fuck off please (luke)
Filiorum ex Deorum
Bonjour est bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
La Résistance est fermée!
Les nouveautés du mois d'octobre sont par ici ! ♥
Venez participer au concours d'avatars d'halloween, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥
Les events d'Halloween sont ici et ! ♥

Partagez| .

fuck off please (luke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 410
Date d'inscription : 22/02/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): un rouge à lèvres se transformant en dague + une batte de baseball en métal hybride + une hache en bronze céleste
Familier(s): un chat vagabond, qui galère pour se débrouiller tout seul, un peu comme elle.
Objet(s): des clopes + un briquet

MessageSujet: fuck off please (luke) Mar 25 Juil - 15:24

FUCK OFF PLEASE  
Luke & Megara

« J’vais prendre l’air. » tu lances. Il te répond par un mouvement de tête à peine visible, les yeux toujours rivés sur l'écran de son téléphone. Quelle soirée de merde. Bar minable, musique minable, mec minable. Poussant sans aucun ménagement les gens en travers de ton chemin, tu sors enfin de ce trou à rats. Le doux vent de cette fraiche nuit d’été te caresse le visage, et dans un long soupir, tu t’adosse contre le mur de briques rouges. Tes longs doigts aux ongles carmins cherchent instinctivement le paquet de cigarettes au fond de ton sac. Nicotine chérie. T’es accro, et depuis bien trop longtemps. T'avais commencé à quatorze ans, pour faire comme les grands du quartier. Tu voulais montrer que t'avais peur de rien, que t'étais plus une enfant. Une, puis deux, et t'avais déjà fini tout le paquet. C'est la seule chose qui t'calmes. Et t'es pas prête d’arrêter, avec toutes les emmerdes qui te tombes dessus en ce moment.

Putain. Elle continue d'hanter tes pensées. Depuis que t'as revue Alice, elle est omniprésente dans ta tête et dans ton cœur. Alors t'as essayé de l'oublier dans les bras d'inconnus. En vain. Tes doigts se crispent autour de la clope, manquant de la briser en deux. Assez. Tu veux plus penser, tu veux plus rien ressentir. Et pour soigner tes maux de l’âme, tu ne vois qu'une solution : boire. L'alcool comme échappatoire. Ça aussi; tu l'as commencé très jeune. T'as juste envie de boire, boire jusqu’à oublier son visage. Tu sors une flasque de ton sac. C'est un peu ironique de boire devant un bar. Ça te fait presque sourire. Presque. Le gout doux-amer de l'alcool te réconfortes un peu, t'enveloppant comme des bras familiers. T'as pas envie de rentrer, ni dans le bar, ni chez toi.


« Hé mais qu'est ce qu'une jolie fille comme toi fait toute seule comme ça ? Tu voudrais pas que mes copains et moi, on te tienne compagnie, dis ? » Putain. Tu lèves les yeux au ciel. Pile le genre de mecs que tu haïssais. Le genre de mec qui se croit irrésistible, comme si entendant ces quelques mots, tu allais te jeter à ses pieds, le suppliant de bien vouloir coucher avec toi. Ils s'étaient approchés de toi, t’encerclant dangereusement. Ils doivent avoir ton age, certainement des étudiants sortant de soirée, une bande de potes ayant trop bu. Tu peux sentir d'ici leur halène fétide. « Dégagez. Dégagez avant que je vous pètes la gueule. » T'as jamais eu beaucoup de tact. Et surtout, t'es vraiment pas le genre de fille qu'il faut faire chier. Ils s'esclaffent tous. Tous sauf un. Celui qui t'as parlé ne ris pas du tout. Ses yeux explosés et vitreux, ont complétement changés. Si ils étaient séducteurs y'a quelques instants, ils sont emplis de rage maintenant. Et trop vite pour que tu puisse réagir, il serre ses mains poisseuses autour de ton cou.



Made by Neon Demon

_____________________________

 if we burn, you burn with us


Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (zeus)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 906
Date d'inscription : 12/07/2014
Age : 17
Localisation : Dans un McDo... ouais c'est cool ça

Feuille de Personnage
Arme(s): Réplique du Foudre de son père se transformant également en épée. / Arbalète qui lance des éclairs / Katana en fer Stygien / Bouclier en métal hybride qui absorbe n'importe quel choc.
Familier(s): Un aigle royal qui m'obéit au doigt et à l'oeil.
Objet(s): Carte magique, grappin infini, une pierre messagère.

MessageSujet: Re: fuck off please (luke) Lun 28 Aoû - 0:59

Perché au-dessus de la ville de New-York, le fils de Zeus, respire calmement. Encore une journée loin de la colonie à attendre. Du haut de son perchoir métallique, Luke dessinait. Bien que n'étant pas un grand dessinateur, il se laissait aller de temps à autre. Il était bien meilleur dessinateur que poète. S'amusant à réaliser des croquis d'oiseaux et plus particulièrement de son aigle en train de voler. Edwin virevoltait sous le vent, enchaînant les prouesses aériennes sous l’œil attentif de Luke. Quelques heures passèrent, le soleil tomba et Luke décida de faire autre chose. Après avoir quitté son perchoir et être rentré, il s'était assuré que son aigle était bien puis était sorti de l'appartement. Luke se dirige vers son bar habituel. Peut-être qu'il trouverait Pandore là-bas, c'était ici qu'ils avaient l'habitude de se retrouver et de discuter. Après un bref coup d’œil à sa montre, il pousse la porte, adressant un bref signe au barman qu'il connaît bien maintenant. Entamant la discussion avec une bière comme à son habitude, le jeune homme se détend doucement. Vivre comme un simple mortel lui permet de se recentrer sur lui-même et lui montrer que finalement, il peut être heureux sans la colonie et tout le reste. Au bout d'un moment, Luke coupe court la discussion et décide de rentrer.

Il y a pas mal de monde et pas mal de bar surtout. Après avoir clairement fait remarqué qu'il n'avait pas tabac sur lui, il continue son chemin. Le soir, certaines rues de New-York sont peu fréquentables. Cela rendait la vie ici dangereuse et Luke avait la chance d'habiter à côté. C'est dans ces situations qu'il était content d'être un demi-dieu, combien de fois sa nature l'avait sauvé ? Le blond remarqua soudain devant un bar une bagarre. Il y avait deux choix possibles dans ces cas-là ; faire comme s'il n'y avait rien ou s'impliquer. Observant tranquillement tout en marchant d'abord, le visage d'une jeune fille lui apparu. S'il l'avait reconnu, il aurait tout de suite su qu'elle pouvait se débrouiller toute seule, mais vu comment l'autre gars la tenait par le cou, il ne reconnaissait rien du tout. « Hey ! Lâche-là ! » Cria-t-il avec une acrobatie permettant d'enjamber le cercle et de repousser le type du cou de la brune. Tout ce qu'il ramassât fut des regards moqueurs et des remarques arrogantes. « Quoi blondy ? C'est ta copine ? » En s'approchant, Luke reconnut le visage de Megara. Une fraction de seconde, il hésita à continuer, mais le fait d'abandonner maintenant aurait été reconnaître qu'il avait peur. Hors, il valait bien mieux que ces types. « Alors blondy, on se dégonfle ? » Lança-t-il devant l'absence significative de réaction de Luke.

« Et toi alors ? T'as besoin de combien de toutous pour montrer ta virilité ? » Peu mieux faire comme réponse, mais Luke n'a jamais eu beaucoup de réparti. Aussitôt les derniers mots prononcés, le reste du groupe ne resta pas sans rien faire et se dirigèrent vers lui. La bataille était donc inévitable. « Tiens Megara... » Fit-il une pointe de surprise. Bien sûr, il l'avait reconnu depuis quelques minutes déjà, mais il fallait bien montrer qu'il la reconnaissait. Aussi ajouta-t-il un petit sourire ironique. Se retrouver au centre du cercle avec une connaissance qu'il n'appréciait pas vraiment et qui ne l'appréciait pas plus non plus étant dérangeant. Luke espérait que la jeune fille ne lui en tienne pas rigueur et oubli leur différent pour l'instant. « Casse toi blondy. » C'était ferme et se voulant menaçant. Luke aurait sûrement eut peur s'il n'était pas un fils demi-dieu, mais cela le fit sourire. « Dans tes rêves esp... » Il n'a pas le temps de finir sa phrase, le voilà plongé dans la mêlé, il évita soigneusement un premier coup et fit manger le bitume au premier.

_____________________________

ω “L'eau conduit l'électricité, mais si tu mets du vin dedans, elle a plus le droit de conduire.” ω
 
#Lustal

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

fuck off please (luke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Luke Adam L UFA 22 875000 0 D- C C D C- C- D C- C- C D C C- C- C
» Trevor C. Montgomery ► Luke Worrall
» Lyle S. Abrams | Luke Grimes
» Luke Kayan
» Fiche technique de Luke Cage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Le monde des Mortels
 :: New York :: Les lieux de fête
-