Now you're just somebody that I used to know // Matthew
Filiorum ex Deorum
Bonjour est bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
Venez participer au concours d'avatars de l'été, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

Now you're just somebody that I used to know // Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 301
Date d'inscription : 22/02/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): un rouge à lèvres se transformant en dague + une batte de baseball en métal hybride
Familier(s): un chat vagabond, qui galère pour se débrouiller tout seul, un peu comme elle.
Objet(s): des clopes + un briquet

MessageSujet: Now you're just somebody that I used to know // Matthew Mar 14 Mar - 1:30

Now you're just somebody that I used to know
EXORDIUM.
Il y a des jours avec et des jours sans, des jours comme aujourd’hui où tu ne se sent pas capable d’affronter les autres, le reste, les putains de mortels. Il y a des jours comme ça où  t'a envie de hurler, fort, très fort. Il y a des jours comme ça où  t'as l’impression d’abriter une tempête qui implose au fond de ta cage thoracique, un tourbillon de sentiments douloureux. Tu te sens faible. Avant, quand ça t'arrivais, tu te libérais en cognant une pauvre âme qui avait le malheur de croiser ton chemin. Mais le temps ou tu régnais sans merci sur la Colonie est révolu et dans le monde réel, personne n'as peur de toi. T'es comme une lionne en cage. Tu fais les cents pas dans ton appartement miteux du Queens, une cigarette à la main. T'as pas envie de sortir. T'as pas envie de rester. Tu bouillonne, comme un volcan avant l’éruption. A défaut du faire du mal à quelqu'un, tu t'en prends au objets. Une, deux, trois. Les assiettes se brisent par terre dans un crissement. Tu te sens déja un peu mieux. Il n'y a que le chaos qui t'apaise. C'était de la camelote de toute façon.
On sonne. Tu t’arrêtes tout d'un coup, figée, une quatrième assiette entre les mains. T'attends personne pourtant. Peut-être est-ce mec de la nuit dernière que t'avais lâchement abandonné dès les premières lueurs de l'aube. Ou alors c'est un de ces sales types, ces voyous auquel tu dois de l'argent, venu te faire la peau. Une deuxième sonnerie retentit, plus insistante cette fois. Amoureux transi ou bandits, ils avaient mal choisis leur jour. Un sourire mauvais étirant tes jolies lèvres carmins, tu ouvres la porte d'un geste violent et sec. Et tu la refermes quelques seconde plus tard. Matthew. C'est bien lui qui se trouve là, derrière cette porte que tu viens de lui claquer au nez. Ton Matthew. Enfin, c’était ton Matthew, pendant un petit moment, avant que tu ne te trouves un nouveau jouet avec lequel s'amuser. Comment avait-il eu ta putain d'adresse ? Et pourquoi était-il là ? Une soudaine envie de revoir une vielle connaissance? Il te détestes. Et toi, il t'ennuie profondément. Pour un fils de la Discorde, il était loin d’être fun, plutôt le genre métro-colo-dodo. Et y'as rien que tu déteste plus que la routine. Troisième sonnerie. Tirée de tes souvenirs, tu te souviens que Matthew est toujours derrière la porte et certainement pas de la meilleure humeur. Tu te décides à ouvrir, pour de bon cette fois. " Matthew. Qu'est ce que tu fous là ? T'avais jamais été du genre à tourner du pot, on pouvait te traiter de tout les noms mais tu n'étais certainement pas hypocrite. Ta voix se voulait dure, cassante mais trahissait une inquiétude. Qu'est ce qu'il te voulait bordel ?

Spoiler:
 


   

_____________________________



remember me for centuries
I will storm the gods and shake the universe ☽ She wears strength and darkness equally well, the girl has always been half goddess, half hell.
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Now you're just somebody that I used to know // Matthew Mar 14 Mar - 17:18

Il y a des jours comme ça. Des jours où rien ne va. De ta tasse de café jusqu’à ta mission de recrutement. Aussi, quand Matthew se leva ce matin, ce n’était pas vraiment de bonne humeur. Il prit sa douche pour détendre ses muscles mais il s’aperçut très vite qu’il n’y avait plus d’eau chaude. En jurant en grec ancien, il sortit donc à moitié laver et pas franchement de meilleure humeur. Il descendit, vêtu d’un jean et d’un simple tee-shirt noir. Oui, un jean. Il était en panne de jogging. Une raison de plus pour retourner se coucher et attendre que cette journée passe. Il se servit une tasse de café et alors qu’il allait se poser pour la boire, un nouveau lui rentra dedans. Les nouveaux étaient marrants. Ils avaient peu de confiance en eux et en règle générale, le fils d’Eris faisait de son mieux pour bien les intégrer. Mais aujourd’hui, il se contenta de lui gueuler de tout ramasser en laissant sa tasse s’écraser sur le sol. Il n’avait qu’à faire attention.

On lui donna une adresse, lui disant que c’était potentiellement un nouveau membre de la Résistance alors il attrapa sa moto et s’y rendit à vive allure, mécontent. Normalement, ce n’était pas à lui de faire ce genre de chose. Mais bon, quand le patron dit quelque chose, on obéit. Surtout qu’ils avaient grandement besoin de nouveaux membres. Et de nouveaux membres capables de faire attention à ne pas lui rentrer dedans. Il gravit les marches qui le menait jusqu’à l’appartement et entendit un grand fracas. Il mit la main sur sa chevalière, prudent. Peut-être un monstre. Il sonna. Si le bruit cessa, personne ne vint lui ouvrir. Alors, il recommença. Finalement, la porte s’ouvrit violemment avant de se refermer tout aussi brutalement.

Mais, il avait pu apercevoir qui était derrière cette porte. Désormais convaincu que cette journée était une journée de merde, il résista à la tentation de retourner au QG. Il n’obtiendrait jamais rien de cette fille de toute manière. Car oui, il la connaissait. C’était Megara. Oui la même que celle avec qui il avait eu une aventure. Mais elle l’avait trompé. Loin d’être triste parce qu’il était amoureux, il avait cependant été énervé. On ne le jetait pas comme ça. Avec un soupir, il sonna à nouveau et quand elle lui ouvrit, il bloqua la porte avec son pied, montrant bien qu’il n’avait pas l’intention de repartir. « Matthew. Qu'est ce que tu fous là ? » Il eut un petit sourire satisfait en entendant l’inquiétude percé dans sa voix. Il la jaugea du regard. Elle n’avait malheureusement pas changé.

Il décida que quitte à ce que soit une mauvaise journée, il avait bien le droit de s’amuser un peu. Il l’écarta d’une main ferme et pénétra dans son appartement. Il aperçut des restes d’assiettes sur le sol. « Calme-toi Gallagher… Je vais pas te bouffer. » En général, c’était les gens qu’il n’aimait pas qu’il appelait par son nom de famille. Ce qui était clairement le cas ici. Il ajouta, moqueur : « Je suis plutôt surpris que tu te souviennes de mon prénom. Je dois t’avoir marqué parmi toutes tes conquêtes. » Il lui adressa un sourire intentionnellement provocateur. Qu’il ne soit au moins pas venu pour rien. En plus Megara connaissait le gentil Matthew. Celui qui se laissait faire. Là, elle avait affaire au Matthew qui n’avait pas eu de café ce matin et qui l’avait encore mauvaise de leur petite aventure.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 301
Date d'inscription : 22/02/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): un rouge à lèvres se transformant en dague + une batte de baseball en métal hybride
Familier(s): un chat vagabond, qui galère pour se débrouiller tout seul, un peu comme elle.
Objet(s): des clopes + un briquet

MessageSujet: Re: Now you're just somebody that I used to know // Matthew Mer 5 Avr - 18:33

Now you're just somebody that I used to know
EXORDIUM.

 « Calme-toi Gallagher… Je vais pas te bouffer.Je suis plutôt surpris que tu te souviennes de mon prénom. Je dois t’avoir marqué parmi tout toutes tes conquêtes » La surprise laissant place à l'agacement, tu lèves les yeux au ciel. Il est entré comme ça, chez toi, comme si il avait toujours vécu là. Y'a quelque chose de nouveau chez lui, mais tu ne saurais quoi dire. Une ombre dans le visage, un regard tranchant comme un couteau, une rage sourde dans sa respiration. Et ça te rend folle. On n’abîmes pas tes jouets.   «J'préférais quand tu m'appelais Bébé..   »Moue boudeuse  et yeux innocents. Tu tournes autour de lui, passant de biche effarouchée à félin carnassier. Que le jeu commence. « Oh, c’est qu’il mord ! Petit Matthew est devenu grand à ce  qu’je vois. » Tu t'attardes sur son corps musclé, puissant. Un corps que tu ne connais que trop bien, pour l'avoir exploré au fil des nuits.  Tu regrettes presque  de l’avoir trompé. Presque. « Je suppose que t’es pas là pour me supplier de te reprendre ? »  Les bras croisés, tu hausse un sourcil interrogateur. T’es pas conne, tu sais que sa venue présage quelque chose. A moins qu’il se soit réellement amoureux éperdument de toi, qui sait ? Quoi qu’il en soit, tu es sur le qui-vive, jetant un regard à la dérobée à ta batte, posée négligemment contre un mur du salon. Le combat serait vain, Matthew avait toujours été un meilleur combattant que toi. Il réfléchis avant d’agir, lui. Mais tu pouvais peut-être le battre avec tes mots, que t'as toujours su mieux manier qu'un couteau. « Alors, Matt', mon chéri, comment ça va , j'espère que ton petit coeur s'est remis ?  D'ailleurs, Pete t'embrasse." Pete, c'est le mec avec qui t'as fricoté pendant quelques jours avant qu'un Matthew furieux ne découvre tout. Oups. Enjambant les débris de verre brisés - tu demanderas à Anastasia de nettoyer- tu t'assois sur ton vieux canapé usé, et avec un clin d'oeil, lui fais signe de s’asseoir à coté de toi. T'es consciente que t'es en train de jouer avec le feu, et t'adores ça.
   

_____________________________



remember me for centuries
I will storm the gods and shake the universe ☽ She wears strength and darkness equally well, the girl has always been half goddess, half hell.
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Now you're just somebody that I used to know // Matthew Mer 5 Avr - 22:01

« J'préférais quand tu m'appelais Bébé.. » Sa moue boudeuse fit rire le fils d’Eris. Il savait qu’elle était en train de jouer. Et il décida de se prêter au jeu. Il se rapprocha d’elle en haussant un sourcil interrogateur. « J’étais sacrément con à l’époque… Faut dire que traînée te va bien mieux que bébé… » Elle tourne autour de lui, telle une lionne en chasse. Matthew ne peut s’empêcher d’être autant amusé qu’agacé. Il faut dire que parmi ces nombreux défauts, on ne risquait pas de s’ennuyer avec elle. « Oh, c’est qu’il mord ! Petit Matthew est devenu grand à ce qu’je vois. » Il ne put s’empêcher de remarquer qu’elle le matait sans grande discrétion. Ainsi donc la puissante Megara le regrettait ? Voilà qui était presque jouissif. « Je suppose que t’es pas là pour me supplier de te reprendre ? » Matthew reste calme, avec ce même sourire provocateur. Il prend un faux air pensif avant de dire songeur : « Je crois que c’est la première fois que tu as vu juste ! » Il nota dans un coin de sa tête le regard qu’elle lança à sa batte posée contre le mur. De toute manière, elle n’était pas très forte en combat. Avec les mots, c’étaient autre chose et Matthew devrait rester prudent s’il voulait gagner la partie. « Alors, Matt', mon chéri, comment ça va, j'espère que ton petit coeur s'est remis ? D'ailleurs, Pete t'embrasse. » Un rictus déforma ses lèvres un instant avant qu’il dise d’un ton moqueur : « C’est marrant, la dernière fois que je l’ai vu il avait une jambe et le nez pétés… » Matthew avait en effet plutôt mal pris qu’il couche avec sa… enfin avec Megara. Quand elle l’invita à s’asseoir sur le canapé, il fit un détour. Il attrapa la batte et la lorgna. Il tapa un peu dans sa main avant de la jeter sur le sol, à côté des débris. Le message était plutôt clair. Il jeta un regard tranchant sur la fille d’Ares. Il alla s’asseoir à côté d’elle. « Et toi alors ? T’en as eu marre de régner sur ces gamins ? Ou alors, la colonie n’avait plus aucun intérêt sans moi ? » Il jouait avec le feu. Il le savait. Mais il aimait ça.
Revenir en haut Aller en bas

Now you're just somebody that I used to know // Matthew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Débarcation immédiate ! (Matthew, Blacky, Ithril ...)
» Sélène Matthew
» MELangeons le tout, et..
» Matthew "Matt" Williams
» hermine&augustin ✈ be careful with what you're saying. (pm)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles. :: Archives des RP.
-