You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro]
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
La Résistance est fermée!
Les nouveautés du mois d'octobre sont par ici ! ♥
Un mini-event a lieu pour la Colonie, c'est par ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥
Nous manquons de mortels, de créatures et de garçons! ♥

Partagez| .

You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

HERMES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 05/10/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard en bronze céleste
Familier(s): Un chaton roux : Weasley
Objet(s):

MessageSujet: You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro] Mar 24 Oct - 19:57

You're my worst temptation.

Lyanna

Alejandro



J'enfilais ma veste en cuir et mis mon poignard à ma taille avant de prendre mon semi-automatique que je rangeais dans une poche après avoir vérifié qu'il était chargé. J'attrapais les clés de l'appartement au vol et fermais derrière moi en hâte. J'étais déjà en retard pour mon rendez-vous. Je l'entendais déjà me gratifier d'un "comme d'habitude" à mon arrivée.

Je courus en hâte jusqu'au métro, me précipitais dans les escaliers et entrais dans la rame in extremis avant que les portes ne se referment. Je m'adossais à l'une des barres et repris enfin mon souffle. J'avisais un gars dans la rame qui me regardait étrangement. Entre le dédain et la drague. Je le fusillais du regard et il détourna la tête.

Trois arrêts plus tard, je retrouvais la lumière du jour et le bon air frais. Enfin. "Bon air frais", tout est relatif. C'était New York tout de même, pas l'Ecosse. Qu'elle me manquait mon Ecosse natale ! Ses vertes prairies, ses vastes étendues, son air frais et marin, ses grandes collines et sa liberté... Si je fermais les yeux, je la revoyais comme si j'y étais. C'était simple : j'avais le mal du pays. Mais jamais je ne l'aurait dit aux autres. Pas la peine de les faire culpabiliser de m'avoir amenée ici. Et puis, ma vie était là à présent. On y avait aussi plus de travail.

C'est d'ailleurs au travail que je me rendais d'un pas si pressé. Un week-end ? Non. Je n'allais pas enseigner. Pas aujourd'hui. Il y avait d'autres choses bien plus importantes. Se débarrasser de toutes ces saletés qui devraient avoir leur place en Enfer par exemple. Mais le faire tout seul, c'était impossible. Nous avions beau être plusieurs, on ne refusait jamais d'aide.

Je tournais au coin de la rue et je l'aperçus avec ses boucles brunes, deux cafés dans les mains. J'esquissais un sourire. Il avait cet effet sur moi. Il me faisait sans cesse sourire. Je me glissais au milieu d'un groupe de touristes qui passait devant lui et en jaillis une fois à sa hauteur, poussant un grand :

"Surprise !"

J'éclatais de rire et lui collais un bisou sur la joue en guise de bonjour.

"Et chut ! Je ne veux pas t'entendre j'ai à peine cinq minutes de retard !"

Je lui lançais un regard entendu. Il savait que je détestais qu'il me reprenne sur ma ponctualité. Il savait que je me mettais en rogne. Et je crois bien que, le pire dans tout ça, c'est qu'il adorait ça.


_____________________________

"For the night is dark and full of terrors."
Night gathers, and now my watch begins. It shall not end until my death. I shall wear no crowns and win no glory. I shall live and die at my post. I am the sword in the darkness. I am the watcher on the walls. I am the shield that guards the realms of men. For this night and all the nights to come. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anime (mortel)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 128
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 17

Feuille de Personnage
Arme(s): Mon cerveau, ma plume, mon talent ?
Familier(s): Tortue verte nommée Chips
Objet(s): Vous

MessageSujet: Re: You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro] Ven 27 Oct - 9:00


Aujourd’hui, Alejandro avait un rendez vous important. Tout allait pour le mieux pour lui en ce moment. Déjà ses recherches avançaient à grand pas et se rapprochaient petit à petit de la phase terminale. Les photos qu’il avait pris de cette créature qu’il avait rencontré en forêt étaient plutôt bien réussies. D’ailleurs c’était vraiment pas gagné vu l’état de l’appareil photo. Mais comme on disait, un mal pour un bien: l’appareil photo était complètement foutu pour le plus grand plaisir de cette peste d’Aliénor mais les photos étaient si bien faites qu’elles étaient révélatrices d’une partie de la vérité sur le monde mythologique. On pouvait dire qu’il avait eu de la chance sur ce coup là ! Les photos et les recherches associées au dossier, il ne restait plus que quelques éléments à ajouter. Le journaliste voulait absolument avoir des interviews , un échange avec d’autres demis dieux ou créatures pour pouvoir garantir à ses lecteurs que tout ce qu’il disait, était la pure vérité.

Alors, il avait fait la connaissance d’une jeune femme qui se proclamait “chasseuse de demis dieux et de monstres” et qui se nommait Lyanna. C’était une fille plutôt mignonne et bien éduquée. Mais ce qu’il aimait le plus chez elle, c’était qu’il retrouvait en cette fille, une soif de détermination qui ne le laissait pas indifférent. A priori, il aimait ce caractère peut être parce qu’il se retrouvait un peu en la brune. Du coup, Lyanna et Alejandro avaient décidé de faire équipe. Ne voulant tous les deux que le mal de ces monstres, il étair presque impensable de ne pas travailler ensemble. De temps en temps, ils se donnaient donc rendez vous. Si au départ, leur relation était juste professionelle, maintenant, ils étaient devenus de véritables amis.

Alejandro attendait tranquillement Lyanna. Comme d’habitude, elle était à la bourre mais il s’en fichait pas mal. Après tout il avait l’habitude et ce défaut le faisait plus rire qu’autre chose. Il avait commandé deux cafés histoire de quoi l’accueillir en ayant quelque chose dans les mains. Puis, il s’était accoudé à bâtiment, pas trop loin du café pour attendre son amie. Enfin, il la vit arriver en trombe, sortant d’un groupe de touristes mais avec cinq minutes de retard et claqua un baiser sur sa joue.

- Surprise ! Et chut ! Je ne veux pas t'entendre j'ai à peine cinq minutes de retard !

Le journaliste éclata de rire et tendit un café à Lyanna en se plongeant dans son regard. Il aimait la regarder car déjà, elle était plutôt pas mal, mais il devait avouer qu’il éprouvait surtout une certaine attirance pour elle dont il avait du mal à expliquer. Certes, elle était cool mais il savait très bien que son coeur appartenait à un autre. De même pour lui, il était “en couple” avec Éther qui arrivait vraiment à faire chavirer son coeur plus que quiconque. Pourtant, il éprouvait quand même un “petit quelque chose” pour elle mais il ne savait pas si c’était d’ordre émotionel ou physique.

- Content que tu sois là. Comment vas-tu? Tu as réussi à dégommer quelques monstres cette semaine ? Tu sais, je voulais te dire que j’aimerais bien te voir en action une fois, juste pour voir comment tu te bas et puis tu sais, ce serait vraiment sympa pour mon article.


_____________________________

a situation requiring a choice between equally undesirable alternatives.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas


avatar

HERMES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 05/10/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard en bronze céleste
Familier(s): Un chaton roux : Weasley
Objet(s):

MessageSujet: Re: You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro] Dim 29 Oct - 11:29

You're my worst temptation.

Lyanna

Alejandro



Il éclata de rire à son tour et me tendis mon café. J'en bus une longue gorgée pour me réchauffer en cette froide journée d'automne alors qu'il me répondait :

"Content que tu sois là. Comment vas-tu? Tu as réussi à dégommer quelques monstres cette semaine ? Tu sais, je voulais te dire que j’aimerais bien te voir en action une fois, juste pour voir comment tu te bas et puis tu sais, ce serait vraiment sympa pour mon article."

Je souris en hochant la tête à sa première question, continuant de boire mon café et écoutant le reste de sa phrase. Combien de monstres j'avais eu cette semaine ? A peine deux. Et même pas toute seule, en plus. Ce qui m'avait mise en rogne. Je détestais qu'on me prenne la vedette, je détestais ne pas pouvoir m'occuper de ces viles créatures moi-même, toute seule. Surtout quand elles étaient si peu. Mais Noah était avec moi quand elles nous sont tombées dessus. Quand j'y pense, elles nous tombent presque TOUJOURS dessus quand on est ensemble. A cause de moi, je suppose. Tout était ma faute. J'étais une erreur de la nature et ces monstres le sentaient.

Mon regard se perdit dans le vide quelques instants en y pensant. Un regard perdu, douloureux, triste. Et puis un piéton me heurta. Il se retourna pour s'excuser et continua sa route. Je relevais les yeux vers Alejandro et lui souris, tentant de chasser ce moment d'égarement de ma mémoire. Peut-être de la sienne aussi. Pas la peine qu'il sente que quelque chose me tourmentait. Il me prendrait comme cobaye pour son article et je n'en avais vraiment pas besoin.

"Mais bien sûr ! Et puis je devrais empêcher tes petites fesses de se faire tuer tout en tuant ces machins ? Mais je suis flattée, note bien. Et je suis sûre que je pourrais t'impressionner."

Je lui donnais un petit coup d'épaule tout en lui faisant un clin d'oeil, appuyant ainsi ma blague. En réalité, je ne savais pas si Alejandro pouvait se défendre face à ces bestioles mais j'avais parfois des doutes. Il suffisait de voir l'histoire qu'il m'avait raconté sur sa rencontre avec une créature qui s'était soldée par plus de dégâts pour lui que la demoiselle. Ce que j'avais ri ! Toujours est-il que s'il n'était pas apte à se défendre, c'était plus dangereux et je n'avais pas vraiment envie de risquer sa vie - et la mienne par la même occasion - juste pour un fichu article. A mon avis, s'il voulait y faire quelque chose, il ferait mieux d'apprendre à se battre et de les éliminer plutôt que les étudier...

Je plongeais mes yeux dans les siens et y vis son envie de m'accompagner au moins une fois. Je soupirais, avalais une gorgée de café et repris :

"Mais si tu insistes... Ca pourrait peut-être se faire."


_____________________________

"For the night is dark and full of terrors."
Night gathers, and now my watch begins. It shall not end until my death. I shall wear no crowns and win no glory. I shall live and die at my post. I am the sword in the darkness. I am the watcher on the walls. I am the shield that guards the realms of men. For this night and all the nights to come. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anime (mortel)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 128
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 17

Feuille de Personnage
Arme(s): Mon cerveau, ma plume, mon talent ?
Familier(s): Tortue verte nommée Chips
Objet(s): Vous

MessageSujet: Re: You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro] Ven 3 Nov - 10:01


Alejandro voyait déjà son amie accepter sa proposition. Lyanna se battrait devant ses yeux ébahis, l’appareil photo autour du cou et son carnet de notes à la main. Non, il s’achèterait un caméscope, comme ça, il pourrait tout filmer et revoir la vidéo des centaines de fois chez lui ou à son lieu de travail. Il prendrait des notes sur les techniques de combat de ces sangs mêlés et des moyens qu’ils employaient pour détruire ces fichus monstres. Il écrirait l’article le plus précis du monde, se verrait recevoir un prix qui récompenserait ses talents d’écrivain et deviendrait connu. Évidemment, comme c’était un homme qui savait être reconnaissant envers les autres, il évoquerait la participation de son amie à son projet. Il espérait ainsi pouvoir la conquérir en lui exposant toutes ses récompenses. Ils partageraient tous les deux l’argent que Alejandro aura récolté, il rendrait Lyanna heureuse et la ferait oublier son quotidien difficile de demie déesse…

- Mais bien sûr ! Et puis je devrais empêcher tes petites fesses de se faire tuer tout en tuant ces machins ? Mais je suis flattée, note bien. Et je suis sûre que je pourrais t'impressionner.

Brutalement, le journaliste redescendit de son petit nuage. Alors c’était non ? Elle ne voulait pas ? Il pouvait dire au revoir à son prix du meilleur journaliste de tous les temps… Enfin non, il avait encore de l’espoir, il n’allait pas abandonner aussi facilement. Il savait déjà sur quoi il allait pouvoir se rattraper, le refus de Lyanna n’était un problème. Au contraire, s’il lui prouvait qu’il pouvait se débrouiller tout seul, il avait encore plus de chances de pouvoir l'impressionner. Mais… Mais ce serait tellement bien de pouvoir assister à cela quand même. Alejandro la regarda avec des yeux de chiens battus. Il se voulait être insistant, limite gênant afin d’obtenir ce qu’il voulait. Cela semblait fonctionner, la chasseuse croisa son regard et changea d’avis.

- Mais si tu insistes... Ca pourrait peut-être se faire.

Le journaliste sourit de victoire. Il déposa un baiser sur la joue de son amie pour la remercier d’avoir accepté sa proposition. Le jeune homme savait très bien qu'en exagérant ses gestes d’affection, il encouragerait Lyanna à exécuter tout ce qu’il souhaitait. Il n’y avait rien de malsain à ce qu’il faisait. En fait, il savait pertinemment qu’il faisait de l’effet aux femmes et que la chasseuse n’était pas encore une exception.

- Oh c’est trop génial ! Merci ma belle, tu penses que tu pourras me montrer tes talents cet après midi ? Enfin avant, je dois aller m’acheter un nouvel appareil photo parce que… bref tu sais pourquoi.

Son excitation était immense. On aurait un enfant face à un cadeau de Noël. Alejandro reprit contrôle sur lui et toujours sous le ton de la flatterie, ajouta:


- Oui je suis sûr que tu pourrais m’impressionner et moi même, je serais très flatté d’être sauvé par toi, Lyanna… Je n’ai pas honte de dire que je ne sais pas me battre en revanche, je serais très honoré de voir une femme comme toi se battre pour une cause juste.

_____________________________

a situation requiring a choice between equally undesirable alternatives.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas


avatar

HERMES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 05/10/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard en bronze céleste
Familier(s): Un chaton roux : Weasley
Objet(s):

MessageSujet: Re: You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro] Mer 15 Nov - 14:49

You're my worst temptation.

Lyanna

Alejandro



Il afficha un immense sourire et, me plantant un baiser sur la joue, répondit avec un air bien trop réjoui :

"Oh c’est trop génial ! Merci ma belle, tu penses que tu pourras me montrer tes talents cet après midi ? Enfin avant, je dois aller m’acheter un nouvel appareil photo parce que… bref tu sais pourquoi."

J'affichais un petit sourire satisfait, ravie qu'il se remette de lui-même à sa place. Je n'avais même plus besoin de casser sa bonne humeur, il le faisait tout seul. En revanche, je dois bien admettre que ce petit souvenir ne me rassura pas : s'il ne pouvait pas sauver un appareil photo face à ce qui semblait être une simple nymphe selon ses dires, qu'en serait-il de se sauver face à un vrai monstre ?

Et comme pour appuyer mes pensées, il ajouta, d'un air flatteur :

"Oui je suis sûr que tu pourrais m’impressionner et moi même, je serais très flatté d’être sauvé par toi, Lyanna… Je n’ai pas honte de dire que je ne sais pas me battre en revanche, je serais très honoré de voir une femme comme toi se battre pour une cause juste. "

Je souris en pensant aux fables de La Fontaine. "Tout flatteur vit aux dépends de celui qui l'écoute." Dans ce cas, mieux valait qu'il continue s'il voulait rester en vie. Je lui envoyais un petit coup dans l'épaule et finit mon gobelet de café avant de le lancer dans une poubelle voisine.

Je frottais mes mains l'une contre l'autre pour les réchauffer et passais mon bras sous le sien, l'entraînant avec moi dans les rues de New York. Le froid rougissait les joues et le nez des passants qui, engoncés dans leurs manteaux et leurs écharpes avançaient d'un pas rapide, l'air occupé. Au milieu de tout cela, les touristes marchaient la tête en l'air, admirant les grattes-ciels qu'ils avaient si souvent vus à la télévision ou au cinéma.

Et puis il y avait nous : traversant la foule vers la boutique sur laquelle Alejandro avait porté son choix.

"Alors allons acheter cet appareil !" lançais-je d'un air faussement enjoué.

Je savais très bien qu'une fois cet appareil acheté, je n'aurais aucun moyen d'éviter la prochaine étape de son plan bien établi : combattre un monstre. Le problème, c'est que je n'étais toujours pas très rassurée et plus je pourrais retarder l'échéance, mieux je me porterai.

J'attendis à l'extérieur de la boutique que mon ami achète ce dont il avait besoin, sautillant presque sur place tout en continuant de frotter mes mains pour me réchauffer dans le froid automnal new yorkais.

J'entendis la clochette sonner dans mon dos et me retournais. Je souris à Alejandro et le prévins :

"Je ne peux rien te promettre. Il peut se passer des jours avant de tomber sur un monstre et, très franchement, c'est plutôt eux qui nous trouvent que le contraire bien souvent..."

Je lui lançais un regard entendu. Tout ce que j'espérais, c'est que rien ne nous tomberait dessus aujourd'hui.


_____________________________

"For the night is dark and full of terrors."
Night gathers, and now my watch begins. It shall not end until my death. I shall wear no crowns and win no glory. I shall live and die at my post. I am the sword in the darkness. I am the watcher on the walls. I am the shield that guards the realms of men. For this night and all the nights to come. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anime (mortel)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 128
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 17

Feuille de Personnage
Arme(s): Mon cerveau, ma plume, mon talent ?
Familier(s): Tortue verte nommée Chips
Objet(s): Vous

MessageSujet: Re: You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro] Ven 15 Déc - 16:43


Le bras de son amie sous le sien, Alejandro marcha tranquillement. Le temps était très hivernal pour un mois d’automne. Les passants étaient tous aussi chaudement habillés que les deux amis et semblaient lutter contre cet abominable froid qui tentait de les déstabiliser. Malgré le temps exécrable, les gens étaient toujours aussi nombreux dans les rues de New York. Rien ne pouvait arrêter leurs sorties, leurs shoppings et même leurs rendez vous en amoureux ou entre amis. La future arrivée de l’hiver était un simple rituel annuel où les gens s’y préparaient de manière plus ou moins appliquée. Alejandro, lui, avait toujours autant de mal avec l’hiver. Pas parce qu’il n’y en avait pas dans son pays d’origine, le Chili, mais parce qu’il se disait que pendant qu’il gelait sur place en Amérique du nord, sa famille profitait de la bonne chaleur de l’été à Santiago. Il était un peu jaloux de les savoir à l’abris du froid mais il se consolait en disant que lui au moins, il passait la journée avec un belle femme.

- Alors allons acheter cet appareil !

Le journaliste lança un sourire enjoué à son amie. Après avoir traversé la foule, il pénétra dans une boutique, déterminé à trouver ce qu’il lui fallait. Dans le rayon des appareils photo, il demanda à un employé quelques avisés pour bien choisir son appareil photo. Après quelques minutes de discussion, l’homme finit par opter pour un appareil photo assez coûteux mais qui possédait des qualités intéressantes. Pour prendre en photo, le combat d’une sang mêlée et d’un monstre, il fallait un appareil photo de qualité non ? Enfin, il n’était pas expert et puis cela prouvait, il ne s’était même pas posé la question de savoir si l’image du monstre allait passer sur la pellicule. Mais bon sa naïveté ne l'arrêtera pas, il finirait par voir le résultat de lui même.

Alejandro rejoignit son amie à l’extérieur. Aussi fier qu’un enfant, il présenta son précieux bijou à Lyanna en sautillant presque de joie. Il avait enfin de quoi réparer la bêtise qu’il avait commise en cassant son ancien appareil photo à cause de cette arrogante créature. La jeune femme lui sourit, toujours avec ce sourire pleins de charmes qui faisait battre le coeur du garçon et qui lui donnait souvent l’envie d’évoluer sa relation avec elle de “bons amis” à autre chose de plus significatif…

- Je ne peux rien te promettre. Il peut se passer des jours avant de tomber sur un monstre et, très franchement, c'est plutôt eux qui nous trouvent que le contraire bien souvent...

Il se mit à réfléchir. Si le monstre ne venait pas automatiquement à eux, le seul moyen de l’avoir était de l’attirer. Grâce à ses longues recherches sur les monstres, Alejandro savait qu’il y avait de nombreux moyens de les attirer. La simple présence d’un demi dieu dégageait une aura assez puissante pour les attirer. Mais si un demi dieu utilisait ses pouvoirs, il multipliait ses chances de tomber sur une affreuse bestiole. Ne faisant même pas abstraction du danger que cela représentait, il proposa à son amie son idée:

- Écoute, apparemment, les gens comme toi peuvent attirer les monstres en utilisant leurs pouvoirs. Du coup pour augmenter les chances d’en voir un aujourd’hui, ce serait bien que t’utilises un de tes pouvoirs pour les attirer justement.

Sachant pertinemment qu’elle allait hésiter, le jeune homme utilisa la seule arme qu’il avait pour la convaincre: son charme. Il afficha son sourire classique du charmeur plus ou moins compétent et poussa sa stratégie jusqu’à s’approcher d’elle et passer une main dans ses cheveux d’un geste lent et tendre jusqu’à la poser sur une de ses joues glacées par le froid. Il allait se prendre en pitié pour essayer de la sensibiliser un peu. Ainsi, Il lui dit doucement, laissant échapper quelques bribes de son accent:

- Enfin si tu n’as pas envie, je ne te force pas à le faire. Je n’irai jamais contre ta volonté Lyanna. On peut juste parler des combats que tu as déjà fait, même si ce sera moins précis que de le vivre réellement, je n’ai pas envie que tu sois embêtée par mes envies.


_____________________________

a situation requiring a choice between equally undesirable alternatives.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas


avatar

HERMES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 05/10/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard en bronze céleste
Familier(s): Un chaton roux : Weasley
Objet(s):

MessageSujet: Re: You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro] Mer 27 Déc - 18:51

You're my worst temptation.

Lyanna

Alejandro



"Écoute, apparemment, les gens comme toi peuvent attirer les monstres en utilisant leurs pouvoirs. Du coup pour augmenter les chances d’en voir un aujourd’hui, ce serait bien que t’utilises un de tes pouvoirs pour les attirer justement."

Les gens comme moi ? Je manquais de m'étouffer en avalant de l'air. Je regardais autour de nous, comme pour m'assurer que personne ne nous avait entendus. Mais si Alejandro avait deviné ce qui clochait chez moi alors d'autres... Eilis ? Noah ? Non. C'était inenvisageable. Moi-même, je n'y comprenais rien. Et mieux valait que ça reste ainsi. Je ne voulais pas savoir. Et pourtant, Alejandro me mettait la vérité sous le nez.

Je savais au plus profond de moi pourquoi j'attirais les monstres comme le miel les abeilles. Je savais ce qui était différent, ce qui clochait chez moi. Mais je ne voulais pas me l'avouer. C'était trop dur. Serais-je alors obligée de me tuer ? De laisser quelqu'un de ma famille le faire ? Je me battais contre ce que j'étais et voilà qu'Alejandro voyait ça comme une opportunité.

Je fis d'un geste de la tête signe que non. Non. Son idée était folle et impossible. D'abord, je n'avais pas de pouvoirs. Ou peut-être que si ? Il avança vers moi avec un petit sourire charmeur, passa la main dans mes cheveux. Je ne quittais pas son regard. J'avais envie de partir en courant, de lui hurler qu'il se trompait sur mon compte et que je ne le reverrai plus jamais s'il continuait d'insinuer ce genre de sottises.

"Enfin si tu n’as pas envie, je ne te force pas à le faire. Je n’irai jamais contre ta volonté Lyanna. On peut juste parler des combats que tu as déjà fait, même si ce sera moins précis que de le vivre réellement, je n’ai pas envie que tu sois embêtée par mes envies."

A croire que je lui brisais le coeur par mon refus. Je serrais les dents et reculais d'un pas. Je détestais l'effet qu'il avait sur moi. Que j'ai envie de lui plaire, de rester avec lui. Son petit air séducteur et en même temps assez doux, gentil pour qu'on ait envie de s'attacher à lui. Je le maudissais pour ne pas me laisser indifférente. Et je me détestais d'être si faible.

"Je ne vois pas de quoi tu veux parler... Franchement, qu'est-ce que tu vas t'imaginer sur moi ?"

Je m'apprêtais à ajouter que je n'étais pas ce genre de monstre quand quelque chose attira mon oeil. Ou plutôt quelqu'un. Quelqu'un nous observait. Et ce quelqu'un, si je ne me trompais pas, avait un air assez particulier. Mon air dut changer du tout au tout puisqu'Alejandro se tut aussi. Je fixais mon regard par-dessus son épaule, vers cette femme. Elle avait un air mauvais. Je fis un pas dans sa direction, me retrouvant à la même hauteur que mon ami. La femme partit vers une ruelle toute proche. Et c'est là que je le vis. Une jambe d'airain. Une empousa.

"Tu voulais un monstre ? Tu vas être servi. Mais je te préviens, ce serait mieux que tu restes en arrière."

J'attrapais mon poignard à ma taille et avançais à pas de loup vers la ruelle. Elle était là. Comme si elle m'attendait. Je pestais en mon for intérieur. Pourquoi fallait-il qu'elle nous soit tombée dessus ? J'aurais préféré qu'Alejandro ne soit pas trop près d'un monstre. C'était trop dangereux pour un mortel qui ne savait pas se battre. Surtout une empousa. Et je n'avais qu'un poignard pour l'abattre. Mon semi-automatique ne me servirait à rien. Il n'avait aucun pouvoir sur ces créatures.

Je m'approchais un peu plus et entendis le monstre siffler à mon approche :

"Tu peux me voir, pas vrai ? Et je trouve que tu ferais un quatre-heures idéal... Approche, viens que je te tue."

Je la regardais d'un air mauvais. Je détestais qu'on me prenne pour une pauvre fille sans défense. Elle allait le payer.


_____________________________

"For the night is dark and full of terrors."
Night gathers, and now my watch begins. It shall not end until my death. I shall wear no crowns and win no glory. I shall live and die at my post. I am the sword in the darkness. I am the watcher on the walls. I am the shield that guards the realms of men. For this night and all the nights to come. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

anime (mortel)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 128
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 17

Feuille de Personnage
Arme(s): Mon cerveau, ma plume, mon talent ?
Familier(s): Tortue verte nommée Chips
Objet(s): Vous

MessageSujet: Re: You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro] Mer 3 Jan - 11:29


Comme il le voulait, les choses tournaient à son avantage. Alejandro vit Lyanna observer une jeune femme au loin, les yeux légèrement inquiets. Il suivit son regard et esquissa un sourire. Il connaissait tellement bien sa jeune amie qu’il arrivait à lire dans ses pensées. Il en était certain, elle voyait en cette passante un monstre. Heureux que cette chance lui tombait dessus, il s’imaginait déjà être dans son bureau, en train d’écrire tout ce qu’il avait vu dans ce combat. Il en était sûr, ce serait une preuve irréfutable de l’existence de ce monde mythologique s’il parvenait à tout bien retranscrire et surtout à ne rater aucun détail du futur combat. Lyanna se mit à suivre cette femme jusqu’à une ruelle. Alejandro essayait de la suivre dans un mélange d’excitation et d'inquiétude. Il n’était pas spécialement inquiet pour son amie, il savait qu’elle allait très bien s’en sortir. Il se souciait plus de sa propre peau. Il se demandait si c’était véritablement une bonne idée qu’un mortel se trouve au beau milieu d’un combat. Mais il laissait cette inquiétude côté, c’était la chance de vie, il ne devait pas la louper.

- Tu voulais un monstre ? Tu vas être servi. Mais je te préviens, ce serait mieux que tu restes en arrière.

Alejandro sourit en hochant la tête. Il allait vraiment assister à un combat en direct ? Son excitation ressemblait à celle d’un enfant, complètement gaga devant un manège d'un parc d’attraction. S’il était plus jeune, il sauterait dans tous les sens en hurlant à quel point il était heureux d’être là. Lyanna attrapa son poignard et marcha à pas de loup dans la ruelle. Le journaliste resta derrière, près de quelques poubelles, l’appareil photo autour de cou et son carnet de notes entre les mains. Puis il vit la femme se tourner vers son amie et lui chuchoter quelque chose. Il aurait aimé se rapprocher pour savoir quoi mais il avait promis de rester en arrière.

Puis quand le combat commença, Alejandro dégaina son stylo pour décrire les moindres gestes de Lyanna. Le combat était épique, il se sentait comme au cinéma devant une scène d’action. Quelquefois, il sortait son appareil photo pour prendre la sang mêlée et le monstre en photo. Il espérait qu’elles étaient bonnes pour être mise dans son article. Puis lors des moments les plus critiques, il se mettait à encourager son amie, comme un suporter lors d’un match de foot.

- Vas-y, Lyanna ! Tu vas dégommer ce monstre !

_____________________________

a situation requiring a choice between equally undesirable alternatives.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas


avatar

HERMES

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 59
Date d'inscription : 05/10/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Un poignard en bronze céleste
Familier(s): Un chaton roux : Weasley
Objet(s):

MessageSujet: Re: You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro] Dim 7 Jan - 15:14

You're my worst temptation.

Lyanna

Alejandro



Cette sale empousa m'avait mise en rogne. Je jetais un regard en arrière, vérifiant qu'Alejandro était assez loin pour ne pas être dans mes pattes ou risquer de mettre sa vie en danger. J'avançais vers le monstre, un air déterminée, une flamme de haine dans les yeux. Si elles étaient loin d'être les créatures les plus faciles à tuer, je savais que j'en étais capable. J'avais déjà mis fin aux jours d'une empousa. Une seule. Mais c'était mieux que rien.

Je passais à l'action. Je sautais, évitant ses deux jambes affreuses qui cherchaient à me faire tomber. Je me baissais, évitant les boules de feu que cette saleté m'envoyait à la tête. Et puis j'attaquais, tentant des percées, de l'atteindre, de la blesser.

Je finis par y arriver. Feintant sur le côté droit, je lançais mon poignard dans l'autre main et lui plantais dans ses côtes à gauche. Elle poussa un hurlement mais si elle était blessé, elle n'était pas encore battue. Elle répliqua aussitôt et je manquais de me faire roussir pour de bon. Je reculais d'un pas pour reprendre mon souffle avant de me réengager dans la bataille.

"Vas-y, Lyanna ! Tu vas dégommer ce monstre !"

Je me retournais et avisais Alejandro. Je levais les yeux au ciel par automatisme. Pensait-il que c'était un jeu ? Qu'il ne risquait rien ? Que cette empousa n'oserait pas me faire de mal, au final ? J'allais lui hurler de se faire plus petit quand la créature sembla se rendre compte de sa présence.

Distraite, elle réussit à m'envoyer valdinguer contre un mur. Secouée, je mis quelques secondes à reprendre mes esprits. Des secondes précieuses. Soudain, un voile tomba sur mes yeux et je vis la suite de la scène comme dans un rêve. L'empousa s'approchant d'Alejandro et tentant de le mettre en pièce. Mon ami tué, dévoré. Et moi, impuissante.

Non. Je devais faire quelque chose. Je me relevais tant bien que mal et serrais mon poignard. J'avais déjà eu ces étranges impressions : si j'agissais, elles changeaient. Je ne voulais pas de ces visions mais elles venaient quand même. Je ne pouvais pas les ignorer.

Je vis le monstre s'approcher d'Alejandro qui avait, je supposais, avancer dans la ruelle pour venir à mon secours. Mais quel idiot ! Je dégainais mon arme à feu et tirais deux balles sur le monstre. Je savais que ça ne lui ferait rien mais c'était suffisant pour la distraire de sa toute nouvelle cible qui, elle ne le savait peut être pas encore, était incapable de se défendre.

"On n'en a pas fini toi et moi. Ne joue pas les lâches et viens m'affronter !"

J'avançais, tentant de rendre mon pas assuré malgré que le choc contre le mur sonnait toujours dans mes oreilles. Je n'étais plus à mon meilleur niveau mais elle, elle était blessée. J'avais une petite chance.


_____________________________

"For the night is dark and full of terrors."
Night gathers, and now my watch begins. It shall not end until my death. I shall wear no crowns and win no glory. I shall live and die at my post. I am the sword in the darkness. I am the watcher on the walls. I am the shield that guards the realms of men. For this night and all the nights to come. ♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro]

Revenir en haut Aller en bas

You're my worst temptation. [Lyanna & Alejandro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» The third temptation [Aaron]
» Within Temptation
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla
» (f) Lyanna Stark * épouse *prise.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Le monde des Mortels
 :: New York
-