You will survive... But not alone [Megara - Chronos] (abandonné)
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
La Résistance est fermée!
Les nouveautés du mois d'octobre sont par ici ! ♥
Un mini-event a lieu pour la Colonie, c'est par ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥
Nous manquons de mortels, de créatures et de garçons! ♥

Partagez| .

You will survive... But not alone [Megara - Chronos] (abandonné)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

MessageSujet: You will survive... But not alone [Megara - Chronos] (abandonné) Dim 23 Avr - 16:55

Le son d'un nombre conséquent de sirènes réunies au même endroit attire de plus en plus de curieux devant la scène du crime. Des lumières rouge et bleu apparaissent et disparaissent à un rythme frôlant la crise d'épilepsie. Il y a des cadavres au sol devant la boîte de nuit, mais bien peu comparé au cimetière que l'intérieur est devenu. Un véritable bain de sang. Les terroristes ne se sont pas retenus, ils ont tués absolument tout le monde. Utilisant son pouvoir de naissance, il arrête le temps pour passer sous le cordon de sécurité placé autour du bâtiment pour empêcher les curieux de passer. Les mains dans les poches, Chronos continue de marcher tranquillement entre les flics et les cadavres emballés ou non, jusqu'à l'entrée. Il passe l'encadrement de la porte sans s'arrêter. Il traverse ensuite le fin et légèrement long couloir menant à la salle de danse.

D'autres policiers s'y trouvent, notamment les inspecteurs et le commissaire. Chronos attrape le donut qui se trouve entre les doigts de ce dernier, pour croquer dedans en s'approchant d'un cadavre en particulier au milieu de la salle. Il s'accroupit pour vérifier le corps, il en profite pour dégager les mèches masquant son visage.

"Fille d'Arès... Ton insouciance t'a coûté la vie. Et elle va mener ce monde à sa perte."

Il soupire légèrement en se relevant, finissant son quatre heure du soir.

"Fort heureusement, je suis arrivé à temps. On peut encore tout recommencer. Rien n'est écrit, le futur est en perpétuel fluctuation. Je suis bien placé pour le savoir, je le vois chaque jour. Cette époque est un véritable noeud du temps, je suis désolé de devoir le complexifier un peu plus, pour le bien de tous."

L'être divin tend les bras en fermant les yeux, il n'en a pas besoin pour activer son pouvoir, ce n'est qu'une mise en scène personnelle qu'il aime parfois accomplir.

"Temps, obéit à ton émissaire. Libère toi des chaines que tu t'es imposées et revient en arrière."

Une énorme lumière se dégage de Chronos qui vient englober tout le bâtiment, puis la ville, puis le pays, puis la planète, puis l'univers entier. Quand la lumière disparaît, le temps a repris son cours, quelques heures avant le présent. La salle est bondée, le dieu se fait régulièrement bousculer par les danseurs, serveurs et simple marcheurs qui cherchent à passer d'un point à un autre. Il quitte la piste de danse pour rejoindre le bar non loin. Il attend quelques minutes, jusqu'à l'arrivée de Megara Gallagher, fils d'Arès.

"Bonsoir jeune fille. Chronos, dieu du Temps. Il faut qu'on parle, ici et maintenant. Je t'offre un verre."

Juste à ce moment- là, le barman pose effectivement un grand verre devant la demi- déesse, alors qu'elle vient à peine d'arriver. Chronos a juste dit à l'employé de la boîte de nuit de le poser à cet endroit, sans préciser qui l'aurait. Chronos savait qu'elle y serait au bon moment.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 483
Date d'inscription : 22/02/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): un rouge à lèvres se transformant en dague + une batte de baseball en métal hybride + une hache en bronze céleste
Familier(s): un chat vagabond, qui galère pour se débrouiller tout seul, un peu comme elle.
Objet(s): des clopes + un briquet

En ligne

MessageSujet: Re: You will survive... But not alone [Megara - Chronos] (abandonné) Jeu 27 Avr - 21:29

You will survive but not alone
Chronos & Megara
Ah ! S'il en est un dans les cieux qui ait jamais veillé sur toi, que devient-il en ce moment ? Il est assis devant un orgue ; ses ailes sont à demi ouvertes, ses mains étendues sur le clavier d'ivoire ; il commence un hymne éternel, l'hymne d'amour et d'immortel oubli.

C'était pathétique. T'avais affronté des créatures, t'avais affronté des demi-dieux. Et c'était des pauvres mortels qui avait eu ta peau. T'avais rien vu venir. Complétement bourrée, tu te déhanchais sur le bar lorsque c'est arrivé. Une bande de tarés avec des armes à feu avait déboulé dans la boite de nuit et la musique c'était arrêtée tout d'un coup, dans un abominable crissement. Il eu quelques infimes secondes de silence. Puis, ce fut l'horreur. La balle fusa et le premier homme tomba à terre, suivit de tellement d'autres. Il régna une panique abominable. T'avais pourtant essayé de jouer les héros, de tous les sauver. Essayant de garder ton calme, contenant ta peur et tes larmes, tu t'étais élancée vers les terroristes, activant ton pouvoir de douleur. Mais tu t'étais stoppée net, sans trop comprendre ce qui s'était passé. Une balle venait de te toucher en plein cœur. Il avait fallu d'une seule balle pour que tu t'écroules. Ton père devait bien se foutre de toi, la-haut. Il ne viendrait pas t'aider, personne ne viendrait. Allongée sur le sol froid, te vidant de ton sang, tu repensa à tout ce que tu aurais voulu faire avant de mourir. Mettre ton poing dans la figure du paternel. Rencontrer ta mère. Avouer à Alice tes sentiments. Tu allais mourir loin de tout ceux qui t'étais proches, entourée de cadavres d'inconnus. Ta mort aura été à l'image de ta courte vie, insignifiante. Les cris et les bruit des armes à feu se firent sourds et ta vision se brouilla, il était temps de partir. Ta dernière pensée fut pour Charlie, la première personne que t'ai jamais aimé. Tu allais enfin la revoir. Et ce fut le noir total.

                                         
3h plus tôt.

"Putain c'est la meilleure soirée de ma viiiiie!" hurla Katie avant de s'enfiler un énième shot de vodka. Tu hurla avec elle, trop contente d'évacuer enfin la pression. T'avais enchainé les emmerdes cette semaine. D'abord un ex insupportable venait toquer à ta porte pour t'embrigader dans un mouvement débile -la Rébellion ou quelque chose comme ça-, puis tu tombais sur Alice, un fantôme de ton passé que t'aurait préférer oublier et pour finir tu te faisais agressée par un voyou des bacs à sables. Non, décidément, la chance n'étais pas de ton coté cette semaine. Ni dans ta vie en général, d'ailleurs. T'avais décidé de sortir ce soir-là, et t'avais déjà tout préparé. D'abord, il fallait que tu boive à ne plus te rappeler ton prénom. Ensuite, tu finirais la nuit dans le lit d'un charmant damoiseau ou d'un charmante damoiselle. C'était ta soirée idéale. Katie, elle, semblait déjà avoir passé la première phase du plan. C'était une ancienne collègue, du temps ou tu bossais dans un parc d'attractions. Vous vous étiez faites virées tout les deux lorsque un gamin avait découvert les deux mascottes du parc en train de se passer un joint. Ce n'était pas vraiment une amie, mais c'était le genre de fille qui connaissait toujours les meilleurs endroits pour s'amuser. Vous dansiez toutes les deux, au rythme des boums-boums entêtants de la musique tonitruante. Tu étais ravissante dans ta petite robe noire moulante et tu le savais. Bientôt, un inconnu vint se frotter à toi. Tu serra les poings et poussa un soupir exaspéré, tu avais horreur de ce genre de mecs. "Dégage." siffla-tu entre tes dents. Mais l'homme ne bougeait pas, tu pouvais toujours sentir sa fétide haleine alcoolisée sur ton cou. Alors tu te retournas face à lui et avec une lueur terrifiante dans les yeux, tu lui répéta, en martelant chaque mot d'une rage sourde : "Dé-ga-ge." Croisant ton regard, le malotru bredouilla quelques mots incompréhensibles et s'enfuya à travers la foule. Tes pouvoirs avaient du bon parfois. Avec un petit sourire satisfait tu te remit à danser, ondulant sur la piste de danse. Tu te sentais bien pour une fois. Tes soucis quotidiens étaient loin. Mais il manquait une chose pour que tu sentes encore mieux. De l'alcool. Et en grande quantité. "Hey Kat', j'vais me chercher à boire, j'reviens." Mais Katie ne te repondit rien, trop occupée à lécher les amygdales de son copain. Te frayant un chemin à travers la foule grouillante, tu rejoignis enfin le bar et commanda une vodka-limonade. Recoiffant ton épaisse crinière brune, tu ne remarqua pas tout de suite l'homme à coté de toi. "Bonsoir jeune fille. Chronos, dieu du Temps. Il faut qu'on parle, ici et maintenant. Je t'offre un verre." Tu resta interdite quelques secondes, te demandant si c'était vraiment à toi qu'il parlait. Puis tu t'esclaffa de ton si reconnaissable rire moqueur. "Alors là, je sais pas si c'est la meilleure ou la pire technique d'approche de tout les temps. Faut se calmer sur l'alcool mon vieux. Chronos, dieu du temps sérieusement ? Et moi j'suis ta mère. " Puis tu fit mine de réfléchir, un doigt sur la bouche. "Mais bon, tu m'as eu a "je t'offre un verre", alors je t'écoutes mais t'as pas interet à me faire perdre mon temps". L'homme avait l'air beaucoup plus agé et costaud que toi mais il te suffirait de claquer des doigts pour qu'il se torde de douleur. Tu tourna vers lui, une main sur la hanche, attendant que ce drôle de type te sortes encore une histoire ridicule. Les hommes étaient décidément tous pareils.
 
Made by Neon Demon

_____________________________

i'm the violence in the pouring rain
you will hear thunder and remember me, and think: she wanted storms. the rim of the sky will be the colour of hard crimson, and your heart, as it was then, will be on fire. (anna akhmatova)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

You will survive... But not alone [Megara - Chronos] (abandonné)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Lysia Megara (g)
» Une apparition au milieu des eaux [Megara]
» l'armure en a décidé ainsi... [évolution de Chronos]
» [ToX2] - Chronos, Esprit originel du temps et de l'Espace
» Megara. Mes amis m’appellent Meg. L’ennui c’est que je n’ai aucun ami.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles. :: Archives des RP.
-