Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana)
Filiorum ex Deorum
Bonjour est bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
Venez participer au concours d'avatars de l'été, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

DIEU

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 243
Date d'inscription : 19/05/2017
Age : 16
Localisation : Aux Enfers.

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard qui se transforme en bracelet, un pistolet silencieux qui se transforme en collier et une lame cachée qui brule celui ou celle qu'elle touche.
Familier(s): Chien des Enfers nommé Inferno, un petit chat nommé Noireau.
Objet(s): 5 fumigènes, une lampe.

MessageSujet: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mar 4 Juil - 4:22

◄► Une rencontre avec la fille de Poséidon. - Pv. Heimoana ◄►
Sometimes, I close my eyes so I can be with you. When you don’t know where you go, look at where you were. People cry not because they are too weak, they cry because they been strong for too long. But even if I fall in love with someone new, it could never be the way I loved you. I just want to feel like I’m important to someone. But.. sometimes you spend too much time to think about a person who doesn't think about you for even a second. I love you, even if
Hadès poussa un long soupir en poussant la porte de vitre qui séparait son café de l'extérieur. Une énième journée dans ce café. Il changea la pancarte, la faisant passer de "fermée" à "ouverte". Il tira la chaise de son comptoir en poussant un deuxième soupir. Il tira la caisse des billets et compta d'un geste las ce qu'il avait gagné.
52 dollars en une semaine. Tsk. Rien de très intéressant, comme d'habitude. Le Dieu des Enfers se releva et se dirigea vers la "chambre" des chats, tous en train de dormir, encore une habitude. Il allait bien falloir les réveiller si il voulait gagner un peu plus.
Ce n'était bien sûr pas quelques billets qui allait changer l'affaire, de plus, il maitrisait le fer donc l'argent n'était qu'une autre chose matérielle inutile à ses yeux, mais bon... Ça servait de temps en temps. Hadès réveilla doucement tous les chats, les entendre miauler faisait au moins une chose de bien dans cette journée de merde. Il marcha tranquillement de sa démarche toujours fière même dans les pires situations et appuya sur la radio, produisant un "clac" très satisfaisant. D'abord grésillante, la musique -du Daft Punk, comme l'aimait Hadès- se fit de plus en plus "assurée", avant de résonner, seule, dans le café.
Après quelques secondes d'hésitation, le Dieu des Enfers déduit qu'il s'agissait de Digital Love. Ce n'était pas sa préférée, mais il supposait que ça ferait l'affaire.
Il pensa :
"Pitié, faites que quelqu'un vienne..."

Il devrait être quatre heures, et tout était encore vide. Terriblement, atrocement, désespérément vide. Un énième soupir fut poussé par la bouche d'Hadès qui était sagement assis depuis trente minutes sur le canapé à caresser des chats.
Foutu New York.


Dernière édition par Hadès le Ven 7 Juil - 0:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (poséidon)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 22

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mar 4 Juil - 10:57







Rencontre avec la fille de Poséidon




Juste après sa rencontre avec le peintre Taddeus - qui l'avait pas mal bousculée et troublée - Hei s'empressa de sortir de l'aquarium de New York, prétextant qu'il était l'heure de rentrer pour elle avant qu'on ne s'inquiète de son absence, promit qu'ils se reverraient et se mit à marcher un peu au hasard dans les rues de New York. Décidément, il était étrange, ce Taddeus... Il n'était certainement pas comme les autres, mais les autres quoi ? Mortels ? Demi-dieux ? Difficile à dire...

A force de marcher au hasard, ses pas la conduisirent devant un café. "Le Cat'fé", plus précisément. Le propriétaire devait être fan des chats, ces animaux que la jeune femme avait découverts en arrivant à New York ; en Polynésie, il n'y en a pas des masses, ou alors ce sont des chats sauvages qui ne se laissent que très rarement approcher...

Intriguée par le café, la jeune femme se décida à pousser la porte, pour voir ce qu'il y avait à l'intérieur. Et sitôt qu'elle eût posé le pied dans l'établissement, une armée de chats miaulant se rua sur elle pour réclamer des câlins, ce qu'elle donna avec plaisir une fois revenue de sa surprise. Avec un sourire, elle leur lança :

Hé bien, vous êtes en manque de câlins ou quoi ? Pourtant vous êtes tellement mignons, c'est difficile de ne pas vous manquer !

Se redressant, elle regarda autour d'elle : à part les chats, le café semblait bien vide... Elle appela :

Youhou, y a quelqu'un ? Pourtant la pancarte à l'entrée indiquait que c'était ouvert...

Tapi dans l'ombre, le propriétaire resta muet quelques instants, laissant Hei se promener dans le café à sa recherche. La jeune femme était loin de se douter qui était le propriétaire de ces lieux...

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

DIEU

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 243
Date d'inscription : 19/05/2017
Age : 16
Localisation : Aux Enfers.

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard qui se transforme en bracelet, un pistolet silencieux qui se transforme en collier et une lame cachée qui brule celui ou celle qu'elle touche.
Familier(s): Chien des Enfers nommé Inferno, un petit chat nommé Noireau.
Objet(s): 5 fumigènes, une lampe.

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mar 4 Juil - 17:46

◄► Une rencontre avec la fille de Poséidon. - Pv. Heimoana ◄►
Sometimes, I close my eyes so I can be with you. When you don’t know where you go, look at where you were. People cry not because they are too weak, they cry because they been strong for too long. But even if I fall in love with someone new, it could never be the way I loved you. I just want to feel like I’m important to someone. But.. sometimes you spend too much time to think about a person who doesn't think about you for even a second. I love you, even if
Une voix retentit, imperceptible dans la grande pièce. Hadès n'entendait que quelques mots, mais le simple fait qu’une personne vivante aie mis les pieds dans son café le fit légèrement sourire. Les chats avaient l’air de l’aimer, ce nouveau client, car ils miaulaient tous à l’unisson en allant le ou la voir. Hadès se leva lentement dans un petit grognement, faisant craquer son dos et ses doigts au passage. Son corps qui n’avait pas bougé depuis surement trente minutes reprenait lentement le rythme de la vie endiablée de New York. Il entendit alors très distinctement une voix de femme qui résonna pendant quelques secondes dans le café :
-Youhou, il y a quelqu’un ? Pourtant, la pancarte à l’entrée indiquait que c’était ouvert…
Hadès sourit légèrement, restant silencieux quelques instants avant de s’avancer dans la lumière et de déclarer à la jeune femme, son sourire ayant réapparu, gravé entre ses fines lèvres :
-Il y a quelqu’un, tu ne t’es pas trompée. Et puis, as-tu déjà vu un café à New York qui laisse sa porte ouverte même quand il est fermé ?
Ce n’était pas faux, après tout. Une pancarte ouverte, ça veut dire que c’est ouvert. Et puis si le propriétaire se trompe, il a normalement fermé le café, donc on ne peut pas rentrer ! À moins qu’il soit complétement con, mais c’est des cas à part. Les chats semblaient l’aimer, c’était le moins qu’on puisse dire. Il se rapprocha un peu plus d’elle, son long manteau noir flottant au rythme de ses pas. Le Dieu des Enfers analysa rapidement la nouvelle cliente, avant de remarquer quelque chose qui lui fit froncer sa face habituellement très neutre. Cette dame avait une aura très particulière. Ça lui rappelait des souvenirs, bons et mauvais à la fois.
C’était une aura de demi-dieux, ça, il en avait la certitude absolue.
Mais ce n’était pas l’aura de ces idiots de rejetons d’Apollon, de … Aphrodite ou que sais-je.
Il venait de le comprendre, et ses sourcils se haussèrent lentement, tout en gardant cet air sérieux qu’il s’était approprié. Elle était une fille de l’un de ses deux frères.
Il demanda :
-Qui est ton père ?



Dernière édition par Hadès le Mar 4 Juil - 21:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (poséidon)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 22

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mar 4 Juil - 20:46







Rencontre avec la fille de Poséidon




Hei finit par voir un homme sortir de l'ombre, un sourire aux lèvres :

Il y a quelqu’un, tu ne t’es pas trompée. Et puis, as-tu déjà vu un café à New York qui laisse sa porte ouverte même quand il est fermé ?

Non, mais comme je ne suis pas du coin de base, je préfère demander. Et puis, vous auriez pu être ailleurs, dans votre cave ou votre arrière-boutique, répondit la jeune femme en souriant avant d'incliner la tête pour le saluer. Et bonjour, quand même !

En se redressant, elle regarda plus en détail l'homme qui lui faisait face : la quarantaine, vêtu d'un long manteau noir, on aurait pu le prendre pour un vampire avec sa peau pâle, mais il n'avait rien d'un monstre aux yeux de la demoiselle. Cependant, elle put constater que le sourire du monsieur se figea, pour devenir un air sérieux, quand il lui demanda :

Qui est ton père ?

Mon... mon père ? Pourquoi vous voulez savoir ça ?, demanda-t-elle en se mettant sur la défensive. Et puis, de toute façon, vous n'allez pas me mettre dehors à cause de mon ascendance, du moins je l'espère.

A ses pieds, les chats continuaient à miauler et à se frotter contre elle, la poussant à se baisser pour les caresser doucement, restant sur ses gardes. Pourquoi vouloir connaître le nom de son père ? A moins d'être un de ses amis ou de ses ennemis, il n'avait pas à le savoir... Dans le doute, il valait mieux rester sur ses gardes, songea la demoiselle en avisant l'évier derrière le bar, pratique si elle avait besoin d'user de ses pouvoirs, tout en espérant ne pas en avoir l'usage. Après tout, le monsieur ne semblait pas lui vouloir du mal, mais depuis qu'elle avait compris qui elle était, Hei avait appris à ne jamais se fier au premier regard...

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

DIEU

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 243
Date d'inscription : 19/05/2017
Age : 16
Localisation : Aux Enfers.

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard qui se transforme en bracelet, un pistolet silencieux qui se transforme en collier et une lame cachée qui brule celui ou celle qu'elle touche.
Familier(s): Chien des Enfers nommé Inferno, un petit chat nommé Noireau.
Objet(s): 5 fumigènes, une lampe.

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mar 4 Juil - 22:02

◄► Une rencontre avec la fille de Poséidon. - Pv. Heimoana ◄►
Sometimes, I close my eyes so I can be with you. When you don’t know where you go, look at where you were. People cry not because they are too weak, they cry because they been strong for too long. But even if I fall in love with someone new, it could never be the way I loved you. I just want to feel like I’m important to someone. But.. sometimes you spend too much time to think about a person who doesn't think about you for even a second. I love you, even if
Les chats continuaient de se frotter doucement sur les jambes de la jeune femme. Elle avait réussi à instaurer le doute dans l'esprit du Dieu des Enfers, en lui demandant pourquoi il voulait savoir ça. Elle lui demanda :
-Mon père ? Pourquoi vous voulez savoir ça ? Et puis, de toute façon, vous n'allez pas me mettre dehors à cause de mon ascendance, du moins je l'espère.
Il fronça donc les sourcils, désormais peu assuré, et déclara en passant une main dans ses cheveux :
-Non, non, bien sûr. Je ne vous ferai pas sortir, héhé.
C'était un rire crispé et figé. Non, il ne pouvait pas se tromper sur ça, c'était... impossible. Son aura était trop forte, et puis... En tout cas, ce n'était pas grave. S'il s'agissait d'une fille de l'un de ses frères, tant mieux pour eux, ça leur ferait une autre victime à persécuter. Et sinon, tant pis pour lui, il s'était trompé. Il se trouvait dans un café, et il ne pouvait pas se permettre de perdre un précieux client.
Noireau, le chat, se trouvait toujours à côté de lui, en train de tenter de grimper à son pantalon, tombant invariablement à chaque fois. Hadès demanda :
-Donc, hem... Désolé pour ça. Vous pouvez vous installer, je vous amène le menu.
Il se demandait ce qu'elle allait en penser. Tsk, quel manque de professionnalisme et de tact. Si elle venait là, ce n'était pas pour se faire demander qui était son père, ou si elle était d'ascendance divine... ou non.
Il se dirigea lentement vers la pile de menus sur le comptoir, juste à côté des serviettes et des cookies, brownies et autres. Il en saisit un et revint vers la probable Demi-Déesse. La question n'arrêtait pas de revenir dans son esprit, même si il savait qu'il ne devait pas y penser : était-ce réellement une fille de Zeus ou de Poséidon ?
La musique avait arrêté. Plus de batterie.
"Merde", pensa Hadès.



Dernière édition par Hadès le Mer 5 Juil - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (poséidon)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 22

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mer 5 Juil - 10:21







Rencontre avec la fille de Poséidon




Apparemment gêné, l'homme lui répondit en passant une main dans ses cheveux noirs :

Non, non, bien sûr. Je ne vous ferai pas sortir, héhé. Donc, hem... Désolé pour ça. Vous pouvez vous installer, je vous amène le menu.

Hei lui accorda un sourire pour lui dire que c'était du passé, et alla s'installer à l'une des tables, suivie par les chats dont un réussit à grimper sur ses genoux dès qu'elle fut assise. Même s'il était un peu sombre, cet endroit était quand même plutôt sympathique, quoiqu'un peu de couleur ça ne ferait de mal à personne.

Au moment où le maître des lieux s'approchait du bar pour lui apporter un menu, la musique s'arrêta brusquement, comme si la machine n'avait plus de batterie. Et vu la mine contrite du propriétaire du café, Hei se décida à l'aider en fouillant dans ses poches à la recherche d'une batterie portable. Et comme prévu, les demi-dieux ne se promènent jamais avec de la technologie, ou très rarement, sinon ils deviennent des radars à monstre...

Regardant le maître des lieux, la jeune femme lui lança :

Vous avez peut-être une batterie de secours non ? Sinon vous pouvez en trouver dans des magasins d'électronique, même si c'est pas spécialement donné...

Puis, sentant que l'homme était troublé par sa nature, elle soupira et lui répondit doucement :

Je ne connais pas bien votre monde, mais je sens bien que ne pas connaître mon ascendance vous perturbe. Chez moi, je suis la fille de Ruahatu, dieu de l'Océan... Et vous ? Vous êtes qui ? Pour que vous posiez cette question, vous devez être du même tonneau, avec des origines certainement pas polynésiennes comme moi...

Tout en attendant une réponse, elle caressa le chat qui était monté sur ses genoux, avant de le laisser descendre pour qu'un autre de ses copains prenne la place pour avoir son lot de câlins et de caresses. Elle avait envie de faire confiance à l'homme, mais elle était prête à le noyer s'il devenait agressif...

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

DIEU

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 243
Date d'inscription : 19/05/2017
Age : 16
Localisation : Aux Enfers.

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard qui se transforme en bracelet, un pistolet silencieux qui se transforme en collier et une lame cachée qui brule celui ou celle qu'elle touche.
Familier(s): Chien des Enfers nommé Inferno, un petit chat nommé Noireau.
Objet(s): 5 fumigènes, une lampe.

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mer 5 Juil - 16:27

◄► Rencontre avec la fille de Poseidon  ◄►
Sometimes, I close my eyes so I can be with you. When you don’t know where you go, look at where you were. People cry not because they are too weak, they cry because they been strong for too long. But even if I fall in love with someone new, it could never be the way I loved you. I just want to feel like I’m important to someone. But.. sometimes you spend too much time to think about a person who doesn't think about you for even a second. I love you, even if.  
Elle esquissa un sourire et se dirigea vers une table. Lorsque la musique coupa, elle demanda en fouillant dans ses poches :
-Vous avez peut-être une batterie de secours ? Sinon vous pouvez en trouver dans des magasins d’électronique, même si ce n’est pas spécialement donné…
Hadès hocha la tête et repondit :
-Je vais s’il y en a dans l’entrepôt. Je reviens. Vous pouvez choisir ce que vous voulez commander en attendant.
Il se dirigea vers l’entrepôt, toujours aussi petit, chaud et sec. Heureusement, en fouillant dans les vieux cartons, il trouva deux piles en bon état. Cet cave était une véritable caverne d’Ali Baba, on trouvait des anciennes cassettes, des assiettes et même des couvertures ou des coussins. Il avait entassé bien des choses durant les cinq années d’existence du Cat’fé. Il revint et les mis dans la radio qui grésilla avant de reprendre la musique. Il fit un petit sourire satisfait en entendant la chanson. Soudain, sa cliente déclara :
-Je ne connais pas bien votre monde, mais sens bien que ne pas connaître mon ascendance vous perturbe. Chez moi, je suis la fille de Ruahatu, dieu de l'Océan… et vous ? Vous êtes qui ? Pour que vous me posiez cette question, vous devez être du même tonneau, avec des origines certainement pas polynésienne comme moi…
Elle fit descendre le chat de ses genoux. Hadès avait raison, elle était une Demi-Déesse. Elle avait sûrement d’autres croyances qui faisaient qu’elle ne devait rien savoir de la mythologie grecque. Mais, avait-elle des pouvoirs ?
Hadès repondit :
-Je suis … Hadès, Dieu des Enfers et… De la richesse souterraine. As-tu des pouvoirs ? Si oui, peux tu me les montrer sans détruire trop de choses ?

Si elle n’était pas une Demi-Déesse, il ne savait pas trop ce qu’il allait faire. Sûrement allait-il lui expliquer, tout simplement. Encore une fois, il prenait des risques.



Dernière édition par Hadès le Mer 5 Juil - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (poséidon)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 22

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mer 5 Juil - 16:53







Rencontre avec la fille de Poséidon




Le maître des lieux se rendit dans l'arrière-boutique, laissant Hei choisir sa boisson sur la carte qu'il lui avait donnée, avant de revenir avec deux piles qu'il mit dans la machine, la faisant grésiller avant que la musique ne s'en échappe à nouveau. Comme quoi, il fallait toujours avoir sur soi une réserve de piles ou de batteries quelconques en cas de besoin...

Après qu'elle lui eût révélé son ascendance, l'homme lui répondit après une petite hésitation :

Je suis … Hadès, Dieu des Enfers et… De la richesse souterraine. As-tu des pouvoirs ? Si oui, peux tu me les montrer sans détruire trop de choses ?

Hadès... Ce nom était familier à la jeune femme : depuis qu'elle était arrivée à la Colonie, voilà quelques mois, elle avait entendu un certain nombre de fois les noms des parents divins des pensionnaires, et celui d'Hadès l'avait marquée car n'étant pas spécialement représenté à la Colonie. Pourtant, ce n'était pas un dieu spécialement maléfique, juste... voilà, c'est le maître des Enfers, donc il est un peu mis à l'écart. Et c'était un peu triste, pour Hei, m'enfin bon...

La question des pouvoirs fit réfléchir la jeune femme. Lui montrer de quoi elle était capable sans tout casser, ce n'était pas évident, mais possible. Se levant, elle se dirigea vers le bar, se baissa et ouvrit les placards à la recherche d'une bassine, qu'elle dénicha et remplit d'eau froide avant de la poser sur le bar. Faisant signe à Hadès de s'approcher, elle se fit une entaille au niveau du poignet avec un couteau et attendit quelques secondes que la plaie soit suffisante pour la plonger dans l'eau. Et sous les yeux d'Hadès, l'eau répara la blessure et la nettoya comme s'il ne s'était rien passé quelques secondes auparavant. La jeune femme esquissa un sourire avant de sécher sa main :

C'était soit ça, soit j'explosais votre évier. Convaincu ?

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

DIEU

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 243
Date d'inscription : 19/05/2017
Age : 16
Localisation : Aux Enfers.

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard qui se transforme en bracelet, un pistolet silencieux qui se transforme en collier et une lame cachée qui brule celui ou celle qu'elle touche.
Familier(s): Chien des Enfers nommé Inferno, un petit chat nommé Noireau.
Objet(s): 5 fumigènes, une lampe.

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mer 5 Juil - 17:08

◄► Rencontre avec la fille de Poseidon  ◄►
Sometimes, I close my eyes so I can be with you. When you don’t know where you go, look at where you were. People cry not because they are too weak, they cry because they been strong for too long. But even if I fall in love with someone new, it could never be the way I loved you. I just want to feel like I’m important to someone. But.. sometimes you spend too much time to think about a person who doesn't think about you for even a second. I love you, even if.  
La Demi-Déesse se leva, fouilla dans les placards sous le regard perplexe mais attentif d'Hadès, pour en sortir une bassine qu'elle remplit d'eau. Il ne savait même pas que cet objet se situait là, ni son utilité d'ailleurs. Puis elle se coupa avec un couteau. Le Dieu écarquilla les yeux face à cet acte peu commun, mais comprit lorsqu'elle trempa son poignet ensanglanté dans l'eau. Elle pouvait voir sa peau se régénérer grâce à l'eau. Le Maître des Enfers hocha la tête, désormais convaincu qu'il était son oncle. Il vit sous ses propres yeux sa peau se refermer lentement. Elle déclara avec un petit sourire :
-C'était soit ça soit j'explosais votre évier. Convaincu ?
Il rit légèrement et hocha la tête, lançant à sa nièce :
-Tu es donc la fille de mon frère que je ne porte pas vraiment dans mon coeur, ce qui fait de toi ma nièce. D'ailleurs, tu peux me tutoyer.
Normalement, les rejetons de son idiot de frère étaient des imbéciles arrogants. Du moins c'était ainsi qu'il les voyait, mais les pires étaient ceux de Zeus. Arrogants et bien trop sûrs d'eux. C'est sûr qu'être le fils du Roi des Dieux n'est pas très humble d'avance mais bon. Hadès demanda à la fille de Poséidon :
-Donc, je te fais un café ? Chocolat chaud ? On a pas mal d'autres trucs sinon.
Il commençait à faire un peu chaud dans le café, et ce manteau était suffocant lorsque l'on le portait. Il le retira donc, le posant sur un crochet proche de la porte d'entrée. Un nouveau chat noir sortit du "dortoir" des chats. Malgré une incertitude, Hadès déduit qu'il s'agissait du père de Noireau, le petit dernier qui courait à présent au gré de sa fantaisie partout dans le café.
Les chats étaient éduqués pour ne pas aller sur les tables des clients. Ça serait un manque d'hygiène, imaginez vous en train de boire un café aux poils de chat...



Dernière édition par Hadès le Mer 5 Juil - 18:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (poséidon)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 22

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mer 5 Juil - 17:42







Rencontre avec la fille de Poséidon




Hadès rit légèrement à sa petite pique et lui répondit :

Tu es donc la fille de mon frère que je ne porte pas vraiment dans mon coeur, ce qui fait de toi ma nièce. D'ailleurs, tu peux me tutoyer.

Hei fronça les sourcils, mais n'eut pas le temps de poser la moindre question que son désormais oncle reprit :

Donc, je te fais un café ? Chocolat chaud ? On a pas mal d'autres trucs sinon.

Ma foi, si vous... tu, pardon, as quelque chose de frais, je suis preneuse. Il fait chaud dehors et ici aussi, pas besoin de rajouter du chaud, répondit Hei en retournant s'asseoir, avant de voir un chat noir sortir de l'ombre et un autre courir à sa guise dans le café, sans pour autant monter sur les tables. Les autres chats restaient quant à eux tranquilles aux pieds de la jeune femme, certains montant sur ses genoux pour avoir leur lot de caresses.

Assez rapidement, Hei vit arriver devant elle un milk-shake, et elle remercia son oncle d'un hochement de tête avant de prendre une gorgée de la boisson, qu'elle apprécia à sa juste valeur avant de lancer :

Miam. Y a pas à dire, vous savez faire des trucs bons ici à New York, ça change de la noix de coco... Et pourquoi tu as dit "mon frère que je ne porte pas vraiment dans mon cœur" ? Poséidon n'est pas méchant, enfin, du peu que je sais de lui. Même, ce serait plutôt après Zeus qu'on pourrait en avoir, c'est lui qui a instauré cette loi bizarre... Pourquoi d'ailleurs ? C'est pas non plus comme si c'était dangereux pour vous tous de voir vos enfants, vous êtes immortels, qu'est-ce que ça pourrait vous faire ?

Elle reprit ensuite une gorgée de milk-shake, avant d'en proposer à Hadès. Fallait qu'il goûte cette merveille !

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

DIEU

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 243
Date d'inscription : 19/05/2017
Age : 16
Localisation : Aux Enfers.

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard qui se transforme en bracelet, un pistolet silencieux qui se transforme en collier et une lame cachée qui brule celui ou celle qu'elle touche.
Familier(s): Chien des Enfers nommé Inferno, un petit chat nommé Noireau.
Objet(s): 5 fumigènes, une lampe.

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mer 5 Juil - 18:30

◄► Rencontre avec la fille de Poseidon  ◄►
Sometimes, I close my eyes so I can be with you. When you don’t know where you go, look at where you were. People cry not because they are too weak, they cry because they been strong for too long. But even if I fall in love with someone new, it could never be the way I loved you. I just want to feel like I’m important to someone. But.. sometimes you spend too much time to think about a person who doesn't think about you for even a second. I love you, even if.  
La nièce du Dieu des Enfers lui demanda après sa proposition de chocolat chaud ou de café :
-Ma foi, si vous... tu, pardon, as quelque chose de frais, je suis preneuse. Il fait chaud dehors et ici aussi, pas besoin de rajouter du chaud., dit-elle en revenant à sa place.
Hadès alla donc voir s'il avait quelque chose qui l'intéressait, et en fouillant un peu dans la cuisine, il finit par trouver de quoi faire un délicieux milkshake à la vanille. En mélangeant plusieurs ingrédients, il finit par mettre une montagne de crème chantilly en haut, la parsemant avec légèreté d'une multitude de petites décorations de sucres remplies de couleurs. Il ajouta une paille orangée et le tour était joué, il ne lui restait qu'à prendre une petite assiette et à poser le grand verre dessus. Il amena la boisson à la table de la demoiselle qui but une petite gorgée du liquide blanc et frais, avant de dire :
Y a pas à dire, vous savez faire des trucs bons ici à New York, ça change de la noix de coco... Et pourquoi tu as dit "mon frère que je ne porte pas vraiment dans mon cœur" ? Poséidon n'est pas méchant, enfin, du peu que je sais de lui. Même, ce serait plutôt après Zeus qu'on pourrait en avoir, c'est lui qui a instauré cette loi bizarre... Pourquoi d'ailleurs ? C'est pas non plus comme si c'était dangereux pour vous tous de voir vos enfants, vous êtes immortels, qu'est-ce que ça pourrait vous faire ?, dit-elle juste avant de déguster un peu plus du lait frappé.
Hadès réfléchit un peu, choisissant ses mots avec précision pour finalement déclarer, quelques instants plus tard :
-Hm... Comment dire. Poséidon et moi ne sont absolument pas fait pour s'entendre. Je suppose que tu ne l'as jamais vu, mais j'ai presque passé ma vie -ou du moins son début- avec lui ! Et tu as raison, je n'aime vraiment aucun de mes deux frères. Mais personnellement, je n'ai aucune idée de ce que cela ferait, si les Dieux parlaient à leurs enfants. J'espère qu'il y a une bonne raison, d'ailleurs. Mais ton père est très énervant avec moi. Et, tout comme Zeus, il pourrait tout faire pour embrasser une dame.
Hadès marqua une petite pause avant de rajouter, en roulant des yeux  : Il est d'ailleurs marié à Amphitrite, a trois enfants avec elle. Mais tu te doutes qu'il l'a trompée plus d'une fois.

Hadès refusa la gorgée de milkshake que lui proposa sa nièce avec un petit sourire.
-Ne t'inquiète pas, j'ai déjà goûté mes milkshakes.
Il rit un peu. Dans ses phrases, il n'avait absolument pas l'air méchant, d'ailleurs, il aspirait un peu confiance. Mais pour une fois, Hadès ne comptait pas manipuler la fille de Poséidon, car il n'avait rien à y gagner. Si ce n'était une haine encore plus profonde de la part de son frère. De toute façon, il lui rendait. Et puis, le Dieu des Enfers trouvait cette femme plutôt amicale.


Dernière édition par Hadès le Jeu 6 Juil - 17:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (poséidon)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 22

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Mer 5 Juil - 19:47







Rencontre avec la fille de Poséidon




Pendant qu'elle sirotait son milk-shake tout en portant une certaine attention à son oncle, celui-ci, après quelques secondes d'hésitation, lui répondit :

Hm... Comment dire. Poséidon et moi ne sont absolument pas fait pour s'entendre. Je suppose que tu ne l'as jamais vu, mais j'ai presque passé ma vie -ou du moins son début- avec lui ! Et tu as raison, je n'aime vraiment aucun de mes deux frères. Mais personnellement, je n'ai aucune idée de ce que cela ferait, si les Dieux parlaient à leurs enfants. J'espère qu'il y a une bonne raison, d'ailleurs. Mais ton père est très énervant avec moi. Et, tout comme Zeus, il pourrait tout faire pour embrasser une dame.

Il est d'ailleurs marié à Amphitrite, a trois enfants avec elle. Mais tu te doutes qu'il l'a trompée plus d'une fois.


Hei hocha la tête : ça, son père le lui avait dit, quand ils s'étaient rencontrés à l'entrée de la Colonie, et cela ne l'avait pas dérangée ou surprise, même si elle avait eu une pensée pour Amphitrite qui devait encaisser les infidélités de son mari depuis des millénaires.

Elle prit une nouvelle gorgée de milk-shake après qu'Hadès lui eût dit qu'il en avait déjà goûté, et reprit :

C'est triste qu'ils te mettent un peu à l'écart quand même... Et on peut y changer quelque chose ? Ou on laisse cet ordre-là qui divise le monde ?

Elle se remémora dans quel état elle avait trouvé la Colonie à son arrivée : exsangue, privée de certains de ses pensionnaires, on aurait pu croire qu'elle avait été abandonnée par les dieux. Relevant la tête, elle fixa son regard sur son oncle et demanda :

Et pourquoi les dieux ne sont pas intervenus pour aider la Colonie quand elle avait besoin ? Vous en aviez largement les moyens, tu vas pas me faire croire que tous les dieux étaient coincés chez eux pendant ce temps-là, je ne te croirai pas. Est-ce que vous, les dieux, avaient conscience qu'un jour votre descendance va littéralement vous tomber sur le coin de bec ? J'ai peur qu'un jour, la Résistance ne réussisse à atteindre son objectif...

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

DIEU

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 243
Date d'inscription : 19/05/2017
Age : 16
Localisation : Aux Enfers.

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard qui se transforme en bracelet, un pistolet silencieux qui se transforme en collier et une lame cachée qui brule celui ou celle qu'elle touche.
Familier(s): Chien des Enfers nommé Inferno, un petit chat nommé Noireau.
Objet(s): 5 fumigènes, une lampe.

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Jeu 6 Juil - 20:33

◄► Rencontre avec la fille de Poseidon  ◄►
Sometimes, I close my eyes so I can be with you. When you don’t know where you go, look at where you were. People cry not because they are too weak, they cry because they been strong for too long. But even if I fall in love with someone new, it could never be the way I loved you. I just want to feel like I’m important to someone. But.. sometimes you spend too much time to think about a person who doesn't think about you for even a second. I love you, even if.  
Hadès se dirigea vers les bols de fers qui brillaient en attendant d'être rempli par des croquettes et de l'eau, pour les chats. Il se baissait, une bouteille transparente à la main, pour verser dans cinq d'entres eux le liquide, et dans les cinq autres, des croquettes. Au moment où il s'approchait des bols, il entendit la voix de sa nièce déclarer :
-C'est triste qu'ils te mettent un peu à l'écart quand même... Et on peut y changer quelque chose ? Ou on laisse cet ordre-là qui divise le monde ?
Il se releva après avoir fini sa tâche, c'est à dire quelques secondes plus tard, en roulant les yeux. Le Dieu poussa un soupir, et dit :
-Je me fiche entièrement d'être mis à l'écart. On ne peut rien y changer, et je m'y suis habitué.

Et c'était vrai. De toute façon, il avait tant de choses à faire, désormais, avec cette promotion à la mafia, qui lui donnait bien plus de choses à gérer, ce café, et il devait encore faire des choses pour les Enfers ! Il soupira légèrement, imperceptiblement, et se releva, soutenant le regard de sa nièce. Elle commença réellement à l'énerver lorsqu'elle dit :
-Et pourquoi les dieux ne sont pas intervenus pour aider la Colonie quand elle avait besoin ? Vous en aviez largement les moyens, tu vas pas me faire croire que tous les dieux étaient coincés chez eux pendant ce temps-là, je ne te croirai pas. Est-ce que vous, les dieux, avaient conscience qu'un jour votre descendance va littéralement vous tomber sur le coin de bec ? J'ai peur qu'un jour, la Résistance ne réussisse à atteindre son objectif...

N'avait-elle donc pas compris que les Dieux, ou du moins, Hadès, se foutaient complètement des petites disputes entre la Colonie et la Résistance ? Il lui répondit donc, parfaitement calme :
-Je me fous complètement de ces affaires de Résistance et de Colonie. J'ai autre chose à faire que de me mêler de leurs petites histoires, et oui, peut-être vont-ils réussir à nous "heurter" d'une manière ou d'une autre... Mais nous savons nous défendre.

C'était vrai, les Dieux étaient puissants. Peut-être pas infaillibles... Mais puissants, et une bande d'adolescents déchaînés ne réussiraient jamais à les battre.
Même Hadès, qui n'avait jamais eu confiance en l'Olympe le savait.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (poséidon)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 22

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Jeu 6 Juil - 21:06







Rencontre avec la fille de Poséidon




Hadès, après avoir écouté sa nièce, soupira en levant les yeux au ciel :

Je me fiche entièrement d'être mis à l'écart. On ne peut rien y changer, et je m'y suis habitué.

Ouais, d'accord, mais n'empêche que c'était pas cool. Décidément, les dieux grecs sont bizarres avec les gens de leur propre famille... La mythologie polynésienne était, à côté, beaucoup plus simple ! Mais bon, puisqu'Hadès avait décidé qu'il en était ainsi, hé bien qu'il en soit ainsi.

Par contre, la demoiselle fronça les sourcils quand Hadès reprit après sa tirade :

Je me fous complètement de ces affaires de Résistance et de Colonie. J'ai autre chose à faire que de me mêler de leurs petites histoires, et oui, peut-être vont-ils réussir à nous "heurter" d'une manière ou d'une autre... Mais nous savons nous défendre.

Mais... Mais ils avaient besoin de vous ! Apparemment le seigneur Hermès est passé, mais il était déjà trop tard... Et il semblerait que le seigneur Zeus ait décidé de ne pas intervenir, mais pourquoi ?!

Hei s'était levée avec colère en prononçant ces paroles : elle qui venait d'une communauté soudée, que les dieux n'abandonnaient jamais, elle avait été un peu choquée de voir que les dieux grecs, à part quelques-uns, semblaient n'en avoir rien à faire de leurs enfants, à cause de cette foutue loi instaurée par Zeus. Elle reprit, la voix tremblant sous la colère sourde qu'elle tentait de contenir :

Je veux bien admettre que tu veuilles ton indépendance vis-à-vis de l'Olympe, mais en tant que Seigneur des Enfers, tu aurais pu te démarquer en intervenant pendant l'attaque ! Tu n'en as rien fait, soit disant que ça ne te concernait pas, mais c'est faux et tu le sais très bien. Surtout qu'il paraît qu'il y a une de tes enfants à la Résistance et qu'elle est capable de détruire des vies sans les tuer... Tu n'en as pas honte ?

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

DIEU

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 243
Date d'inscription : 19/05/2017
Age : 16
Localisation : Aux Enfers.

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard qui se transforme en bracelet, un pistolet silencieux qui se transforme en collier et une lame cachée qui brule celui ou celle qu'elle touche.
Familier(s): Chien des Enfers nommé Inferno, un petit chat nommé Noireau.
Objet(s): 5 fumigènes, une lampe.

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Ven 7 Juil - 0:29

◄► Une rencontre avec la fille de Poséidon. - Pv. Heimoana ◄►
Sometimes, I close my eyes so I can be with you. When you don’t know where you go, look at where you were. People cry not because they are too weak, they cry because they been strong for too long. But even if I fall in love with someone new, it could never be the way I loved you. I just want to feel like I’m important to someone. But.. sometimes you spend too much time to think about a person who doesn't think about you for even a second. I love you, even if
Voir cette dame se lever, si énervée, et dire une phrase qu'Hadès trouva pathétique, ne le fit pas réagir du tout, ni même dans ses pensées.
Elle avait dit avec haine :

-Mais ils avaient besoin de vous ! Apparemment le seigneur Hermès est passé, mais il était déjà trop tard... Et il semblerait que le seigneur Zeus ait décidé de ne pas intervenir, mais pourquoi ?!
Hadès s'approcha un peu plus de sa nièce, venant désormais avoir un demi-mètre de distance avec la table où son milkshake était posé. Il répondit d'une voix parfaitement calme :
-Pourquoi ? C'est très simple. Zeus n'en a rien a faire.

Mais elle continua à parler, et ce ne fut pas court. Hadès commençait à être agacé par cette conversation, qui, il le savait, ne mènerait à rien.

-Je veux bien admettre que tu veuilles ton indépendance vis-à-vis de l'Olympe, mais en tant que Seigneur des Enfers, tu aurais pu te démarquer en intervenant pendant l'attaque ! Tu n'en as rien fait, soit disant que ça ne te concernait pas, mais c'est faux et tu le sais très bien. Surtout qu'il paraît qu'il y a une de tes enfants à la Résistance et qu'elle est capable de détruire des vies sans les tuer... Tu n'en as pas honte ?

Lui, intervenir durant une attaque ? Il posa ses mains sur la table, soutenant le regard furibond de la dame, commençant à en avoir marre, et dit :

-Je n'ai pas que ça a faire. Et puis, tu sais, si je dois mourir, alors je l'accepterai et je mourrai. Si c'est mon destin, alors je ne peux que laisser sa faire. Et si tu te demandes ce que j'ai d'aussi important à faire, j'ai les caprices de Perséphone à gérer, ce café à gérer, la m-... d'autres choses diverses, répondre aux critiques de gens comme toi -tu n'es pas seule !-, parler de temps en temps à mes enfants, ce genre de choses. Et si tu parles d'Alice, elle est encore humaine, et je lui ai parlé il y a pas longtemps. Dans la Résistance, elle ne souhaite que du pouvoir, et si elle doit m'annihiler pour ça, elle le fera. C'est du moins ce que j'ai compris, uh.

"Et puis si elle n'était pas contente, qu'elle sorte..." pensa Hadès.
C'était vrai !
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (poséidon)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 114
Date d'inscription : 27/11/2016
Age : 22

MessageSujet: Re: Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana) Ven 7 Juil - 11:42







Rencontre avec la fille de Poséidon




Dans le fond, Hei se doutait que la conversation avec son oncle allait vite droit vers un mur, mais elle n'avait pas l'intention de lâcher le morceau. Et Hadès non plus, vu la réponse qu'il lui fit :

Je n'ai pas que ça a faire. Et puis, tu sais, si je dois mourir, alors je l'accepterai et je mourrai. Si c'est mon destin, alors je ne peux que laisser sa faire. Et si tu te demandes ce que j'ai d'aussi important à faire, j'ai les caprices de Perséphone à gérer, ce café à gérer, la m-... d'autres choses diverses, répondre aux critiques de gens comme toi -tu n'es pas seule !-, parler de temps en temps à mes enfants, ce genre de choses. Et si tu parles d'Alice, elle est encore humaine, et je lui ai parlé il y a pas longtemps. Dans la Résistance, elle ne souhaite que du pouvoir, et si elle doit m'annihiler pour ça, elle le fera. C'est du moins ce que j'ai compris, uh.

La jeune femme secoua la tête en soupirant : très bien, il leur faudrait se débrouiller tous seuls, avec éventuellement l'aide du seigneur Hermès, pour faire face à la Résistance. Finissant son milk-shake, elle mit la main dans sa poche et en sortit quelques drachmes qu'elle posa sur la table avant de se lever :

Je suis désolée, mon oncle. Nous n'arriverons à rien à nous engueuler comme ça, et je n'aurais pas dû t'en parler. Je vais rentrer à la Colonie, si t'as besoin d'un peu de compagnie... Tu sais où me trouver.

Elle posa ensuite une main sur l'épaule d'Hadès avant de tourner les talons pour se diriger vers la sortie. Elle avait une Colonie à aider, que l'Olympe prenne rapidement ses responsabilités.

© Jawilsia sur Never Utopia

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre avec la fille de Poséidon. (Ft Heimoana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Poséidon, Dieu des Mers
» Poséidon, EX-Dieu des Océans
» Le Souffle de Poséidon : le naufrage
» TERMINÉ-Que faire avec une fille saoule ? (feat Ashlyn)
» Dévouée comme une fille envers sa mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Le monde des Mortels
 :: New York
-