[Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade]
Filiorum ex Deorum
Bonjour est bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
Venez participer au concours d'avatars de l'été, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

[Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

ARES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 652
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Ven 30 Juin - 13:27



It's time to tell the truth


Cal avait décidé de partir à la recherche de Jade. Apparemment, elle était partie à Brocéliande, dans la fameuse forêt de Merlin, en Bretagne. Sa capture et son emprisonnement à la Résistance l'avait profondément changée et elle avait eu besoin de s'éloigner. C'est en tous cas ce que j'avais cru comprendre. Et je me sentais coupable. Responsable de n'avoir rien fait pour l'aider. Les aider tous.

Quand Cal m'avait donc annoncé qu'il partait pour la France sans tarder retrouver sa soeur, je l'avais supplié de me laisser venir. La Résistance pouvait se passer de moi quelques jours. Bien entendu, personne ne savait la vraie raison de mon départ. Officiellement, j'étais en mission secrète pour le compte de notre camp. Si les grands chefs ne parlaient pas entre eux, personne ne saurait.

Voilà donc comment je me retrouvais à marcher d'un bon pas dans la forêt mythique de Brocéliande. Les arbres majestueux nous entouraient de toute part mais je me sentais en sécurité. Peut-être parce que Cal était là. Peut-être parce que cet endroit respirait la magie. Depuis ma rencontre avec Leslie et notre échange de corps, j'aimais tout ce qui touchait à la magie.

Mais je n'étais pas là pour ça. Je me tournais vers Cal.

"Tu sais où elle se trouve exactement ? Et peut-être vaut-il mieux qu'elle ne me voit pas tout de suite, non ?"

J'avais l'air d'une enfant timide, qui n'osait pas s'approcher par peur d'être rejetée. Je ne savais pas si Jade avait réalisé que je faisais partie de la Résistance. Je l'avais rencontrée à la gare de New York quand je m'étais infiltrée quelques temps au Camp, une de mes premières missions. Nous étions devenues amies. Le problème avec moi, c'est que je m'attachais trop vite, trop fort.

Alors j'espérais qu'elle ne savait pas. Sinon, je risquais d'avoir perdu une amie.

fait par .cranberry

_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas


avatar

HERMES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 137
Date d'inscription : 22/10/2016
Age : 32

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée double: une lame en fer stygien et l'autre lame en acier, se cache sous la forme d'une capsule de bière
Familier(s): Une bouteille de bière pour la route
Objet(s): la panoplie du mercenaire

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Ven 30 Juin - 21:06



It's time to tell the truth


Adriane, Cal & Jade



Je l'ai ! Je l'ai enfin ! Après avoir littéralement tanné Chiron, je sais où est Jade, je vais retrouve le deuxième amour de ma vie (sorry, Adriane est passée devant, je suis un frère vraiment indigne). Brocéliande ? Mais où que c'est que c'est ce bled ? Après moult recherches (merci internet et j'emmerde mon ignorance): une forêt de la Bretagne, en France.

La France ? Mais qu'est-ce qu'elle fout en France ? C'est un pays pour les amoureux où on mange du pain et des cuisses de grenouilles ? Bouarf ! Mais je m'en fiche, je vais revoir mon amour de soeur, je n'ai pas du tout supporté de me séparer d'elle, elle me manque terriblement, je suis tellement malheureux de ne pas avoir pu la suivre, je ne voudrais ne plus jamais la quitter, elle est si fragile, si douce. J'ai tellement peur qui lui soit arrivée quelque chose, le simple fait qu'elle s'écorche un peu le genou me met dans hors de moi. Je voudrais la protéger de tout, je sais que je suis trop protecteur mais plus jamais, je ne veux plus qu'elle souffre.

Je glisse le bon de papier dans ma poche et cours, j'attends une heure dans les rues de New York, et enfin, elle arrive, la plus belle, la plus magnifique des princesses. Je l'embrasse avec avidité. Adriane, je t'aime comme un fou. Je ne lui laisse pas le temps de respirer. Je l'emmène chez moi où nous vivons librement notre amour. C'est le seul endroit au monde où nous pouvons batifoler en oubliant le reste du monde. Seulement, Adriane est tombée sur la fameuse note sur la localisation de Jade. Elle m'a suppliée de l'emmener pour s'excuser. Je ne peux pas le lui refuser.

Nous embarquons donc pour la France, le pays des amoureux, je serre la main d'Adriane durant tout le voyage en avion, je redoute cette rencontre, j'espère seulement que Jade ne connait pas Adriane, sinon, je peux dire adieu de revoir ma chère soeur. Je suis tellement nerveux que je suis à deux doigts de lui briser la main de ma femme.

Nous arrivons enfin en Bretagne, enfin, en Brocéliande, une forêt mythique, j'aime beaucoup cette atmosphère, c'est un endroit rempli de magie, d'ailleurs, je sens que mes propres pouvoirs augmentent, c'est sûrement temporaire, en tout cas, c'est suffisant pour téléporter deux personnes, au cas où les choses tournent mal. Je tiens toujours la main d'Adriane, de plus en plus mal à l'aise, j'appréhende cette rencontre, de toute ma vie, c'est sûrement la chose la plus stressante de toute ma vie.

"Tu sais où elle se trouve exactement ? Et peut-être vaut-il mieux qu'elle ne me voit pas tout de suite, non ?"

"Non, j'en ai aucune idée chérie. Mais je vais continuer de la chercher, tant qu'il y aura une route qui me mène jusqu'à elle, alors, je vais la retrouver."


Je regarde Adriane, le regard inquiet:

"Je veux savoir si la situation est dangereuse, je ne veux pas que tu sois confrontée à ça."

Je suis protecteur, un lion, j'ai perdu ma soeur, je ne perdrai pas ma femme. Je m'y refuse absolument. Je lui serre la main.

"J'ai peur de te perdre."

Je dis ça dans un filet de voix, un murmure, j'ignore si elle m'entend, déjà mon regard va vers le lointain. Je scrute chaque centimètre, je cherche, désespéré. Jade est proche, je le sens depuis les tréfonds de mon âme.

"Elle arrive."

Code by Sleepy

_____________________________

How live without you ?

#adrial
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hermès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 735
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 22
Localisation : Toulouse

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Ven 30 Juin - 21:51







It's time to tell the truth.




Cela faisait plusieurs jours que Jade se trouvait à Brocéliande, et quelques temps qu'elle s'y trouvait seule, sa nouvelle protégée Kelly Waller ayant décidé de partir quand elle estima que Jade lui en avait appris assez pour survivre jusqu'à ce qu'elle atteigne son objectif. Une fois la jeune fille partie, Jade transforma la maison de sa mère en camp de fortune, entouré de pièges divers et variés pour se protéger d'une éventuelle attaque, qu'elle vienne de n'importe quel intrus. Elle partageait son temps entre de l'entraînement, de la méditation et de la chasse, ce qui affûta ses sens de voleuse qu'elle tenait de son père mais qu'elle n'avait jamais cherché à utiliser jusqu'à présent.

Un jour, alors qu'elle chassait dans les environs immédiats de sa maison, la Sentinelle fut obligée de s'en éloigner, le lapin qu'elle poursuivait étant parti dans les profondeurs des bois, ce qui fit grimacer la demoiselle. Elle n'aimait pas spécialement trop s'enfoncer dans la forêt, les dieux seuls savaient ce qu'on pouvait y trouver quand on est égaré...

Alors qu'elle était en mode traque, Jade se raidit d'un coup, les sens aux aguets. Ses longues heures de méditation lui avaient permis de se focaliser sur les moindres bruits, aussi infimes soient-ils, et elle fronça les sourcils en sentant qu'elle avait de la visite. La main gauche serrée sur son arc, la droite prête à attraper une flèche, elle se faufila sans bruit jusqu'à la source des pas qu'elle avait entendus, et finit par être suffisamment proche pour entendre une voix familière lancer :

Elle arrive.

Cette voix... C'était celle de Cal, son frère aîné ! Ca faisait une éternité qu'elle ne l'avait pas vu, depuis... depuis sa détention, soit quelques mois facilement à présent. Se détendant légèrement, la Sentinelle s'approcha pour sortir des fourrés et lança avant de s'arrêter, posant son menton sur son arc planté dans le sol :

Il y avait un moment que je ne t'avais vu, mon cher Cal. Et tu n'as pas pris une ride.

Dans un premier temps, elle ne fit pas attention à la jeune femme qui accompagnait son frère, avant de froncer les sourcils en la voyant : elle lui disait quelque chose...

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Thème de Jade:
 


Signa par Lucia ♥:
 

Thème de Jade
Revenir en haut Aller en bas


avatar

ARES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 652
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Sam 1 Juil - 21:53



It's time to tell the truth


"Non, j'en ai aucune idée chérie. Mais je vais continuer de la chercher, tant qu'il y aura une route qui me mène jusqu'à elle, alors, je vais la retrouver. Je veux savoir si la situation est dangereuse, je ne veux pas que tu sois confrontée à ça. J'ai peur de te perdre."

Je lui souris.

"Je sais me défendre si c'est ça qui t'inquiètes... Très bien, même..."
"Elle arrive." me coupe-t-il.

Je me tends et, par pur réflexe, je mets ma main à ma taille où se trouvent mes armes. Stupide. Surtout si Jade me reconnaissait. Elle penserait que je viens pour la tuer, ce qui était loin d'être le cas. Mais on ne change pas sa nature profonde en un jour...

Je n'eus pas le temps de me mettre en retrait pour éviter un quelconque affrontement que Jade sautait hors d'un buisson.

"Il y avait un moment que je ne t'avais vu, mon cher Cal. Et tu n'as pas pris une ride."

Elle m'observa sans paraître me reconnaître. Je me détendis. Elle avait l'air d'aller bien mieux que la fois où je l'avais aperçue dans les cachots, seule fois où j'avais osé m'y aventurer. J'avais détesté ce qu'on leur avait fait subir. A ce moment, Jade n'était plus que l'ombre d'elle-même. Comme les autres. Je ne l'avais pas supporté. Mais ça, la plupart des demi-dieux de la Colo s'en moquaient. Ce que nous, on pouvait ressentir quand on s'y était opposés. Comme s'ils pensaient qu'on allait nous écouter... Nous, la minorité.

Timidement, je tentais une approche, un petit sourire rassurant aux lèvres. Je ne tenais pas particulièrement à me faire embrocher au bout d'une flèche étrangement...

"On s'était rencontrés à Grand Central, tu te souviens ?"

fait par .cranberry

_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas


avatar

HERMES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 137
Date d'inscription : 22/10/2016
Age : 32

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée double: une lame en fer stygien et l'autre lame en acier, se cache sous la forme d'une capsule de bière
Familier(s): Une bouteille de bière pour la route
Objet(s): la panoplie du mercenaire

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Lun 3 Juil - 20:23



It's time to tell the truth


Adriane, Cal & Jade



"Il y avait un moment que je ne t'avais vu, mon cher Cal. Et tu n'as pas pris une ride."

Je me retiens de pleurer, littéralement, elle est là, en face de moi, elle n'est plus aussi famélique que la dernière fois que je l'ai vu. Pourtant, il y a quelque chose de changé en elle, ses yeux brillent avec une lueur guerrière, la joie de vivre semble avoir disparu, seul une immense envie de vengeance dans les yeux. Et puis, cher Cal ? Ne suis-je donc pas son frère ? En cet instant, j'ai l'impression d'être un étranger, même pire, elle ne connait que mon nom et mon visage.

Je me sens horriblement déçu, je crois que c'est la première fois de ma vie que je me sens humilié, non, pas humilié. Aussi meurtri, j'ai attendu ces retrouvailles avec une telle ardeur et tout retombe comme un soufflet. Je suis mortellement déçu. Pourtant, je fais en sorte de ne rien paraître, je n'ai pas envie de pleurer, on est toujours trahis par les siens, non ? Et puis, j'ai connu pire dans ma vie, je finirais par m'en remettre.

"On s'était rencontrés à Grand Central, tu te souviens ?"

Je tourne la tête vers Adriane, je ne peux pas m'empêcher de sourire, je ne peux pas m'empêcher de me sentir plus fort aussi, qu'est-ce qu'on est con quand on est amoureux, il est temps que je rentre à la maison dégommer quelques montres et des mortels. Il est temps de remplir quelques contrats aussi, du genre sordide. Je regarde de nouveau Jade.

"Comment tu vas mon ange, j'ai eu si peur pour toi."

Je m'approche d'elle et lui donne une accolade. Je respire longuement et lui murmure à l'oreille:

"Tu m'as manqué, vraiment."

Je me recule, je déteste être faible, je ne supporte pas ça. Je laisse Adriane parler. Je suis tendu, Jade n'est pas une idiote, un jour ou l'autre, elle saura la vérité, la question à un million de dollars est: quand ? Je ne peux pas m'empêcher de glisser ma main dans ma poche où se trouve ma capsule de bière. Je ne suis pas rassuré.

Je ne reconnais pas ma soeur, en même temps, je m'attendais à quoi ? La voir pétillante et pleine de vie ? Non, c'est une chasseuse qui est devant moi, et je crois déceler quelque chose d'autre dans son regard: une envie de tuer ? Non, je dois avoir mal vu, j'ai peut-être trop peur de la voir basculer du mauvais coté de la balance, clairement, je ne voudrais pas que ce soit le cas. En même temps, n'est-ce pas légitime ? Si on me torturait, je voudrais bien trancher la gorge de celui qui m'a subir les pires méfaits. J'essaie de sortir de mes pensées noires, je veux me tromper, je m'avance trop, je le sais alors pourquoi je suis inquiet ?

"Comment tu te sens Jade ?"

Code by Sleepy

_____________________________

How live without you ?

#adrial
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hermès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 735
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 22
Localisation : Toulouse

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Jeu 6 Juil - 17:26







It's time to tell the truth.




Jade fronça encore plus les sourcils quand la demoiselle lui lança pour répondre à sa question muette :

On s'était rencontrés à Grand Central, tu te souviens ?

Vaguement, pour être honnête... Mais je m'en souviens encore un peu, répondit Jade en rangeant son arc et sa flèche, se sentant en sécurité. Elle était avec son frère, même si elle s'était réellement endurcie elle ressentait quand même de la joie de le retrouver. Ce dernier, par ailleurs, reporta son attention sur la Sentinelle et lui demanda :

Comment tu vas mon ange, j'ai eu si peur pour toi.

Jade n'eut pas le temps de répondre qu'il la prenait contre lui pour lui faire une accolade et lui souffler à l'oreille :

Tu m'as manqué, vraiment.

Puis il se recule, comme s'il ne voulait pas montrer une quelconque faiblesse. Jade esquissa un sourire avant de lui répondre :

Tu m'as manqué toi aussi, Cal. Vraiment, merci pour tout... Et ça va, j'ai connu des jours meilleurs mais également des jours pires.

La Sentinelle regarda sa montre et grimaça :

Bon, vu l'heure, je ne vais pas vous planter là, alors je vous invite à partager mon repas de ce soir, à condition que vous m'aidiez à l'attraper, j'étais à la poursuite d'un lapin quand je vous ai trouvés... Ça vous tente ?

Alors qu'elle tournait les talons, la voix de Cal retentit :

Comment tu te sens Jade ?

Je te l'ai dit, j'ai connu des jours meilleurs... Mais on en rediscutera, répondit la jeune femme en tournant la tête pour s'adresser à son frère.

En effet, elle n'avait pas l'intention de parler en présence de l'autre demoiselle, dont elle ignorait d'ailleurs l'identité... Se tournant vers elle, elle lui demanda :

Au fait, je manque à tous mes devoirs, mais qui es-tu ? En ce qui me concerne, je crois que tu connais mon identité désormais...

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Thème de Jade:
 


Signa par Lucia ♥:
 

Thème de Jade
Revenir en haut Aller en bas


avatar

ARES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 652
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Ven 7 Juil - 9:52



It's time to tell the truth


"Vaguement, pour être honnête... Mais je m'en souviens encore un peu"

Elle rangea son arc et ses flèches et je me détendis. Cal, lui, alla serrer sa soeur dans ses bras. Je souris. Je savais ce que c'était de s'inquiéter pour ses frères et soeurs. C'était mon unique famille depuis... Et bien depuis toujours puisque je n'ai pas vraiment eu de famille durant mon enfance.

"Comment tu vas mon ange, j'ai eu si peur pour toi. Tu m'as manqué, vraiment."
"Tu m'as manqué toi aussi, Cal. Vraiment, merci pour tout... Et ça va, j'ai connu des jours meilleurs mais également des jours pires."

Elle regarda sa montre.

"Bon, vu l'heure, je ne vais pas vous planter là, alors je vous invite à partager mon repas de ce soir, à condition que vous m'aidiez à l'attraper, j'étais à la poursuite d'un lapin quand je vous ai trouvés... Ça vous tente ?"

Je hochais la tête avec un haussement d'épaule. Je n'aimais pas particulièrement manger les pauvres petits lapins, encore moins devoir les tuer. Mais mon estomac grognait et autant ne pas poser de problème.

J'emboitais donc le pas à Jade, à la recherche de ce fameux dîner.

"Comment tu te sens Jade ?"
"Je te l'ai dit, j'ai connu des jours meilleurs... Mais on en rediscutera."


Je restais silencieuse, préférant les laisser se retrouver tranquillement. Mais je voyais bien que Jade n'était pas vraiment rassurée par ma présence. Je pouvais la comprendre : j'étais une étrangère pour elle, elle ne se souvenait pas de notre précédente rencontre. Heureusement, elle ne se souvenait pas non plus de mon passage éclair aux cachots.

Je fut sortie de mes pensées par Jade :

"Au fait, je manque à tous mes devoirs, mais qui es-tu ? En ce qui me concerne, je crois que tu connais mon identité désormais..."

J'esquissais un sourire, tentant de paraître le plus naturel possible. Lui dire mon prénom ou non ? C'était un vrai dilemme. Et si quelqu'un dans les cachots avait prononcé mon nom ? Et si tout lui revenait d'un coup ? Elle semblait aller mieux mais je me doutais que ces évènements restaient gravés dans sa mémoire. Et je me doutais aussi que si elle comprenait, elle n'allait pas apprécier. Mais alors, pas du tout.

"Je m'appelle Adriane. Tu ne dois pas trop t'en souvenir mais j'étais à la Colonie quand j'étais plus petite..."

fait par .cranberry

_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas


avatar

HERMES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 137
Date d'inscription : 22/10/2016
Age : 32

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée double: une lame en fer stygien et l'autre lame en acier, se cache sous la forme d'une capsule de bière
Familier(s): Une bouteille de bière pour la route
Objet(s): la panoplie du mercenaire

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Ven 7 Juil - 17:48



It's time to tell the truth


Adriane, Cal & Jade



"Au fait, je manque à tous mes devoirs, mais qui es-tu ? En ce qui me concerne, je crois que tu connais mon identité désormais..."

Je serre les dents, je n'ose ni respirer ni regarder Adriane de peur de trahir son secret. Je sens une zone de tension, si importante que je pourrais la couper avec un doigt. Et je sais qu'Adriane doit avoir la même réflexion que moi, c'est beau la communion des esprits ! Surtout quand il s'agit de ma copine et de ma soeur et j'aimerais bien éviter une tuerie entre les deux, parce que finalement, je les aime bien toutes les deux et ça m'évite de choisir aussi.

"Je m'appelle Adriane. Tu ne dois pas trop t'en souvenir mais j'étais à la Colonie quand j'étais plus petite..."

Je réplique aussitôt.

"C'est vrai, je me souviens de toi à l'époque, tu étais plus petite que moi. C'était peu de temps avant que je quitte la Colonie."

Maintenant que j'y pense, les filles doivent avoir le même âge, je crois me souvenir qu'à cette époque, je couvais Jade encore plus que maintenant, je me demande aussi à quelle époque Adriane est partie, à vrai dire, je ne me souviens pas vraiment d'avoir vu Adriane, en même temps, j'ai une toute petite mémoire et à l'époque, je ne m'intéressais absolument pas à la fille d'Arès, du moins, c'est comme ça qu'on l'appelait à l'époque.

Je regarde mes pieds, cette situation est gênante, on est tous les trois paumés en pleine cambrousse française alors que je ne parle pas un mot de leur foutue langue. Et puis, je connais pas la région, c'est humide et j'ai l'impression que la pluie va nous tomber dessus d'un instant à l'autre.

"Bon les filles, je vous avoue que j'ai faim et surtout, si on pouvait bouger un peu, franchement soeurette, tu pouvais pas aller dans un pays chaud ? Je vais attraper la crève dans ce foutu pays !"

Je regarde Adriane, j'ignore si je dois lui prendre la main ou non, Jade ne doit pas être idiote, elle sait que je n'aurais jamais amené quelqu'un qui puisse lui faire du mal, quoique ... techniquement, Adriane est son ennemie. Je prie secrètement pour que la Résistance ne nous tombe pas dessus, ils doivent avoir suffisamment confiance en elle pour qu'elle puisse prendre quelques jours de congés. Mais s'ils apprennent où elle est et surtout, avec qui elle est, je ne donne pas cher de sa peau, et de la notre non plus pas conséquence.

On commence à avancer lentement, je scrute chaque recoins de la forêt, avec un peu de chance, Jade ne posera pas de questions sur Adriane et surtout, ne se souviendra pas d'elle en tant que membre de la Résistance. Je prie très fort Papa pour que sa mémoire lui fasse défaut pendant ... genre le reste de sa vie.

"Sinon Jade, on mange quoi de bon ici ?"

Code by Sleepy

_____________________________

How live without you ?

#adrial
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hermès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 735
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 22
Localisation : Toulouse

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Lun 10 Juil - 12:13







It's time to tell the truth.




Je m'appelle Adriane. Tu ne dois pas trop t'en souvenir mais j'étais à la Colonie quand j'étais plus petite...

C'est vrai, je me souviens de toi à l'époque, tu étais plus petite que moi. C'était peu de temps avant que je quitte la Colonie.

Adriane puis Cal répondirent à la question de Jade, qui fronça légèrement les sourcils : une Adriane qu'elle avait pu connaître à la Colonie ? Ah, ça, elle s'en souvenait, une fille d'Arès qui avait fini par partir elle aussi pour se construire une vie ailleurs. Avec un sourire, la Sentinelle se détendit et reprit :

Oui, je me souviens de toi maintenant ! Tu es partie assez rapidement, d'ailleurs, probablement pour tenter de retrouver une vie normale...

Après quelques instants de silence, Cal reprit en bougonnant un peu :

Bon les filles, je vous avoue que j'ai faim et surtout, si on pouvait bouger un peu, franchement soeurette, tu pouvais pas aller dans un pays chaud ? Je vais attraper la crève dans ce foutu pays !

T'inquiète, là où on va, il fait toujours sec. C'est quand on s'en éloigne qu'on se prend éventuellement la flotte. Et moi aussi j'ai faim, je te rassure, répliqua Jade avec un sourire taquin, alors qu'elle reprenait sa marche et remettait ses sens en alerte pour repérer le repas du soir.

Ils marchèrent pendant quelques instants avant que Cal ne demande :

Sinon Jade, on mange quoi de bon ici ?

Les bestioles qui ont le malheur de tomber dans mes pièges ou sous mes flèches, j'ai quelques réserves de nectar et d'ambroisie... Mais c'est sûr que ça n'a rien à voir avec la Colonie, c'est plus spartiate par ici, soupira Jade en continuant d'avancer, avant de s'arrêter, de bander son arc et de tirer, faisant pousser un petit cri au lièvre qui passait par là. Elle alla ensuite le récupérer, satisfaite de voir qu'il pourrait nourrir facilement trois personnes tellement il était gros, et emmena Cal et Adriane jusque dans son repaire : la maison où elle avait vécu avec sa mère, quand elle était petite, retapée et protégée en cas d'intrusion. Que de souvenirs dans cet endroit... Elle lança :

Installez-vous, je vais voir ce que j'ai pour grignoter en attendant le repas.

Puis elle disparut derrière un placard pour chercher de quoi grignoter.

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Thème de Jade:
 


Signa par Lucia ♥:
 

Thème de Jade
Revenir en haut Aller en bas


avatar

ARES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 652
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Lun 10 Juil - 15:04



It's time to tell the truth


"C'est vrai, je me souviens de toi à l'époque, tu étais plus petite que moi. C'était peu de temps avant que je quitte la Colonie."

Je manquais d'éclater de rire en entendant Cal me soutenir. J'étais presque sûre qu'il ne se souvenait absolument pas de moi. En fait, j'avais tellement changé depuis la Colonie que très peu de personnes se souvenaient de moi. Hormis mes frères et soeurs, bien entendu. Mais il faut dire que je ne côtoyais pas beaucoup d'autres demi-dieux non plus. Sauf Luke. Mais Luke était parti.

"Oui, je me souviens de toi maintenant ! Tu es partie assez rapidement, d'ailleurs, probablement pour tenter de retrouver une vie normale..."

Je lâchais un petit soupir de soulagement, espérant avoir été assez discrète. Je me contentais ensuite d'un hochement de tête, comme pour approuver ses derniers mots. En réalité, je voulais fuir mon père et la destruction des Dieux. Une vie normale, peut être pas quand même.

La tête dans mes pensées, plutôt heureuse que Jade ne se souvienne pas de m'avoir vue dans les geôles de la Résistance, je n'écoutais que d'une oreille distraite le reste de leur conversation. Apparemment, ça discutait pluie et nourriture.

Je les suivais, l'esprit ailleurs, jusqu'à ce que Jade s'arrête soudain et décoche une flèche, abattant sur le coup un lièvre. Je tentais de contenir mon étonnement. Je savais qu'elle était douée mais je pensais que le passage par la Résistance l'avait calmée. Au contraire... Je déglutis faiblement, espérant que la prochaine cible ne serait pas moi.

Sans un mot, elle nous emmena ensuite plus loin dans la forêt où nous nous retrouvâmes face à une petite maison. Elle avait l'air particulièrement agréable. Surtout pour une maison dans les bois. J'y pénétrais à la suite de Jade et Cal.

"Installez-vous, je vais voir ce que j'ai pour grignoter en attendant le repas."  

Je regardais Cal. Pour le moment, tout se passait bien. Trop bien ? Je restais sur mes gardes, tout pouvait mal tourner à n'importe quel moment. Jade partie fouiller dans les couloirs, je chuchotais :

"Si elle pose plus de questions, elle va finir par se souvenir de moi... Pour de vrai... Peut être vaudrait-il mieux éviter de parler de... Enfin de son séjour chez nous."

Je fis la grimace.

fait par .cranberry

_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas


avatar

HERMES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 137
Date d'inscription : 22/10/2016
Age : 32

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée double: une lame en fer stygien et l'autre lame en acier, se cache sous la forme d'une capsule de bière
Familier(s): Une bouteille de bière pour la route
Objet(s): la panoplie du mercenaire

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Jeu 13 Juil - 11:33



It's time to tell the truth


Adriane, Cal & Jade



On part pour la maison de Jade, pas trop tôt, je commence à prendre l'eau, et avant que je puisse ouvrir la bouche pour une énième remarque désobligeante, Jade abat un lapin avec une flèche. Elle le ramasse et le pèse, genre, on va manger ça ? Je ne suis pas du genre difficile et j'ai mangé des trucs plus horrible. Mais savoir que je vais manger un truc que ma soeur a tué, bizarrement, ça passe mal. Je n'aurais jamais pensé qu'elle puisse tuer quelque chose sans le moindre état d'âme. Je me ressaisie, c'est une demi-déesse, pas une princesse, tuer fait partie de notre quotidien, seulement, je viens de me rendre compte que ma soeur avait grandi, et un peu trop à mon goût.

On arrive à une cabane complétement délabrée, je caresse un pan de mur, il est prêt de s'écrouler, si l'un de nous parle un peu trop fort, la maison va en pâtir sérieusement. En plus, c'est ultra humide, c'est presque étonnant que Jade n'est pas encore attrapée une maladie dans un endroit pareil.

"Installez-vous, je vais voir ce que j'ai pour grignoter en attendant le repas."  

"Si elle pose plus de questions, elle va finir par se souvenir de moi... Pour de vrai... Peut être vaudrait-il mieux éviter de parler de... Enfin de son séjour chez nous."

Je me retourne vers Adriane, j'avais presque failli oublié cet épineux problème, je fais la grimace à mon tour, je parle tout bas pour que Jade n'entende rien.

"On mange et on repart aussitôt, on voulait juste savoir s'il elle allait bien non ? Je connais ma soeur, elle va s'en souvenir, et je ne veux pas être là quand cela va arriver."

Je l'embrasse sur la joue, un baiser furtif pour lui donner un peu de courage. Non, pour nous donner du courage à tous les deux, la tempête qui s'annonce va être terrible.

"Ne t'en fais pas princesse, je suis là avec toi."

Je reprends ma place comme si rien n'était, j'attends que Jade revienne pour lui parler, autant détourner au maximum pour éviter qu'elle se souvienne d'Adriane, c'est quitte ou double, je prends une grande respiration avant d'annoncer.

"En fait, si je suis là avec Adriane, c'est pour te la présenter. Elle et moi sortons ensemble depuis un moment et c'est très important pour moi que tu l'as rencontre."

Je fais un grand sourire à Adriane, je lui serre la main, en priant très fort pour que Jade nous félicite et n'en demande pas plus. J'espère aussi que la fille d'Arès va me pardonner de l'avoir annoncé de but en blanc. Seulement, je ne suis pas sûr que cette annonce suffise à Jade, il va falloir que nous partions très vite, je regarde dehors, quelque chose au loin gronde, et ça n'annonce rien de bon pour moi et Adriane.

Code by Sleepy

_____________________________

How live without you ?

#adrial
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hermès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 735
Date d'inscription : 22/03/2015
Age : 22
Localisation : Toulouse

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Jeu 13 Juil - 15:07







It's time to tell the truth.




Jade finit par revenir avec de quoi faire un petit apéro digne de ce nom : heureusement qu'elle avait emporté de quoi manger un peu en attendant d'aller à la chasse en cas de besoin. Quand elle revint, Cal lui lança :

En fait, si je suis là avec Adriane, c'est pour te la présenter. Elle et moi sortons ensemble depuis un moment et c'est très important pour moi que tu l'as rencontre.

Le visage de Jade s'assombrit légèrement, avant de reprendre un sourire de façade. L'amour... C'était quelque chose d'important à protéger, mais à condition d'avoir les moyens de le faire. Et les moyens ont manqué, pour Jade, incapable de protéger ses amis et son amoureux Warren...

Pendant quelques instants, Jade resta silencieuse, avant de s'asseoir à la table et de répondre avec un léger sourire :

Hé bien, félicitations à vous deux... Du moins, je suppose.

Elle ne pouvait pas s'empêcher de se méfier d'Adriane ; plus elle la regardait, plus elle se disait qu'elle avait dû voir sa silhouette dans les geôles de la Résistance... Même si la Sentinelle n'était plus très sûre de cela, son esprit n'arrêtait pas de faire l'association d'idées Adriane = Résistance. Les instincts de Jade se réveillèrent alors qu'elle fixait Adriane, et elle souffla :

Je ne tiens pas à ce qu'il y ait de blessés ou de morts en ce lieu, mais permettez-moi de vous dire, à tous les deux, que s'il y a bien une chose que je n'aime pas, c'est qu'on me mente, pour me protéger ou non. Alors vous feriez mieux de jouer cartes sur table, parce que j'ai la désagréable impression que vous me cachez quelque chose. Vous avez de la chance, je n'ai pas envie de devenir violente, mais il se peut que ma colère s'exprime malgré tout...

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Thème de Jade:
 


Signa par Lucia ♥:
 

Thème de Jade
Revenir en haut Aller en bas


avatar

ARES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 652
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 21

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Ven 14 Juil - 18:02



It's time to tell the truth


Cal tenta de me rassurer, à voix basse alors que Jade revenait. Je me tus et me redressais, la regardant faire. Avant même que je n'ai eu le temps de dire quoi que ce soit, Cal lança alors :

"En fait, si je suis là avec Adriane, c'est pour te la présenter. Elle et moi sortons ensemble depuis un moment et c'est très important pour moi que tu l'as rencontre."

J'écarquillais les yeux et tournais la tête lentement vers lui. Il avait pété un plomb ?! Qu'est-ce qui lui prenait !? S'il y avait bien un moyen de mettre en rogne sa soeur, c'était celui-ci... J'en savais quelque chose ! Je ne supportais pas que mes frères se trouvent des copines.

Je serrais les dents alors que Jade semblait hésiter avant de décider de sourire.

"Hé bien, félicitations à vous deux... Du moins, je suppose."

En entendant ses premiers mots, je me détendis un peu. Jusqu'à ce qu'elle termine sa phrase. Autant dire que mon moment de détente fut de courte durée. Jade n'avait pas l'air sûre d'elle. En fait, elle avait même l'air de plus en plus méfiante. Par instinct, je me tendis.

"Je ne tiens pas à ce qu'il y ait de blessés ou de morts en ce lieu, mais permettez-moi de vous dire, à tous les deux, que s'il y a bien une chose que je n'aime pas, c'est qu'on me mente, pour me protéger ou non. Alors vous feriez mieux de jouer cartes sur table, parce que j'ai la désagréable impression que vous me cachez quelque chose. Vous avez de la chance, je n'ai pas envie de devenir violente, mais il se peut que ma colère s'exprime malgré tout..."  

Jouer cartes sur table ? Et que je lui balance que j'étais venue parce que je me faisais du souci ? Parce que je savais très précisément ce qu'on lui avait fait là-bas ? Parce que j'avais assister aux réunions, que j'avais dû les écouter en parler et que mes arguments n'étaient pas suffisants pour les en empêcher ?

Je retins mon souffle. Il était hors de question qu'elle sache que je faisais partie de la Résistance. Cette même Résistance qui avait réduit sa vie à néant. Je déglutis avec peine et tentais quelque chose :

"Très franchement, on ne te cache rien. Qu'est-ce qu'il y aurait à cacher ? Ce serait stupide de venir, sinon..."

fait par .cranberry

_____________________________


C'est des forces des convictions que dépend la réussite pas du nombre de partisans.

Remus Lupin.



#Adrial #Jarren
Revenir en haut Aller en bas


avatar

HERMES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 137
Date d'inscription : 22/10/2016
Age : 32

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée double: une lame en fer stygien et l'autre lame en acier, se cache sous la forme d'une capsule de bière
Familier(s): Une bouteille de bière pour la route
Objet(s): la panoplie du mercenaire

MessageSujet: Re: [Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade] Mar 18 Juil - 13:05



It's time to tell the truth


Adriane, Cal & Jade



Le regard enflammé que me lance Adriane me fait comprendre que j'ai peut-être fait une boulette et que je vais sûrement prendre cher quand on va rentrer à la maison, la connaissant, je vais même manger très chaud. Je lui fait un grand sourire, lui faisant rappeler que quand même, elle m'aime très fort, enfin, je l'espère très fort.

"Hé bien, félicitations à vous deux... Du moins, je suppose."

Je respire mais je ne me détends pas pour autant, je n'aime absolument pas le ton qu'elle prend, va falloir changer de tactique et vite fait, sinon, je ne suis pas sûr d'aimer la suite de son discours.

"Je ne tiens pas à ce qu'il y ait de blessés ou de morts en ce lieu, mais permettez-moi de vous dire, à tous les deux, que s'il y a bien une chose que je n'aime pas, c'est qu'on me mente, pour me protéger ou non. Alors vous feriez mieux de jouer cartes sur table, parce que j'ai la désagréable impression que vous me cachez quelque chose. Vous avez de la chance, je n'ai pas envie de devenir violente, mais il se peut que ma colère s'exprime malgré tout..."  

"Très franchement, on ne te cache rien. Qu'est-ce qu'il y aurait à cacher ? Ce serait stupide de venir, sinon..."

Adriane n'est pas du tout rassurée, je ne sais pas si je suis le seul à le remarquer, mais une petite goutte de sueur perle sur son front, ne gâche pas tout Adri, d'ailleurs, pourquoi je lui ai dit de venir ? Je savais parfaitement que Jade allait découvrir le pot aux roses. Le truc, c'est que j'avais été assez bête de croire que nous pouvions nous entendre tous les trois, comme une bande de joyeux abrutis que nous étions. Ne pouvant plus me retenir, je me mets à gronder, même moi, je perds patience.

"Nous sommes inquiets pour toi Jade, voilà le problème. Je sais très bien que tu souffres, je le sais mieux que personne, c'est moi qui t'aie sauvé. Mais je ne supporte pas le fait que tu sois partie sans rien me dire !"


Je me lève, j'écume, je serre les poings, on dirait un lion en cage, finalement, je n'arrive plus à contenir ce que je pense.

"Je croyais qu'on était une équipe, qu'on pouvait tout se dire ! Je t'ai veillé à la Colonie, et le lendemain, j'apprends que tu es partie sans RIEN me dire ! Merde on est une famille ! Et je te retrouve où ? Dans un bouiboui où tu joues au chasseuse d'un jour ? Tu crois que c'est en vivant dans la forêt que tu vas t'en sortir ? Non, tu vas devoir affronter les choses en face, que tu le veuilles ou non."

Et je sors de la maison en claquant la porte manquant de faire s'écrouler toute la maison, au moins, j'ai peut-être détourné l'attention sur Adriane, voilà la vérité, je me suis senti véritablement trahi de ne pas avoir été mis au courant de ses plans, on s'était juré de toujours se dire les choses. Seulement, si on sort un squelette du placard, il faut s'attendre à ce que d'autre en sorte. Je m'éloigne un peu et sors mon épée-double, je sais que c'est une mauvaise idée mais j'enfonce ma lame dans un arbre. Je rengaine mon épée. J'en ai assez vu, je veux partir d'ici.

Code by Sleepy

_____________________________

How live without you ?

#adrial
Revenir en haut Aller en bas

[Brocéliande] It's time to tell the truth. [Adriane, Cal et Jade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Contes et légendes de Brocéliande
» Les Habitants de Brocéliande
» [Baptème] Horace Karlglass de Guerlace-Brocéliande
» les chemins de la liberté
» Bretagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Le monde des Mortels
 :: Le reste du monde
-