my lovely rainbow, you made my day (Lustal) (terminé)
Filiorum ex Deorum
Bonjour est bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
Venez participer au concours d'avatars de l'été, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

my lovely rainbow, you made my day (Lustal) (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

anim (zeus)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 850
Date d'inscription : 12/07/2014
Age : 17
Localisation : Dans un McDo... ouais c'est cool ça

Feuille de Personnage
Arme(s): Réplique du Foudre de son père se transformant également en épée. / Arbalète qui lance des éclairs / Katana en fer Stygien / Bouclier en métal hybride qui absorbe n'importe quel choc.
Familier(s): Un aigle royal qui m'obéit au doigt et à l'oeil.
Objet(s): Carte magique, grappin infini, une pierre messagère.

MessageSujet: my lovely rainbow, you made my day (Lustal) (terminé) Dim 9 Oct - 21:17

Jade était sauvée, ils l'avaient ramené à la colonie et Chiron s'occupait d'elle. Luke se demanda tout de même qui était ce Léo et pourquoi est-ce qu'il avait agi de la sorte. Il était dingue ou il avait un but encore plus sombre que ça ? Luke n'aurait probablement jamais la réponse. Cela faisait un jour que Jade était à la colonie et il espérait que tout allait bien. Il en avait profité pour proposer à Crio une "sortie" à New-York, histoire de s'aérer les idées et reprendre ses esprits après les événements d'hier. « Tu t'accroches bien d'accord ! » Fit-il à Criostal. New-York n'était pas à côté de la colonie, mais Luke avait un moyen très sympa pour s'y rendre. Le ciel était dégagé et il n'y avait presque pas de nuage, il voulait donc en profiter pour montrer à Criostal ce que ça faisait de voler. « Je compte jusqu'à trois. » Lança-t-il à l'intention de Criostal. « 1... » Et il décolla. Criostal sur son dos, il espérait que celle-ci s'accrochait bien et que tout allait bien. « Je sais, j'ai menti, mais si j'avais attendu, on n'aurait jamais décollé » avoua-t-il avec un grand sourire. « J'espère que la vue te plaît, on est à New-York dans pas longtemps. »

Et les voilà qui descendait tout doucement dans une ruelle, à l'abri des regards indiscrets. « Mademoiselle Dun, j'espère que le voyage n'a pas été trop violent, je vous annonce officiellement que l'on est arrivé ! » Le demi-dieu était méconnaissable. D'habitude, il aurait été triste ou renfermé sur lui-même. Mais en présence de Criostal, il était tout sourire et heureux. Allez savoir pourquoi. La présence de Criostal avait un effet bénéfique sur Luke, il ne savait pas trop pourquoi, mais cela l'emplissait de joie. Le jeune homme prit la main de celle-ci et se dirigea vers le parc. « Je vais passer chercher un truc dans mon appartement, j'en ai pour pas trop longtemps. » Fit-il en regardant le ciel. Luke ne savait pas si Zeus était calme, mais vu que l'orage ne grondait pas, celui-ci n'était pas en colère en tout cas. Il discuta un peu sur le chemin avec Criostal, lui posant des questions pour savoir si elle allait bien, si son départ de la colonie avait été remarqué ou s'il y avait d'autres choses que la jeune fille voulait lui dire. Ils arrivèrent devant une porte. « Voilà, c'est ici. » Il tapa le code et la porte s'ouvrit. Il fallait simplement monter les escaliers. Luke n'avait pas suffisamment d'argent pour se payer une grande maison, ainsi, il vivait dans un appartement au premier.

Le jeune homme ouvrit la porte avec sa clé aussitôt, son aigle poussa un cri et voleta vers eux. « Edwin ! Chut, tout l'appartement va t'entendre ! » Il se tourna vers la fille d'Hypnos. « Entre je t'en pris. » Il ferma la porte derrière eux. La fenêtre était ouverte, comme ça Edwin pouvait venir et sortir quand il le voulait quand Luke s'absentait. Le journaliste avait besoin de récupérer son limiteur de pouvoir, il le donnerait à Tyler quand il verrait. Cela faisait longtemps que lui-même n'en avait plus besoin, il contrôlait ses pouvoirs à la perfection. « Fais comme chez-toi, ne fais pas attention au bazar, j'ai tendance à m'étaler à ne pas ranger comme je ne reçois jamais personne ici. Tu veux quelque chose ? » Dit-il vers Criostal pendant qu'il sortait une boîte en carton cachée dans un des murs. Il en sortit quelques objets, une bague, des lettres, un bracelet de la colonie et le tee-shirt orange ainsi qu'une clé. Enfin, il trouva ce qu'il recherchait. Il tira le bracelet de force en métal avec le symbole de Zeus gravé dessus.

_____________________________

ω “L'eau conduit l'électricité, mais si tu mets du vin dedans, elle a plus le droit de conduire.” ω
 
#Jarren #Lécathe #Leïma #Cassigan #Eleïstos #Chroké #Lustal #Cactus
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hypnos)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1014
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 16
Localisation : Bungalow d'Hypnos

Feuille de Personnage
Arme(s): lance de la Colonie et shuriken
Familier(s):
Objet(s): collier et boucles d'oreilles (pierres messagère, solaire, détection et soin) merci Luke ♥

MessageSujet: Re: my lovely rainbow, you made my day (Lustal) (terminé) Ven 21 Oct - 19:32

Non, tout n’allait pas bien. Du moins était-ce ce que pensait Crio quand Luke décolla dans les airs après lui avoir assuré qu’il s’envolerait à 3… Mais il s’était envolé à 1, et la jeune argentine l’avait insulté de tous les noms possibles et imaginables en espagnol. Bon sang, à quoi ça servait de compter à 3 si c’était pour décoller à 1 ! Elle avait fermé les yeux et serré de toutes ses forces son petit ami, si bien que s’il ne mourrait pas d’asphyxie dans les prochaines secondes, c’était qu’il y avait clairement un problème. « J'espère que la vue te plaît, on est à New-York dans pas longtemps. » Lui dit-il alors qu’elle sentait l’air lui fouetter le visage. Lentement, elle rouvrit les yeux, apercevant alors les nuages recouvrant le haut des immeubles caractéristiques de la ville. Elle prit une grande inspiration et se risqua à baisser les yeux pour regarder un peu plus bas, apercevant New York. C’était donc ça ce que ça faisait de voler ? Elle était à la fois terrifiée à l’idée de tomber et pleine de curiosité, comme si prendre de la hauteur la faisait relativiser. Pour Luke, ce devait être si naturel.

Ils finirent par descendre dans une ruelle. « Mademoiselle Dun, j'espère que le voyage n'a pas été trop violent, je vous annonce officiellement que l'on est arrivé ! » Crio sourit en le voyant aussi heureux et, prenant sa main, lui répondit avec enthousiasme : « Le voyage était très plaisant, je vous en remercie ! » Ils traversèrent ensuite le parc, Luke lui expliquant qu’il devait passer par son appartement, discutant de tout et de rien, appréciant le moment présent. La demi-déesse n’avait pas souvent l’occasion de sortir de la Colonie, ce pourquoi elle faisait de son mieux pour graver chacun de ces instants dans sa mémoire.

« Voilà, c'est ici. »  Ils montèrent  l’étage et, lorsque le fils de Zeus ouvrit la porte, un aigle leur fonça dessus et se mit à pousser des petits cris. Le premier réflexe de la sang-mêlée avait été de se cacher le visage, sans se douter un instant que l’aigle puisse être son animal de compagnie… Il fallut que Luke l’invite à entrer pour qu’elle fasse le lien entre les deux. Zeus, seigneur du ciel, aigle… C’était logique, après tout. Elle fit quelques pas à l’intérieur, un peu intimidée, ses yeux allant d’un point à un autre pour garder un souvenir précis de l’appartement de son petit ami.

« Fais comme chez-toi, ne fais pas attention au bazar, j'ai tendance à m'étaler à ne pas ranger comme je ne reçois jamais personne ici. Tu veux quelque chose ? » Lui proposa-t-il tandis qu’il sortait une boîte remplie de différents objets. Elle reconnut un teeshirt de la Colonie, puisqu’elle-même en possédait une dizaine – c’était les premiers vêtements qu’elle avait réellement possédés.

« Oui, pourquoi pas. Tu as du café ? » Demanda-t-elle en faisant de son mieux pour ne pas commencer à vouloir tout ranger selon ses envies, comme elle en avait la furieuse habitude. Vivre avec des TOCs était un vrai enfer. Elle enfonça ses mains dans ses poches et s’approcha de lui, fixant le bracelet qu’il tenait entre ses mains. « Qu’est-ce que c’est ? Et pourquoi tu gardes tout ça dans une boîte à part ? » Demanda-t-elle, haussant les sourcils.

_____________________________

FEELING A LITTLE BLUE  
Tell me what your worst fears are, I bet they look a lot like mine. Tell me what you think about when you can’t fall asleep at night. © okinnel.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (zeus)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 850
Date d'inscription : 12/07/2014
Age : 17
Localisation : Dans un McDo... ouais c'est cool ça

Feuille de Personnage
Arme(s): Réplique du Foudre de son père se transformant également en épée. / Arbalète qui lance des éclairs / Katana en fer Stygien / Bouclier en métal hybride qui absorbe n'importe quel choc.
Familier(s): Un aigle royal qui m'obéit au doigt et à l'oeil.
Objet(s): Carte magique, grappin infini, une pierre messagère.

MessageSujet: Re: my lovely rainbow, you made my day (Lustal) (terminé) Lun 31 Oct - 12:37

Luke sentit le bracelet vibrer quand il l'attrapa, ce qui fit s'agiter son aigle. Le jeune homme souffla un bon coup et se releva. Cela faisait un moment qu'il ne l'avait pas vu, un cadeau d'une fille d'Héphaïstos, une amie à lui. Les finitions étaient parfaites, le symbole de l'éclair était gravé à la main. Le bracelet dégageait une aura particulière, il absorbait une partie de l'énergie divine des demi-dieux, comme ça, il gardait le contrôle sur leurs pouvoirs. Luke se tourna vers Criostal, il avait presque oublié qu'il devait faire un café. « Qu’est-ce que c’est ? Et pourquoi tu gardes tout ça dans une boîte à part ? » Il plongea ses yeux bleus dans ceux de la fille d'Hypnos. « C'est... Un limiteur de pouvoir, j'en ai besoin pour le donner à un... ami. Tout ça, c'est une partie de ma vie qui date un peu, j'ai pensé que je pouvais quitter la colonie, mais à chaque fois un événement m'y rattache. » Fit-il tristement. « Un événement ou une personne... » Dit-il en embrassant Criostal sur le front. Il se dirigea vers la petite cuisine et alluma la machine à café. Comme beaucoup de New-yorkais, Luke avait une machine super compliquée à faire marcher qui faisait du café avec des capsules qui avaient presque tout le temps le même goût.

« Sinon, comment ça se passe pour toi ? La colonie, tout ça, ça fait un moment qu'on a sauvé Jade, mais on ne s'est pas beaucoup revu entre-temps... D'ailleurs, elle va bien ? » Dit-il tranquillement en faisant le café. Il essayait de faire passer le temps, le jeune homme n'aimait pas les silences quand il était avec une personne qu'il appréciait. Le téléphone de Luke vibra dans sa poche. Mais il ne le sortit pas, il valait mieux ne pas répondre, deux demi-dieux dans la même pièce et un téléphone ce n'était jamais bon. « Et voilà, un Mocha chocolat, excuse-moi, j'ai pu rien d'autre comme café et c'est la seule préparation que je sache bien faire. » Dit-il en rigolant. Le nombre de verres de café qu'il buvait était impressionnant, que ce soit pour tenir la journée ou quand il restait tard le soir. Il tendit la tasse à Criostal. Luke avait de la chance, il avait déjà une sorte de chez lui à son âge, et ce, à New-York, cela servait d'avoir une mère qui bossait dans la télé et qui avait un compte en banque fleuri en plus de beaucoup de contacts. Criostal n'avait quasiment rien elle, la colonie était une seconde maison. Cette pensée avait éveillé en Luke des choses qu'il s'était dit. Ils n'avaient pas beaucoup de point commun, mais ils étaient ensembles. Qu'est-ce qui faisait que cela marchait entre eux ? Aussi loin qu'il se souvienne, il n'y avait jamais eu beaucoup de disputes avec elle. C'est normal les disputes dans un couple. Mais le leur, n'en avait presque jamais.

« Tu penses parfois à après ? Je veux dire, qu'est-ce que tu feras plus tard, tu ne pourras pas rester à la colonie toute ta vie. » Le futur de Luke était incertain, après tout en tant que fils du roi des dieux, ce n'était pas sûr qu'il soit encore en vie demain, mais Criostal, elle, elle avait un futur possible. Et celui-ci se dessinerait un jour s'il n'avait pas commencé maintenant. Luke espérait seulement être dans son futur.

_____________________________

ω “L'eau conduit l'électricité, mais si tu mets du vin dedans, elle a plus le droit de conduire.” ω
 
#Jarren #Lécathe #Leïma #Cassigan #Eleïstos #Chroké #Lustal #Cactus
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hypnos)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1014
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 16
Localisation : Bungalow d'Hypnos

Feuille de Personnage
Arme(s): lance de la Colonie et shuriken
Familier(s):
Objet(s): collier et boucles d'oreilles (pierres messagère, solaire, détection et soin) merci Luke ♥

MessageSujet: Re: my lovely rainbow, you made my day (Lustal) (terminé) Dim 27 Nov - 21:44

Luke se releva, le bracelet à la main. « C'est... Un limiteur de pouvoir, j'en ai besoin pour le donner à un... ami. Tout ça, c'est une partie de ma vie qui date un peu, j'ai pensé que je pouvais quitter la colonie, mais à chaque fois un événement m'y rattache. » Crio haussa un sourcil en l’entendant évoquer l’idée de quitter la Colonie. Qu’est-ce qu’il voulait dire par là ? « Un événement ou une personne... » Et il l’embrassa sur le front, ce qui lui fit penser innocemment que c’était juste une pensée passagère, rien de bien sérieux. Il se dirigea ensuite vers la cuisine, allumant une machine à café comme Crio en avait déjà vues dans les vitrines de magasins électroniques. Elle resta encore quelques instants à contempler la drôle de boîte, puis vint le rejoindre.

« Sinon, comment ça se passe pour toi ? La colonie, tout ça, ça fait un moment qu'on a sauvé Jade, mais on ne s'est pas beaucoup revu entre-temps... D'ailleurs, elle va bien ? » La fille d’Hypnos pencha la tête sur le côté, grimaçant. Evoquer le cas de Jade ces derniers temps était compliqué. Bien qu’elle était rentrée saine et sauve à la Colonie, elle ne disait aucun mot sur ce qui lui était arrivé. Juste un silence pesant, et terriblement angoissant pour Crio. « C’est difficile à dire puisqu’elle ne répond à aucune de mes questions. J’ai essayé de faire quelques recherches pour mieux comprendre sa situation, mais rien. C’est affreux pour elle, je le comprends et j’aimerais tellement l’aider… » Il lui tendit une tasse de mocha chocolat qu’elle prit entre ses deux mains, le remerciant d’un petit sourire. À ses yeux, le café avait toujours plus ou moins le même goût, qu’importe les noms qu’on lui donnait. Mais un café sortant de la machine à café de Luke était plus particulier.  

« Tu penses parfois à après ? Je veux dire, qu'est-ce que tu feras plus tard, tu ne pourras pas rester à la colonie toute ta vie. » Lui demanda-t-il soudainement, sans aucun rapport avec l’histoire de Jade et de son enlèvement. Crio fronça les sourcils, se rappelant de ses paroles quelques minutes plus tôt. Se pourrait-il qu’il songeait sérieusement à un avenir, un après la Colonie ?

« Je peux pas m’en empêcher. » Souffla-t-elle entre deux gorgées. « Plus le temps passe et plus je prends conscience que je n’y resterais pas indéfiniment. Il faut que je sorte de là, que j’adopte un mode de vie d’une personne de mon âge. J’aimerais bien travailler, faire quelque chose de mon temps… Mais je n’ai nulle part d’autre où aller à part la Colonie. »

Ses yeux parcoururent rapidement l’appartement, s’arrêtant sur quelques détails comme l’aigle ou bien les fenêtres grandes ouvertes. Luke n’avait pas ce problème : il vivait sans attaches, sans avoir à se poser de question. Il avait déjà son foyer, un endroit qu’il pouvait considérer comme sa maison.

« Toi, tu as de la chance, tu as déjà cet appart. Tu n’as pas à te questionner sur ce qui t’attendra dans les années à venir. Tout ceci appartient à toi, et seulement à toi. » Elle but à nouveau quelques gorgées du mocha chocolat qui, en fin de compte, s’avérait être parfaitement appréciable comme café, et rajouta d’une petite voix. « Même si je pense qu’y vivre à deux est tout à fait possible. »

_____________________________

FEELING A LITTLE BLUE  
Tell me what your worst fears are, I bet they look a lot like mine. Tell me what you think about when you can’t fall asleep at night. © okinnel.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (zeus)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 850
Date d'inscription : 12/07/2014
Age : 17
Localisation : Dans un McDo... ouais c'est cool ça

Feuille de Personnage
Arme(s): Réplique du Foudre de son père se transformant également en épée. / Arbalète qui lance des éclairs / Katana en fer Stygien / Bouclier en métal hybride qui absorbe n'importe quel choc.
Familier(s): Un aigle royal qui m'obéit au doigt et à l'oeil.
Objet(s): Carte magique, grappin infini, une pierre messagère.

MessageSujet: Re: my lovely rainbow, you made my day (Lustal) (terminé) Dim 15 Jan - 14:30

Une maison, un foyer, un chez-soi. C'est important d'avoir des points d'attache, encore plus pour des gens comme eux. Luke observait tranquillement Criostal boire le café adossé contre le plan de travail de la cuisine, les yeux dans le vide. Criostal répondait aux questions de Luke sans problèmes et il l'écoutait d'une oreille attentive avec un léger hochement de tête. L'entendre parler de Jade était compliqué. C'était eux qui l'avaient recueilli dans un état lamentable, et seule Criostal avait fait quelque chose. Cela semblait hypocrite pour Luke de s'en vouloir. Mais le problème étant que le blondinet ne regrettait rien, il ne voulait pas d'autres attaches à la colonie que Criostal, c'était suffisant et la seule pensée de la savoir là-bas le sécurisait. Même si parfois, il regrettait les moments qu'ils passaient ensemble. "Bref", le temps n'était pas aux regrets, mais à la discussion. Vint le moment où le demi-dieu posa des questions sur le futur. « Je peux pas m’en empêcher. Plus le temps passe et plus je prends conscience que je n’y resterais pas indéfiniment. Il faut que je sorte de là, que j’adopte un mode de vie d’une personne de mon âge. J’aimerais bien travailler, faire quelque chose de mon temps… Mais je n’ai nulle part d’autre où aller à part la Colonie. »

L'évocation d'un futur était compliquée, car les deux ne savaient même pas s'il y avait un futur. Luke n'imaginait pas un jour se marier et fonder une famille. C'était complètement inconcevable pour lui à ce moment précis. Le jeune homme de 20 ans qu'il est actuellement ne veut pas grand chose. Un peu de répit et une belle vie. « On ne sait pas de quoi sera fait demain. » Cette vie, il pouvait l'avoir maintenant s'il se bougeait un peu. Rien n'est impossible dans son univers. « Toi, tu as de la chance, tu as déjà cet appart. Tu n’as pas à te questionner sur ce qui t’attendra dans les années à venir. Tout ceci appartient à toi, et seulement à toi. » Il hocha la tête laconiquement. Elle avait raison. « Tu es brillante, tu sais te débrouiller, tu trouveras toujours quelque chose. » Il hésita, mais continua tout de même. « Et puis, une vie à deux est possible si l'on fait les bons choix. » Glissa-t-il sans expression. « Même si je pense qu’y vivre à deux est tout à fait possible. » Le jeune homme sourit. Il y pensait depuis longtemps maintenant, prendre un autre appartement, bien à lui, assez grand pour y vivre avec Criostal. Il partageait déjà celui-là avec Isaac, son cousin, même si celui-ci était parti pour un tour du monde.

Le sourire de Luke se fit plus discret, plongeant ses yeux bleu électrique dans ceux de Criostal, un blanc s'installa doucement entre eux. Il ne savait même pas s'il méritait une telle chance. Le futur de Luke est incertain pour le moment, mais il sentait que celui-ci prenait une toute autre forme, une forme distincte et heureuse. Luke est un solitaire, mais son cœur est pris. Et cela était effrayant. Mais c'était quelque chose de bien. « Je pensais plutôt prendre un appartement plus tranquille. Un endroit bien à...Nous. » Il baissa la tête. « J'ai pas envie que mes visites à la colonie deviennent des corvées obligatoires. Je n'ai pas envie d'alterner les visites parce qu'il y a une urgence. Je veux venir par envie, pour voir des amis, renouer un peu avec le passé. » Termina-t-il avec un petit rire nostalgique. « J'aurais 21 ans dans quelques mois, on aura le temps de faire le point et de voir à Noël comment tout va se passer. » Luke attendit calmement la réaction de Criostal. C'était une vie à deux qu'il lui proposait, une vie sans encombre et rien ne les empêchait de passer à la colonie de temps à autre. Après tout, c'était aussi un foyer pour lui et si Jade et Warren voyaient un futur là-bas, lui ne voyait rien d'autre qu'un camp pour enfants.

_____________________________

ω “L'eau conduit l'électricité, mais si tu mets du vin dedans, elle a plus le droit de conduire.” ω
 
#Jarren #Lécathe #Leïma #Cassigan #Eleïstos #Chroké #Lustal #Cactus
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hypnos)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 1014
Date d'inscription : 24/06/2015
Age : 16
Localisation : Bungalow d'Hypnos

Feuille de Personnage
Arme(s): lance de la Colonie et shuriken
Familier(s):
Objet(s): collier et boucles d'oreilles (pierres messagère, solaire, détection et soin) merci Luke ♥

MessageSujet: Re: my lovely rainbow, you made my day (Lustal) (terminé) Ven 10 Mar - 22:00

« On ne sait pas de quoi sera fait demain. » Elle hoche doucement la tête, les yeux fixés vers le fond de sa tasse. Ils étaient des demi-dieux, leur vie était loin d’être prévisible. Il y avait toujours un monstre pour les attendre au coin d’une rue. C’était comme s’ils n’avaient pas le droit de vivre une vie normale. Même en ayant toujours vécu à la Colonie et, par conséquent, jamais vécu un incident du genre mythologique, elle avait parfois l’impression de n’avoir aucune influence sur sa vie, comme si tout était déjà décidé à l’avance.

« Tu es brillante, tu sais te débrouiller, tu trouveras toujours quelque chose. » Lui répondit-il en hochant la tête. Crio esquissa un petit sourire, à moitié convaincue. Elle ne sentait absolument pas intégrée dans la vie quotidienne des américains. Tout lui semblait complètement étranger même après avoir vécu deux ans aux Etats-Unis. La Colonie y était sûrement pour quelque chose : c’était sa maison, mais petit à petit celle-ci s’était renfermée comme un étau sur elle. « Et puis, une vie à deux est possible si l'on fait les bons choix. » Ce fut à son tour de hocher la tête, silencieusement, son regard sombre planté dans les yeux bleus électriques de Luke. Après un petit moment de silence, il reprit enfin la parole.

« Je pensais plutôt prendre un appartement plus tranquille. Un endroit bien à...Nous. » Elle haussa un sourcil et posa la tasse sur le plan de travail après avoir fini de boire. « J'ai pas envie que mes visites à la colonie deviennent des corvées obligatoires. Je n'ai pas envie d'alterner les visites parce qu'il y a une urgence. Je veux venir par envie, pour voir des amis, renouer un peu avec le passé. » Bien sûr. Elle savait que Luke ne souhaitait plus avoir d’attaches à la Colonie à part elle. Il avait sa vie ici, à New York – la Colonie était loin derrière lui à présent et elle restait le seul lien entre les deux.

« Je n’ai pas non plus que cela devienne une corvée pour toi. Je sais que la Colonie n’est plus une maison pour toi et j’ai pas envie que tu te sentes forcé de venir me rendre visite. Et puis… Je préfère être avec toi. Je veux qu’on soit ensemble. » Lui dit-elle en esquissant un petit sourire.

« J'aurais 21 ans dans quelques mois, on aura le temps de faire le point et de voir à Noël comment tout va se passer. » Elle hocha doucement la tête puis s’approcha de lui pour l’enlacer, son sourire toujours plaqué sur ses lèvres. Noël lui semblait loin, mais il leur fallait du temps pour y réfléchir.  « Oui… Tu as raison. Je pourrais commencer à chercher un boulot. Tu m’imagines comment ? En serveuse ? Vendeuse ? Je pourrais faire la plonge, sinon. Nan, mauvaise idée… » Elle rit quelques instants. Elle n’avait aucune idée de ce qu’elle pourrait faire en dehors de la Colonie. C’était terrifiant, mais ça valait le coup. Tant qu’elle était avec Luke, rien d’autre ne comptait.

_____________________________

FEELING A LITTLE BLUE  
Tell me what your worst fears are, I bet they look a lot like mine. Tell me what you think about when you can’t fall asleep at night. © okinnel.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (zeus)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 850
Date d'inscription : 12/07/2014
Age : 17
Localisation : Dans un McDo... ouais c'est cool ça

Feuille de Personnage
Arme(s): Réplique du Foudre de son père se transformant également en épée. / Arbalète qui lance des éclairs / Katana en fer Stygien / Bouclier en métal hybride qui absorbe n'importe quel choc.
Familier(s): Un aigle royal qui m'obéit au doigt et à l'oeil.
Objet(s): Carte magique, grappin infini, une pierre messagère.

MessageSujet: Re: my lovely rainbow, you made my day (Lustal) (terminé) Dim 23 Avr - 10:17

Rien d'autre ne comptait plus pour Luke à cet instant précis. Le jeune homme aurait donné tout ce qu'il avait pour que ce point précis du temps reste figé. Lui et Criostal, discutant de l'avenir. N'était-ce pas une chose magnifique ? Se disait-il. Après, ils avaient mérité d'avoir une vie heureuse. Luke avait déjà rendu trop de services à la colonie. Il voulait se concentrer sur sa vie, désormais, il n'accorderait de son temps qu'à Criostal. « Je n’ai pas non plus que cela devienne une corvée pour toi. Je sais que la Colonie n’est plus une maison pour toi et j’ai pas envie que tu te sentes forcé de venir me rendre visite. Et puis… Je préfère être avec toi. Je veux qu’on soit ensemble. » Dit-elle avec un petit sourire, faisant fondre le cœur de Luke. Il l'aimait et c'était le principal. Il imaginait déjà Criostal dans le futur, belle, son rire illuminant son entourage. Il laissa la fille d'Hypnos s'approcher de lui et l'enlaça à son tour. « Oui… Tu as raison. Je pourrais commencer à chercher un boulot. Tu m’imagines comment ? En serveuse ? Vendeuse ? Je pourrais faire la plonge, sinon. Nan, mauvaise idée… » Luke rigola, décidément, c'était totalement incongru, les voilà à parler de demain. Ce n'était pas une chose à prendre à la légère, mais ils étaient jeunes, ils pouvaient faire ce qu'ils voulaient de leurs vies.

« Peu importe ce que tu seras, je te verrais toujours comme un arc-en-ciel plein de douceur. » Fit-il en lui volant un baiser. Luke n'était pas connu pour son romantisme, mais c'était une qualité indéniable chez lui ! Après tout, il était le fils de Zeus, la séduction, le charme, le romantisme à l'eau de rose ça le connaissait ! « Je te verrais surtout toi en train de t'occuper des autres. » Criostal avait ce don pour réconforter les gens de sa seule présence. Son regard insouciant était si plaisant à voir et son rire berçait les cœurs. Décidément ! Luke pensait à l'avenir et se parait à toutes les éventualités, il savait qu'un jour s'il était mal en point, il ne pouvait pas la laisser tomber, alors il avait fait en sorte qu'Edwin lui apporte des petites bricoles magiques. Le demi-dieu voulait tout prévoir, si un jour, il mourrait, il savait très bien que Criostal referait sa vie. Mais il voulait néanmoins qu'elle garde une trace de lui, un souvenir, n'importe quoi. « L'arc-en-ciel te va vraiment mieux que le brun foncé. » Dit-il en référence au fait qu'elle soit devenu brune à cause de la disparition de Jade. Si Luke avait encore ses pouvoirs de métamorphose, il serait surement devenu gris lui. Il repensa à cette époque, il était différent, il pouvait changer d'apparence quand bon lui semblait, il ne pensait pas à demain.

« Jamais venir te voir, ne sera une corvée, peu importe ce qui arrivera pendant l'une de ses visites. » Il voulait qu'elle le sache, il l'aimait et si parfois, il avait du mal à exprimer ses émotions et ses sentiments, il n'en était rien pour le moment. Luke ne se posait pas de questions compliquées, il se plaisait à réfléchir, à se poser et à aimer la vie. Il voulait profiter de ce qu'elle avait à offrir et il ne désirait pas autre chose que cela. S'il avait eu à choisir, il n'aurait pas été un demi-dieu, mais le fait de l'être avait rendu possible sa rencontre avec la fille d'Hypnos. La première fois qu'ils s'étaient rencontrés, c'était parce que Luke avait besoin de parler et quel meilleur candidat qu'une jeune fille avec un accent espagnol qui compte des armes ? Se remémorer tout cela lui faisait du bien. Il ne voulait rien d'autre qu'elle. Il déposa un nouveau baiser sur ses lèvres et puis dans son cou. « J'ai menti, je ne suis pas là pour venir chercher un truc rapidement dans mon appartement. » Et ce, faisant, il la souleva délicatement avec un sourire.

Spoiler:
 

_____________________________

ω “L'eau conduit l'électricité, mais si tu mets du vin dedans, elle a plus le droit de conduire.” ω
 
#Jarren #Lécathe #Leïma #Cassigan #Eleïstos #Chroké #Lustal #Cactus
Revenir en haut Aller en bas

my lovely rainbow, you made my day (Lustal) (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen
» Liquid Rainbow...♪ |libre|
» Lovely une nouvelle jument
» Rainbow Quest
» Asa Made Jugyou chu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles. :: Archives des RP.
-