Once Upon A Night - Isil & Chiara -
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois d'avril sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Mettez-vous sur votre 31 et venez participer au concours d'avatars spécial tapis rouge, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

Once Upon A Night - Isil & Chiara -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

DIONYSOS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 190
Date d'inscription : 03/12/2017
Localisation : Colonie

MessageSujet: Once Upon A Night - Isil & Chiara - Mar 16 Jan - 1:05


Isil & Chiara

Once Upon A Night


Ok, c’était vraiment une mauvaise idée, pensa-t-elle amèrement en sentant sa tête tournée. Elle s’était posée sur un banc dans ce maudit parc. Il était tard, la nuit était tombée depuis belle lurette et il faisait frais au moins, qu’elle expirait de la buée. Elle frissonnait quelque peu mais elle préférait mourir plutôt que de bouger. Elle se sentait vide de toute énergie. Elle ne voulait pas rentrer chez son cousin. S’allongeant dans le parc, elle regardait le gravier mouillé preuve qu’il avait plu aujourd’hui. Elle tentait de se calmer, de calmer sa colère. Chiara était en colère contre sa mère. En cette belle soirée étoilée, elle avait décidé d’aller voir sa mère pour lui parler, pour lui dire qu’elle avait trouvé un travail, qu’elle était heureuse. Mais cela n’avait pas été bien reçu par sa génitrice, sa mère n’avait que de la rabaisser. Elle n’est jamais contente de moi, de toute façon à part quand je ne suis pas  là, pensa Chiara avec amertume. Elle savait au fond que sa mère ne l’aimait pas, ne l’avait jamais aimé. Enfin, si sa mère l’aimait. Elle l’aimait d’une bien étrange manière. Chiara avait passé son enfance loin d’elle dans un foyer d’accueil avec des gamins compliqués. Quand elle était revenue vivre avec sa mère, le fossé s’était approfondi. Chiara lui en voulait, ne lui avait pas pardonné cela. Ce qu’elle avait vécu, elle n’aurait jamais dû le vivre. Sa mère ne la supportait pas et ne l’avait jamais supporté. Alors en cette belle soirée, elles s’étaient violemment disputées à propos de ça. Sa mère lui reprochait de ne plus venir la voir. Même quand Chiara se montrait indépendante et mature, sa mère trouvait quelque chose à redire. Que devait-elle faire ? En cette nuit, Chiara avait décidé d’arrêter de venir la voir, d’enterrer définitivement sa mère car quand sa fille essayait de trouver une solution à leur relation, celle-ci la rabaissait plus bas que terre.

Chiara avait fini par fermer ses yeux de biche, se sentant bercer par le vent et le calme apaisant de la nuit. Elle n’avait pas peur, la jeune fille savait se battre. Elle avait appris cela en colonie, d’ailleurs en pensant à cela, Chiara se souvenait de son père. Son père, ce dieu ! Il était plus gentil que sa mère mais sans aucun doute qu’il ne devait pas se soucier d’elle. Au fond, Chiara savait que l’amour de ce père n’était qu’éphémère. Elle allait mourir et lui, il continuerait à avoir des enfants. Chiara ne serait plus qu’un souvenir flou, s’il se souviendrait d’elle. D’ailleurs, elle ne voulait même plus y penser, elle allait déprimer encore. Son cousin était chanceux, lui. Chiara ne pouvait que l’envier. Elle ne connaissait pas son oncle mais sa tante, oui. Sa tante aimait son fils autant que sa mère ne la supportait pas. Son cousin avait un avenir alors que le siens était plus qu’incertain. Alors Chiara se cachait sous un masque rempli d’humour et de sarcasme, derrière son air rebelle et détaché de tout. Elle voulait faire croire au monde qu’elle ne ressentait rien. Mais c’était le contraire, elle se sentait loyale à son cousin. Il était bien le seul à vouloir d’elle, qu’elle vive chez lui. Ethan connaissait sa tante, la mère de Chiara. Il savait ce que celle-ci lui avait fait. Il refusait de la laisser tomber et au fond, cela la rassurait de sentir cela. Il était comme le frère qu’elle n’ait jamais eu.  Un frère qui était là pour elle mais il ne la comprenait pas.

Chiara cherchait une seule chose dans sa vie, quelqu’un qui puisse la comprendre, qui puisse la guider. Elle ne le disait pas, le faisait comprendre face à ses gestes immatures et ses blagues tordues.  Cependant, tout le monde restait sourd à ses appels.

Ce fut sur cette pensée, que Chiara s’endormit dans la nuit froide avec des pensées noires, un manque totale de survie et surtout une simple veste en cuir noire pour faire barrière contre le froid de la nuit.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Once Upon A Night - Isil & Chiara -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Isil au bureau des inscriptions
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Le monde des Mortels
 :: New York :: Le Square
-