To the bar where I go Ft Lohan
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

To the bar where I go Ft Lohan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

THANATOS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 204
Date d'inscription : 31/12/2017
Age : 21
Localisation : Infirmerie

Feuille de Personnage
Arme(s): Faux en bronze céleste (déguisée en collier représentant un sablier avec des ailes)
Familier(s): Thany un corbeau
Objet(s):

MessageSujet: To the bar where I go Ft Lohan Lun 5 Fév - 20:38

Lohan and EsterLOVE
To the bar where I go
Cette fois-ci, j’en ai marre ! Je n’en peux de devoir me coltiner des soins sur des demi-dieux, qui ne savent pas manier une épée ou un arc et qui se blessent à tout bout de champ. Une fois finis et que le fils d’Ares est guérit, je cours à mon bungalow, attrape un sac et y fourre mon téléphone, de l’argent et deux paquets de cigarettes. Je cours vers le portail de la colonie et en sortant je caresse une des branches de l’arbre de Thalia. Je me retourne vers la colonie et reprends ma marche vers la route.
Après un cours trajet en bus j’arrive dans la Grande Pomme, je déambule dans les rues un petit peu avant que la nuit tombe et que je m’arrête dans un bar, je m’assoie à une table et commande un verre de rosé.

Je regarde autour de moi, le bar est grand, enfin dans les mesures du raisonnable, on voit les vieilles poutres apparaître au plafond et sur les murs. Un vieux juke-box illumine de ses néons un coin de la grande salle et laisse entre apercevoir de vieux poster de star du rock des années 70. Je souris, il n’y a pas tellement de décorations que cela, mais l’endroit est charmant, chaque box étant éclairé par une lampe à la lumière brune. Qui n’éclaire donc pas grand-chose en fin de compte… Je soupire d’aise, je me cale bien au fond de la banquette et attends que le serveur m’apporte mon verre. Je sors mon téléphone de ma poche et regarde mes messages, rien, nada, niet… Donc personne ne s’est rendu compte que j’ai quitté la colonie ? Super, mes angoisses d’enfance reviennent, tout le monde avait peur de moi, car j’étais la fille de la mort et que personne n’aime côtoyer la mort de trop près et être ami avec sa fille, c’est vraiment trop près… Et par conséquent je me sentais tellement seule… Et ce soir, le fait que personne n’essaye de me joindre pour savoir où je suis et pourquoi je suis partie, me rappelle que personne ne m’aimait ou ne pouvait m’aimer, par peur ou crainte…
Je commence à trembler légèrement et le serveur me pose mon verre sur la table, je le remercie et le prends en main et le porte à mes lèvres que je laisse trembler dans le liquide rosâtre. J’en aspire une petite gorgée et laisse le liquide exploser de mille saveurs sur mes papilles. Je tourne doucement la tête pour observer encore une fois mon environnement quand mon regard croise celui d’un homme…


_____________________________

I WILL SURVIVE, KEEP ON SURVIVIN'
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: To the bar where I go Ft Lohan Sam 10 Fév - 23:08

Lohan and EsterLOVE
To the bar where I go
Ce fut une longue et horrible journée pour Lohan. Tout d’abord, elle avait mal commencé. Il n’avait pas vraiment dormi, ayant fait la fête jusqu’à pas d’heures pour ensuite trouver un peu de réconfort dans les bras d’une idiote qui se pensait respectable. La vérité, c’était que Lohan ne la voyait guère plus comme un jouet qui lui permettait de se déconnecter pendant un petit temps. Lohan avait beau être le fils de la sagesse incarnée,  il adorait jouer avec les gens et surtout les femmes idiotes. A la fin du jeu, il était descendu dans son penthouse où il avait décidé de bricoler quelque peu. Il avait donc fait une nuit blanche avant de se préparer pour les réunions laissant le soin de virer la demoiselle endormie dans son lit à sa secrétaire. La journée fut un succès dans le style infernal. Les réunions étaient longues et interminables. Les actionnaires l’énervaient au plus haut point, à toujours blablater pour rien. De plus, sa secrétaire lui avait fait une leçon de morale à propos de la fille de ce matin. Ensuite, il y avait le département scientifique qui était venu lui casser les couilles à propos d’un prototype. C’était encore l’erreur d’un petit stagiaire qui avait mal calculé une équation. Heureusement, qu’il était là sinon ils seraient tous au chômage ou en train d’enseigner à des stupides élèves rasoirs. De vraies brêles insipides. Même des cigarettes et des tasses de café ne l’avaient pas aidé à se sentir mieux.  Bref, une journée pourrie à son goût.

En cette soirée, il avait décidé de sortir.  Sa sagesse lui avait conseillé de rester et de regarder un peu la télévision avant d’aller se coucher pour une bonne nuit réparatrice mais Lohan n’était pas sage, il voulait sortir, faire la fête ou aller boire un verre. En cette soirée, il avait décidé qu’il irait plutôt dans un bar, s’asseoir tranquille pour boire un petit verre. Sa tête lui faisait mal, beaucoup de gens avaient pensé autour de lui. C’était comme un immense tourbillon, une véritable tornade, ça et il fallait ajouter son génie et son hyperactivité qui n’arrangeait en rien à son don. Un don maudit. Lohan était devenu vicieux et méfiant en partie à cause de celui-ci. Heureusement qu’à la colonie, il avait appris à l’utiliser mais pas à le stopper. Il se préparé, se revêtant d’un jean délavé troué à certains endroit et un t-shirt à l’effigie de son groupe de rock préféré ACDC. Un peu de parfum, des baskets Vans et des lunettes de soleil. Il était fin prêt, beau mais simple à la fois.

Il allait dans un bar non loin de Brooklyn. Lohan adorait ce genre de bar, ils n’étaient pas prestigieux mais au moins ils étaient sympathiques. Quand il voyait les gens dépressifs et tout, il se sentait moins seul. Il ne fallait pas se leurrer, Lohan avait beau vivre une vie à mille à l’heure, les filles à ses pieds. Il se sentait seul et incompris. Soudain, il entendit quelqu’un penser, une femme. Elle résonnait dans sa tête. Elle avait une douce voix cassée par la tristesse. Enlevant ses lunettes, Lohan cherchait cette voix qui avait pensé qu’elle était seule, tout comme lui. Son regard ambré avait finalement trouvé cette femme, des cheveux sombres, une peau opaline et des yeux d’un bleu vert. Il la regardait et décidait finalement d’aller la voir. Lohan marchait vers elle d’une démarche sûre et confiante et avec un sourire en coin.

-Que fait une si jolie femme dans un bar à cette heure là ? Demanda-t-il avant de se reprendre. Ouais, un peu vu et revu cette formulation, néanmoins, elle est sincère, ajouta Lohan avec un petit sourire.

Sa voix était rauque mais tempérée par un sourire en coin et amusé. Ses yeux pétillaient d’un amusement et d’une lueur énigmatique.

-Même si c’est un pays libre et qui le restera j’espère, puis-je m’asseoir à côté de toi ? Demanda-t-il d’un ton galant. Je peux te tutoyer au passage ?  ajouta Lohan en lui demandant.

Ils pourraient être seuls à deux, des énergumènes. Lui, il n’avait jamais eu d’amour ou quelqu’un qui se soucie de lui. Il se sentait seul et incompris. Et elle ? Qui était-elle ? Pourquoi pensait-elle cela ? Tant de questions qu’il se posait.




Dernière édition par Lohan H. Hillman le Lun 5 Mar - 10:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

THANATOS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 204
Date d'inscription : 31/12/2017
Age : 21
Localisation : Infirmerie

Feuille de Personnage
Arme(s): Faux en bronze céleste (déguisée en collier représentant un sablier avec des ailes)
Familier(s): Thany un corbeau
Objet(s):

MessageSujet: Re: To the bar where I go Ft Lohan Dim 11 Fév - 18:53

Lohan and EsterLOVE
To the bar where I go
Ses yeux ambrés montrent une profonde tristesse malgré un visage doux et souriant. Je le vois qui se lève et s’approche de moi, je ne peux quitter son regard. Sa voix rauque et chaude me demande ce que peut bien faire une jeune femme comme moi dans un bar. Mais cet homme ne sent pas la mort qui m’entoure ? Oh et puis zut !
Je lui souris et lui dis :
« Bonsoir, je suis ici par ce que j’ai besoin de souffler. Ce n’est pas la joie dans ma vie en ce moment… Mais je ne vais pas vous gâcher votre soirée… »
Il me demande s’il peut se joindre à moi et s’il peut me tutoyer. Je lui accorde en me décalant et en lui faisant un signe de tête…
« Je me prénomme Ester, au plaisir de vous… Te rencontrer… »

Je lui souris, mais mes pensées sont toujours aussi tristes, comment pourrais-je montrer aux autres que je ne suis pas la mort ? Mais seulement sa fille et que je n’ai aucun pouvoir de mort, ok, je me balade avec une faucille transformée en un collier avec un pendentif qui représente un sablier entouré d’une paire d’ailes. Oui, j’ai une paire d’ailes ! Oui, mon hurlement peut paralyser, provoquer la peur de la mort ! Mais je ne suis pas la mort, mon père l’est… Mais par définition, on me donne le statut de la Mort. Ma tristesse est une colère déguisée, car ceux qui ont provoqué ma colère m’ont forcé à devenir celle que je ne voulais jamais devenir ! La Mort !

Mais je ne suis pas sortie de la colonie pour pleurer ou hurler ma colère ! Je suis là pour me détendre et laisser tout ça derrière moi… Je tourne ma tête vers l’homme et mon verre de vin à mes lèvres et en aspire une petite gorge.
« Qu’est-ce qui attire un homme avec autant de charisme que vous dans un bar aussi miteux ? »


_____________________________

I WILL SURVIVE, KEEP ON SURVIVIN'
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: To the bar where I go Ft Lohan Lun 5 Mar - 10:16

Lohan and EsterLOVE
To the bar where I go
Il sentait quelque chose de sinistre à son propos. Comme une appréhension glaçante et terrifiante. Une fatalité déconcertante. Cependant Lohan ne se démontait pas avec cette petite appréhension, tout cela ne voulait rien dire. Il était plutôt intrigué par ses pensées. Tristes et solitaires comme les siennes. Elle n’avait rien dit mais Lohan avait déjà noté quelque point en commun. Lui, aussi était seul. Il a toujours été un solitaire. Puis, il avait remarqué qu’au fil des années, son pouvoir de télépathe ne lui arrangeait pas vraiment les choses. Pour mieux comprendre, il lisait les envies et les intentions de le trahir avant même que cet homme arrive à le faire.

-Vous ne le ferez pas, s’enquit-il d’un ton encourageant et avec un sourire en coin.

Il n’était pas non plus quelqu’un de convaincant dans la manière d’encourager les gens. A vrai dire, il n’avait pas de bon exemple pour l’encouragement ou la bonté.

-Lohan, répondit-il. Je suis ravi de te rencontrer.

Lorsqu’Ester vint lui donner l’autorisation de s’asseoir. Il le fit. Malgré le sourire de la jolie jeune fille, elle était toujours aussi triste et dans ses pensées, Lohan n’entendait que des bribes étranges comme « mort » et « prouver ». Etrange, perception des choses qui intriguaient Lohan mais il ne pouvait lui en parler. Soudain, elle changeait ses pensées d’une manière si brutale que Lohan avait l’impression que cela avait cognée dans son esprit. Ester semblait vouloir penser à autre chose que de la tristesse tout comme lui. Il n’était pas le demi-dieu le plus heureux. Il avait tellement de démons en lui. Sa seule relation qu’il tient avec sa mère revenait à la chouette argentée qui le guidait à travers des bois et des routes. Pas très énorme, comme lien. D’ailleurs, il avait toujours souffert de ce manque d’attention et d’amour de la part de ses parents. Pas que de sa mère mais de son père. Il avait tout fait par lui-même, ses armes, son entreprise. Il ne leur devait rien.

La question d’Ester le fit rire. Il était vrai que c’était étrange de voir un milliardaire dans un bar miteux mais Lohan n’était pas très normal en soit.

-Je ne sais pas. Peut-être ce sont les jolies filles ? L’ambiance ou tout simplement parce que j’ai besoin de souffler loin des hypocrites et des requins qui bercent mon quotidien, répondit Lohan avec un petit sourire.

Il aimerait lui poser des questions sur ses pensées mais il ne pouvait pas. Il n’était pas sûr qu’elle le prenne bien.

-Quant à toi ? Pourquoi un visage si morose ? Demanda Lohan d’un ton curieux.

Une manière diplomate de dire qu’elle était triste. C’était rare qu’il prenne autant de délicatesse pour ce genre de chose. Généralement, il était franco avec les gens mais pas là. Il ne voulait pas l’effrayer mais la comprendre et la connaître. C’était rare que Lohan voulait connaître quelqu’un. Très rare.



Revenir en haut Aller en bas


avatar

THANATOS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 204
Date d'inscription : 31/12/2017
Age : 21
Localisation : Infirmerie

Feuille de Personnage
Arme(s): Faux en bronze céleste (déguisée en collier représentant un sablier avec des ailes)
Familier(s): Thany un corbeau
Objet(s):

MessageSujet: Re: To the bar where I go Ft Lohan Mer 7 Mar - 17:23

Lohan and EsterLOVE
To the bar where I go
Je souris cette rencontre et totalement typique d’un film à l’eau de rose. Et puis l’homme est bien charmant… Mais je ne dois pas le mêler à mon monde. Je ne veux pas que des innocents soient pris dans le feu de nos combats… Alors quand il me demande pourquoi j’ai l’air aussi morose, je comprends qu’il a vu sur mon visage la tristesse…
« Rien quelques petites embrouilles qui une fois dans un seul et même sac font de gros problèmes, mais rien que je ne puisse gérer… »

Je rigole doucement et lève les yeux vers lui :
« Et toi pourquoi semble tu si préoccupé par une jeune femme que tu ne connais pas ? »

Cet homme à la barbe de trois jours et à moins de trente centimètres de moi, nos jambes se frôlent, je peux sentir son souffle chaud sur ma peau. Je sens son parfum qui est extrêmement délicieux. Je prends une gorgée de plus de mon verre avant d’avoir des pensées que je n’assumerais jamais…
Il faut que j’arrête de me prendre la tête par rapport à la colonie, les autres peuvent me voir comme une pauvre nunuche, ou une tueuse sanguinaire, mais je sais ce que je vaux. Je me suis construite par l’expérience que j’ai acquise seule, sans figure parentale… Sans aide. Je ne dois qu’a moi ce que je suis. Donc stop les remord et amusons-nous…
« Tu crois que je peux aller chanter en karaoké ? »

Je n’attends pas sa réponse, je fais le tour de la table et me dirige vers la personne qui gère les passages et demande à passer. Il me demande la musique, je lui souffle à l’oreille le titre et monte sur scène. Je m’approche du micro et prends une grande inspiration. Et lève les yeux vers Lohan et commence :
« I am not a stranger to the dark
Hide away, they say
'Cause we don't want your broken parts
I've learned to be ashamed of all my scars
Run away, they say
No one'll love you as you are »

Des petites larmes commencent à couler de mes yeux et je reprends avec le refrain :
« But I won't let them break me down to dust
I know that there's a place for us
For we are glorious
When the sharpest words wanna cut me down
I'm gonna send a flood, gonna drown them out
I am brave, I am bruised
I am who I'm meant to be, this is me
Look out 'cause here I come
And I'm marching on to the beat I drum
I'm not scared to be seen
I make no apologies, this is me
Oh-oh-oh-oh
Oh-oh-oh-oh
Oh-oh-oh-oh
Oh-oh-oh-oh
Oh-oh-oh, oh-oh-oh, oh-oh-oh, oh, oh »


Je continue la chanson tout en pleurant, car elle est tellement belle… Je descends de la scène et retourne m’asseoir au côté de l’homme et avale une gorgée de ma boisson, sans lui adresser un mot. J’efface mes larmes et passe ma main dans mes longs cheveux noirs…

_____________________________

I WILL SURVIVE, KEEP ON SURVIVIN'
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: To the bar where I go Ft Lohan Lun 26 Mar - 7:47

Lohan H. Hillman a écrit:
Lohan and EsterLOVE
To the bar where I go
Lohan essayait de comprendre la personne sans tricher avec son don. Au départ, quand son don avait apparu, ce fut terrible. Il avait eu beaucoup de maux de têtes. Lire dans les pensées en mêlant l’hyperactivité, le trouble de l’attention, un QI comme celui d’Einstein et la dyslexie, ce n’était pas vraiment la meilleure des choses. Au départ, tout n’était qu’un capharnaüm, un brouhaha de voix qui lancinait dans sa tête, un chaos total. Des voix qui se mêlaient et d’autres qui hurlaient. C’était terrible pour un enfant de 7 ans, d’entendre les pensées des gens, des élèves dans sa classe. A force, il ne s’entendait avec plus personne et la solitude semblait être la seule solution avec son pouvoir qui prenait le pas sur sa santé mentale.  Pour quelqu’un dont le QI était très élevé, pour quelqu’un qui avait le don de lire dans les pensées, il était un véritable handicapé des émotions et du sociale. Il n’avait jamais compris les êtres humains qui l’entouraient et son père ne l’avait pas aidé à les comprendre, bien au contraire. Son père lui avait expliqué que par son génie, il valait mieux que tout le monde.

Il regardait la jeune femme en la comprenant quelque peu. Les problèmes, toujours des problèmes. D’aussi loin qu’il s’en souvint, il avait toujours eu des problèmes. Jamais dans sa vie, il avait été insouciant. Il aurait bien dit, pendant sa période lorsqu’il n’était pas encore né ou même durant sa prime enfance. Cependant, même là, il n’était pas sûr puisqu’il avait dû être confronté au mépris d’un père alcoolique et une mère qui avait fini par l’abandonner. Contrairement à certains, être un demi-dieu ou fils d’Athéna, n’était pas un honneur, c’était un fardeau. Il aurait préféré mille fois être normal et avoir une mère qui l’aime à ses côtés, une vie normale  que la sienne. Il avait beau se dire que ce n’était pas un abandon, qu’il ne pouvait vivre sur l’Olympe avec elle mais pour lui, c’était bel et bien un abandon. Un enfant parmi tant d’autres qu’elle avait eu avec d’autres hommes. Pour lui, sa mère ne l’avait jamais aimé, il n’était qu’un bambin qu’elle avait fait comme ça. Il eut un sourire en écoutant sa réponse.

-Alors, je comprends mieux pourquoi tu as atterri dans un bar, déclara Lohan avec un petit sourire.

Il était vrai, pourquoi s’intéressait-il à une jeune femme qu’il ne connaissait pas. Elle était certes très jolies, pulpeuses malgré qu’il ressentait une impression morbide à ses côtés. Il avait la sale impression qu’à ses côtés, la mort pouvait le frapper à tout moment. Pourtant il l’ignorait.

-Je ne sais pas, avoua-t-il. Je t’ai vu seul et je me suis dis qu’on pouvait être seul à deux, ajouta Lohan.

Suite à sa réponse, il la vit demander si elle pouvait chanter au karaoké. Haussant les épaules, personnellement bien qu’il savait chanter, il n’aimait pas cela.  Il la vit monter sur scène et chanter la chanson qu’elle avait choisi. Elle chantait merveilleusement bien, une voix douce et parfois rauque. Cependant quelque chose le fit froncer les sourcils. Ester était en train de pleurer. Il la vit terminer la chanson, essuyer ses larmes avant de s’approcher de lui. Lohan commanda d’autres verres tandis qu’elle venait vers le comptoir.

-Tu chantes très bien, la complimenta-t-il. Ca va ? Demanda Lohan quelque peu inquiet.

Finalement, il savait que la soirée venait à peine de commencer et pourtant elle lui semblait déjà remplie de promesses. Cela devenait de plus en plus intéressant.


PS : désolée de l'attente, j'avais quelque petits soucis !



Revenir en haut Aller en bas


avatar

THANATOS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 204
Date d'inscription : 31/12/2017
Age : 21
Localisation : Infirmerie

Feuille de Personnage
Arme(s): Faux en bronze céleste (déguisée en collier représentant un sablier avec des ailes)
Familier(s): Thany un corbeau
Objet(s):

MessageSujet: Re: To the bar where I go Ft Lohan Jeu 19 Avr - 19:13

Lohan and EsterLOVE
To the bar where I go
Je tourne la tête vers l’homme :
« Oui très bien, c’est juste que cette chanson parle du regard des autres et de la résolution de la personne qui la chante à dire merde, mais qui vous êtes pour me juger, je suis ce que je suis un point c’est tout ! »

Je le regarde avec un sourire fière, fière de moi, fière de m’entendre dire ça, car c’est la première fois que je le prononce à voix haute devant quelqu’un.
« Je suis différente, je ne prétends pas être supérieure aux autres non, c’est juste que je ne suis pas totalement normale. Pas que je sois déséquilibré mentalement, mais j’ai un petit truc en plus qui me gâche bien la vie… C’est un lourd secret que peux de personnes connaissent… »

Je baisse la tête, mais qu’est-ce que je fais ? Je parle trop, il va me prendre pour une folle ! Je ne dois dire a personne que je suis une demi-déesse, que je suis la fille de Thanatos ! Mais qu’est-ce que je fais…
« Ne prête pas attention à ce que je viens de dire… J’ai sûrement bu un truc un peu trop fort et je ne suis pas sûr de dire quelque chose qui a vraiment de sens ! »

Mais Ester ça ne va pas de mentir ! Tu tiens extrêmement bien l’alcool et en plus, tu ne sais pas mentir… Mes dieux, je me fais honte…
J’attrape mon verre et le vide d’une traite pour couper court à la conversation et tenter de faire changer la conversation… Mais j’ai besoin de me confier de parler à quelqu’un qui ne me connaît qui ne sait pas qui je suis, ce que je suis, ce que je suis capable. Quoi je devrais dire à cet homme que je ne connais pas assez, que j’ai des aile de corbeau de corbeau qui me pousse dans le dos et que mon hurlement peu paralysé quiconque l’entend ? Non, je ne crois pas, je ne peux pas, il va me prendre pour une folle ou dans le pire des cas m’emmener dans un laboratoire pour me traiter comme un phénomène hors du commun, comme une évolution de l’espèce… Non, je ne peux rien lui dire…

_____________________________

I WILL SURVIVE, KEEP ON SURVIVIN'
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: To the bar where I go Ft Lohan Ven 4 Mai - 16:58

Lohan and EsterLOVE
To the bar where I go
Lohan fixait la jeune femme chanter, sa résolution à envoyer bouler les gens qui jugeaient les autres sans les connaître. Lohan savait chanter, il avait une belle voix mais il n’osait jamais le faire en public. Elle revint vers lui, en larmes face à cette chanson. Elle semblait reposer, apaisée. Elle lui avait dit à quel point elle était spéciale mai sa pensée venait à confirmer cela. Encore, Lohan venait à se maudire de ne pas avoir d’interrupteur à ce don empoisonné. Il aurait aimé l’entendre de sa voix et pourtant, il ne savait l’aborder, c’était si rare de croiser une demi-déesse qui plus est fille de Thanatos, quoique, il connaissait cette chère Serena.

Lohan l’observait, penchant la tête sur le côté tout en se passant la langue sur la lèvre inférieure. Il réfléchissait. Devait-il lui dire qu’il pouvait entendre sa pensée ? Devait-il lui dire qu’il connaissait parfaitement son secret ? Non. C’était injuste et déshonorable, c’était de la triche. Cependant, il ne voulait pas commencer quelque chose avec cette fille sur un mensonge. Dur dilemme. Il la regardait, plissant les yeux en l’entendant parler à nouveau et penser qu’elle faisait honte aux dieux. Une vraie demi-déesse. Il allait attendre qu’elle lui fasse assez confiance pour lui dire et là, il lui dirait la vérité. Elle serait sans doute en colère mais Lohan pensait que c’était la chose la plus juste à faire dans ce cas-là. Enfin, il le croyait.

-Je comprends tout à fait ce que tu veux dire. Autrefois, je me laissais marcher sur les pieds par mon père et puis je me suis réveillé et j’ai tout envoyé bouler, je me sens mieux maintenant qu’on ne se parle plus. Il disait que j’étais un monstre, que j’étais bizarre et surtout que j’étais faible, répondit Lohan avec un petit sourire en coin.

Sa main venait à caresser le visage de la belle brune nommée Ester. Celle-ci calleuse par le bricolage venait effleurer avec attention le visage doux de la jeune femme. Une caresse aussi légère qu’une plume. A ce moment, il hésitait. D’habitude, cela ne l’empêchait pas de mentir aux gens mais à elle oui. Cependant, il devait le faire. Son don était comme une violation de la vie privée. Lui dire aurait tout fait capoter. Se penchant en avant, à quelque millimètre de la jeune femme. Il ignorait s’ils allaient devenir amis ou amants ou tout simplement une histoire d’un soir mais pour le moment, il voulait juste goûter les lèvres pulpeuses et douces de la jeune femme en face de lui.

-Il se pourrait que j’aime les personnes assez bizarres avec un petit truc en plus, murmura-t-il au creux de son oreille.

Ses lèvres vinrent à se déplacer sur sa joue, légères comme des plumes, sa barbe venant effleurer sa peau. Il l’observait d’un regard, attendant la permission de la jeune femme afin de l’embrasser.




Revenir en haut Aller en bas


avatar

THANATOS

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 204
Date d'inscription : 31/12/2017
Age : 21
Localisation : Infirmerie

Feuille de Personnage
Arme(s): Faux en bronze céleste (déguisée en collier représentant un sablier avec des ailes)
Familier(s): Thany un corbeau
Objet(s):

MessageSujet: Re: To the bar where I go Ft Lohan Mer 23 Mai - 20:03

Lohan and EsterLOVE
To the bar where I go
Une simple caresse sur la peau de mon visage et un murmure proche de moi, son visage a quelques millimètres du mien et ses lèvres si proches, je n’ai qu’à m’avancer et nos lèvres seront liées l’une l’autre et nous partageront un moment doux. Mais ses lèvres viennent se poser sur ma joue pour y déposer un léger baiser… Je me redresse sur mes pieds et attrape le visage de Lohan puis dépose mes lèvres sur les siennes en un baiser tendre…
« Si tu voulais m’embrassais il fallait le faire au lieu de poser tes magnifiques lèvres sur ma joue… »

Je lui prends la main et le tire à moi :
« Allons dehors… »

Je fais deux pas et me retourne pour voir s’il me suit et lui fait un grand sourire franc, et reprend la direction de la sortie, je sors mon paquet de cigarettes de ma poche et en tire une cigarette et mon briquet de la poche arrière de mon jean. Et pousse la porte du bar pour sortir dans l’air frais de la nuit, j’allume ma cigarette et en tire une bouffée de fumée. Et la recrache dans la nuit fraiche. J’attends que Lohan me rejoigne et lui dit :
« J’ai quelque chose à te montrer… »

Je lui reprends la main et le tire dans un coin :
« Tu me promets de ne rien dire et de ne pas hurler . »

J’attends qu’il réponde et d’un grondement fait sortir mes ailes de mon dos et les fais battre dans mon dos ce qui me permet de décoller du sol sur quelque centimètre.
« Je suis la fille d’une personne très spéciale et j’ai récupéré deux de ses facultés spéciales… »

Je fais rentrer mes ailes dans mon dos :
« Ne me prends pas pour une folle ou une créature de cirque… Je suis comme tout le monde mais j’ai des facultés supplémentaires qui font de moi quelqu’un de spéciale… »

Je baisse la tête et la laisse réfléchir…

_____________________________

I WILL SURVIVE, KEEP ON SURVIVIN'
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: To the bar where I go Ft Lohan Mar 10 Juil - 14:03

Lohan and EsterLOVE
To the bar where I go
Lohan savait charmer les femmes mieux que quiconque au monde. Sa capacité à lire dans leurs pensées l’aidait grandement mais même avec cela, les femmes restaient un mystère pour lui. Elles étaient plus complexes qu’un homme, selon lui. Ou peut-être parce qu’il n’avait jamais eu d’amour maternel, qu’il ne connaissait pas du tout sa mère à part les légendes qui l’accompagnent mais rien d’autres. Peut-être que cela jouait ou peut-être que tout simplement les femmes étaient un mystère et elles aimaient être ainsi. Cependant, grâce à son pouvoir, il pouvait voir ce qu’il pouvait faire ou non avec telle femme. C’était plutôt pas mal. La femme se sentait en insécurité, il évitait de trop l’approcher, de la laisser venir à lui. Une femme qui se sentait fatale, il pouvait la toucher, l’aborder car elle n’attendait que ça mais Ester représentait un mystère propre à elle. Ni accessible ni inaccessible. Ainsi, c’était à elle de faire le premier pas. Un baiser sur la joue où Lohan s’enivra de son odeur particulière. Ce n’était pas une odeur de mort comme certains de ces enfants mais une odeur enivrante hypnotique, qui effraye et fascine. Puis, elle vint à l’embrasser. Un moment doux presque chaste. Un baiser qui semblait être une caresse selon lui. Ils se détachèrent au bout de quelque minute et elle vint à parler.

-Peut-être que je voulais que tu sois celle qui m’embrasse en premier, déclara-t-il avec un petit sourire avant de se laisser entraîner par la belle brune.

Il sortit du bar, tout en ouvrant son paquet de cigarette, il donna une grande pichenette afin d’en sortir une du paquet. Il alluma et prit une grande goulée de tabac avant de la recracher, regardant la fumée blanchâtre disparaître dans la nuit noire. Il refit le même cirque quelque fois en l’écoutant parler. Ils étaient dans une ruelle isolée mais il savait qu’il n’avait rien à craindre. Son cerveau hyperactif regardait partout, sur le qui-vive et en bon stratège qu’il est. Elle lui montra des ailes noires comme le sable qui se trouvait en enfer. Elle était magnifique ainsi. Il eut un petit sourire quand ses ailes se replient et qu’elle retombe à quelque centimètre de lui.

-Je sais qui tu es depuis un peu près le début, tu sais ? Demanda-t-il avant de se pencher vers elle pour lui murmurer. Moi aussi, je suis le fils de quelqu’un de très spécial sur l’Olympe, déclara-t-il avec un petit sourire.

Il vint à lui caresser la joue et l’embrasser. Il ne voulait pas lui dire qui était son parent divin, pas encore. Athéna était un sujet tabou pour lui. Ils passèrent le reste de la soirée ensemble, enchevêtrés dans des draps de soie jusqu’au matin.

PS : Terminé ?


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: To the bar where I go Ft Lohan

Revenir en haut Aller en bas

To the bar where I go Ft Lohan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le boudoir d'une favorite officielle - Amy of Leeds
» Lohan MYHR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles :: Archives des RP.
-