Objection votre honneur ! [Ft Chrysaor]
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité !
La Résistance est fermée!
Les nouveautés du mois d'octobre sont par ici ! ♥
Venez participer au concours d'avatars d'halloween, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥
Les events d'Halloween sont ici et ! ♥

Partagez| .

Objection votre honneur ! [Ft Chrysaor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

DEMETER

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 177
Date d'inscription : 16/04/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Boomerang en bronze céleste, un arc se transformant en bague avec son carquois se transformant aussi en bague, contenant 10 flèches
Familier(s): Renard de Teumesse se nommant Robin (en référence au Robin des Bois de Disney)
Objet(s): Poison soporifique

MessageSujet: Objection votre honneur ! [Ft Chrysaor] Jeu 9 Nov - 22:44

... et je finirai par dire que selon l'article B13 du code 115 alinéa 4, la victime en question n'ayant eu aucun lien apparent avec mon client depuis plus de trois mois et ayant montré maintes preuves qu'il avait un alibi le soir du meurtre, je demande à ce que la cours donne un dédommagement de 500$ à mon client. Merci madame la juge.

Et je retournai m'asseoir en attendant la fin du procès...

Une fois sorti du tribunal:


Ahah je vous avez bien dis que vous aviez eu raison de m'engager !

En plus de lui avoir évité la prison j'avais aussi réussi à obtenir un dédommagement. Le parti accusateur était un homme véreux plein aux as, ça n'allait pas lui manquer de toute façon.

Bon eh bien... heureux d'avoir pu servir la justice. Merci de m'avoir fais confiance, c'est dur de débuter dans un nouveau cabinet.

En effet j'étais nouvellement installé dans mon cabinet d'avocate depuis seulement un mois, c'était compliqué de se faire une clientèle. J'essayais de ne pas me louper pour me forger une petite réputation mais les lancements sont toujours compliqué.
Je souris avant de lui tendre la main pour la lui serrer.

Bonne continuation à vous.

Et je repartis chez moi, dans mon petit appartement cocooning et bien fleuri.

***

Quelques jours plus tard, alors que je prenais un café en travaillant sur mon ordinateur dans mon salon, je renversai mon café sur moi.

Eh merde ! Ce que tu peux être cruche Skyler parfois !

Je soufflai un grand coup et enlevé mon chemisier. Je ne pris pas le temps d'aller me changer de suite et finis ce que j'avais à faire. Il fallait que je boucle cette affaire au plus tôt. Et j'avais des mails à répondre, notamment un d'une autre avocate qui venait elle aussi de débuter et demandait à ce que nous partagions le même cabinet et à ce que l'on habite en colocation. Cela aurait pu être intéressant en effet pour payer une partie du loyer que je devais chaque mois, tant pour le cabinet d'avocat que mon appartement. J'avais fais une recherche de colocation et d'associé et là j'étais tombé sur une fille cumulant les deux, que demande le peuple ? Je lui répondis quand on frappa à la porte. J'eu un sursaut sur le coup et me levai, prête à aller enfiler un nouveau haut quand la porte s'ouvrit et laissa apparaître un visage que j'avais déjà vu.

_____________________________


Skyligan:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

CREATURE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 112
Date d'inscription : 26/09/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): Epée tirée des rayons du soleil - Deux épées jumelles dont l'une est en fer stygien et l'autre non (peuvent se souder à la garde pour devenir épée double)
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Objection votre honneur ! [Ft Chrysaor] Ven 10 Nov - 13:46

Chrysaor se débrouillait toujours après une mission pour ne pas se retrouver dans le pétrin. Bien sûr il ne s'était jamais fait prendre. Une fois ou deux certes il avait eu un petit accrochage, mais rien de bien méchant, et rien que ne l'avait jamais emmené jusqu'au tribunal. Quelle n'avait pas été sa surprise lorsqu'il avait reçu une assignation à comparaître, et en même temps appris qu'un particulier véreux lui mettait un meurtre sur le dos ! Et pour une fois, croyez moi Chrysaor était innocent. Monsieur Denver était un homme qui avait déjà fait partie des victimes du mercenaire, mais dans une histoire de rançon. Rien de bien méchant. Apprendre qu'il le traînait désormais en justice agaçait fortement la créature, qui n'avait jamais eu à faire à un tribunal, et qui ne savait absolument pas comment s'y prendre. La seule chose qu'il savait c'était qu'il ne devait pas se reposer sur l'avocat commis d'office qu'on voulait lui proposer, parce qu'il perdrait à coup sûr. Alors la créature se mit en quête d'un avocat. Il trouva rapidement une demi-déesse : Skyler McLiven, qui était une fille de Déméter et débutait dans son cabinet. Voulant laisser sa chance à cette jeune femme qui pour le moment ne semblait pas perdre ses affaires, il l'engagea.

Le procès se passa en faveur de Chrysaor, qui reçut même une indemnisation. Tant mieux, cela lui permis de perdre moins d'argent dans toute cette histoire de procès (car figurez vous que cela coûte cher un avocat quand même). En sortant, une fois qu'il avait gagné, son avocat lui remercia de la confiance qu'il lui accordait bla-bla-bla. Chrysaor n'écouta pas trop cette partie, occupé à se remémorer les traits de cette jeune femme, qui avait été d'une perfection époustouflante pendant son procès, et qu'il n'avait pu quitter des yeux un instant. Elle s'était levé majestueusement, parlait avec fermeté, et elle croyait tellement à tout ce qu'elle disait qu'il aurait été impossible pour quiconque de lui reprocher quelque chose. Finalement elle lui serra la main, lui souhaita une bonne continuation, et ils se séparèrent. Mais le mercenaire ne comptait pas en rester là avec elle.

***

Quelques jours plus tard, alors qu'il venait de terminer une mission d'assassinat, il en profita pour voler une bouteille du meilleur champagne de la cave de sa victime. Personne ne le remarquerait, et ne pourrait remonter jusqu'à lui, puisqu'il avait fait exploser la maison pour faire croire à une fuite de gaz qui avait causé la mort de l'homme : classique. Voilà donc Chrysaor sortant d'une maison prête à exploser, une bouteille à la main. Il repassa chez lui, dans sa maison en banlieue new-yorkaise, et y déposa une partie de son matériel. Callirhoé n'était pas là, puisque c'était la partie de la semaine où d'ordinaire ils ne vivaient pas ensemble. Prenant une douche pour nettoyer toute trace de sang possible, l'homme mit ensuite une chemise blanche et un pantalon noir. Il retroussa les manches, appela un taxi et vérifia une dernière fois sur son ordinateur ouvert, où vivait Mademoiselle Skyler McLiven. Prenant la bouteille au passage, il monta dans le taxi et se laissa emmener jusque chez elle.

On entrait manifestement dans son immeuble comme dans un moulin, puisque personne ne l'empêcha de rentrer, ne lui demanda son identité ou prévint qu'on allait l'annoncer. Il monta les escaliers (se fiant peux aux ascenseurs) et arriva en haut quelques minutes plus tard, sa bouteille de champagne toujours à la main. Il toqua trois coups rapides à la porte avant de l'ouvrir. Et oui, Chrysaor était comme ça, il détestait attendre, et puis, son champagne allait être trop chaud ! Il pénétra dans l'appartement et se retrouva face à son avocate : sans chemise. Il eu une seconde d'adaptation à la vue de la jeune femme dont il ne put s'empêcher de regarder le corps puis dit avec l'air le plus naturel du monde :

" - Et bien je venais fêter notre victoire avec vous, mais je vois que vous êtes déjà au stade suivant. Vous êtes toujours aussi rapide ?"

Chrysaor laissa échapper un petit sourire moqueur, et avança vers la cuisine, faisant comme chez lui, pour trouver deux coupes de champagne, et accessoirement tournant le dos à la jeune femme pour lui laisser le temps de reprendre ses esprits et de passer un haut, enfin, si elle voulait en passer un.

_____________________________



Be a mercenary
If life suddenly gets hard, fight back, it's the only way to survive. And for the love of God, please don't be afraid of killing cause death is the only way to escape life's slavery. See Death as freedom.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

DEMETER

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 177
Date d'inscription : 16/04/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Boomerang en bronze céleste, un arc se transformant en bague avec son carquois se transformant aussi en bague, contenant 10 flèches
Familier(s): Renard de Teumesse se nommant Robin (en référence au Robin des Bois de Disney)
Objet(s): Poison soporifique

MessageSujet: Re: Objection votre honneur ! [Ft Chrysaor] Ven 10 Nov - 18:16

Mon client d'il y a quelques jours, monsieur Chrysaor, était là devant moi. Abordant un style vestimentaire très classieux, une bouteille de champagne à la main et un sans gène qui me laissa sans voix. Je ne su comment réagir et n'eu que le réflexe de cacher sommairement ma poitrine avec mes mains tout en devenant plus rouge que le sang, ça y est ça recommence...

"Et bien je venais fêter notre victoire avec vous, mais je vois que vous êtes déjà au stade suivant. Vous êtes toujours aussi rapide ?"

Il alla à la cuisine, je pris alors mon chemisier taché de café que je gardai devant mon torse et le suivi rapidement tandis qu'il prenait deux coupes de champagne.

Mais...

Les mots me manquaient, il avait enchaîné les dernières actions avec tellement d'aplomb que je ne savais comment réagir. Je sentais que j'étais toujours aussi rouge car fortement gênée mais je réussi à me contrôler pour former une phrase complète:

Monsieur Chrysaor... je... vous n'avez rien à faire ici. Enfin je veux dire je vous aurez ouvert mais...

Mais il m'avait laissé sans voix tout simplement.

Pou...pourquoi n'avez-vous tout simplement pas appelé ? Vous aviez mon numéro professionnel. Et puis... ma tenue... je ne m'attendais pas à ce que vous rentriez chez moi comme ça.

En commençant à me calmer je vis cela comme étant quelque chose de parfaitement effronté mais une voix intérieur me cria de ne pas le lui faire remarquer. En effet je me dis alors que dans la vie il devait bien réussir... car lorsque l'on a assez de culot et de charisme, on peut réussir presque tout. Soudain ses paroles me revinrent en tête.

Et... Attendez... Comment ça l'étape suivante ?

Je regardai les coupes de champagne qu'il avait en main et avait déjà commencé à amener au salon et ses vêtements. Il s'attendait réellement à ce qu'il se passe quelque chose ?? Non il était venue seulement pour la victoire... mais une victoire peut se fêter de bien des manières... Non non et non, il avait beau être très beau je dois le reconnaître, bien habillé et dégageant une forte aura qui le rendant particulièrement charmant, non non et non je n'étais pas ce genre de fille ! De plus j'étais en quelque sorte déjà engagé dans une relation avec Morigan. Nous ne connaissions que depuis peu mais j'en étais de plus en plus tombé amoureuse. J'avais eu un gros coup de foudre lors de notre première rencontre et depuis nous nous étions revue quelque fois. Je ne voulais pas m'engager dans une quelconque autre relation.
Non Skyler arrête de te faire des films, c'est seulement son bagout, il parle mais ne fera rien, il est simplement venue fêter votre victoire au tribunal rien de plus, et il a seulement dis ça comme ça car c'est un beau parleur charismatique. Je tenais toujours contre moi mon chemisier, qui finalement ne cachait pas grand chose sans que je m'en rende vraiment compte, mais suffisamment pour me laisser l'illusion que si et que je ne rougisse plus autant. Je le regardai alors qu'il avait commencé à installer le salon avec le champagne. J'en restai figée, ne sachant que faire.

_____________________________


Skyligan:
 
Revenir en haut Aller en bas

Objection votre honneur ! [Ft Chrysaor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Terminer] Objection votre Honneur ! Je n'étais pas prêt ! (PV Aïcha)
» [Trahison] Brennus (23/08/59) [relaxé]
» Je suis innocente, votre honneur ! | PV Genki.
» René Préval fait objection officiellement à la loi sur le salaire minimum
» Le droit d'objection du Président de la République

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Le monde des Mortels
 :: New York
-