Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson]
Filiorum ex Deorum
Bonjour est bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
La Résistance est fermée!
Les nouveautés du mois d'octobre sont par ici ! ♥
Venez participer au concours d'avatars d'halloween, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥
Les events d'Halloween sont ici et ! ♥

Partagez| .

Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

admin (hécate)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 212
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Mar 7 Juin - 13:51






Un début de remise en question ?
feat Elizabeth Thompson





Leslie commençait à regretter à avoir débarqué à la Colonie ; à part Tyler Grace, fils de Zeus, personne ne lui adressait la parole au mieux, sinon elle entendait des propos déplacés à son égard ; mais qu'est-ce qu'ils avaient donc contre la magie, bon sang de bois ?!

Quelque peu agacée par cette situation, la fille d'Hécate avait décidé de s'isoler des autres, avec pour seule compagnie son violon ; elle jouait des morceaux reposants pour se détendre, et se projetait des images idylliques comme des plages de sable fin, des coquillages, des fonds marins...

Tranquillement installée à l'entrée de la Colonie, la jeune femme jouait sans pression, laissant les animaux se promener auprès d'elle, quand elle entendit un pas presque militaire s'approcher de la Colonie. Intriguée, fronçant les sourcils, Leslie s'envola et alla se poster sur une branche d'arbre qui la dissimulerait d'un éventuel repérage ; quelle ne fut sa surprise de voir une bande de jeunes femmes, voire de jeunes filles, s'approcher de l'entrée du camp, sans mauvaises intentions, du moins en apparence...

Curieuse, la jeune femme se transforma sans bruit en écureuil et s'approcha lentement du groupe de femmes qui continuait d'approcher. Quand elle vit les arcs et les carquois qu'elles portaient dans leur dos, elle comprit : c'était les Chasseresses d'Artémis, qui revenaient d'une longue période de chasse.

Elle les laissa entrer dans la Colonie, descendant le long de son arbre avec discrétion avant de reprendre forme humaine ; s'armant de son violon, elle prévint le reste du camp - puisque les Sentinelles devaient être ailleurs à faire leur ronde - puis s'adossa à un arbre et se mit à jouer à nouveau, sans plus se préoccuper davantage des arrivantes. Non pas qu'elle ne les aimait pas - elle ne les avait jamais rencontrées jusqu'à maintenant - mais elle s'en fichait un peu, à vrai dire. Évidemment, elle était loin de se douter qu'elle allait discuter avec l'une d'entre elles...

© Jawilsia sur Never Utopia


_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (chasseresse)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 233
Date d'inscription : 04/06/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): Un arc, 10 flèches et une dague pour le combat rapproché
Familier(s): Un Chien Lélaps qui la suit depuis longtemps et répond au fabuleux nom de Lélaps (en plein temps de guerre, on avait pas le temps pour l'imagination)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Mar 7 Juin - 17:06

Un début de remise en question ?

feat. Leslie & Elizabeth



J'adorais partir en chasse mais je dois bien avouer que là, j'en avais plein les pieds. Bien sûr, on avait éradiqué pas mal de monstres et on avait quelques petits avantages comme le fait qu'on ne fatiguait pas très vite et qu'on récupérait rapidement. N'empêche que je commençais à ressentir le besoin de m'arrêter quelque part. Heureusement, je n'étais pas la seule. Prochain arrêt : la Colonie des sangs-mêlés.

Après deux bonnes journées de marche, le Camp de Long Island fut enfin en vue. Sans ralentir la cadence, nous approchions de l'entrée, sous le couvert des arbres. Certes, nous n'étions pas très silencieuses mais les animaux ne s'éloignaient pas à notre approche. Un avantage de chasseresse et du pouvoir d'Artémis je suppose. Pourtant, je remarquais un petit animal qui se tenait en retrait. En passant, je l'observais avec attention et une fois la limite passée, je laissais les autres aller prendre possession du bungalow de la Déesse chasseresse.

Je cherchais en silence le petit écureuil quand j'entendis un son cristallin. Du violon. Certes, je n'ai jamais été une grande dame, je n'ai jamais aimé les bals mais le violon, je trouvais ça magnifique. Ca me rappelait les spectacles auxquels mes frères m'accompagnaient.

Guidée par le son, je m'approchais de la musicienne, adossée à un arbre. Je déposais mon carquois et mon arc tout près et fit le tour de l'arbre pour arriver sur le côté de la jeune fille, absorbée par sa musique et son instrument. En douceur, pour ne pas l'effrayer, je me plaçais devant elle.

"Jolie musique."

Je lui adressais un sourire plein de douceur. Heureusement, j'étais fatiguée et pas d'humeur bagarreuse pour un sou. Ce qui était une bonne chose puisque sinon, j'avais tendance à être sur les nerfs, surtout à la Colonie pleine de garçons, et dans ce cas, tout le monde en prenait pour son grade.

Mais le visage de la jeune fille m'inspirait la douceur. Je me présentais donc.

"Je suis Elizabeth, chasseresse d'Artémis. Enchantée."


made by guerlain for bazzart

_____________________________




C’était ces histoires qui signifiaient tellement même lorsqu’on était trop petit pour comprendre + Mais je crois, que je comprends. Les personnages de ces histoires avaient 36 occasions de se retourner, mais ils ne le faisaient pas parce qu’ils avaient foi en quelque chose... Il y a du bon en ce monde. Il faut se battre pour cela.



Plus de Beth:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hécate)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 212
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Mar 7 Juin - 21:12






Un début de remise en question ?
feat Elizabeth Thompson





Adossée à son arbre, Leslie ne se préoccupait plus de ce qui l'entourait, occupée à jouer de son violon. Elle sursauta cependant lorsqu'une voix féminine lui lança, pourtant doucement :

Jolie musique.

Leslie regarda la personne qui venait de lui parler : grande, athlétique, elle était sans nul doute une Chasseresse accomplie. Elle se présenta :

Je suis Elizabeth, chasseresse d'Artémis. Enchantée.

Leslie, fille d'Hécate, enchantée de même, répondit la magicienne en se redressant et en lui tendant la main avec un sourire. Qu'est-ce que les Chasseresses viennent faire à la Colonie ? Vu la concentration de testostérone qu'il y a, c'est pas tellement un endroit pour vous...

Elle avait parlé sans agressivité et sans moquerie ; d'après ce qu'elle savait, Artémis et ses Chasseresses se méfiaient du genre masculin, alors pourquoi se mêler à eux ? Il fallait un fort mental pour résister à la tentation...

Elle resta silencieuse un instant, puis demanda :

Pardonnez-moi si je vous semble indiscrète, mais... la vie de Chasseresse, ce n'est pas trop dur ? Je veux dire... Rester vierge pour l'éternité, ne rester qu'avec des filles... C'est pas un peu bizarre, à la longue ? On ne risque pas de s'ennuyer ?

Tout en attendant une réponse, elle rangea son violon dans son étui en souriant : finalement, voir une nouvelle tête, ça faisait du bien. Surtout une tête pas agressive du tout, plutôt qui cherche à discuter tranquillement, posément. Ceci fait, elle se redressa et serra son violon contre elle en écoutant la réponse de la Chasseresse, restant sur ses gardes malgré tout. Sait-on jamais, une vague de monstres est vite arrivée, surtout en ce lieu qui leur sert d'aimant ; heureusement qu'il y avait la barrière, parce que sinon ils étaient sincèrement dans la mouise... Remarque, c'était leur problème, Leslie pourrait toujours se défendre sans eux de toute façon.

© Jawilsia sur Never Utopia


_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (chasseresse)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 233
Date d'inscription : 04/06/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): Un arc, 10 flèches et une dague pour le combat rapproché
Familier(s): Un Chien Lélaps qui la suit depuis longtemps et répond au fabuleux nom de Lélaps (en plein temps de guerre, on avait pas le temps pour l'imagination)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Mer 8 Juin - 9:58

Un début de remise en question ?

feat. Leslie & Elizabeth



"Je suis Elizabeth, chasseresse d'Artémis. Enchantée."
"Leslie, fille d'Hécate, enchantée de même"


Elle me tendit une main que je serrais avec un sourire. Fille d'Hécate donc... Intéressant. Je connaissais bien la Déesse et elle faisait partie des rares que j'appréciais et sa fille me donnait une bonne première impression. Mais avant même que j'eus le temps de reprendre la parole, Leslie demanda :

"Qu'est-ce que les Chasseresses viennent faire à la Colonie ? Vu la concentration de testostérone qu'il y a, c'est pas tellement un endroit pour vous..."

Je rigolais doucement. Il était vrai que lorsque nous venions à la Colonie, nous étions quelque peu sur les nerfs pour diverses raisons. Certaines d'entre nous n'appréciaient seulement pas les garçons et d'autres devaient résister à leur tentation. Néanmoins, le Camp n'était pas un endroit désagréable et il nous offrait un lieu de repos sans aucune crainte de voir un monstre apparaître grâce à la barrière magique.

"Notre dernière chasse a été longue... Nous avions besoin de repos. Quant à la testostérone, nous savons la gérer."

Leslie ne répondit pas pendant un moment, comme réfléchissant à quelque chose qui la chiffonnait. Avec un sourire, je l'engageais à se lancer, ce qu'elle fit.

"Pardonnez-moi si je vous semble indiscrète, mais... la vie de Chasseresse, ce n'est pas trop dur ? Je veux dire... Rester vierge pour l'éternité, ne rester qu'avec des filles... C'est pas un peu bizarre, à la longue ? On ne risque pas de s'ennuyer ?"

C'était donc ça. C'était toujours la question qui revenait le plus souvent. Pas forcément de la part des garçons mais plutôt de celle des filles. Il est vrai que, pour la plus part, il était difficile d'imaginer une vie loin des garçons. Pas pour moi. Ils ne m'avaient jamais vraiment intéressée... Et pour les autres chasseresses, il en allait souvent de même puisque nous faisions toutes le CHOIX de renoncer à leur compagnie. Et puis, nous pouvions toujours rompre notre serment... C'était déjà arrivé.

Avec un léger sourire, je répondis calmement :

"Nous savons toutes à quoi nous nous engageons en rejoignant la Chasse... Et puis, nous sommes trop occupées pour penser aux garçons. Alors on ne s'ennuie pas vraiment. Pas tant qu'il reste des monstres."

Leslie rangea son violon dont elle serra l'étui ensuite contre elle, m'écoutant attentivement. Je m'interrogeais soudain. Pourquoi était-elle seule ? Ce n'était pas vraiment dans les habitudes de la Colonie. Même les sentinelles ne se baladaient pas seules. Pas depuis Cronos en tout cas.

Soudain, j'eus comme une révélation. Elle était la fille d'Hécate qui n'avait pas la meilleure réputation du monde. Peut-être en souffrait-elle... D'où son isolement. M'asseyant par terre pour reposer mes jambes, je relevais la tête vers elle et demandais en souriant :

"Mais pourquoi es-tu donc toute seule ici, à jouer du violon ? Tu devrais en faire profiter les autres..."


made by guerlain for bazzart

_____________________________




C’était ces histoires qui signifiaient tellement même lorsqu’on était trop petit pour comprendre + Mais je crois, que je comprends. Les personnages de ces histoires avaient 36 occasions de se retourner, mais ils ne le faisaient pas parce qu’ils avaient foi en quelque chose... Il y a du bon en ce monde. Il faut se battre pour cela.



Plus de Beth:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hécate)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 212
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Mer 8 Juin - 15:01






Un début de remise en question ?
feat Elizabeth Thompson





Elizabeth répondit, toujours avec douceur :

Nous savons toutes à quoi nous nous engageons en rejoignant la Chasse... Et puis, nous sommes trop occupées pour penser aux garçons. Alors on ne s'ennuie pas vraiment. Pas tant qu'il reste des monstres.

C'était un point de vue qui se valait sans nul doute. Leslie la laissa s'installer à côté d'elle pour reposer ses jambes ; comme elle l'avait dit quelques instants plus tôt, leur Chasse avait été longue et elles avaient toutes besoin d'un repos bien mérité. Elizabeth poussa un soupir avant de reposer son regard sur Leslie, lui demandant avec un sourire :

Mais pourquoi es-tu donc toute seule ici, à jouer du violon ? Tu devrais en faire profiter les autres...

Ils préfèrent se taper dessus et se complaire dans leur état, répondit Leslie avec amertume, faisant apparaître deux billes de feu dans sa main et les faisant tourner entre ses doigts. Et puis bon, avec mon ascendance, il vaut mieux que je me fasse discrète en ces lieux... Il n'y a qu'une personne qui me soutienne réellement, mais il est absent en ce moment.

La magicienne ramena ses jambes contre sa poitrine et posa son menton sur les genoux en soupirant ; pourquoi son père l'avait-il menée là, sérieusement ? C'était un repaire de sales gosses, qui passaient leur temps à se pavaner en vantant les mérites de leurs parents divins. Excepté ceux issus de divinités dites "mineures", comme Leslie avait pu le constater ; eux aussi semblaient être mis à l'écart par les descendants des Olympiens... N'y avait-il donc aucun justice ? Pourquoi des enfants de divinités dites mineures devaient-ils être ostracisés par les autres ?

Serrant les poings, Leslie ferma les yeux pour ne pas laisser libre cours à sa colère intérieure. Elle souffla :

On ferait mieux de s'inspirer de vous, les Chasseresses. Peu importe votre ascendance divine, vous êtes toutes sur un pied d'égalité... Ici, c'est beaucoup moins vrai.

© Jawilsia sur Never Utopia


_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (chasseresse)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 233
Date d'inscription : 04/06/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): Un arc, 10 flèches et une dague pour le combat rapproché
Familier(s): Un Chien Lélaps qui la suit depuis longtemps et répond au fabuleux nom de Lélaps (en plein temps de guerre, on avait pas le temps pour l'imagination)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Mer 8 Juin - 16:34

Un début de remise en question ?

feat. Leslie & Elizabeth



"Mais pourquoi es-tu donc toute seule ici, à jouer du violon ? Tu devrais en faire profiter les autres..."

Elle me répondit aussitôt, faisant apparaître de petites boules de feu dans ses mains. J'aurais pu deviner sa réponse sans l'entendre. Elle était trop différente des autres à cause de sa mère. Ici, ce qui comptait, c'était savoir se battre à l'épée. Même l'arc n'était pas la matière la plus aimée ici (ce que j'avais toujours eu du mal à comprendre).

"Ils préfèrent se taper dessus et se complaire dans leur état.  Et puis bon, avec mon ascendance, il vaut mieux que je me fasse discrète en ces lieux... Il n'y a qu'une personne qui me soutienne réellement, mais il est absent en ce moment."

Je hochais la tête en signe de compréhension. Certes, Apollon était plutôt bien vu à la Colonie parce que finalement, nos talents de guérison et d'archers étaient en général très apprécié. Néanmoins, arrivée en pleine guerre entre les enfants des Trois Grands, j'avais un peu compter pour du beurre à l'époque et, détestant traîner près des énergumènes appelés "garçons", j'avais été mise à l'écart considérée comme "anormale". J'aurais eu besoin de mes frères mais... Mais c'était impossible.

Leslie ramena ses genoux près d'elle et se recroquevilla avec un soupir. Elle serra les poings.

"On ferait mieux de s'inspirer de vous, les Chasseresses. Peu importe votre ascendance divine, vous êtes toutes sur un pied d'égalité... Ici, c'est beaucoup moins vrai."

Alors voilà le fond du problème. Je savais que les pensionnaires aimaient soit rester parmi leurs demi-frères et soeurs ou bien devenaient amis avec ceux dont les parents étaient proches du leur. Et on ne pouvait pas dire qu'Hécate était bien vu au sein de l'Olympe. Les autres devaient la fuir à peu près autant que nous autres les Chasseresses, voire plus. Ce qui était injuste. Elle avait l'air douée et plutôt gentille.

La fixant, je décidais de réagir.

"Tu sais, je connais ta mère. Elle mériterait largement d'être mieux considérée. Mais on ne les changera pas... En revanche, il est certain que si tu te sens aussi mal acceptée, il vaudrait mieux partir. Que ce soit pour nous rejoindre ou même faire ta vie ailleurs."

Je lui souris, montrant d'un signe de tête ses mains.

"Surtout que, de toute évidence, tu sais te défendre."


made by guerlain for bazzart

_____________________________




C’était ces histoires qui signifiaient tellement même lorsqu’on était trop petit pour comprendre + Mais je crois, que je comprends. Les personnages de ces histoires avaient 36 occasions de se retourner, mais ils ne le faisaient pas parce qu’ils avaient foi en quelque chose... Il y a du bon en ce monde. Il faut se battre pour cela.



Plus de Beth:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hécate)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 212
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Mer 8 Juin - 21:25






Un début de remise en question ?
feat Elizabeth Thompson





Après son petit speech, Leslie avait posé son regard au loin, fixant les arbres devant elle. Et elle tourna la tête vers Elizabeth lorsque celle-ci lui lança :

Tu sais, je connais ta mère. Elle mériterait largement d'être mieux considérée. Mais on ne les changera pas... En revanche, il est certain que si tu te sens aussi mal acceptée, il vaudrait mieux partir. Que ce soit pour nous rejoindre ou même faire ta vie ailleurs. Surtout que, de toute évidence, tu sais te défendre.

Et là, l'illumination. Elizabeth avait raison, elle devait partir de cet endroit. Au moins, son demi-frère jumeau avait réussi son intégration, elle n'avait donc pas à s'inquiéter pour lui. Par contre, elle était sûre d'une chose : si elle quittait la Colonie, elle n'irait pas rejoindre la Chasse, elle tenait à vivre des émotions que les Chasseresses s'interdisaient.

Se levant pour s'étirer, faisant craquer ses vertèbres et ses os des bras, la jeune femme prit une inspiration et déclara avec détermination :

Tu as raison, il faut que je parte. J'irai en parler à Chiron pour lui expliquer mon cas, bien que je ne pense pas qu'il ne soit pas au courant... Par contre, ne le prends pas mal, mais je ne pense pas que la Chasse soit faite pour moi. Tu ne connaîtrais pas un endroit où je pourrais me réfugier, par hasard ?

En attendant une réponse, elle se mit à réfléchir à toute vitesse à l'endroit où elle pourrait aller. Retourner chez son père ? Il était vrai que ça faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu, mais elle risquait de le mettre en danger plus qu'autre chose. Ou alors, elle pourrait aller dans une de leurs maisons secondaires... Ouais, elle pourrait faire ça en laissant un message à son père pour expliquer...

© Jawilsia sur Never Utopia


_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (chasseresse)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 233
Date d'inscription : 04/06/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): Un arc, 10 flèches et une dague pour le combat rapproché
Familier(s): Un Chien Lélaps qui la suit depuis longtemps et répond au fabuleux nom de Lélaps (en plein temps de guerre, on avait pas le temps pour l'imagination)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Jeu 9 Juin - 14:19

Un début de remise en question ?

feat. Leslie & Elizabeth



"Tu sais, je connais ta mère. Elle mériterait largement d'être mieux considérée. Mais on ne les changera pas... En revanche, il est certain que si tu te sens aussi mal acceptée, il vaudrait mieux partir. Que ce soit pour nous rejoindre ou même faire ta vie ailleurs."

Je lui souris, montrant d'un signe de tête ses mains.

"Surtout que, de toute évidence, tu sais te défendre."

Je vis une lueur s'allumer dans les yeux de Leslie aussitôt que j'eus fini ma phrase. J'avais déclenché quelque chose en elle, je le voyais bien. Tant mieux, si j'avais pu l'aider, j'en étais heureuse. Après tout, je devais bien ça à sa mère.

La jeune magicienne se leva d'un bon avant de s'étirer. Je la regardais faire avec un sourire. J'aimais aider les gens, j'avais toujours aimé ça. Peut-être que ça allait de paire avec mon don de guérison... En tout cas, ce fût Leslie qui brisa le silence seulement interrompu par le son de ses articulations qui s'étiraient.

"Tu as raison, il faut que je parte. J'irai en parler à Chiron pour lui expliquer mon cas, bien que je ne pense pas qu'il ne soit pas au courant... Par contre, ne le prends pas mal, mais je ne pense pas que la Chasse soit faite pour moi. Tu ne connaîtrais pas un endroit où je pourrais me réfugier, par hasard ?"

Je me mordis la lèvre. J'avais plutôt espérer l'emmener avec nous, lui faire rejoindre notre groupe. C'était bien dommage, elle aurait été un vrai atout pour nous. Et puis, j'aurais pu la surveiller. Mais de toute évidence, l'idée de la virginité éternelle ne passait pas malgré que je lui ai assuré que ce n'était pas un problème. Remarque, j'y étais habituée depuis le temps... C'était toujours ce qui empêchait bon nombre de jeunes filles de nous rejoindre.

Avec un petit sourire las, je me levais à mon tour et m'étirais de tout mon long, sur la pointe des pieds et les bras en l'air. Puis, je fis le tour de l'arbre pour reprendre mon arc et mon carquois. Je revins ensuite me planter face à elle.

"Je ne connais pas vraiment d'endroit, mais ce qui est sûr c'est que l'on peut t'y accompagner, juste le temps que tu trouves quelque part où aller."

Je ne me faisais pas de soucis pour Artémis et les autres. Elles comprendraient et puis, Leslie n'était pas un garçon. Et c'était la fille d'Hécate qui n'avait jamais fait de mal aux chasseresses. C'était un service que je pouvais bien rendre à la Déesse et à sa fille.


made by guerlain for bazzart

_____________________________




C’était ces histoires qui signifiaient tellement même lorsqu’on était trop petit pour comprendre + Mais je crois, que je comprends. Les personnages de ces histoires avaient 36 occasions de se retourner, mais ils ne le faisaient pas parce qu’ils avaient foi en quelque chose... Il y a du bon en ce monde. Il faut se battre pour cela.



Plus de Beth:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hécate)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 212
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Jeu 9 Juin - 20:52






Un début de remise en question ?
feat Elizabeth Thompson





Elizabeth l'imita, se levant et s'étirant avant d'attraper son arc et son carquois plein de flèches, avant de se planter à nouveau devant Leslie pour lui dire :

Je ne connais pas vraiment d'endroit, mais ce qui est sûr c'est que l'on peut t'y accompagner, juste le temps que tu trouves quelque part où aller.

Je te remercie. Mais encore faut-il que j'en parle à Chiron, et ça c'est pas forcément gagné...

Leslie pouvait paraître défaitiste, mais elle avait de quoi ; le centaure n'était pas toujours disponible, à dispenser des cours de survie aux demi-dieux qui lui servaient d'étudiants, quand il n'enseignait pas le latin ou le grec, alors pour lui mettre la main dessus... Après, il était censé être accessible, mais ça, Leslie n'avait jamais pu le vérifier.

Poussant un soupir, la magicienne ramena une mèche de cheveux derrière son oreille droite avant de regarder la Chasseresse avec un sourire :

En attendant, je propose qu'on rentre. Tes collègues doivent t'attendre, autant ne pas les faire attendre.

Elle leva la tête lorsqu'un grondement un peu sourd se fit retentir, et Leslie grimaça : un orage était en approche, et pas des moindres. Quand elle commença à ressentir des gouttes tomber sur ses bras nus, la magicienne lança :

On ferait mieux de se mettre à l'abri et vite ! Ça va être le déluge !

Elle eut juste le temps de se protéger, avec Elizabeth, avec un cocon magique quand la pluie tomba à torrents sur les deux femmes. La magicienne prit la main de la Chasseresse et s'empressa de l'emmener au sec, ne sachant pas quand sa protection cesserait ; elle avait beau pouvoir se défendre ou se protéger, ses pouvoirs restaient malgré tout très aléatoires. De fait, elle eut juste le temps de mettre Elizabeth au sec avant que sa protection ne cède, la trempant comme une soupe. Bah bravo...

© Jawilsia sur Never Utopia



HRP:
 

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (chasseresse)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 233
Date d'inscription : 04/06/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): Un arc, 10 flèches et une dague pour le combat rapproché
Familier(s): Un Chien Lélaps qui la suit depuis longtemps et répond au fabuleux nom de Lélaps (en plein temps de guerre, on avait pas le temps pour l'imagination)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Ven 10 Juin - 10:14

Un début de remise en question ?

feat. Leslie & Elizabeth



"Je ne connais pas vraiment d'endroit, mais ce qui est sûr c'est que l'on peut t'y accompagner, juste le temps que tu trouves quelque part où aller."
"Je te remercie. Mais encore faut-il que j'en parle à Chiron, et ça c'est pas forcément gagné..."

J'éclatais de rire. J'avais connu Chiron pendant l'année que j'avais passé à la Colonie. A l'époque, il était déjà très occupé mais il ne refusait jamais de parler à personne. Pour sortir du camp, en revanche, il fallait être prêt à lui exposer le pourquoi du comment. Disons qu'il avait un instinct protecteur sur-développé...

Avec un soupir, Leslie me proposa de retourner aux bungalows pour retrouver les autres Chasseresses. J'acquiesçais alors que l'orage se mettait à gronder. Je levais la tête et soupirais à mon tour. Nous étions habituées à prendre la pluie à vivre tout le temps dehors, n'empêche que ce n'était pas toujours ce que je préférais.

"On ferait mieux de se mettre à l'abri et vite ! Ça va être le déluge !"

Je hochais la tête quand la pluie se mit à tomber. Aussitôt, Leslie et ses dons de magicienne se mirent en action. Elle créa une sorte de bulle sous laquelle elle me tira pour me mettre au sec. Je m'apprêtais à la remercier quand la bulle explosa. Nous nous retrouvâmes toutes les deux trempées des pieds à la tête.

Sans savoir pourquoi, j'éclatais soudain de rire. Un rire incontrôlable. A vrai dire, il faisait chaud depuis un moment et ça faisait longtemps qu'on n'avait pas eu une bonne pluie. Je tendis les bras et levais la tête vers le ciel pour profiter des gouttes d'eau. La pluie me rafraîchissait et ça faisait un bien fou.

Rebaissant la tête vers Leslie, les cheveux trempés, je rigolais.

"Je crois que pour l'abri, c'est un peu tard."

Le tonnerre retentit de nouveau. Bon, la pluie ça allait mais rester au milieu des arbres avec le tonnerre qui gronde, très peu pour moi. Je pris Leslie par la main et courus en riant vers l'orée de la forêt qui donnait sur la vallée de la Colonie. J'avais beau avoir 100 ans, j'avais encore mon âme de gamine et, dans les années 20, on savait rire d'un rien, on n'avait pas besoin d'objet électroniques... Je m'arrêtais et me tournais vers la fille d'Hécate.

"En revanche, va falloir bosser sur ton pouvoir de parapluie ma chère... C'est pas hyper au point je dirais."


made by guerlain for bazzart

_____________________________




C’était ces histoires qui signifiaient tellement même lorsqu’on était trop petit pour comprendre + Mais je crois, que je comprends. Les personnages de ces histoires avaient 36 occasions de se retourner, mais ils ne le faisaient pas parce qu’ils avaient foi en quelque chose... Il y a du bon en ce monde. Il faut se battre pour cela.



Plus de Beth:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hécate)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 212
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Ven 10 Juin - 16:59






Un début de remise en question
feat Elizabeth Thompson





Les pouvoirs de Leslie avaient encore fait des leurs en cessant la bulle de protection, mettant les deux femmes sous la pluie diluvienne. Si Leslie était embêtée, Elizabeth elle semblait tout au contraire... heureuse que la pluie tombe. Bon, il était vrai que ça faisait un moment qu'il n'avait pas plu dans la région, la pluie devait donc être bienfaitrice pour Elizabeth ; celle-ci, les cheveux trempés, se tourna vers Leslie et lui lança en riant :

Je crois que pour l'abri, c'est un peu tard.

Leslie baissa la tête, penaude, alors que l'orage grondait de nouveau, plus menaçant encore. Allons bon, qu'est-ce qu'il se passait encore là-haut, sur l'Olympe ? Zeus qui se dispute pour la énième fois avec Héra, son épouse, sans doute.

Elizabeth, aux anges, prit Leslie par la main et l'emmena vers l'orée de la forêt qui précédait le camp, histoire que la foudre ne leur tombe pas sur la tête. La magicienne se laissa totalement faire, la bonne humeur de la Chasseresse étant communicative, et sourit lorsqu'elle lui lança :

En revanche, va falloir bosser sur ton pouvoir de parapluie ma chère... C'est pas hyper au point je dirais.

Aucun de mes dons n'est au point, si on part là-dedans. Mais je progresse !

Elles finirent par arriver enfin au sec, au bungalow d'Artémis. Leslie attendit qu'Elizabeth soit enfin sous le toit du bungalow pour se protéger à nouveau, cette fois en faisant apparaître un parapluie, puis lui lança :

Bon, hé bien bon séjour parmi nous, peut-être aurons-nous le temps de nous recroiser avant votre départ... Avec un peu de chance, je ne serai pas loin.

Elle esquissa un sourire avant de tourner les talons pour aller parler à Chiron, ou du moins essayer...

© Jawilsia sur Never Utopia


_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (chasseresse)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 233
Date d'inscription : 04/06/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): Un arc, 10 flèches et une dague pour le combat rapproché
Familier(s): Un Chien Lélaps qui la suit depuis longtemps et répond au fabuleux nom de Lélaps (en plein temps de guerre, on avait pas le temps pour l'imagination)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson] Ven 10 Juin - 22:31

Un début de remise en question ?

feat. Leslie & Elizabeth



Alors que nous nous retrouvions trempées par la pluie, à l'orée de la forêt, je me tournais vers la demi-déesse avant de continuer notre route.

"En revanche, va falloir bosser sur ton pouvoir de parapluie ma chère... C'est pas hyper au point je dirais."

Leslie m'adressa un sourire avant de me confier :

"Aucun de mes dons n'est au point, si on part là-dedans. Mais je progresse !"

Je rigolais et me remis en marche pour traverser la vallée. Avec les nouveaux bungalows construits après la guerre contre Cronos et les Titans, le camp s'était largement agrandi et il nous fallu plus de temps qu'habituellement pour rejoindre le bungalow d'Artémis. Mais la pluie ne me dérangeait pas plus que ça et j'y allais donc d'un pas normal. Enfin normal pour moi, c'est-à-dire quand même assez vif.

Quelques minutes plus tard, nous étions devant le bungalow où les Chasseresses avaient fini de s'installer. Ca me ferait ça en moins. Je me mis à l'abri sous le porche du petit bâtiment et regardais Leslie faire apparaître un parapluie. Je déposais à terre mon arc et mon carquois et lui adressais un petit sourire.

"Bon, hé bien bon séjour parmi nous, peut-être aurons-nous le temps de nous recroiser avant votre départ... Avec un peu de chance, je ne serai pas loin."

Je hochais la tête avec un énième sourire. Elle tourna les talons. Je réfléchis alors rapidement. C'était dommage de laisser passer une jeune fille aussi talentueuse. En plus, l'avoir sous ma protection serait plutôt bien dans ma relation avec Hécate. Et puis, cette demi-déesse me plaisait. Dans un élan, je la rattrapais et lui barrais la route.

"Tu sais, mon offre tiens toujours et tiendra tant que... Et bien tu vois quoi. Alors si un jour rejoindre les Chasseresses t'intéresse, n'hésite pas à me faire signe."

Je fis ensuite demi-tour pour rejoindre le reste de mes partenaires de Chasse. Sous le porche du bungalow, j'adressais un dernier salut de la main à Leslie accompagné d'un sourire.


made by guerlain for bazzart

_____________________________




C’était ces histoires qui signifiaient tellement même lorsqu’on était trop petit pour comprendre + Mais je crois, que je comprends. Les personnages de ces histoires avaient 36 occasions de se retourner, mais ils ne le faisaient pas parce qu’ils avaient foi en quelque chose... Il y a du bon en ce monde. Il faut se battre pour cela.



Plus de Beth:
 
Revenir en haut Aller en bas

Un début de remise en question ? [PV Elizabeth Thompson]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» remise en question .
» [Déc] Remise en question et solitude || Bill ||
» Remise en question des sentiments ... ♥ [With Juice]
» Remise en question sur la discrétion [Sarah Essen]
» Le débat sur la question du protectorat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Les Camps
 :: La colonie :: L'entrée du Camp
-