Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker)
Filiorum ex Deorum
Bonjour est bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
Les nouveautés du mois d'avril sont par ici ! ♥
Venez participer à la tombola anniversaire, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 449
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique.

En ligne

MessageSujet: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Lun 1 Aoû - 12:11



Laisse toi aller. Ft Pandore E. Skywalker







Allez sort les billets l'ami.

Navré ma belle je n'ai plu rien...

Oh ? Dommage, eh bien moi je ne peux plu rien enlever du coup, tant pis, j'espère que tu as une grande imagination pour m'imaginer nue maintenant

Eheheh !!! Attend ! J'ai déjà payé une fortune pour l'accès privé !

Fallait mieux se renseigner, t'as voulu la plus chère des filles d'ici, c'est pas ma faute. Maintenant tire toi ou c'est monsieur muscle qui t'aidera.

Mais c'est un scandale ! Tu n'as rien enlevée !

T'as juste payé l'accès à cette pièce privé, je fis un sifflement que Gary, le videur, connaissait. Ce dernier arriva directement. Gary mon choux tu peux dégager ce type ?

Il le fit donc, nan mais ! Quand on prend la fille la plus chère de ce bar et qu'en plus on veut la voir en chambre privé faut payer bien plus. Je retournai sur la piste publique en me déhanchant à mon habitude. Vers 23h je trouvai un bon pigeon assez riche, et ce pigeon fut déplumé intégralement. Mais en compensation il put passer la nuit avec moi. Enfin... c'était surtout que je n'avais pas envie de dormir dans le dortoir pour fille de la résistance. Au matin, enfin il devait être 13h mais tant pis, j'enfilai un simple jean trouée et un débardeur noir, je me maquillai sommairement et parti quand il dormait encore. Je repris la voiture de Cyril et revint au bar pour y récupérer le reste de mes affaires, je mangeai un truc puis je pris une drachme en or et demandai à voir Pandore, il devait être 14h30 à peu près.

Hey, ma belle Pandy, c'est moi Alice, en Iris mail.

Pandore était arrivée il y a quelques temps, c'était une fille de Zeus très puissante mais aveugle. Tout comme moi elle était très belle mais elle elle ne semblait pas se rendre compte de tout ça, je comptais la sortir aujourd'hui, qu'elle oublie ces histoire avec Matt etc. Je ne savais pas tout de leurs histoires entre Allesya, Mattew et elle, mais à vrai dire je m'en foutais.






Code by Joy

_____________________________


Pourquoi se priver ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar

ZEUS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 389
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 4 poignards - 10 shuriken - 1 fouet conducteur d'électricité transformable en ceinture
Familier(s): Fahrenheit (berger australien) - East (choucas) - Lucror (pégase)
Objet(s): 2x antidote + pierres messagères

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Dim 4 Sep - 12:45



❝Let's go party ❞
Pandore & Adriane


De l'énervement. De la tristesse. Des sentiments contradictoires. Pandore broyait du noir. Elle s'ennuyait de l'inactivité qui la frappait depuis quelque temps, et était énervée contre tout le monde tout le temps. On était un matin et elle s'était levée tôt. Voulant faire un footing de bon matin pour se changer les idées. En plein New York cela risquait d'être compliqué avec tout le monde, alors elle emprunta un chemin de terre qui menait dans la forêt, son berger australien à ses côtés, vêtue d'une tenue de sport legging et débardeur. Elle revint au QG après une heure et demi de footing, durant lequel elle avait failli se perdre dans la forêt. Heureusement Fahrenheit connaissait le chemin. Prenant une rapide douche, elle sentit ses membres se délasser et se disait qu'elle pourrait passer le week end chez elle. S'habillant d'un short fluide (noir mais elle ne le savait pas) et d'une tee shirt sans manche vert. La jeune femme appela un taxi et une fois chez elle s'affala dans le canapé. Son frère n'était manifestement pas là. Dommage. Elle en était à tatonner dans le frigo pour trouver quelque chose de bon quand une voix retentit.

Hey, ma belle Pandy, c'est moi Alice, en Iris mail.

La jeune fille sourit dans le vide.

" - Alice ! Ca me fait plaisir de t'entendre ! Tu veux passer à la maison ?"

Alice était bien la seule personne de la résistance qui pourrait lui changer les idées. Avec toute cette histoire pourrie entre ses autres meilleurs amis elle ne savait que penser. Matthew semblait vivre l'amour parfait et bien qu'elle aurait du être contente pour son ami elle ne se sentait pas d'humeur à le féliciter et à voir son bonheur être étalé sous ses yeux. Sortir ce soir et passer la nuit avec un bel homme inconnu ne pouvait que lui faire du bien elle en était persuadée.


© Pando


(désolé du retard et déso c'est pas hyper long j'avais pas d'inspi ce matin)

_____________________________

P A N D O R E
« God save the queen but I'm only a sky princess. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 449
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique.

En ligne

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Sam 8 Oct - 12:41



Laisse toi aller. Ft Pandore E. Skywalker







Alice ! Ca me fait plaisir de t'entendre ! Tu veux passer à la maison ?

L'idée était tentante, de toute façon il aurait fallut passer chez elle pour la préparer, il fallait qu'elle rencontre quelques mecs.

Ouais ça me dis bien, je serais là d'ici... disons une heure ?

J'étais déjà venue la chercher près de chez elle mais jamais chez elle même. Apparemment elle avait une grande maison. Je me mis donc en route, peu de temps après. Une fois arrivé au bon endroit je cherchai sa maison, et j'eu un gros "wow" sortit tout droit du cœur que je vis là où elle habitait. Je sonnai et on vint m'ouvrir.

Mademoiselle Pandore vous êtes devait me suivre c'est une urgence, dis-je d'une voix grave avant de la prendre contre moi en riant. Contente de me voir j'espère ? Je me rendis compte de ce que je venais de dire avant d’enchaîner, fin quand je dis voir tu me comprend quoi. Puis je ris de nouveau

Je n'aimais pas la traiter comme une handicapé, ce genre de blague "osée" n'étaient que très rarement faites car les gens avait peur de la blesser, personnellement je partais du principe qu'elle pouvait être tout autant blessé que si quelqu'un se moquer de mon nez ou de je ne sais quoi. D'ailleurs ce soir je comptais bien que les mecs passent outre son handicape et la traite en véritable princesse qu'elle est. Il fallait qu'elle se change les idées, et puis de toute manière j'avais envie de sortir, comme chaque soir où je ne travail pas, non comme chaque soir tout court enfaîte.


(désolé aussi pour l'attente... pis c'est assez court désolé...)


Code by Joy

_____________________________


Pourquoi se priver ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar

ZEUS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 389
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 4 poignards - 10 shuriken - 1 fouet conducteur d'électricité transformable en ceinture
Familier(s): Fahrenheit (berger australien) - East (choucas) - Lucror (pégase)
Objet(s): 2x antidote + pierres messagères

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Mer 26 Oct - 18:16



❝Let's go party ❞
Pandore & Adriane
Alice raccrocha, après l'avoir prévenue qu'elle passerait une heure plus tard. Pandore eu le temps de prendre un rapide repas pour reprendre des forces après son sport et de prendre la deuxième douche de la journée. Puisqu'elles allaient sortir autant être propre et sentir bon.

Une heure plus tard, Alice sonna à la porte. La jeune femme se dirigea vers la porte d'entrée pour ouvrir à son amie. Elle tâtonna pour trouver la poignée qu'elle fit tourner et elle tira la porte à elle avec un sourire aux lèvres. Qui disait Alice disait amusement garanti. C'était une des personnes qu'elle préférait car elle pouvait la comprendre. Leurs pères étaient frères et étant toutes deux des filles des trois grands elles étaient toujours considérées par les autres comme des jeunes femmes hautaines se pensant supérieures. Mais il fallait bien l'avouer, elles l'étaient, de caractère comme en beauté à ce qu'on lui avait dit. Les autres n'étaient que des jaloux qui avaient peur de leur puissance, c'est ce que Pandore se répétait toujours.

Mademoiselle Pandore vous devez me suivre c'est une urgence. Son amie la pris contre elle et lui reprit en riant : Contente de me voir j'espère ? Fin quand je dis voir tu me comprend quoi.

Pandore éclata de rire. Elle ne le prenait jamais mal venant d'Alice. Cela la permettait même de se détendre un peu et de voir qu'enfin quelqu'un n'avait pas peur de prendre des pincettes avec son "problème".

Je te montre ma garde robe ? Parce que j'imagine bien que je n'ai pas besoin de te proposer un film mais plutôt une soirée en boîte.

Dit la jeune femme en riant. Elle chercha la main de son amie pour la diriger vers la pièce à côté de sa chambre. Elle grimpa les escaliers qui menaient au deuxième étage de son loft pour lui montrer son dressing. Elle ouvrit la porte coulissante et la fit entrer. Bon il fallait l'avouer c'était grand. Très grand. Rempli de plein de fringues, et ironie du sort, Pandore, bien que sachant l'étendue de ce qu'elle avait, n'avait aucune idée de la diversité de ses tenues. C'était toujours son frère qui lui posait sur son lit le matin (oui Jason avait un super goût pour les vêtements féminins et il habillait très bien sa soeur) et au QG elle avait toujours tout en noir, ou presque.

Tu devrais trouver de tout là-dedans ! Je te laisse te servir, pour moi et pour toi si tu veux quoi que ce soit !

Elle avait une diversité assez impressionnante de vêtements et de chaussures, allant des petits hauts de ville à la dentelle sexy en passant par la jogging de sport et la robe de bal, et pour les chaussures ça allait de l'escarpin noir à 800dollars aux baskets de sport. Non vraiment il y avait presque tout.

© Pando

_____________________________

P A N D O R E
« God save the queen but I'm only a sky princess. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 449
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique.

En ligne

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Mer 26 Oct - 19:53



Laisse toi aller. Ft Pandore E. Skywalker







Je te montre ma garde robe ? Parce que j'imagine bien que je n'ai pas besoin de te proposer un film mais plutôt une soirée en boîte.

Ah oui visiblement (faut que j'arrete avec le champs lexical de la vision moi) elle me connaissait bien. Elle me prit la main pour me diriger à l'étage dans une immense pièce rempli de vêtements.

Tu devrais trouver de tout là-dedans ! Je te laisse te servir, pour moi et pour toi si tu veux quoi que ce soit !

Ah ça pour trouver de tout... c'était impressionnant, je restai un moment à regarder un peu partout avant de me décider.

Hum... allez prenons ça ! Je pris une robe bleu électrique assez moulante qui avait un décolletée gigantesque ! Vas y essaye moi ça ma Pandy ! Pas de pudeur entre nous !

Le temps qu'elle l'essaye je commençai à chercher d'autres possibilités et j'en profita pour lui décrire la robe que je lui avais donné. Je pris quant à moi une petite robe rouge, elle ne descendait pas plus bas que mes cuisses mais était parfaite.

Tient, on va te mettre ça aussi. Je lui fis mettre des escarpins qui devait valoir une fortune et en pris moi même une paire.

Je lui décrivais chaque chose que je lui mettais et que je prenais pour moi, après tout elle avait le droit de savoir tout de même.

Bon, tu as surement du maquillage non ? Car même si selon moi tu es déjà sublime comme ça, un peu de maquillage te rendra carrément inatteignable pour tout ces crève dalle que l'on verra. Ils tomberont tous à ta vu tu peux me croire. Je lui fis un clin d’œil mais en me rappelant qu'elle ne le verrait pas je lui dis cash: je viens de te faire un clin d’œil, et commençai à chercher sur mon portable où je pouvais l'emmener. J'avais éventuellement pensé à mon endroit de travail mais finalement non, ça serait le Blue Lagoon.



Code by Joy

_____________________________


Pourquoi se priver ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar

ZEUS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 389
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 4 poignards - 10 shuriken - 1 fouet conducteur d'électricité transformable en ceinture
Familier(s): Fahrenheit (berger australien) - East (choucas) - Lucror (pégase)
Objet(s): 2x antidote + pierres messagères

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Ven 28 Oct - 19:03



❝Let's go party ❞
Pandore & Adriane

Il y eu un petit moment de blanc de la part d'Alice. Elle devait intérieurement se dire ouahou. Pandore ne savait même pas depuis quand elle avait tant d'habits mais sa mère aimait beaucoup les fringues et elle lui en avait passé plusieurs parce qu'après deux grossesses elle considérait qu'elle ne pouvait plus porter la moitié de sa garde robe sexy, qu'elle avait donné à sa fille pour s'en racheter une autre, mais je pense que c'était plutôt un prétexte pour faire un nouvel achat qui passerait auprès de son mari.

Pandore se retrouva bientôt avec une robe sur les bras que lui avait tendue son amie. Alice lui décrivit. Bon la couleur bleue électrique évidemment ne lui disait absolument rien mais elle comprenait à peu près la forme, de toute façon elle la sentirait sur elle et reconnaîtrait la robe. Mais Pandore appréciait le geste. Elle lui tendit également une paire d'escarpins qui devaient probablement aller avec la robe, la résistante faisant confiance à Alice là-dessus ne posait pas de questions. Cela aurait été inutile puisqu'Alice disait tout ce qu'elle touchait. Elle empruntait quant à elle une robe rouge et des escarpins. Bah, au moins cela servirait à plusieurs personne se dit la jeune fille en souriant. La brunette retira ses vêtements et passa la robe sans grande difficulté, après avoir étudié où se trouvaient les trous pour les bras, et celui pour la tête, qui était en réalité si large qu'elle avait failli confondre le haut et le bas. Elle réussit tout de même sans avoir besoin d'aide à mettre sa robe. Assez moulante, cela lui plaisait. Elle se souvenait avoir mis cette robe une année auparavant, pour une soirée similaire en boîte, qui s'était terminée avec une bagarre entre elle et un homme à qui elle avait dit non. L'homme avait manifestement pris un coup de tazer mais on avait jamais retrouvé le tazer. Pandore sourit à l'évocation de cet évènement, que les gens peuvent être aveugle...

Bon, tu as surement du maquillage non ? Car même si selon moi tu es déjà sublime comme ça, un peu de maquillage te rendra carrément inatteignable pour tout ces crève dalle que l'on verra. Ils tomberont tous à ta vu tu peux me croire. Instant de pause. Je viens de te faire un clin d’œil.

Pandore hocha la tête. Bien sûr qu'elle en avait, pour ne pas dire qu'elle avait tout, elle restait une fille assez gâtée parce que seule fille à sa maman, dont les parents avaient beaucoup trop d'argent pour deux. Elle rit à l'évocation du clin d'oeil. Alice ne prenait zéro pincettes mais elle savait que Pandore ne prenait pas ce genre de chose du mauvais pied par rapport à elle.

Yep, on va trouver ça dans ma salle de bain.

Dit elle se dirigeant vers ladite pièce. Elle ressortir du dressing et continua le long du couloir, une main effleurant le mur, et tourna à gauche vers sa chambre. Elle entra et là elle n'avait pas besoin de se tenir au mur. Pandore fit quatre pas à droite, contournant son grand lit puis avança tout droit pendant six pas. Elle sentit une latte de parquet craquer sous son pied droit et tendit la main devant elle pour ouvrir la porte de la salle de bain.

Après vous mademoiselle.

Dit elle en se déplaçant sur le côté pour laisser passer son amie, un sourire aux lèvres.

© Pando

_____________________________

P A N D O R E
« God save the queen but I'm only a sky princess. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 449
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique.

En ligne

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Sam 29 Oct - 11:24



Laisse toi aller. Ft Pandore E. Skywalker







Yep, on va trouver ça dans ma salle de bain. Elle m'y guida en tâtant le mur pour se repérer. Après vous mademoiselle.

J'y entrai et pris tout le maquillage dont j'avais besoin pour toute deux. Je la ramenai dans sa chambre et la mis assise.

Je vais transformer la princesses en véritable déesse !

Je commençai par les lèvres avec un rose très prononcé qui la mettait en valeur, puis je lui mis du bleu au dessus des yeux ainsi que du mascara et quelques coups de crayon par ci par là. Cela pouvait paraître légèrement too much mais on ne vit qu'une fois !

Tu es juste magnifique ma Pandy !

Je lui décrivis au mieux ce que j'avais fait et ce que cela donnait sur elle.

Bon, on va passer aux cheveux et bijoux.

-----------------------**************************-----------------------

On était prête ! Deux princesses de la nuit prêtent à partir en chasse et s'éclater toute la nuit ! Je la pris par la main et on parti à bord d'une de ses innombrables voitures, celle-ci avait un de ces son.... oh que c'était bon ce son ! On parti après une longue préparation, vers le Blue Lagoon, en plein coeur de New York.

Arrivé là bas je me garai et pris le bras de Pandore pour la guider. On arriva dans la boîte de nuit et le videur que je connaissais assez bien nous laissa rentré. Je glissai à l'oreille de Pandore:

Pratique d'avoir des connaissance, je ris doucement.

Je lui décrivis l'endroit et tout ce que je pouvais au maximum.

Voilà princesse, maintenant prochain objectif: s'éclater ! Ah et aussi te trouver un mec pour passer la nuit. Ou même plusieurs si tu veux. Mais d'abord, le bar !

On se dirigea vers le panthéon de l'alcool et je ne pris deux boissons après lui avoir demandé ce qu'elle voulait. Je commençai alors à lui décrire certains mecs assez canons qu'on pouvait voir pas loin de nous.



Code by Joy

_____________________________


Pourquoi se priver ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar

ZEUS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 389
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 4 poignards - 10 shuriken - 1 fouet conducteur d'électricité transformable en ceinture
Familier(s): Fahrenheit (berger australien) - East (choucas) - Lucror (pégase)
Objet(s): 2x antidote + pierres messagères

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Mar 1 Nov - 20:40



❝Let's go party ❞
Pandore & Adriane


Pandore laissa Alice se charger de prendre les choses dont elle avait besoin pour non pas se refaire une beauté mais plutôt la rendre plus frappante encore. La jeune femme savait qu'Alice n'avait besoin de rien pour être belle mais qu'elle aimait éblouir.

Je vais transformer la princesses en véritable déesse ! Il y eu un temps de silence pendant qu'elle maquillait Pandore qui ne disait rien, habituée à se laisser faire pour ce genre de choses, bien que sa maquilleuse habituelle pouvait faire n'importe quoi si elle le voulait. Enfin nan parce qu'un mauvais retour et elle s'en prenait une belle. Fallait pas déconner. Tu es juste magnifique ma Pandy !

Quand elles furent prête Pandore récupéra les clefs d'une voiture dans l'entrée et les tendit à Alice. Elle empruntait généralement la caisse de Cyril mais là pour aller en boîte il fallait envoyer du pâté. Puis si Cyril lui faisait confiance pour conduire Pandore aussi. Au pire Jason ne lui en voudrait pas lui aussi avait pleins de voitures et aimait bien les réparer quand elles bugguaient. Les deux jeunes femmes prirent donc une des belles voitures de son frère et se rendirent dans un endroit qu'Alice connaissait. Elles sortirent de la voiture et Pandore se laissa guider. La pro des soirées lui prit la main pour la guider, murmura quelques mots à un homme et elles entrèrent sans que l'aveugle ait eu l'impression d'avoir fait la moindre queue. Pratique en fin de compte d'avoir des relations dans ce genre de bar.

Voilà princesse, maintenant prochain objectif: s'éclater ! Ah et aussi te trouver un mec pour passer la nuit. Ou même plusieurs si tu veux. Mais d'abord, le bar !

Pandore sourit. Bon elle ne comprenait pas tout à l'endroit mais avait cerné les principaux espaces qui devaient composer la pièce. Son amie l'emmena vers le bar. Mhh l'alcool. Toujours la même chose pour la demi-déesse. Le whisky. Valeur sûre. Très masculine comme boisson disent les gens. Pandore en rit. Cela lui permettrait de se mettre dans l'ambiance et surtout c'était la seule boisson qui lui permettait de passer outre son agoraphobie. Sinon il n'y avait pas moyen qu'elle aille au milieu d'une piste de danse. La brunette descendit deux verres de whisky. Mais trop cher. Elle voulait se les faire offrir et tourna la tête vers Alice.

Alors dis moi tu vois de quoi nous contenter ? Je te préviens je veux un grand musclé cheveux cours et peau douce mais ça j'en jugerais par moi même.

Finit elle en éclatant de rire. Bon elle avait ses petites manies avec les garçons. Bizarrement Pandore ne fréquentait pas énormément de boîte de nuit elle préfère faire des énormes soirées chez elle avec pleins de gens où elle a trié avec son père et ses potes qui peut rentrer. Bon le but étant de base qu'il n'y ait pas trop de monde et pas trop de musique car Pandore en était vite désorientée, mais elle avait appris à gérer tout ça pendant quelques heures. Puis fallait à chaque fois trouver des nouveaux garçons pour la demoiselle et dans l'entourage de la famille ça commençait à causer sur elle.

Oh et, assez gentleman pour me payer mes verres.

Rajouta t-elle. De toute façon Pandore était capable de se faire payer des verres par tout le monde. C'était une manipulatrice dans l'âme et ça pouvait être très utile en soirée.

© Pando

_____________________________

P A N D O R E
« God save the queen but I'm only a sky princess. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 449
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique.

En ligne

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Mer 2 Nov - 11:28



Laisse toi aller. Ft Pandore E. Skywalker







Elle avait pris un whisky tandis que pour moi c'était vodka

Alors dis moi tu vois de quoi nous contenter ? Je te préviens je veux un grand musclé cheveux cours et peau douce mais ça j'en jugerais par moi même.

On éclata toutes les deux de rire avant qu'elle n'enchaîne.

Oh et, assez gentleman pour me payer mes verres.

J'adorais cette fille, c'était bien ma meilleure amie, cela me fit rire de nouveau. Après avoir bien rit je regardai un peu aux alentours dans l'e spoir de trouver ce que j'appel "des valeurs sûres". J'en trouvai deux trois et les décrivit à Pandore.

Alors ma petite Pandy, tu veux que je t'amène vers le ou lesquels ?

Je pensai ensuite à ce Matthews que je ne connaissais pas encore très bien à ce moment, Pandore avait des histoires avec lui, il l'aimait je crois, et elle ressentait peut être quelque chose pour lui mais une chose était sûr c'est qu'ils étaient proche, après coté cœur je ne connaissais pas les intentions de l'un et de l'autre, mais je n'avais pas de scrupule à l'aider à se détendre pour autant. De mon coté pendant qu'elle réfléchissait vers qui je devais l'emmener, je regardai vers qui moi je pourrai aller, je ne cherchais pas de valeurs sûres il n'y en avais que trop peu, non j'essayais de trouver au moins un beau 9 sur mon échelle de 10 de mecs canon. Les valeurs sûres que j'avais trouvé à Pandy valaient chacun un 7 voir 8, mais même avec mes descriptions que je lui avais faites, elle ne pourraient pas réellement s'en rendre compte malheureusement



Code by Joy

_____________________________


Pourquoi se priver ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar

ZEUS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 389
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 4 poignards - 10 shuriken - 1 fouet conducteur d'électricité transformable en ceinture
Familier(s): Fahrenheit (berger australien) - East (choucas) - Lucror (pégase)
Objet(s): 2x antidote + pierres messagères

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Ven 4 Nov - 13:46



❝Let's go party ❞
Pandore & Alice

Pandore laissa le temps à Alice de yeuter toute la pièce. La musique n'était pas trop forte au niveau du bar donc ça allait encore pour discuter. Elle ne se rendait pas réellement compte du nombre de gens mais elle savait qu'il y avait pas mal de monde. Son amie ne tarda pas à lui dépeindre des portraits mais Pandore ne pouvait visualiser que des ombres floues, cependant elle arriva tout de même à se décider.

Alors ma petite Pandy, tu veux que je t'amène vers le ou lesquels ?

La demoiselle hocha la tête. Mhh un garçon, pourquoi pas deux d'ailleurs ? Cette pensée la fit sourire. Elle voulait les entendre se battre pour elle et la couvrir de compliment. Elle n'aurait qu'à faire son choix ensuite. Ou pas.

Mhh t'en aurais pas deux qui sont amis ?

Dit elle avec un sourire sadique en coin. Bon elle ne comptait pas ruiner une amitié. Enfin peut être que si. Mais en tous cas elle voulait tester les pouvoirs des femmes sur les hommes, sur des hommes amis. Beaucoup de gens disaient que Pandore était une femme sadique et méchante. Oui il y avait du vrai dans tout cela, mais son jeu favori restait la manipulation. La manipulation des hommes, encore mieux. On pouvait bien la traiter de salope elle s'en fichait. Après tout qui étaient les gens pour la juger ? De vulgaires mortels, des petits sangs-mêlés insignifiants, ou des dieux beaucoup trop polygames. Alors elle était probablement la mieux placée pour parler des autres. Enfin bref tout ça pour dire qu'elle préférait deux garçons amis, soit pour se voir passer une nuit avec le vainqueur, très belle récompense, soit avec les deux pourquoi pas. De toute façon elle ne pouvait pas physiquement les départager autrement qu'en essayant.


© Pando

_____________________________

P A N D O R E
« God save the queen but I'm only a sky princess. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 449
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique.

En ligne

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Ven 4 Nov - 19:28



Laisse toi aller. Ft Pandore E. Skywalker







Mhh t'en aurais pas deux qui sont amis ?

Je ris après son commentaire, j'imaginais déjà ce qu'elle voulait, ah j'adorais cette fille ! Vraiment ça c'était bien ma cousine !

Deux d'entre eux parlent de temps en temps, ils semblent faire parti du même groupe de personne venu ici mais sans pour être autant être ami, mais après tu peux toujours tenter ma Pandy...

Je la dirigeai alors vers ces deux messieurs, l'uns d'eux remarqué nos décolletée et je lui fis un petit clin d'oeil avant de lui souffler à l'oreille

Je vous laisse avec mon amie, toi et ton pote, mais un conseil: jouez pas au con ou elle et moi on te vous le fera regretter.

Je me retirai et lui fit un sourire avant de laisser Pandore et d'aller de mon coté chercher mon petit 9 ! Je commençai à danser près de lui en lui lançant quelques regards puis me rapprochai de plus en plus jusqu'à presque me frotter à lui, oui en clair je l'allumais à fond ! Il ne fallut pas longtemps avant qu'il commence à avoir les mains quelques peu baladeuses, je lui retirai lentement les mains en lui chuchotant.

Attend un peu, la soirée ne fait que commencer mon beau, on en viendra là bien assez tôt. A moins... que tu ne sois trop pressé...

J'avais ce don pour faire en sorte que mes cibles en viennent à vouloir plus de moi que moi d'eux. On disait de moi que j'étais désirante à la base mais j'avais toujours cette manie de manipuler à ce point les mecs... et parfois même les filles...
Pour ce coup là je n'avais pas non plu envie d'attendre mais je voulais que cela soit lui même qui soit pressé et non moi. Je regardai alors dans la direction de Pandy pour voir comment se déroulait la soirée de son coté.



Code by Joy

_____________________________


Pourquoi se priver ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar

ZEUS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 389
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 4 poignards - 10 shuriken - 1 fouet conducteur d'électricité transformable en ceinture
Familier(s): Fahrenheit (berger australien) - East (choucas) - Lucror (pégase)
Objet(s): 2x antidote + pierres messagères

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Sam 26 Nov - 23:16



❝Let's go party ❞
Pandore & Alice

Alice se mit à rire également. Elle devait lui chercher ce que lui avait demandé la jeune femme pendant que Pandore terminait son verre. Son amie ne tarda pas à lui répondre

Deux d'entre eux parlent de temps en temps, ils semblent faire parti du même groupe de personne venu ici mais sans pour être autant être ami, mais après tu peux toujours tenter ma Pandy...

Mhh ils doivent se connaître un minimum. Peut être viennent ils de se rencontrer grâce à leurs amis communs, fréquentent ils les mêmes amis sans pour autant être les meilleurs amis. Ou encore il était possible qu'ils ne s'aiment réellement pas bien qu'ayant les mêmes amis. Dans tous les cas Pandore pouvait jouer là dessus. Les faire se battre pour elle et encore plus se haïr, ou briser une amitié. Les deux lui allaient plutôt bien. Après tout il n'y avait aucune raison qu'elle soit la seule à souffrir dans ce monde pourri. Pandore hocha la tête. Allons y sur ces deux jeunes hommes qui avaient intérêt à être des bons choix.

Elle s'approcha un peu plus du garçon le plus près de lui espérant avoir une réaction de l'autre, qui ne tarda pas à passer une main sur sa taille. Hopopop. La jeune fille recula un peu et lui lança un sourire angélique penchant sa tête sur le côté droit. Elle voulait à boire et leur fit clairement comprendre en faisant la moue son verre vide à la main. Pandore laissa l'un d'eux choisir quel alcool ils allaient boire mais pour elle se serait whisky à nouveau. Pendant que l'un d'eux leur tournait le dos (elle le savait parce qu'elle ne sentait pas sa présence près d'elle), elle laissa ses doigts se glisser sur les hanches de son ami. Jouer avec l'un et l'autre quand ils ne s'en rendent pas compte, Pandore allait adorer ça. Mais il fallait être subtile et rapide et le jeu allait probablement en valeur la chandelle. Peut de temps après son deuxième "ami" revint dans leur direction et lui tendit un verre, ne manquant pas de lui caresser la main au passage. La jeune femme lui lança un sourire charmeur et passa une main dans ses cheveux pour les remettre en place. Ce coup là marchait à chaque fois.



© Pando

_____________________________

P A N D O R E
« God save the queen but I'm only a sky princess. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 449
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique.

En ligne

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Ven 10 Mar - 22:14

Je voyais ma Pandy les allumer comme une pro, ça c'était mon amie ! Ahah ! De mon coté, le joli 9 que j'avais accosté et dragué non subtilement commençait à se montrer très tactile et me mis une main au fesse,  j'eu un sourire satisfais avant de lui prendre le poignet et de le tordre.

Alors ça par contre tu vois mon gars, j'aime pas trop que tu sois trop pressé comme ça, JE décide de ce que je veux d'accord ? Si j'ai envie de te faire baver d'envie trois heure avant de te laisser me sauter je le ferai, alors tu retire lentement cette main ou tu ne pourra plu jamais toucher aucun cul de te vie.

Je disais tout cela en lui tordant de plus en plus, il finit par obtempérer et se massa le poignet.

Eh bah nickel tu vois quand tu veux. Bon allez maintenant va te chercher un autre plan, t'es pas pour moi.



Finalement de près c'était plutôt un bon 6, mon envie avait changé, je me dirigeais alors vers Pandy et tandis que les deux prédateurs la regardaient comme si c'était un bon de viande je lui soufflai à l'oreille.

Ma chère vous faites un effet des plus dévastateur à ces messieurs



Soudain, pris par l'alcool, la situation, la musique et surrement ma folie naturelle, je me repenchai vers Pandore.

J'ai une idée.



Et je l'embrassai aussitôt. Je sentais le regard des deux hommes mais surtout, quelque chose me revint à l'esprit: l'une de mes premières vraie meilleure amie avait été Megara, une fille tout aussi timbré que moi sur plusieurs points, je n'étais pas encore résistante à l'époque. Nous nous étions laisser tomber l'une à l'autre et avions atterri dans le même lit, je voyais le schéma se répétait: une meilleure amie, puis un simple baiser, et une histoire géniale mais qui finissait mal... Je retirai après, j'avais certes apprécier le baiser, bien qu'à la base je l'avais fait pour que les hommes désirent encore plus Pandore, mais je ne voulais pas la perdre. J'avais perdu ma meilleure amie sans aucunes raisons, nous étions très proche, et notre relation de sex friend marché du tonnerre ! Mais elle était partit un jour... Et voyant le schéma se reproduire je ne pouvais me résoudre à relaisser faire le destin. Je fis donc comme si de rien n'était et regardai simplement les deux hommes avant de me pencher à l'oreille de Pandore de nouveau.

Vas y continue tu t'en sortais très bien avant que je n'arrive, là ils sont encore plus à point.



Qu'est-ce qui m'avait prit ? Je ne pensais pas ressentir cela, j'avais fais cela simplement pour rentrer dans le jeu de la séduction mais... je ne pensais pas apprécier autant. Je préférai donc m'éloigner un peu en allant au bar redemander à boire. Je pris ce qu'il y avait de plus fort et bu d'une traite, il fallait profiter de la soirée tout de même !

_____________________________


Pourquoi se priver ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar

ZEUS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 389
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 4 poignards - 10 shuriken - 1 fouet conducteur d'électricité transformable en ceinture
Familier(s): Fahrenheit (berger australien) - East (choucas) - Lucror (pégase)
Objet(s): 2x antidote + pierres messagères

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Mar 14 Mar - 18:31



❝Let's go party ❞
Pandore & Alice

Pandore ne laissa pas l'homme mettre la main sur sa taille une seconde fois. Elle lui attrapa le bras et planta ses ongles pointus dedans "La prochaine fois, je te ferai vraiment mal" lui dit elle en se détournant de lui pour se concentrer sur l'autre. Non mais pour qui se prenait il celui-là ? Alors qu'elle se laissait approcher par le seconde énergumène, Pandore entendit le pas glissant d'Alice derrière elle.

"Ma chère vous faites un effet des plus dévastateur à ces messieurs" dit elle en murmurant à son oreille tandis qu'elle enchaînait "j'ai une idée".

Pandore n'eut pas le temps de réagir pour lui demander tout sourire quelle était son idée que les lèvres d'Alice étaient déjà posée sur les siennes. Pandore avait déjà embrassé des filles, bien qu'elle soit hétéro. En soirée il lui arrivait souvent de faire ce genre de chose, sous l'emprise de l'alcool, mais toujours avec des filles hétéro. Alice ne l'était pas, mais c'était sa meilleure amie, alors ce n'était pas bizarre. En soi elle se demanda comment ce n'était pas déjà arrivé avant. Pandore alcoolisé était encore plus extravertie qu'en temps normal. Quoi qu'il en soit les deux hommes devaient être encore plus intrigués par ces deux jeunes femmes. Il fallait dire qu'Alice n'était pas du genre à passer inaperçu, et que Pandore ne laissait personne lui faire de l'ombre. Son amie se recula : la fille d'Hadès avait tout de même un aura plutôt puissante et on sentait quand on était près d'elle qu'on avait pas intérêt à merder.

"Vas y continue tu t'en sortais très bien avant que je n'arrive, là ils sont encore plus à point."

Pandore rit, ils étaient vraiment des steaks de viande aux yeux des jeunes femmes et c'est ce qui était le mieux : un homme jetable après usage, pourquoi n'étaient ils pas tous pareils ? Elle se retourna vers ses proies et leur jeta un magnifique "Je suis toute à vous messieurs." L'un d'eux lui chuchota à l'oreille *Je crois que notre ami nous a quitté pour la vôtre.* Pandore fronça les sourcils "Sois gentil va le chercher" lui dit-elle alors. Quelques instants plus tard ils revenaient tous les deux. Pandore prit la main de celui qui avait osé faire cela et lui lança une décharge électrique "Bah alors on joue plus au con, si ?" dit elle en penchant la tête sur le côté avec un sourire carnassier alors qu'il lâchait un petit cri puis serra les dents. Pandore pensa que l'autre s'était enfui. Et bien, s'il n'aimait pas les femmes de caractère il n'était pas pour elle. Elle chassa l'infidèle et se fit reconduire vers Alice :

"- Je crains que tes amis soient. Jetables."

Lui dit elle en riant alors qu'elle reprenait un verre et que l'alcool commençait à l'atteindre.




© Pando

_____________________________

P A N D O R E
« God save the queen but I'm only a sky princess. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 449
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique.

En ligne

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Mer 22 Mar - 20:33

J'étais toujours au bar, légèrement déstabilisé par ce qu'il venait de se passer, quand Pandore revint vers moi en me disant en riant:

"Je crains que tes amis soient. Jetables"

Je ris avec elle et lui donnai un autre verre.

Je ne crains fort qu'aucuns de ces messieurs ne soient assez bien pour deux femmes de notre standing.

Après tout c'était vrai: ni les deux que je lui avais proposé ni mon fameux faux 9 n'étaient à la hauteur. Dans un dernier élan d'espoir je regardai le barman et hésitai fortement à lui mettre le grappin dessus mais après réflexion je n'allais pas me résoudre à cela.

Viens, sortons quelques minutes.

Je lui pris la main et l'emmena dehors, à l'arrière de la boite. Je me grillai une clope et lui en proposai une.

Pfiou, bon le temps de laisser arriver de vrais mecs, ou même femmes je suis preneuse, on va discuter un peu: ça va toi en ce moment ? Je veux dire l’histoire avec Matt ?

Les histoires de cœurs de ma Pandy n'étaient pas très fun en ce moment, et surtout très compliqué. C'est pour cette raison que je l'avais emmené ici, mais de nature curieuse j'avais envie d'en savoir plus maintenant.

J'espère que lorsque l'on reviendra à l’intérieur il y ait au moins une personne qui me convient sinon je me verrai dans l'obligation de te choisir vous mademoiselle Skywalker !


Je dis ça en riant et en écrasant ma clope au sol de mon talon aiguille ultra long.

D'ailleurs... je disais ça en déconnant, quoi que...
je ris
mais je t'ai jamais demandé: t'as déjà testé les filles toi ma belle Pandy ? Car vu les ravages que tu fais auprès des mecs ça m’étonnerai pas que certaines femme tombent sous ton charme - ou celui de tes courbes - si tu veux mon avis.

Je lui passai mes doigts aux ongles manucurés sur les cheveux pour les lui remettre derrière l'oreille. Cette fille était vraiment très belle, et puissante avec ça, quel dommage que ce connard de Zeus l'ai rendu aveugle...
Pandore était certainement la seule personne de la résistance qui été légitime. Les autres étaient pour la plupart des pleurnichard qui se plaignaient que leur "papounet" ou leur "maman" ne se soit pas occupé d'eux. Perso je n'en avait rien à faire des dieux, moi ce qui m’intéressé c'était la colo avant tout. Bien qu'avoir une belle place à l'Olympe était tout de même intéressant je dois l'avouer...

_____________________________


Pourquoi se priver ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar

ZEUS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 389
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 4 poignards - 10 shuriken - 1 fouet conducteur d'électricité transformable en ceinture
Familier(s): Fahrenheit (berger australien) - East (choucas) - Lucror (pégase)
Objet(s): 2x antidote + pierres messagères

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Sam 22 Avr - 20:01



❝Let's go party ❞
Pandore & Alice

Pandore attrapa le verre qu'Alice lui mettait dans la main et le but d'une traite. Bon sang ce que le whisky pouvait avoir un goût délicieux, surtout le bon whisky. Il y avait ce genre de personnes qui buvaient de l'alcool pour se saouler en deux minutes, genre la vodka, le truc qui vous détruit l'estomac. Mais Pandore voyait ça différemment, non elle aimait vraiment le whisky et c'était pour cela qu'elle ne buvait presque que ça. Son corps avait commencé, à force, à y être résistant.

" - Je ne crains fort qu'aucuns de ces messieurs ne soient assez bien pour deux femmes de notre standing."

Lui dit alors son amie. Et oui, il était difficile de trouver des hommes à leur niveau ces temps-ci. Ils étaient tous de plus en plus lourd, et en général en boîte de nuit peu de garçons en chasse respectaient les filles qu'ils harponnaient. Pourtant ce n'était pas avec les deux filles qu'il fallait essayer de la jouer dominant, au contraire il valait mieux obéir pour ne pas se retrouver en morceau. Son amie lui demanda ensuite de sortir un peu dehors avec elle. C'était une bonne idée, Pandore qui était agoraphobe avait besoin de sortir prendre l'air et puis, ça lui permettrait de s'en griller une. La brune attrapa un dernier verre qu'elle but d'une traite et laissa ses doigts s'entremêler avec ceux d'Alice qui l'emmenait dehors. Elles se frayèrent rapidement un chemin à travers la foule pour se retrouver sur le pas de la boîte, à une distance respectable de la sortie pour ne pas être gênées.

" - Pfiou, bon le temps de laisser arriver de vrais mecs, ou même femmes je suis preneuse, on va discuter un peu: ça va toi en ce moment ? Je veux dire l’histoire avec Matt ?"

Pandore avait allumé une cigarette qu'Alice lui avait proposé. Ah si les vrais mecs pouvaient se ramener. La jeune femme eut un pincement au coeur lorsqu'elle lui parla de Matthew. C'était son meilleur ami, et il sortait avec la troisième fille de leur trio, Alesya, une fille de Poséidon qui s'ajoutait parfaitement à leurs bandes des trois grandes comme souvent on les appelait à la résistance. Mais depuis qu'elle sortait avec son ami, Pandore ne se sentait pas au top de sa forme. Sans pouvoir expliquer pourquoi, elle leur en voulait d'étaler devant elle leur bonheur, et elle en voulait à Matthew qu'il soit avec elle, parce qu'elle savait qu'il ne l'aimait pas. Comment elle le savait ? Elle n'en avait aucune idée, mais sa jalousie envers son amie était très profonde, et elle essayait de se persuader que Matthew ne l'abandonnerai pas pour autant, tout en se disant qu'elle n'avait aucune raison d'être jalouse, puisqu'elle n'était pas amoureuse de lui. Si Alice était venue lui changer les idées, cela avait pourtant commencé à marcher.

" - J'espère que lorsque l'on reviendra à l’intérieur il y ait au moins une personne qui me convient sinon je me verrai dans l'obligation de te choisir vous mademoiselle Skywalker !"

Pandore éclata de rire et posa sa main contre le mur juste à côté d'Alice, sentant que l'alcool lui faisait de plus en plus tourner la tête. Et le plus bizarre c'est qu'elle avait envie de boire encore plus, de se saouler jusqu'à faire n'importe quoi, si l'alcool qui montait déjà dans son cerveau ne le faisais pas d'ici une demi heure. Alice riait aussi sans s'arrêter de parler :

" - D'ailleurs... je disais ça en déconnant, quoi que... Mais je t'ai jamais demandé: t'as déjà testé les filles toi ma belle Pandy ? Car vu les ravages que tu fais auprès des mecs ça m’étonnerai pas que certaines femme tombent sous ton charme - ou celui de tes courbes - si tu veux mon avis."

Alice parlait beaucoup et quand elle parlait beaucoup c'était que chez elle aussi l'alcool montait, Pandore ne le savait que trop bien. La demi déesse termina sa cigarette, écrasa le mégot contre le mur avant de le lâcher sur le sol. C'était vrai ça, pourquoi elle n'avait jamais tenté les filles ? Après tout, elle se revendiquait hétéro mais c'était côté coeur, le reste n'avait pas besoin d'amour pour se passer. Pandore réalisa alors qu'elle n'avait jamais vraiment réfléchi à la question. Alice lui avait demandé tellement de choses que Pandore était déjà en train d'oublier les premières questions, alors elle se dit qu'il fallait qu'elle réponde rapidement :

" - Matt m'a beaucoup déçu. Mais ça va... Pour les filles, nan jamais réellement je ne sais pas pourquoi. Pourquoi pas essayer d'ailleurs ?

Disant cela, Pandore posa sa main sur celle d'Alice et la fit remonter le long de son bras. Si elle avait été sobre, elle n'aurait probablement jamais fait cela, mais elle ne l'était pas. L'aveugle se retrouva au niveau de son cou et posa ses lèvres à nouveau sur celle d'Alice. La situation était grisante, la musique qui sortait de la boîte tapait sur ses oreilles et l'alcool guidait sa deuxième main qui se plaça sur la hanche d'Alice. En réalité, la jeune femme n'avait aucun idée de ce qu'elle était en train de faire.

© Pando

_____________________________

P A N D O R E
« God save the queen but I'm only a sky princess. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 449
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique.

En ligne

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Sam 22 Avr - 21:33

Alors que la froideur de la nuit se faisant sentir contre ma peau qui était bien plus découverte que couverte, ma belle Pandy me répondit:

"Matt m'a beaucoup déçu. Mais ça va... Pour les filles, nan jamais réellement je ne sais pas pourquoi. Pourquoi pas essayer d'ailleurs ?"

Je n'eu le temps de réagir à sa dernière phrase que déjà elle avait mis sa main sur la mienne en remontant mon bras puis elle l’arrêta à mon cou avant de venir me faire partager ses lèvres. Machinalement j'ouvris à mon tour la bouche puisqu'on n'échappe pas à sa vrai nature après tout. Et puis il fallait bien avouer que Pandore était très attirante. Son autre main qui vint se poser sur ma hanche était très agréable, je mis moi-même une main dans son dos et l'autre au niveau de son visage, je passionnai peu à peu ce baiser si inattendue et qui en d'autres circonstances n'aurait peut être jamais vu le jour. Sentant que l'on pouvait aller plus loin je glissai ma main le long de son dos jusqu'à ses fesses et continuai ainsi pendant de très longues secondes. On finit par se décoller l'une de l'autre et en replaçant mes cheveux comme il faut je lui demandai en souriant:

Alors ? Tu trouve ça comment ?

Mais ne lui laissant le temps que de répondre, je ne fis même pas attention à sa réponse, que mes oreilles chassèrent, que je me trouvais de nouveau à ses lèvres. Je lui tenais le visage à deux mains et profitais pleinement d'avoir l’approbation d'une personne que je n'avais encore jusqu'ici jamais embrassé. Je descendis ensuite à son cou auquel je m'attaquai un moment tout en lui caressant les hanches. Pandore était à moi et j'allai en profiter. Je remontai ensuite à ses lèvres que je repris d'assaut. Mais après ce dernier baiser fougueux je lui dis.

Vient là ma belle Pandy, nous n'avons plus rien à boire !

Je lui pris la main et l’entraînai à l’intérieur où je commandai plusieurs bouteilles pour nous faire un cocktail d'enfer ! Je fis moi même mon mélange et sorti un sachet de drogue. Je donnai un verre de ce mélange perso à Pandore et lui dis.

Tient tu prend cette pilule sur la langue et t'avale cul sec ce verre. Et après tu verra qu'on va encore plus s'éclater ! Je connais bien ce bar et j'y viens souvent parce qu'il y a un hôtel en face, si tu es partante pour aller plus loin...

Et pour accentuer mes mots je lui caressai les fesses, elle ne pouvait voir alors je ne pouvais lui faire de clin d’œil ou autre, mais c'est en quelque sorte ce que j'avais trouvé pour remplacer mes fameux clins d’œil coquins. Je la laissai prendre une de mes fameuses petites pilules et boire le mélange tandis que je fis de même de mon coté. L'effet était explosif comme toujours quand je faisais cette association mélange+pilule. Et l'effet venait assez vite, ça c'était bien. Je reposai alors mes yeux sur Pandore qui était face à moi...

_____________________________


Pourquoi se priver ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar

ZEUS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 389
Date d'inscription : 18/05/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 4 poignards - 10 shuriken - 1 fouet conducteur d'électricité transformable en ceinture
Familier(s): Fahrenheit (berger australien) - East (choucas) - Lucror (pégase)
Objet(s): 2x antidote + pierres messagères

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Sam 22 Avr - 22:13



❝Let's go party ❞
Pandore & Alice

Pandore avait à peine eu le temps de coller ses lèvres sur celles d'Alice que cette dernière répondait à son baiser entrouvrant la bouche alors que ses mains descendaient dans le dos de son amie pour se poser sur ses fesses. Pandore frémit sous le contact et resserra son emprise sur la taille d'Alice en enroulant son bras autour. Pourquoi elle faisait ça ? Est ce qu'elle essayait de noyer un quelconque chagrin ? Elle n'en avait aucune idée, mais pour le moment elle n'y réfléchissait même pas. Il y avait juste les mains d'Alice qui s'était baladées dans son dos jusqu'à ses fesses, et leurs deux corps si proches...

" - Alors ? Tu trouve ça comment ?"

Pandore ne trouvait pas réellement ça bien ou nul, elle ressentait juste des lèvres et le contact de la peau de son amie, chaude et réconfortante dans cette nuit glaciale. Mais le froid mordant allait la ramener à la réalité quand Alice revint à la charge ne lui laissant même pas le temps de répondre. Elle l'embrassa à nouveau en prenant son visage dans ses mains. Pandore elle, ne réfléchissait même pas, elle se laissait tout bonnement faire, descendant une main sur les fesses d'Alice. Quand celle-ci descendit ses baisers dans son cou Pandore leva naturellement la tête vers le haut, penchée sur le côté pour laisser libre court à ses baisers enivrants. Elle poussa son amie contre le mur avec force en profitant de ses baisers dans son cou pour caresser son corps. Finalement la fille d'Hadès remonta jusqu'à ses lèvres encore une fois. Pandore mordilla ses lèvres et termina en l'embrassant sur la joue tandis que sa meilleure amie l'entraînait vers l'intérieur se plaignant de ne plus rien avoir à boire. Le froid et l'absence de musique tambourinant à haute dose dans les oreilles était en train de les faire redescendre. L'aveugle se laissa guider à l'intérieur, en ne marchant pas trop rapidement pour ne pas tomber.

Quand elles entrèrent à nouveau dans la boîte, le manque d'air oppressa un instant Pandore et la musique lui donna à nouveau le tournis, mais Alice ne lâchait pas sa main et elle se contenta de suivre, pas trop en mesure de choisir quoi que ce soit. Elles arrivèrent au bar et Alice lâcha la main de Pandore pour leur préparer des boissons. C'est à ce moment là que Pandore se retrouva à nouveau seule et coupée du monde. Comme à chaque fois qu'une personne cessait le contact au milieu d'une foule, elle avait un temps d'adaptation avec un moment de réflexion pour essayer de se resituer. Et là, elle se resitua en train d'attendre que sa meilleure amie et elle boivent encore plus puis aille se trouver une chambre pour passer la nuit. Pandore ferma très fort les paupières et essaya de se concentrer malgré l'alcool, il ne fallait pas faire ça. Ca ruinerait tout. Elle avait déjà tout ruiné avec Matthew elle ne pouvait pas tout ruiner avec Alice.

" Tiens tu prends cette pilule sur la langue et t'avale cul sec ce verre. Et après tu verra qu'on va encore plus s'éclater ! Je connais bien ce bar et j'y viens souvent parce qu'il y a un hôtel en face, si tu es partante pour aller plus loin..."

Pandore se laissa mettre le verre dans une main et la pilule dans l'autre, entendant la voix de son amie un peu loin d'elle alors qu'elles étaient l'une en face de l'autre. De la drogue. Alice essayait de lui donner de la drogue. Pandore lui faisait une confiance aveugle, c'était réellement le cas, mais Alice ne pouvait pas lui donner de la drogue, pas dans cet état. Et puis cette histoire d'hôtel, de loin. Non il y avait un problème dans tout ça. Pandore lâcha la pilule et posa le verre sur le bar à côté d'elle alors que la main d'Alice caressait ses fesses. Pandore se mordit la lèvre inférieure, quand elle faisait ça, le contact lui donnait envie d'aller plus loin, de se jeter à corps perdu dans une relation charnelle avec Alice, mais dans son esprit quelque chose lui dit qu'il ne fallait pas. Pandore n'arrivait pas à reprendre ses esprits. Elle s'approcha d'Alice et l'embrassa à nouveau, lui envoyant une mini décharge électrique pour qu'elle se réveille. Si elle n'arrivait pas à se réveiller elle-même, il fallait bien que ce soit son amie qui le fasse. Elle savait que la dose d'électricité que venait de prendre la fille d'Hadès lui ferait l'effet d'un petit coup de jus, et l'autre espérait que ce fut assez pour la sortir de la transe érotique dans laquelle elles étaient en train de se jeter.


© Pando

_____________________________

P A N D O R E
« God save the queen but I'm only a sky princess. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 449
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique.

En ligne

MessageSujet: Re: Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker) Sam 22 Avr - 22:35

Alors que je regardai Pandore avec une envie encore plus folle qu'avant, cette dernière ne me fit pas languir trop longtemps et m'embrassa à nouveau. Je répondis à son baiser et lui passai la main dans les cheveux mais je fus prise d'une décharge électrique, wow ! Je me reculai d'elle et secouai un peu la tête, soudain j'entendis plus fort la musique, j'avais envie de vomir et j'avais mal au crâne. Je regardai Pandore face à moi et j'allai revenir à elle mais j'eu comme une barrière, je réalisai soudainement que nous étions sous l'emprise de l'alcool et que nous allions regretter nos choix. Je pris la main de ma petite Pandy et allai avec elle dehors. De toute évidence si moi j'étais assez réveillé grâce à la décharge pour ne pas succomber de nouveau aux quelques grammes d'alcool dans mon sang auxquels j'étais habitué, Pandore elle n'était pas vraiment en état. J'avais voulu lui changer les idées j'avais réussi, mais là ça avait bien failli aller plus loin. Je me souvenais en avoir eu envie, et même encore maintenant, mais après coup je savais que j'aurai fini par regretter. Car c'était Pandore bordel ! C'était pas n'importe qui !

Désolé ma biche mais faut qu'on rentre.

Je me demandai si je ne devais pas lui faire prendre des somnifère pour l'endormir, cela aurait été plus simple pour la faire rentr... au moment où je pensai ça je me rappelai alors avoir failli lui faire prendre de ma drogue ! Pandore ! Elle qui ne se droguait ! Je la regardai alors et eu un soupçon de culpabilité. Je m'en voulais presque, oui c'était rare mais cela m'arrivait. Je lui sauta alors au cou en la prenant dans mes bras.

Désolé ma Pandy...

Puis tentant toujours de ne pas replonger sous l'effet de la boisson je lui pris la main et l’amenai dans l'hotel d'en face, le fameux. Je pris une chambre pour la nuit et aidai Pandore à monter. Je du la déshabiller moi même et la démaquiller pour la mettre au lit. Je n'avais plus la force de moi même me démaquiller, je me contentai de me déshabiller à mon tour et m'écroulai sur le lit à coté d'elle. A notre réveil elle aurait surement peur en sentant que j'étais à coté dans le même lit et penserai que l'on a peut être fait une bêtise, mais moi je saurais que ce n'était pas le cas, je saurais que nous n'avons pas été jusque là. Mais je n'avais plu la tête à réfléchir, je commençai à avoir les yeux qui se fermaient et me voilà plongée dans un sommeil profond...
Nous étions toutes deux dans un même lit dans un chambre d’hôtel, quasiment nue, mais nous n'avions rien fait, car Pandore était plus comme ma sœur que comme mon amante. Je réservai cela pour les autres, ceux qui ne comptaient pas vraiment à mes yeux, ceux pour qui j'étais la déesse d'une seule nuit. Pandore, elle, pouvait compter sur moi pour toute la vie, elle savait que je serais là pour les coups dures comme en ce moment avec Matt, et je savais que cela serait réciproque. Pourquoi en étais-je persuadé ? Parce que Pandore était ma cousine de sang, ma sœur de cœur, et ma meilleure amie...

Spoiler:
 

_____________________________


Pourquoi se priver ?

Revenir en haut Aller en bas

Laisse toi aller (Ft. Pandore E. Skywalker)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Bolin ♥ Laisse toi aller
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Laisse la force te guider [libre]
» Envie d'aller sur les toits?
» C'est un charnier sentimental que je laisse derrière moi [Livre 1 - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Le monde des Mortels
 :: New York
-