C'est l'heure de se taper dessus. | Alice
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

C'est l'heure de se taper dessus. | Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

MessageSujet: C'est l'heure de se taper dessus. | Alice Sam 22 Avr - 20:09



Il était dix heure du matin, et ce n'était non plans l'heure du crime, mais bien l'heure de se taper dessus. Comme d'habitude Rheïma était là à l'avance (mieux ne valait pas arriver en retard), déjà prête à ce que son corps subisse toute les maltraitances possibles avec Alice. Déjà cette nuit, la Résistante s'était remémorée mes précédents entraînements, ceux où elle s'en était pris plein la figure et ... non, elle s'en prenait toujours plein la figure. Parfois un peu moins, et l'espoir en elle naissait sur l'augmentation de ses compétences ... puis il était totalement anéanti par un bon coup du cru de la fille d'Hadès. Et les dieux seuls savent combien Rheï la détestait dans ces moments là. Elle lui devait néanmoins une fière chandelle, puisqu'elle lui avait permis de se sortir les doigts du nez et de remuer enfin son popotin. Ce qu'elle avait subit pour maîtriser ses pouvoirs n'était qu'un loin souvenir resté à la colonie. Maintenant, c'était une toute autre histoire. Si son corps était largement contre ce genre de traitement, le mental de la fille de Borée y était totalement accordé.

Rheïma termina de s'étirer et balaya la salle du regard. Beaucoup auraient pu penser qu'il s'agissait d'une salle de torture tant les armes (qu'elles soient pour taper ou se faire taper dessus) étaient nombreuses, tout comme les aménagements d'ailleurs. C'était assez décourageant à première vue, qui plus est aujourd'hui comme toutes les autres séances avec Alice, Rheïma ne savait pas du tout à quoi s'attendre. Allaient ils manier l'épée, ou les poings ? Surprise ! Grimaçant, la fille de Borée se demanda si elle allait récolter à nouveau des bleus, ou voire même des cicatrices. Tout était possible avec Alice, tout.
Derrière elle, la Résistante entendit la porte s'ouvrir. Elle se tourna, saluant son mentor qui venait d'entrer. Automatiquement, tous ses sens furent en alerte. Elle était prête comme la condition l'exigeait.


"Alors, par quoi on commence ? demanda-t-elle "

Rheï esquissa un demi sourire, quelque peu impatiente de savoir à quelle sauce elle s'était dévorée. Pour peu, elle aurait pu croire qu'elle était aussi barge qu'Alice.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 850
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: C'est l'heure de se taper dessus. | Alice Sam 22 Avr - 22:13

"Ma reine !"

Je retournai et vis mon conseil, je le balayai d'un coup de main, je n'avais pas envie que l'on me parle, je voulais contempler mon royaume: le monde !
Je regardai alors du haut de l'Olympe ce beau monde s'agiter en dessous, je dominais tout, tout était à moi... Je vis alors Pandore un peu plus loin, elle avait retrouvé la vue depuis que nous étions à l'Olympe, nous régnions en maitres ! Elle, moi, et tant d'autres avec qui nous avions conquis cet endroit... Mais je sentis alors des mains froides sur mon visage et cela me fit sursauter.

Maman !

Et ma petite Kelly ria en courant jusqu'au salon. Je passai alors une main sur mon visage, difficile de revenir à la réalité... Je me levai alors de mon lit et baillai, j'enfilai seulement un simple  t-shirt/culotte et allai donner son petit déjeuné à Kelly. Je baillai encore et allai à la salle de bain, j'avais une sale geule ça on pouvait le dire... la soirée de la veille avait été géniale mais là le contre-coup se faisait ressentir. Il était bientôt neuf heure vingt, il me semblait que j'avais quelque chose à faire... hum... Ah oui ! Frapper la princesse de ce con de Léo ! Oh yeah ! Je me préparé assez vite, enfila mon blouson en cuir, mon bonnet, mes ranger et hop direction l'ascenseur !

Tenue:
 

Oups... j'allais oublier Kelly, je la pris par la main en l'emmenai voir Sora, je remerciai cette dernière et me rendit au 4e sous-sol.

Alors, par quoi on commence ?

Je souris à mon élève et montai sur l'un des rings.

Allez vient princesse, aujourd'hui on va revoir un peu ta technique au combat rapproché

Je mis mon blouson en cuir à coté du ring mais gardai mon bonnet, je jouai des mains et des jambes pour les détendre et me mis en position de défense.

Prête princesse ?

Et sans lui laisser le temps de répondre je lui portai un coup de poing rapide et vif au visage.

Je t'ai déjà dis qu'en combat ton adversaire ne te préviendrai pas... Allez fait pas ta pisseuse et vient me montrer ce que tu sais.

Cela faisait quelques semaines que je l’entraînais, elle était venue me voir pour s'endurcir, je l'avais prévenu que je ne saurais pas tendre, elle le savait, et c'est ce qu'il fallait pour endurcir ce genre de personne. Depuis notre arrivée au nouveau QG il était beaucoup plus simple de l’entraîner, des salles plus grandes, mieux équipées, nous avions tout et c'était parfait !

Je sautillais sur le ring telle une anguille tout en... non plutôt telle une vipère, donc oui telle une vipère tout en lui mettant quelques coups de pieds et de poing un peu partout. La journée ne faisait que commencer mais frapper la belle Rheïma m'avait mis d'aplomb ! J'étais fin prête pour faire de son entrainement une séance bénéfique !

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: C'est l'heure de se taper dessus. | Alice Mar 19 Sep - 23:42





Rien, aucun mot, juste un sourire. Sourire qui en disait long. Un frisson parcouru l'échine de Rheïma. Alice, en bonne entraîneur (ou sadique ?) qu'elle était avait déjà tout prévu, les moindres détails y compris. Et lorsque la fille d'Hadès monta sur l'un des rings, son élève la suivit.

"Allez viens princesse, aujourd'hui on va revoir un peu ta technique au combat rapproché."

De la Reine des Neiges, elle était passée à la Princesse. Si au début cela l'avait fait grimacé, aujourd'hui elle en souriait. "Princesse des Neiges", titre fort sympathique, quelque peu pompeux mais qui lui allait à merveille avec ses yeux bleus, son apparence fragile de par sa taille menue. Choses qui depuis ces derniers temps, commençaient à changer. Princesse devenait quelque peu ironique.

En venant ici la Résistance s'attendait plutôt à combattre à l'arme blanche. Un demi sourire léger s'étala sur ses lèvres. Parmi tout ce qu'il y avait, c'était bien le combat rapproché qui faisait parti des choses qu'elle préférait. Bon, d' accord elle était complètement nulle, elle finissait tout le temps au tapis, souffle coupé parfois, mais rien de cela ne pouvait entacher sa détermination.

"Prête princesse ?"

Si elle avait pu, elle aurait répondu, elle se serait préparée, en garde et les poings serrés. Au lieu de ça, lorsqu'elle commença à peine à réfléchir à la phrase d'Alice, c'est un poing qui rencontra son visage, lequel se trouva envoyé en arrière par l'impact. Rheïma recula de quelque pas chacelants, mais resta debout (pas comme les premiers coups qu'elle avait subit). Désormais, elle avait acquis une certaine endurance à encaisser. Mais elle n'eut pas le temps d'y penser qu'une flopée de coups l'accueillit. Pieds et poings la visant, la Résistante se mit en position de défense et encaissa de la meilleure façon qu'elle le pu. Elle recula sous les coups sans broncher, mâchoire serrée. Puis finalement, Rheï fit un grand pas en arrière, s'écarta vivement à gauche (dont elle supposait être le côté non dominant de son attaquante), passa derrière elle et asséna un coup de pied derrière ses genoux, espérant la mettre à terre.

Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 850
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: C'est l'heure de se taper dessus. | Alice Mer 20 Sep - 10:42

Elle encaissait déjà beaucoup mieux, c'était déjà ça. Tandis que j'en faisais mon punching-ball, elle se recula et alla vivement sur mon coté gauche puis vint derrière moi pour m'asséner un coup derrière les genoux. Cela me fit tomber mais je roulai dans ma chute pour me relever promptement un peu plus loin.

Ah pas mal... tu fais des progrès je le reconnais.

Je souris et nous continuâmes alors cette séance. On s'arrêta au bout d'une demie-heure et tandis que je m'épongeai avec une serviette je lui mis une tape sur l'épaule.

Tu t'es bien battue, je te laisse te reposer 10 mins, quand je reviens on attaque la suite.

Je partis donc pour aller voir Sora et Kelly. Je parlai un moment avec Sora de tout et rien et fit un dernier câlin à ma fille avant de retourner plus bas dans les étages. Une fois à la salle d'entrainement, je passai devant Rheïma et lui fis signe de me suivre, on se dirigea ensemble vers le mur d'escalade.

Alors, l'exercice est simple, tu grimpe et tu improvise.

Je la laissai mettre tout ce qu'il fallait pour monter, et une fois harnachée je lui fis signe d'attendre un peu. Je lui tendis une lame d'entrainement et montai en haut du mur.

Allez monte, rejoins moi jusqu'ici.

J'avais bien sûr prévu d'autres chose que simplement grimper avec une épée, et ça je pense qu'elle s'en doutait. D'autant que je lui avais demandé d'improviser, mais sur quoi ? Ça elle le saurais très bientôt...
Quant à moi, assise sur le haut du mur qui était il faut le dire très haut, je regardai mes ongles et pensai alors qu'il me faudrait bientôt une nouvelle manucure, après cette entrainement je n'aurai pas d'exercice physique pouvant briser mes ongles avant un moment, autant en profiter. D'autant qu'au bar généralement cela rajoute un bel effet. Regardant toujours mes ongles j'attendais qu'elle soit presque tout en haut du mur pour m'y jeter.

Dans ma chute je coupai ses protections avec une de mes lames que je déployai. Pour amortir ma chute je fis venir à moi les ombres de la pièce. Ombres que j'utilisais pour me hisser aussi à sa hauteur.

Bon, alors princesse... Exercice de combat en situation peu commune. Il faut s'avoir s'adapter en toutes circonstances. Tu es à une... je dirai une petite trentaine de mètres du sol, n'a plus rien pour te retenir que tes mains et tes pieds. Mais comme je te l'ai dis: c'est un exercice de combat.

Et je pris une épée d'entrainement à mon tour. Pour couper ce qui la retenais j'avais usé de ma vraie lame mais pour la combattre je n'allais pas manquer de l’empoisonner avec mes épées tout de même, je n'étais pas si sadique. Et toujours sur mon "surf d'ombre" je la chargeai à une trentaine de mètres du sol.

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: C'est l'heure de se taper dessus. | Alice Mer 20 Sep - 16:20





"Ah pas mal ... tu fais des progrès je le reconnais."

Rheïma souria, fière d'elle. Survivre aux entraînements d'Alice c'était une chose, la mettre en défaite ne serait-ce qu'une vulgaire petite seconde était absolument parfait.

"Tu t'es bien battue, je te laisse te reposer 10mins, quand je reviens on attaque la suite."

La demi déesse soupira, répondant d'un "merci" un peu essoufflé. Et lorsque la fille d'Hadès eut passé la porte de leur fameux donjon d'entraînement, Rheïma vida plus de la moitié d'une bouteille d'eau. Énième soupir, et son regard parcourut rapidement la salle. Les deux jeunes femmes s'étaient entraînées bien moins d'une heure, et elles n'allaient très certainement pas s'arrêter là. Quel serait le prochain exercice ... ? Ou plutôt la prochaine torture ? Qu'importe, de toute façon c'était Rheïma qui avait sollicité Alice pour ça, et même si cela aurait pu paraître maso, elle adorait ces séances quand bien même elle souffrait à chaque fois.

Les dix minutes passèrent rapidement, la Résistante revint, indiquant à son élève le futur exercice : le mur d'escalade. Bien plus rassurant que celui de la Colonie qui crachait de la place et bien d'autres choses encore plus sympathiques.


"Alors l'exercice est simple, tu grimpe et tu improvise."

Improviser. Oui, mais sur quoi ? Rheï afficha une mise dubitative devant le bric à brac du nécessaire du petit grimpeur. Ça semblait encore trop simple. Une fois l'équipement mis, la fille de Borée attrapa l'arme d'entraînement qu'on lui tendait. Voilà donc, les choses se corsaient enfin !

"Allez monte, rejoins moi jusqu'ici."

Quelques bons mètres et elle serait à sa hauteur. Rien de compliqué. Les mains et les pieds de Rheïma se mirent en marche, et elle arriva vite assez haut. Sauf que ... Alice se jeta du haut du mur, littéralement, et sectionna l'équipement de Rheïma.


"Bon, alors princesse... exercice de combat en situation peu commune. Il faut savoir s'adapter en toute circonstance. Tu es à une ... je dirais une petit trentaine de mètres du sol, n'a plus rien pour te retenir que tes mains et tes pieds. Mais comme je te l'ai dis : c' est un exercice de combat."

Voilà donc qu'elle se retrouvait suspendue sur ce fichu mur. Si elle ne bougeait pas bien vite, des muscles n'allaient pas tenir. Et Alice la regardait attentivement faire du haut de son ombre. Rheïma grogna.

"Toi et tes idées tordues !"

Premièrement elle ne pouvait pas utiliser les vents, étant donné qu'il n'y en avait aucun. De la neige ? Mouaif. Balancer de la glace sur Alice, tentative désespérée et totalement stupide. Non. Autre chose.
La Résistante dégaina l'arme factice qu'elle avait calé dans son dos. Elle analysa la ssituation dont la hauteur qui la séparait du sol. Au mieux, elle réussirait son coup et devrait réussir les autres. Au pire, elle tombait et avec un peu de chance, Alice la rattraperait.
C'était maintenant ou jamais. Façon Reine des Neiges (d'où aussi son fameux surnom), elle tendi le bras vers le vide et invoqua une colonne de glace sur laquelle elle se hissa, quittant le mur. Elle était maintenant à son avantage, les colonnes de glace se créant sous ses pieds et disparaissant derrière elle. Et sans prévenir elle attaqua Alice avec son arme d'entraînement. Le but ? La déstabiliser pour revenir le plus vite possible au sol. À utiliser leurs pouvoir comme cela, les deux jeunes femmes allaient finir par fatiguer. Il fallait changer cela pour reprendre l'avantage. Enfin, essayer. Ainsi, Rheïma fonça dans le tas et enchaîna les coups avec son arme.
Elle voulait la faire improviser alors ... ?

Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 850
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: C'est l'heure de se taper dessus. | Alice Mer 20 Sep - 17:15

Toi et tes idées tordues !

Cela me fit rire, puis elle créa une colonne de glace sur laquelle elle prit pieds, puis une autre qui fit tomber la seconde et ainsi de suite, mais à chaque fois la colonne semblait rapetissée: elle voulait rejoindre le sol. Puis sans que je m'y attende elle m'attaqua. Je souris à son attaque et parai ses coups tout en continuant de voltiger autour d'elle sur mes ombres. Je sautai de ces dernières et la rejoins sur sa glace avec un grand sourire.

On va corser un peu...

Et je me rendis invisible. J'essayais de suivre ses mouvements pour rester sur les plateformes de glaces avec elle. Tandis que nous nous rapprochions du sol je lui assénais quelques coups qu'elle eu au début du mal à parer mais qu'elle finit par anticiper un peu. Sous ma forme invisible j'essayais de ne pas trop lui en faire baver car il fallait avouer que cela aurait été quasi impossible de parer dans ce genre de situation. Je redevins visible et sauta en salto arrière de sa colonne quand nous ne fûmes plus qu'à 3 mètres du sol. Je jetai alors ma fausse arme et déployai mes boucles d'oreilles qui devinrent donc mes épées.

L'ennemie ne te laissera jamais aucunes chances.

Et je commençai à l'attaquer sans lui laisser de répit, la forçant à reculer sous mes assauts virulents.

Attention princesse, ce sont de vraies lames ça, et elles sont empoisonnées...

Et je ris en continuant de la forcer à donner le maximum d'elle même. Je maniais bien les doubles épées depuis bien longtemps maintenant, mais j'essayais de rester pédagogue et de lui laisser quelques opportunités. Elle s'en sortait plutôt bien. Ce que je cherchai depuis le mur d'escalade, c'était de faire ressortir son instinct et la forcer à se battre en situation de stress. Lui couper les liens qui l'empêcher de tomber, l’empêcher de voir mes coups venir en me rendant invisible, et là enfin me battre avec de véritables lames, empoisonnées qui plus est. Tout en la combattant je gardais le sourire et une certaine aisance, enfaîte j'aimais beaucoup l’entraîner. Elle n'était absolument pas comme son petit copain Léo... beurk ! Mais que fais un type comme ça chez nous sérieux ? Nan Rheïma, elle, donnait vraiment envie de l’entraîner et paraissait vraiment sympa. Donc oui en soit je prenais du plaisir à la rouer de coups d'épées qu'elle réussissait assez bien à parer je dois l'avouer.

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: C'est l'heure de se taper dessus. | Alice Mer 4 Oct - 12:57


"On va corser un peu..."

  Et aussitôt ces paroles prononcées, Alice disparut ... puis elle attaqua. Sous sa forme invisible, il était impossible de voir venir les coups. Rheïma eu bien du mal à parer cela, mais l'habitude vient par la suite, son instinct lui soufflant de se défendre ici et là. Pour finir, Alice réapparut et sauta au sol. La fille de Borée finit par la rejoindre.

"L'ennemie ne te laissera jamais aucunes chances.
"


  Oh non, jamais.
  La fille d'Hadès avait déployé ses armes, les vraies. La factices avait été abandonnée là, un peu plus loin. Et elle passa à l'attaque. Si elle avait un sourire aux lèvres, Rheïma la ramenait moins. Pour ceux qui le savaient, les lames de son mentor étaient empoisonnées. Rien de très sympathique, en fait. Et connaissant Alice, ce n'était pas un poison gentillet. Qui plus est, face à de vraies lames, l'attirail d'entrainement de la Résistante n'allait pas faire long feu. Elle prit la décision de les renforcer quelque peu avec un manteau de glace entourant ses armes. Avec un peu de chance, cela tiendrait le temps de l'affrontement. Quant au combat, eh bien il fallait qu'elle le supporte. Que faire ? Les choses étaient sérieuses désormais, et Rheïma n'avait aucune autre solution en tête que de combattre normalement. Mais la solution n'était-elle pas celle là ? Combattre comme si de rien n'était ? Après tout, les entraînements avec Alice n'étaient pas une partie de plaisir, ils étaient que des combats grandeur nature. Tu défends ta vie, ou tu passes ton tour. Le but ici n'était-il pas d'agir normalement, bien que plus prudemment aux vues de l'adversaire ?
Rheïma serra la mâchoire. Ici, elle n'avait pas de stratégie comme chercher un point nu ou la ramener au sol. Ses sens toujours aux aguets, son attention sur les armes de la fille d'Hadès, la demi-déesse augmenta la cadence du combat, bien déterminée d'aller à bout de ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 850
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: C'est l'heure de se taper dessus. | Alice Mer 4 Oct - 20:12

Elle eu la bonne idée d'entourer ses épées d’entraînements avec de la glace, ingénieux. Nous continuâmes de combattre comme ça durant quelques minutes jusqu'au moment où ses lames se brisèrent et où je mis sous sa gorge l'une des miennes.

En combat tu serais morte...

Puis je retirai ma lame en souriant, prête à ranger mes épées. Mais dans un geste vif je lui entaillai la joue de la pointe de l'une d'entre elle. Une entaille pareille fait une petite douleur mais je comptais surtout sur mon poison pour faire l'effet. A cette dose, elle aurait "seulement" une violente douleur.

... mais en combat tu aurais de vrais armes alors c'est justifiables. Tu t'es bien battue princesse. Et cette marque.

Je pointai l'entaille avec le bout de ma lame.

...montrera à ton ennemie que tu as déjà survécu à un combat.

Je souris et rangeai pour de bon mes armes. Je commençai déjà à voir les veines de son cou se noircir depuis son visage jusqu'à sa poitrine. Hum... je n'osais imaginer ce que devais endurer ceux que je blessai sur plusieurs endroits du corps... Il faut dire que mon poison était fait pour qu'à forte dose il tue. Si j'entaillai suffisamment quelqu'un, il pouvait en mourir. Un enchantement simple et efficace, parfait quoi.

Viens, on va parler un peu. Tu t'es bien battue, on reprendra l'entrainement que tout à l'heure. Ça te tente une bonne douche, après un combat ça détend, et après on ira manger un truc parce que je t'avoue que je crève la dalle !

Je ris et lui donnai une petite tape sur l'épaule avant de l’entraîner avec moi jusqu'à l'ascensseur. On partit aux douches communes. Tout en me déshabillant je lui demandai:

Bon, c'est peut être indiscret et ça me regarde surrement pas mais tu sais comment je suis ? Tout me regarde ! Alors dis moi... pourquoi nous avoir rejoins ?

Je fis couler l'eau de mon pommeau sur moi, aaaahhh.... l'eau chaude me fit un bien fou ! Tandis qu'une légère vapeur d'eau commençait à monter dans la grande pièce de douches communes, je me tournai vers Rhei qui était à coté de moi.

C'était pour Léo c'est ça ?

Je lui fis un regard qui se voulait insistant mais aussi compatissant, oui je sais être compatissante ! Mon but n'était pas de la juger, simplement de savoir. Je pris le savon et commençai à me laver tout en écoutant sa réponse. Quand nous eûmes finis, je coupai l'arrivée d'eau et pris deux serviettes en lui en tendant une. Après m'être essuyé je l'enroulai autour de ma taille.

Euh tu veux me suivre jusqu'à chez moi ? J'ai oublié de prendre des affaires propres, faut que j'aille en prendre. T'inquiète ya qu'un étage à monter.

Et je lui souris avant de me diriger vers l'ascensseur. Je sentais mon ventre quémander de la nourriture, oui oui je sais je t'entend j'arrive ! Je m'habille et je te nourris ! En parlant de nourriture je pensai que je n'avais pas nourris Bella, mon furet, aujourd'hui. Je comptais donc aller le faire en allant chercher mes vêtements.

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: C'est l'heure de se taper dessus. | Alice Ven 3 Nov - 1:08



 Le combat s'acheva une fois les lames de Rheïma brisées, celle d'Alice sous sa gorge.

"En combat tu serais morte..."

  Oh que oui.
  La fille de Borée déglutie tandis que son mentor rangeait ses armes. Elle soupira et posa ses mains sur ses hanches, reprenant son souffle. C'est alors qu'Alice fit un geste vif, et l'instant d'après la Résistante senti une vive douleur. Rheï grimaça et porta ses mains sur sa joue, découvrant de par le sang qui tâchait légèrement ses doigts que la fille d'Hadès l'avait blessé. C'était léger, certes, mais bons dieux que ça faisait mal ! Fichues lames empoisonnées.

"... mais en combat tu aurais de vrais armes alors c'est justifiables. Tu t'es bien battue princesse. Et cette marque."

 La demi-déesse eu un mouvement de recul quand la jeune femme vint désigner de sa lame l'entaille qu'elle venait de lui faire.

"...montrera à ton ennemie que tu as déjà survécu à un combat."

  Tiens donc. C'était bien beau comme justification. En attendant, cette blessure de guerre lui faisait un mal de chien. C'était presque comme si un deuxième coeur battait sur sa joue, et la douleur se répandait lentement vers son cou. Rheïma grimaça pour la énième fois. Pas besoin d'avoir un corps rempli de cicatrice pour montrer son expérience.

"Viens, on va parler un peu. Tu t'es bien battue, on reprendra l'entrainement que tout à l'heure. Ça te tente une bonne douche, après un combat ça détend, et après on ira manger un truc parce que je t'avoue que je crève la dalle !"


  La fille de Borée soupira de soulagement.

"Volontiers ..."

  Ensembles, les filles prirent l’ascenseur et rejoignirent les douche. S'il y avait bien un endroit qu'elle préférait dans le QG de la Résistance, c'était celui là. Au moins ici elle pouvait se retrancher dans sa bulle et tout oublier en ayant un semblant de propreté. Malheureusement pour elle, Rheïma se sentait toujours sale du sang qu'elle avait sur les mains, et ce qu'elle se soit endurcie ou non.

"Bon, c'est peut être indiscret et ça me regarde surement pas mais tu sais comment je suis ? Tout me regarde ! Alors dis moi... pourquoi nous avoir rejoins ?"

  Les doigts de la demi-déesse se figèrent alors qu'elle s’apprêtait à retirer l’agrafe de son sous-vêtement. Evidemment, il fallait qu'un jour une autre personne que Matthew lui pose la question. Mais Rheïma termina de se déshabiller sans un mot.

"C'était pour Léo c'est ça ?"

  La question fut suivie d'un regard quelque peu implorant, mais pas imposant. Rheïma soupira et céda.

"Oui. Il m'a demandé plusieurs fois de le rejoindre, j'ai fini part accepter, et me voilà ici."

 La fille de Borée esquissa un sourire. La vérité était si simple à dire ...

"
Euh tu veux me suivre jusqu'à chez moi ? J'ai oublié de prendre des affaires propres, faut que j'aille en prendre. T'inquiète ya qu'un étage à monter."


  Rheïma acquiesça, finissant de nouer la serviette autour d'elle puis suivit Alice. Alors oui, elles se baladaient nues avec une seule serviette en guise de "vêtement". Fort sympathique.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: C'est l'heure de se taper dessus. | Alice

Revenir en haut Aller en bas

C'est l'heure de se taper dessus. | Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» PISTON BLOQUE SUR F2M315
» Vous pouvez pas me taper, j’ai des lunettes. || SKYLER
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles :: Archives des RP.
-