en avait pas envie. Elle souhaitait renouer avec les liens du passé une bonne fois pour toutes et s’ouvrir pour la durée d’une vie, à une tendresse infinie pour enfin assumer son rôle de mère.

feat. Hécate & Leslie
made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Icon_minitimeMer 8 Juin - 13:56






Telle mère, telle fille ?
feat Hécate





Après son morceau, Leslie cessa de jouer et s'inclina devant son public, qui applaudissait à tout rompre. Enfin des gens qui savaient apprécier la musique... Alors qu'elle souriait pour les remercier, la jeune femme croisa brièvement le regard d'une femme qui la regardait avec attention. Un sentiment étrange naquit dans le cœur de Leslie, un sentiment à la fois positif et méfiant : elle avait l'impression de partager quelque chose avec elle, mais elle ne l'avait jamais vue...

La foule se dispersa, mais il resta encore quelques personnes qui réclamaient un nouveau morceau. Leslie reporta son attention sur son public, réfléchit quelques instants avant de poser de nouveau son archet sur son violon, se mettant à chanter doucement :

J'ai voulu planter un oranger
Là où la chanson n'en verra jamais
Là où les arbres n'ont jamais donné
Que des grenades dégoupillées

Jusqu'à Derry ma bien aimée
Sur mon bateau j'ai navigué
J'ai dit aux hommes qui se battaient
Je viens planter un oranger

Buvons un verre, allons pêcher
Pas une guerre ne pourra durer

Lorsque la bière et l'amitié
Et la musique nous feront chanter

Tuez vos dieux à tout jamais
Sous aucune croix l'amour ne se plaît
Ce sont les hommes pas les curés
Qui font pousser les orangers

Je voulais planter un oranger
Là où la chanson n'en verra jamais
Il a fleuri et il a donné
Les fruits sucrés de la liberté.


La dernière note s'envola dans les airs avant que le public n'applaudisse à nouveau, cette fois-ci un peu surpris : Leslie avait en effet chanté en français, ce à quoi les New-Yorkais n'étaient pas forcément habitués. Si cela leur donnait envie d'apprendre la langue de Molière, tant mieux pour eux. Ils jetèrent des pièces et des fleurs à la demoiselle avant de s'en aller, la laissant avec la femme qui la fixait depuis quelques instants. La magicienne posa son regard sur elle, l'analysant en silence : rousse comme elle, le même regard sombre... Elle s'approcha et souffla :

Etes-vous... ma mère ?

Si c'était le cas, elles auraient beaucoup de choses à se raconter...


© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Icon_minitimeDim 12 Juin - 12:17

Telle mère, telle fille?


   grande icone  grande icone
 
- Etes-vous... ma mère ?

Hécate eut un mouvement de recul. Le fait de le dire à haute voix changeait complètement la donne. Elle ne savait plus si elle allait avoir le courage de l'avouer. Cela faisait tellement longtemps qu'elle se voilait la face pour oublier, pour ne pas souffrir. Et pourtant elle était là aujourd'hui, avec un nouveau but. Et elle ne pouvait plus faire demi-tour. Ou du moins elle ne le voulait pas. La déesse était bien des choses mais certainement pas une lâche, et elle ne comptait pas disparaître et ne plus jamais la revoir. Alors autant lui dire. Mais quoi? Que oui, c'était bien sa fille? Qu'elle l'avait abandonnée? Qu'elle lui manquait atrocement malgré tout? Mais la magicienne ne savait pas comment s'y prendre. Les relations humaines n'avaient jamais été son fort. Mais elle devait se lancer. Pour elle, et pour sa fille dont elle ne connaissait même pas le prénom. Quelle mère indigne elle faisait! Elle prit une grande inspiration puis répondit:

- Oui.

Un mot, juste trois lettres qu'elle avait eu tant de mal à dire! Mais au moins la vérité était révélée et elle se sentait allégée d'un poids énorme, comme si Atlas avait récupéré le ciel de ses épaules. Elle voulait engager la conversation mieux que ça, elle était curieuse et avait envie d'en savoir plus si cette violoniste si talentueuse:

- Je suis désolée de ne pas avoir été là lorsque tu étais dans le besoin, mais tu connais Zeus et ses ordres...Je suis par ailleurs en train de les transgresser mais je n'en pouvais plus de savoir que tu existais et ne pas pouvoir te connaître alors que c'est moi qui t'es fait.

Hécate se racla la gorge:

- Déjà, excuse moi de te demander ça, c'est assez frustrant mais, tu t'appelles comment?

Après avoir posé cette question, la déesse se pinça les lèvres. C'était assez délicat de demander cela, mais elle avait décidé de ne pas y aller par quatre chemins. De toute façons il fallait bien commencer quelque part et elle voulait au moins savoir comment sa fille se nommait, pour qu'elle devienne encore plus réelle dans son esprit et que se ne soit plus comme une vague illusion. Elle ne savait pas si elle devait l'embrasser, la complimenter, lui sourire. Hécate ne souhaitait surtout pas avoir l'air fausse alors elle restait fidèle à elle même, c'est à dire maladroite mais intéressée et loyale. Et elle espérait que ça allait suffire.  

feat. Hécate & Leslie
made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Icon_minitimeDim 12 Juin - 15:23






Telle mère, telle fille ?
feat Hécate





Oui.

Trois lettres. Trois lettres qui révélèrent la voix douce de sa mère, comme Leslie se l'imaginait quand elle était plus petite. Un grand sourire illumina le visage de la magicienne : pas de doute, c'était bien sa mère, la déesse Hécate, qui se trouvait devant elle. Celle-ci reprit :

Je suis désolée de ne pas avoir été là lorsque tu étais dans le besoin, mais tu connais Zeus et ses ordres...Je suis par ailleurs en train de les transgresser mais je n'en pouvais plus de savoir que tu existais et ne pas pouvoir te connaître alors que c'est moi qui t'es fait.

Leslie hocha la tête : même si elle savait que c'était Zeus qui avait interdit aux dieux de voir leurs enfants - alors que lui ne se gênait pas outre mesure, mais passons - elle avait souvent rêvé que sa mère et elle se retrouvaient, pour se connaître, se faire confiance mutuellement. Hécate se racla la gorge et demanda :

Déjà, excuse moi de te demander ça, c'est assez frustrant mais, tu t'appelles comment?

Leslie. C'est papa qui a choisi le prénom, répondit-elle en souriant. C'est pas d'origine grecque, mais bon, on peut pas tout lui demander non plus... Ça te dit qu'on aille se prendre une glace avant de marcher dans les rues ? Comme ça, on prendra le temps de discuter pour rattraper le temps perdu.

Même si elle ne le montrait pas spécialement, elle en voulait à Zeus de l'avoir empêchée de connaître sa mère. Mais maintenant qu'elle l'avait vue, elle avait bien l'intention de ne pas la lâcher comme ça. Bien au contraire, et elle était persuadée que Hécate pensait la même chose. Des milliards de questions se bousculaient dans l'esprit de la jeune femme, mais elle attendrait sagement avant de pouvoir les poser. En attendant, elle regardait sa mère avec douceur et tendresse, ce qu'elle n'avait jamais fait jusqu'à maintenant...

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Icon_minitimeDim 3 Juil - 12:23

Telle mère, telle fille?


   grande icone  grande icone
 
Lorsqu’elle avait vu le visage de sa fille s’illuminer, Hécate s’était tout de suite sentie apaisée, enfin libérée d’un fardeau qui emprisonnait son âme depuis trop longtemps. Maintenant qu’elle avait eu le courage de sortir des Enfers, la Déesse n’avait nul intention d’y retourner et ne regrettait en aucun cas ce choix qui avait été difficile certes, et Zeus avait proscrit toute rencontre entre un dieu et sa progéniture, mais qui était aussi tellement bonifiant que le jeu en valait largement la chandelle. Regarder son enfant et pouvoir lui apporter son amour était magique. Et pour Hécate, c’était un bien grand mot. Des flots de sentiments ne cessaient d’affluer et retournaient son ventre avant de s’envoler tels de magnifiques papillons. Ce qu’elle ressentait était tout simplement indescriptible. Hécate aurait à cet instant voulu l’étreindre mais surtout remonter le temps pour combler le trou que possédait sa fille à cause du manque maternel qu’elle avait éprouvée de son enfance à son adolescence . La déesse tenait réellement à son rôle de mère et s’en voulait énormément de l’avoir abandonnée, de ne pas avoir eu le courage de réagir plus tôt pour l’aider à traverser les tourments de la vie. Mais aujourd’hui elle était là. En chair et en os. Prête à tout changer et à remplir sa vieille mémoire de précieux souvenirs.
Et alors que la Magicienne souriait, sa fille lui dévoilait enfin son prénom, qui résonna ensuite comme une mélodie au creux de ses oreilles :

- Leslie. C’est papa qui a choisi le prénom. C’est pas d’origine grecque, mais bon, on peut pas tout lui demander non plus…Ca te dit qu’on aille se prendre une glace avant de marcher dans les rues ? Comme ça on prendra le temps de discuter pour rattraper le temps perdu.

Leslie. Hécate trouvait ce mot magnifique. Sa fille s’appelait Leslie. Elle voulait le crier sur tous les toits, exprimer sa fierté. Elle pouvait ainsi poser un nom sur cette belle demoiselle, rousse et violoniste hors du commun, qu’elle avait enfanté il y a des années de cela. Elle s’en fichait royalement que son prénom soit grec, romain ou même arabe. C’était sa fille point final. Et plus personne ne pourrait l’empêcher de la connaitre, de la voir, ni même de l’aimer. Trop de temps déjà s’était écoulé à se cacher dans l’obscurité, l’absence et à se fondre dans les abysses de l’oubli.
Hécate lui prit alors les mains et tout en continuant de sourire, répondit d’une voix douce et affectueuse :

- Et bien Leslie, je serais honorée de pouvoir prendre ce que tu appelles une glace et discuter avec toi. J’ai rêvé de ce moment pendant des années tu sais. Ce n’est pas parce que je ne te voyais pas que je ne pensais pas à toi, sache-le.

Je baisse ensuite les yeux en direction de nos mains entremêlées et continue, le visage toujours aussi épanoui :

- Mais à présent que les présentations sont faites, je veux tout savoir ! Prépare toi à être assaillie de questions !
 

feat. Hécate & Leslie
made by guerlain for bazzart
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Icon_minitimeDim 3 Juil - 14:15






Telle mère, telle fille?
feat Hécate





Leslie continua de sourire quand sa mère lui prit les mains avec affection, ressentant à cet instant une vague de chaleur qu'elle n'avait jamais connue jusqu'à maintenant. Non pas que son père n'était pas aimant, il n'était juste pas expansif pour deux sous...

Souriante, Hécate lui lança :

Et bien Leslie, je serais honorée de pouvoir prendre ce que tu appelles une glace et discuter avec toi. J’ai rêvé de ce moment pendant des années tu sais. Ce n’est pas parce que je ne te voyais pas que je ne pensais pas à toi, sache-le.

Elle baissa ensuite les yeux en direction de leurs mains entremêlées avant de reprendre :

Mais à présent que les présentations sont faites, je veux tout savoir ! Prépare toi à être assaillie de questions !

Leslie éclata de rire avant de répondre, malicieuse :

Je te rassure, je te rendrai la monnaie de ta pièce !

Riant toujours, elle se dirigea vers le camion de glace qui se trouvait à quelques mètres des deux femmes et lança au gérant :

Bonjour monsieur ! Une glace straciatella pour moi, je laisse ma mère choisir parmi vos parfums et je paierai ensuite !

Pas de problème, jolie demoiselle ! Mais vous êtes la violoniste qui investit les lieux de temps en temps, non ? J'adore ce que vous faites, laissez-moi vous offrir les glaces !

Leslie le remercia d'un sourire, et attendit qu'il serve les deux glaces avant de s'éloigner en compagnie de sa mère. Elle s'installa ensuite sur un banc, un peu à l'écart d'une éventuelle foule, et invita Hécate à la rejoindre avant de souffler :

Vas-y, pose-moi toutes les questions que tu veux, je vais essayer d'y répondre. Mais en retour, tu devras faire pareil, d'accord ?

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Telle mère, telle fille? [PV Leslie] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Telle mère, telle fille? [PV Leslie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Mémore Histoiremon, fille de Trivia
» (F) Kirsten Dunst & Kristina Pimenova ๑ Mère & fille : trésors précieux ♥
» La vie est telle une flamme,un jour elle finit par s'éteindre. ⎜ Oksana
» Fille de Harley Quinn
» Leslie Manigat rejette l’appel à l’unité du président Préval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles :: Archives des RP.
-