Espionnage et stratégie au Glory & Gore : (Cassandre & Megara) :
Filiorum ex Deorum
Bonjour est bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
La Résistance est fermée!
Les nouveautés du mois d'octobre sont par ici ! ♥
Venez participer au concours d'avatars d'halloween, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥
Les events d'Halloween sont ici et ! ♥

Partagez| .

Espionnage et stratégie au Glory & Gore : (Cassandre & Megara) :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

NIKE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 102
Date d'inscription : 10/08/2017
Age : 41
Localisation : New York, Amérique

Feuille de Personnage
Arme(s): Dague en bronze céleste, un pistolet silencieux, un fouet doré qui se camoufle lui aussi en bracelet.
Familier(s): Une hermine toujours perchée sur son épaule, Koridwen, plus souvent appelée Kori
Objet(s):

MessageSujet: Espionnage et stratégie au Glory & Gore : (Cassandre & Megara) : Sam 12 Aoû - 17:27

Espionnage et stratégie

au Glory & Gore






“ Cassandra Victory Fitzgerald & Megara Gallagher ”



Il y a deux jours, au département des services secrets, le rapport d'un de nos meilleurs informateurs infiltrés à la mafia nous avait alarmé. Au programme, je cite :
"Un gang mené par un ancien mafieux semble préparer une action contre le gouvernement. [...] Homme dangereux dressé pour tuer...
Bref ! Un danger pour la sécurité des américains. Malheureusement, notre informateur avait été incapable de nous en apprendre plus, si ce n'est le signalement du mafieux et le lieu où il donnait souvent rendez-vous à ses hommes, un fight-club New-Yorkais, le Glory &  Gore. Nous y avons tout de suite centré nos recherches et avons fini par obtenir un certain nombre de détails, comme les heures ou ce type s'y rend, les habitués, la gérante... Oui, la gérante. Sur le coup ça m'avait fait bizarre d'apprendre qu'une femme gérait ce genre de truc. Mais en lisant son dossier, plus tellement. Tout à fait le profil, en fait !
"-Megara Gallagher, personne n'est sûr de son âge, originaire de Chicago. On a rien obtenu de plus, si ce n'est sa photo. Pas une sainte. Elle te ressemble physiquement, d'ailleurs. Ca doit être ce petit côté racaille ! s'était esclaffé mon collègue."
Un de ces jours je vais débarrasser la surface de la Terre de sa misérable carcasse. Et hop ! Un microbe en moins !
Enfin, voilà pourquoi je me retrouvais en ce début de soirée à l'entrée d'un fight-club. Je portais des vêtements noirs et classiques, mes cheveux étaient détachés et j'avais pour tout maquillage un trait d'eye-liner sur chaque paupière. L'endroit était bondé. A ma droite, deux mecs bourrés s'apostrophaient violemment. Je me dénichais une sorte de tabouret de bar vers le fond de la pièce et laissait mon regard se promener sur toutes les personnes présentes. Ah ! J'avais déjà trouvé Megara. Un joli nom, celui que j'avais donné à ma fille. Il fallait à tous prix que je lui parle. Cette jeune femme pourrait sans doute me donner des renseignements sur les petits trafics. Cependant, je ne pouvais pas risquer de l'aborder, il fallait qu'elle vienne à moi... Je la fixai instant, puis me détournais. Je répétait ce mouvement oculaire plusieurs fois. Elle finirait bien par me remarquer ! Je trouvais aussi le type qu'on m'avait signalé. Il était accompagné de quatre autres mecs. Je tendis l'oreille afin d'entendre ce qu'ils disaient tout en fixant Gallagher.
Je ne pouvais entendre que quelques bribes de conversation, mais suffisamment pour comprendre :
"-...peux pas nous lâcher...besoin d'être 5...
-Trop dangereux...mon argent...
-Bien payé...coup facile...
-... 
-...attentat terroriste...revendication...Russie..."
Ahah ! Je les tenais ! Mais au même moment Megara surprit pour la deuxième fois mon manège et fronça les sourcils, ce à quoi je répondis par un rictus amusé.
Viens, dit l'araignée à la mouche...

_____________________________


"Sometimes I need to forget it hurts... And sometimes I need to remember"
Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 410
Date d'inscription : 22/02/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): un rouge à lèvres se transformant en dague + une batte de baseball en métal hybride + une hache en bronze céleste
Familier(s): un chat vagabond, qui galère pour se débrouiller tout seul, un peu comme elle.
Objet(s): des clopes + un briquet

MessageSujet: Re: Espionnage et stratégie au Glory & Gore : (Cassandre & Megara) : Jeu 7 Sep - 18:22

espionnage et stratégie au glory & gore
cassandre & megara
Oh Mother, do you know you gave birth to a hurricane?

 
 L'eau coulait sur ton corps, purifiante et lavante de tout péché. Tu avais toujours aimé l'eau et en particulier la mer. Tu te souvenais de la première fois que tu l'avais vue. 13 ans, t'étais en colère contre le monde entier, en colère contre toi-même. Tu passais ta vie à te battre, à user de tes poings pour te faire entendre, à user de tes poings pour exister. Et puis y'a eu ce voyage scolaire. Une journée loin de Chicago et de sa violence, une journée à la mer. Dès que tes pieds touchèrent le sable, quelque chose s'était passé en toi. T'es restée plusieurs heures comme ça, assise face à l'eau, incapable de bouger. C'était comme si toute la rage qui brûlait en toi s'était calmée. Un an après, on t'apprenais que t'étais une demie-déesse. T'as longtemps espéré être la fille d'une divinité marine, Poséidon, Nérée, ou même une naïade. L'univers devait avoir un sacré sens de l'humour parce que finalement la sentence est tombée, t'étais fille d’Arès. Et la mer ne fut plus qu'un lointain souvenir. La buée de la douche brûlante t'enveloppais alors que ta peau fine rougissait sous la chaleur infernale de l'eau. Cet amour de la mer s'était mué en amour des douches et des bains. Dans ces moments-là, tu oubliais tout. Plus de guerre, plus de peine, plus de douleur. Mais l'eau finir toujours par refroidir et l'instant disparaît aussi vite qu'il était arrivé. Tu posa un pied hors de la baignoire, passant une serviette sur ton corps mouillé. Tu ne pu t’empêcher de jeter un coup d’œil à ton reflet. La femme dans le miroir semblait différente. L'enfant sauvage avait complètement disparu, laissant place à une jeune femme altière. Une reine en devenir. Oh, la violence était toujours là, toujours lovée dans ton cœur et dans tes os mais ce n'était plus une violence brutale et aveugle mais réfléchie, calculée. Ce qui te rendait encore plus dangereuse.

Après avoir enfilé un débardeur noir au profond décolleté et un jean moulant de la même couleur, tu te mis en route pour le Glory & Gore. Tu t'étais achetée une moto y'as pas longtemps de ça, une véritable petit bijou mécanique. Le moteur vrombissant comme une bête féroce, tu fonçais dans les rues de New-York, la délectable adrénaline emplissant ton cerveau. Ta folle course s’arrêta enfin dans une petite ruelle sombre du mauvais coté de la ville. L'entrée de ton royaume. Tu pouvais déjà humer l'odeur de sang. Le fight-club était bourré de monde a cette heure déjà avancée de l'après midi. Saluant d’un geste de la tête tes employés, tu vins te placer au bar, le cœur de ton royaume. « Bonsoir mesdames et messieurs ! Aujourd’hui nous avons O’Conell contre Doherty, je lance les paris !» A ces mots, une foule immense, hurlante et grognante se précipita vers toi. Chacun voulait mettre le plus d'argent sur son champion favori. Tu eu un petit sourire en voyant les liasses de billets amoncelées sur le bar. Qui aurait cru qu'une gamine de Chicago, une petite orpheline sans rien puisse un jour réussir dans la vie ? Certes, ce n'était pas très légal mais tu avais réussi à te construire un véritable empire. Et tu n'avais pas eu besoin de papa ou maman pour t'aider. Ton père... Tu ne préférais pas y penser. Tu aurais aimé le détester, le haïr, après c'était tout ce qu'il méritait, il n'avait jamais rien fait pour toi. Mais au fond, il restait ton père, la seule famille qui tu ais. Ça faisait longtemps que tu vais abandonné l'idée de revoir ta mère un jour. Elle était certainement morte à l'heure qu'il est. Tu l'avais longtemps imaginée, rêvée avant de te faire une raison : si elle n'était pas morte, elle t'avait tout de même abandonnée, et ça tu ne penses pas pouvoir lui pardonner. Tenter de chasser ces idées noires qui venait obscurcir ton regard doré, tu jetas un œil à la salle. C'était toujours le même genre de personnes, des petits voyous ou des fils à papa en quête de frisson. Tous sans aucun intérêt. C'est pour ça que tu la remarqua tout de suite. Elle était tellement belle. Vêtue simplement de noir, elle irradiait un magnétisme et une élégance qui te laissa sans voix. Elle semblait avoir la quarantaine bien que aucune trace du temps qui passe ne marquait sa peau de porcelaine. Elle semblait décalée dans cet univers rustre et sanglant comme un rose au milieu de mauvaises herbes. Pourtant ce n'était pas ça qui te destabilisait le plus. Non, cette femme, cette inconnue, tu semblais la connaitre. Or, tu en étais sure, tu ne l'avais jamais vue de ta vie ! Tu étais perplexe, qui était-elle ? Que venait-elle faire là ? Tu surpris son regard. Il fallait que tu en ais le cœur net. Claquant ton plus beau sourire sur tes lèvres tu t'approchas d'elle. De près, tu étais encore plus sous le choc. Tout en elle semblait familier et pourtant rien te ne revenait. « Je parierais sur Doherty si j'étais toi. » Te posant sur un tabouret a coté d'elle, tu croisa tes jambes et lui fit un clin d'oeil. T'avais jamais voulu apprendre les bonnes manières. « Dis-moi, c'est la première fois que tu viens ici ? Je suis certaine de t'avoir déjà vu quelque part... »  Le ton amical avait disparu, remplacé par ton inquisiteur. Tu voulais comprendre, et vite.


Made by Neon Demon

_____________________________

 if we burn, you burn with us


Revenir en haut Aller en bas


avatar

NIKE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 102
Date d'inscription : 10/08/2017
Age : 41
Localisation : New York, Amérique

Feuille de Personnage
Arme(s): Dague en bronze céleste, un pistolet silencieux, un fouet doré qui se camoufle lui aussi en bracelet.
Familier(s): Une hermine toujours perchée sur son épaule, Koridwen, plus souvent appelée Kori
Objet(s):

MessageSujet: Re: Espionnage et stratégie au Glory & Gore : (Cassandre & Megara) : Ven 8 Sep - 17:48

Espionnage et Stratégie

au Glory & Gore






Ft Megara








Megara plaque un sourire sur ses lèvres et s'avance dans ma direction. Elle porte un débardeur noir plutôt décolleté et un jean slim de la même couleur. Elle s'assied sur un tabouret vers moi, croise les jambes et me fait un clin d'œil :
"Je parierais sur Doherty si j'étais toi."
Je souris, amusée. Comme si j'étais là pour parier...
Mieux vaudrait pour moi qu'elle ne découvre pas la vraie raison de ma visite... Pas sûr qu'elle apprécie les "représentants de l'ordre..."
"Dis-moi, c'est la première fois que tu viens ici ? Je suis certaine de t'avoir déjà vu quelque part... "
Son ton est déjà moins amical. Il y a une lueur étrange dans son regard, mais je n'arrive pas à déterminer si c'est de la colère ou autre chose...

"En effet, c'est une première. Mais je ne crois pas t'avoir déjà vue..."
Elle baisse les yeux et semble se durcir. Est-ce qu'elle a entendu parler de moi ?  Sans savoir pourquoi, je meurs d'envie de poursuivre cette conversation.
"Ca fait longtemps que tu diriges ce fight-club ?"
Pitoyable, ma pauvre Cassandre ! Je ferais mieux de partir maintenant que j'ai les infos dont j'ai besoin. Mais quelque chose me pousse à rester, et à dévorer cette jeune femme du regard. Je la trouve splendide, mais je sens une profonde rage en elle, une telle colère ! Même moi je n'en ressens pas de semblable. Pourtant, on la mienne est immense et ressassée depuis bientôt 24 ans !C'est dingue mais j'ai envie follement de la serrer dans mes bras, très fort et de lui dire que tout ira bien...
Je secoue la tête, tâchant de reprendre mes esprits. Mais qu'est-ce qui me prend ?! Je suis complétement à côté de la plaque ! Je ne la connais pas et je n'ai rien à faire avec elle. Alors pourquoi me fascine-t-elle à ce point ? Qu'à t'elle de si spéciale pour moi ? A part peut-être son prénom...
Cette fois ça suffit ! Il faut que j'arrête de voir ma Megara partout ! J'ai déjà été bien assez déçue quand j'ai appris qu'Adriane n'était pas ma fille. Ce jour là j'avais pleuré toute la soirée...
Bref ! Je reconcentre mon attention vers Megara, tentant de me persuader que ce long silence ne vient pas de moi et de mon esprit perturbé.

_____________________________


"Sometimes I need to forget it hurts... And sometimes I need to remember"
Revenir en haut Aller en bas

Espionnage et stratégie au Glory & Gore : (Cassandre & Megara) :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» (01) BLOOM + glory and gore
» Haânkhès • glory and gore go hand in hand
» glory and gore ☾ kaedan
» Rivaille || Glory and Gore
» « Glory and gore go hand in hand. » - Néréïde. [ TERMINÉE. ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Le monde des Mortels
 :: New York :: Les ruelles
-