On aura tout vu [Ft. Alice Waller]
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois d'avril sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Mettez-vous sur votre 31 et venez participer au concours d'avatars spécial tapis rouge, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

On aura tout vu [Ft. Alice Waller]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

CHASSERESSE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 53
Date d'inscription : 24/02/2018

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en bronze céleste qui se transforme en collier
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Ven 2 Mar - 11:23

On aura tout vu
Alice & Rachel
Je venais d'apprendre il y a environ une semaine que j'étais une demi-déesse, qui plus est fille d'Hadès. Super... J'avais aussi des pouvoirs et je venais à peine d'entrer dans la Chasse en ayant fait voeux de chasteté auprès d'Artemis. Jusque-là, ce n'était pas génial, surtout que je devais m'entraîner une bonne partie de mes journées pour pouvoir maîtriser mes pouvoirs.

Cependant, au fond de moi, ces réponses n'étaient pas suffisantes. Je voulais savoir qui était vraiment ma famille et j'allais mener ma petite enquête, si ça se trouve j'avais des frères et soeurs.

Je me suis donc lancée à la recherche des personnes qui auraient le même nom que moi chez sur internet. A chaque fois que je rentrai dans mon appartement à New-York, c'est à dire un jour sur deux, je n'avais que cette obsession. Au début, rien, aucun résultat et je me voyais mal aller chercher mon arbre généalogique, d'autant que je savais que je n'y trouverais rien. Il ne fallait pas se leurrer, si je n'avais aucune information sur ma famille, c'est que l'on avait pas voulu que l'on se connaisse vraiment alors ce n'est pas sur quelque chose d'officiel que j'allais pouvoir retrouver quoi que ce soit.

Mais quelques heures plus tard, je remarquai le nom d'une certaine Alice Waller, qui me ressemblait étrangement. Son nom s'était affiché pour un site de night-club à New-York (comme le monde est petit) et en tant que...danseuse ! Les avis sur elle étant on ne peut plus clair : "c'est une très bonne danseuse et plus si affinité". "Super" pensais-je, j'ai une soeur très...différente. Enfin, c'était déjà un début. Je notai l'adresse de là où elle travaillait et imprima une photo d'elle pour essayer de la reconnaître, parce que dans le noir, ça sera peut-être compliqué.

Le lendemain soir, je partis direction le fameux night-club. Je m'étais bien maquillée et avait mis des habits plus osés que d'habitude. Des vêtements que je n'avais pas mis depuis très longtemps, le temps où je sortais avec des ami(e)s. J'avais donc enfilé un pantalon moulant noir et un haut violet qui était assez bien décolleté et qui laissait un peu voir mon nombril.

Une fois arrivée devant, je soupirai. Je me demandai bien ce que je faisais là et surtout j'espérai qu'Artemis n'avait pas les yeux partout.

Je rentrai en essayant de sourire. Puis je m'arrêtais devant la grande salle. Je n'étais pas très bien. Il y avait déjà trop de musique, trop de gens dénudés, et pis trop de tout. J'avançai en essayant de me faire un passage à travers les tables, les gens qui essayaient de m’accoster, que ce soit des hommes ou des femmes.

Soudain je vis une femme se déhancher à la barre, il y avait des spots au-dessus d'elle qui faisait que je voyais bien son visage et aussi...son corps mais ça je m'en serai bien passé. Un bref coup d'oeil sur la photo que j'avais mis dans ma poche m'indiqua bien que c'était la femme que je cherchais. Je m'avançai alors vers la scène de danse et essayait de capter le regard de cette femme en la fixant dans les yeux.

Je compris que j'avais attiré son attention lorsqu'elle s'arrêta de danser, dit quelques mots à l'oreille d'un homme, qui devait être son supérieur, sûrement en ayant inventé une excuse à mon propos pour sortir de scène. Et c'est d'ailleurs ce qu'elle fit avant de venir dans ma direction.


(c) sweet.lips

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 834
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Ven 2 Mar - 14:54



Les Sœurs Waller



On aura tout vu



En regardant ma vie, je me dis que je la seule de ma fratrie à avoir eu une enfance pourrie. C'est vrai quoi, Angel a connu une vrai famille avec une sœur en plus, et quant à Rachel elle a carrément eu des parents pleins de frics et une éducation digne "de la haute" ... Bon je ne me plains pas, au final je préfère ma vie à la leur aujourd'hui, mais tout de même... Cela me rappel ma première rencontre avec Rachel, c'était il y a quelques mois de ça, alors que Kelly s'était enfuie depuis deux mois de la résistance mais qu'elle n'avait donc pas encore rejoint la chasse...

[QUELQUES MOIS PLUS TÔT]

Kelly s'était enfuie depuis deux mois, je m'en remettais doucement, d'autant qu'elle m'avait appelé il y a quelques jours pour me dire qu'elle n'était plus aux Etat-Unis mais qu'elle allait bien. Elle m'avait demandé de ne plus essayer de la retrouver et qu'elle m'aimait. Ma petite fille... Mais bon allez il faut se ressaisir ! Je pris mon sac à main et pris une voiture au QG pour aller en pleine ville. J'avais décidé de travailler un peu au night club ce soir, j'avais en plus besoin de contact humain on va dire. J'y vu l'un des vigiles, Jerry, à qui je fis la bise et qui me parla un peu. Il était beau mec, un grand noir aux cheveux frisés, bien musclé et à la voix virile... Malheureusement il était gay et la vue d'un corps de femme ne lui faisait pas plus d'effet que ça... Super ! Mais bon, depuis que je travaillais au night club, lui et moi nous entendions très bien. Je finis par devoir le laisser car je vis la patronne qui me faisait signe d'entrer.

Elle me dit qu'elle était contente que je sois là, certains clients m'avaient réclamer et je n'étais pas venue depuis quelques jours en effet... J'avais ma petite clientèle ici il faut dire, les habitués savaient qu'en y mettant le prix ils pouvaient profiter encore plus de moi. La patronne fermait les yeux là dessus car à coté de ça ça lui rapportait pas mal d'argent. Que voulez-vous, le monde dans lequel on vit nous force à avoir toujours plus de fric, alors bon quand on peut en avoir facilement sans trop s'embêter autant le faire !

La soirée vint assez rapidement et je dû donc aller me changer dans les loges. Ce soir j'avais le droit à une tenue blanche transparente qui comme la plupart de nos tenues, se retirait facilement. Après tout nous ne gardions la tenue intégrale que quelques minutes sur scène, quand les billets commençaient à arriver, nous n'avions plus grand chose sur le dos. Je me maquillai alors comme toujours, je pouvais y mettre le paquet car après tout c'est ce que les clients voulaient. Et voilà j'étais prête ! Je pris les escaliers et montai alors sur scène où certaines de mes collègues dansaient déjà. Le volume de la musique avait été monté, les clients commençaient à arriver, bref la nuit ne faisait que commencer !

Au bout d'une bonne demi-heure, alors que je m’apprêtais à aller me prendre un verre au bar, je remarquai qu'une fille me fixait intensément. Je soutins un peu son regard et compris qu'elle voulait que je vienne la voir. Elle était pas mal... hum allez pourquoi pas. Je bougeai donc de la scène et prévins le petit ami de la patronne que je prenais une pause. Ce mec se prenait toujours pour un cow-boy à s'assurer que l'on faisait bien toutes notre travail, mais je m'amusais souvent à le rabaisser et lui rappeler qu'il n'était que le petit ami de la patronne, rien de plus. Il ne dit donc rien quand je lui annonçai que je sortais de scène, il savait qu'il n'avait plutôt pas intérêt ! Je descendis donc les marches de manière sensuelle et arriva vers la jeune femme qui en me rapprochant je me rendis compte qu'elle me ressemblait beaucoup. Je m'approchai de son oreille et lui susurrai:

Salut beauté, si tu veux en voir plus met y le prix, on a des pièces VIP...

codage par LaxBilly

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

CHASSERESSE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 53
Date d'inscription : 24/02/2018

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en bronze céleste qui se transforme en collier
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Ven 2 Mar - 15:49

On aura tout vu
Alice & Rachel
Elle s'approcha près de moi, un tout petit peu trop près...Et quand elle s'approcha de mon oreille, cela était beaucoup trop près.

Salut beauté, si tu veux en voir plus met y le prix, on a des pièces VIP...

Elle était vraiment prête à tout pour ce boulot à ce que je vois. Intérieurement, je n'étais vraiment mais vraiment pas à ma place et je n'avais qu'une envie : me barrer d'ici mais c'était trop tard, il fallait que je continue et pour cela je devais rentrer dans son jeu. Heureusement, j'avais pensé à prendre un gros billet, que je pris dans la poche arrière de mon pantalon  - celle où il n'y avait pas sa photo - et le plaçai dans son décolleté en essayant de prendre un regard coquin, ce que je n'étais même pas sûre de savoir faire.

Emmène-moi dans un endroit calme maintenant...

Je la suivis jusqu'à une petite loge reculée de tout le monde. Collé au mur du fond se trouvait un canapé noir, trois murs rouge mettaient en valeur ce canapé et un rideau, rouge aussi, était replié et c'est par là où nous étions entrées. Elle ferma celui-ci pendant que je m'installai confortablement sur le canapé avec une coupe de champagne, que j'avais trouvé sur la seule petite table basse qu'il y avait. J'essayai d'être calme, bien que je ne l'étais pas. Ma soeur, ou de manière sûre, ma demi-soeur était prête à se déshabiller devant moi et à me...non je chassai ces images de mon esprit !

Je tirai un peu le décolleté que j'avais vers le bas, passai ma langue sur mes lèvres et voyant qu'elle commençait à enlever sa bretelle droite.

Non attends ne gâchons pas si vite le suspens.

En vérité, j'aurai voulu hurler "Non !". Au début, je ne savais pas comment la piéger mais maintenant, je savais et heureusement car je ne voulais pas voir une parcelle de sa peau de plus.

Je me levai, marchai vers elle en me déhanchant un peu et mis une main sur son épaule en lui susurrant :

Je suis sûre que tu ne t'intéresses jamais aux noms des hommes ou des femmes avec qui tu couches mais je suis sûre que le mien va t'intéresser...

Je me reculai bien loin d'elle, ce qu'elle ne comprit pas bien étant donné l'air étonné qu'elle a prit. Je la regardai avec un grand sourire aux lèvres.

Je m'appelle Rachel...Rachel Waller



(c) sweet.lips

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 834
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Mer 7 Mar - 21:36



Les Sœurs Waller



On aura tout vu



Elle prit alors un regard coquin en mettant un billet dans son décolleté. Billet qui allait être suffisant, d'autant qu'elle était loin d'être laide alors bon ce n'était pas comme si ça allait être un calvaire.

Emmène-moi dans un endroit calme maintenant...

Je lui lançai un même regard coquin et lui fis signe de me suivre avec mon doigt. Je me retournai et avançai sensuellement du haut de mes hauts talons vers une des loges VIP. Je la fis entrer et fermai le rideau tandis qu'elle s'asseyait sur le canapé. Elle agrandi légèrement son décolleté en passant sa langue sur ses lèvres pendant que j'étais en train d'enlever le peu de tissus qu'il me restait.

Non attends ne gâchons pas si vite le suspens.

Elle était du genre à prendre son temps ? Mwouais si elle veut, de toute façon c'est elle qui paye, alors je ne me déshabillai pas plus et la laissa avancer vers moi. D'une main sur mon épaule elle me susurra:

Je suis sûre que tu ne t'intéresses jamais aux noms des hommes ou des femmes avec qui tu couches mais je suis sûre que le mien va t'intéresser...

Une fille d'un riche producteur ? Une actrice connue ? Un top model de passage ? Je commençai à imaginer qui elle pourrait être pour que son nom puisse m’intéresser, quel genre de célébrité était elle pour que je puisse en avoir quelque chose à faire... ? Mais elle se recula ensuite, ce qui lui valut un regard interrogateur de ma part. Puis d'un grand sourire:

Je m'appelle Rachel...Rachel Waller

Pendant un court instant je ne répondis rien, analysant pleinement ce qu'elle venait de dire. Il pouvait y avoir beaucoup d'explications mais il me semblait que ce n'était pas un nom très répandu, et puis surtout notre ressemblance commençait à remettre vraiment tout en perspective... Je la regardai avec les sourcils mi froncés et finis par dire:

Je vais prendre mes affaires, attend moi devant la sortie du night club, va falloir qu'on parle toute les deux.

Sans en dire plus je me retournai et passai le rideau pour aller vers la loge où j'avais mes affaires. Cette fille avait un lien de parenté avec moi c'était presque certain maintenant... mais était-ce ma cousine ? Ma soeur ? Enfin plutôt ma demi-soeur ? A moins que ma mère ait couché deux fois avec Hadès ? Pff... c'est vrai que ma vie était déjà bien trop simple, fallait en plus rajouter une membre de ma famille que je ne connaissais pas. J'enfilai vite fait un leggins noir et mis simplement une veste en haut avant de sortir avec mon sac. Je retrouvai la fameuse Rachel devant le night club et lui fis signe de me suivre, je marchai dans la rue sans dire mot, mais je finis par briser le silence en disant bras croisés:

Tu dis que tu t'appelle Waller du coup ? Vu notre ressemblance finalement ça me choque pas mais... t'es qui pour moi ? Une cousine ? Une tante ? Une soeur ? Une demi-soeur ? Parce que si tu veux savoir j'ai pas connaissance que ma mère ait un frère ou une soeur enfaite...

La possibilité qu'elle soit ma soeur ou du moins ma demi-soeur changeait quand même pas mal de chose... elle semblait avoir mon âge si ce n'est peut être un peu plus jeune, cela voulait donc dire que ma mère aurait accouché de Rachel après m'avoir abandonné dans la foret ? Non non non j'étais déjà "grande" et nous n'avions pas autant d'année d'écart elle et moi alors soit elle était plus vielle (et cela ne se voyait pas trop) et donc ma mère l'avait elle aussi abandonné mais avant moi, soit elle n'était tout simplement pas ma soeur et donc elle devait être ma cousine ou une petite soeur de ma mère... Oulah c'est compliqué cette histoire quand même ! S'il te plait Rachel dis moi que tu sais qui on est l'une pour l'autre...

codage par LaxBilly

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

CHASSERESSE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 53
Date d'inscription : 24/02/2018

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en bronze céleste qui se transforme en collier
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Lun 12 Mar - 15:09

On aura tout vu
Alice & Rachel
Comme à ce que n'importe qui pouvait s'attendre, elle ne répondit rien et me regarda avec les sourcils un peu froncés. Je lui avais posé une colle.

Je vais prendre mes affaires, attend moi devant la sortie du night club, va falloir qu'on parle toutes les deux.

Elle se retourna, tira le rideau et partit récupérer ses affaires je pense pendant que je me rendis devant la sortie du night club où j'attendis Alice, qui arriva une minute plus tard dans une tenue plus correcte. Elle me fit signe de la suivre et on marcha quelques instants sans prononcer un seul mot. J'attendais qu'elle est avalée la nouvelle et, pour cela, je voulais qu'elle prenne la parole la première.

Elle croisa les bras avant de dire :

Tu dis que tu t'appelle Waller du coup ? Vu notre ressemblance finalement ça me choque pas mais... t'es qui pour moi ? Une cousine ? Une tante ? Une soeur ? Une demi-soeur ? Parce que si tu veux savoir j'ai pas connaissance que ma mère ait un frère ou une soeur enfaite...

Je baissai un peu la tête. J'étais venue la voir pour avoir des réponses et au final, elle n'en savait pas plus que moi, hormis qu'elle savait qui était sa mère. Mais étant donné que nous portons le même nom, c'était plutôt sur le père qu'il fallait que je la questionne. Et puis plus tard sur sa mère. Si elle l'a connaît, elle pourrait lui poser la question, même si je doutais que sa mère ait très envie d'apprendre à Alice qu'elle m'a abandonné, si je suis bien sa fille.

Oui je m'appelle bien Waller et...je ne connais pas ma mère et pour mon père,
c'est compliqué. J'ai vécu chez mes parents adoptifs aussi longtemps que je m'en souvienne, donc bon j'ai été abandonné quoi. Donc tu l'auras compris, je ne sais pas plus que toi le lien familial qui nous réuni.

Il était tard et je n'avais pas envie de demander cela mais j'avais besoin de réponse, surtout après les révélations qui m'ont été faîtes il y a peu de temps sur mon statue de demi-déesse. Et cette Alice pouvait ne pas en être une alors il ne fallait pas que j'en dise un mot. Pour le moment, je voulais rencontrer la mère d'Alice, pour savoir si c'était aussi la mienne.

J'arrêtai de marcher et me plaçai devant Alice.

Bon tu connais ta mère et j'aurai besoin de la rencontrer pour que toi comme moi ayons des réponses. Il faudrait donc que tu me dises où je peux la trouver si tu le sais.

Ce n'était pas mon style d'y aller avec des pincettes et ce n'était pas aujourd'hui que cela allait commencer.

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 834
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Mer 14 Mar - 15:08



Les Sœurs Waller



On aura tout vu



Oui je m'appelle bien Waller et...je ne connais pas ma mère et pour mon père,c'est compliqué. J'ai vécu chez mes parents adoptifs aussi longtemps que je m'en souvienne, donc bon j'ai été abandonné quoi. Donc tu l'auras compris, je ne sais pas plus que toi le lien familial qui nous réuni.

Elle se plaça ensuite devant moi avant de continuer:

Bon tu connais ta mère et j'aurai besoin de la rencontrer pour que toi comme moi ayons des réponses. Il faudrait donc que tu me dises où je peux la trouver si tu le sais.

Des réponses ? Comme quoi ? Sommes-nous sœurs ? Du même père ? A-t-elle un frère ou une sœur qui aurait pu avoir une fille ? Elle voulait ce genre de réponse donc... Je souris et soufflai du nez, amusée par la situation.

Crois moi même si nous sommes sœurs et qu'elle est donc ta mère je t'assure que tu ne veux pas la connaitre.

Elle semblait déterminée et ne passait pas par quatre chemin, la possibilité qu'elle soit ma sœur était de plus en plus envisageable... Il ne manquait plus qu'elle se rende invisible ou manipule les ombres tiens ! Voyant qu'elle n'abandonnerai pas aussi facilement je soupirai et regardai un peu ailleurs en réfléchissant. Je n'avais pas réellement connaissance de la position de ma mère et j'avais juste envie de l'oublier pour toujours, mais le fait est que je savais comment la trouver, du moins j'avais un début de piste. En soupirant une fois de plus je fouillai dans mon sac et sortit une clé que je lui tendis.

Tiens prend la clé, je la garde avec moi mais je sais que je ne l'utiliserai plus jamais: elle ouvre le camping-car où elle bosse et habite. Mais qui dit camping-car dit qu'elle bouge, alors pour la trouver va falloir te débrouiller, mais si t'as su me trouver je pense que t'aura pas de mal à la trouver elle.

Je sortis un stylo et arrachai le bout d'une affiche publicitaire à coté de nous pour écrire dessus. J'y marquai le numéro de plaque du camping-car. Elle pourrait ainsi, en fouillant dans les fichiers de la police ou je ne sais où et en entrant ça dans un dispositif de localisation, trouver où se trouvait le véhicule actuellement et donc la trouver elle. Je lui tendis le bout de papier arraché en lui disant:

Par contre je te préviens: cette femme ne mérite ni ta pitié ni ton aide, elle est satisfaite de ses actes et de sa vie. Si t'es bien sa fille c'est qu'elle t'a abandonné, comme elle l'a fait avec moi quand j'étais encore une petite fille... En clair si je peux te donner un conseil: obtiens les réponses que tu veux et laisse la où elle est. Je marquai ensuite une petite pause puis esquissai un léger sourire. Bonne chance à toi... sister

Je ponctuai ce dernier mot d'un clin d’œil. Nous n'étions sûres de rien, encore moins d'être de vrais sœurs et non seulement demi-sœurs, mais quelque chose au fond de moi me disait qu'effectivement nous avions au moins la même mère ou le même père.

codage par LaxBilly

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

CHASSERESSE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 53
Date d'inscription : 24/02/2018

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en bronze céleste qui se transforme en collier
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Ven 16 Mar - 18:34

On aura tout vu
Alice & Rachel
Crois moi même si nous sommes sœurs et qu'elle est donc ta mère je t'assure que tu ne veux pas la connaitre.

D'accord...Là ne correspondait pas la réponse à la question que je lui avais posé et j'allais lui faire remarquer quand elle soupira et qu'elle chercha quelque chose dans son sac.

Tiens prend la clé, je la garde avec moi mais je sais que je ne l'utiliserai plus jamais: elle ouvre le camping-car où elle bosse et habite. Mais qui dit camping-car dit qu'elle bouge, alors pour la trouver va falloir te débrouiller, mais si t'as su me trouver je pense que t'aura pas de mal à la trouver elle.

Je pris la clé. En même temps, elle sortit un stylo et arracha un bout d'une publicité qui était à côté de nous. Je la vis écrire ce qui ressemblait à une plaque d'immatriculation qu'elle me tendit ensuite.

Par contre je te préviens: cette femme ne mérite ni ta pitié ni ton aide, elle est satisfaite de ses actes et de sa vie. Si t'es bien sa fille c'est qu'elle t'a abandonné, comme elle l'a fait avec moi quand j'étais encore une petite fille... En clair si je peux te donner un conseil: obtiens les réponses que tu veux et laisse la où elle est.

Elle arrêta de parler et je voulais la remercier quand elle me dit en souriant légèrement :

Bonne chance à toi... sister

Je la regardai, me voyant quasiment à travers elle physiquement et lui souriait en retour.

Merci beaucoup.

Je mis la clé et le bout de papier dans mon sac puis je partis dans la direction opposée au night-club et m'apprêtai à rentrer chez moi mais à peine partie que je me retournai vers Alice.

Je te tiendrai au courant et dans tous les cas, je repasserai te voir pour te redonner la clé mais je ne tiens pas à refaire le même cinéma que ce soir, donc dès que tu me vois,
tu rappliques en vitesse.

Oui en vitesse, car je ne tenais pas à me faire accoster.

* * *

Avec les clés du camping-car mais surtout la plaque d’immatriculation de ce dernier, mon but était de retrouver sa trace grâce à des recherches pour lesquelles la police aurait pu me donner des informations. Ils m’ont dit que la plaque d’immatriculation qu’Alice m’avait écrite sur un bout de papier correspondait à un véhicule volé depuis des années. Le vrai propriétaire a retiré sa plainte et, à partir de ce moment, les recherches se sont vite arrêtées et…voilà, c’est tout ce qu’ils m’avaient appris.

Pour le retrouver, j’ai contacté un hacker pour qu’il trouve l’emplacement de ce foutu camping-car.
En attendant de ses nouvelles, je retournai à la Chasse. J’ai appris par des chasseresses qu’une petite nouvelle était arrivée parmi nous et qu’elle devait sûrement être de ma famille car nous portons le même nom. Ni une, ni deux, je rendais visite à cette fille. C’était une adolescente à première vue. Je lui avais directement demandé qui était ses parents et sans hésiter, elle m’a dit tout ce que je voulais savoir et même beaucoup plus car elle parlait beaucoup. La seule chose que j’ai vraiment retenu c’est que sa mère était Alice, que Alice était une fille d’Hadès et qu’elle faisait partie de la Résistance.

Quelques jours plus tard, le hacker que j’avais engagé m’a contacté pour m’annoncer qu’il avait retrouvé la trace du camping-car en une semaine. Dis donc, tout ce qui était illégal était plus avancé que les flics.

Je me suis rendue à la dite adresse qui se trouvait être un parking vers San Francisco. Il n’y avait pas qu’un camping-car mais avec la plaque d’immatriculation, il m’avait suffit de déambuler dans le parking et de repérer la bonne plaque. Une fois cela fait, j’ai toqué à la porte mais aucune réponse et personne n’est venu m’ouvrir. Après vérification, la porte était fermée à clé. Je pris donc dans ma poche celle que m’avait donnée Alice et m’en suis servie pour entrer.  Je me suis assise sur un canapé, décidée à attendre la venue de ma mère, enfin peut-être.

Une heure plus tard, j’entendis du mouvement à côté du camping-car et la porte s’ouvrit. J’aperçue une femme qui était affolée de trouver quelqu’un chez elle et qui braqua un flingue vers moi. Je me levai, lui fit une clef de bras, elle tomba sur les genoux et lâcha le pistolet que je balançai plus loin. Il ne fallait pas rêver, j'étais entraînée. Je lui ordonnai de se mettre assise sur le canapé.


On va faire les présentations. Je m’appelle Rachel Waller et toi ? Enfin tu l’auras compris, je veux juste savoir si t'es ma mère.


Elle me regarda un peu troublée et finit par répondre par l’affirmative. J’étais en colère et elle le voyait bien. Et comme pour se justifier, elle ajouta qu’elle n’avait pas de quoi s’occuper de moi et qu’elle n’avait pas envie de changer de vie à cause d’un bébé l'époque et que si c'était à refaire, elle reprendrait la même décision.

Je lui jetai un regard noir. Alice avait raison. Cette femme ne méritait rien.


Combien ? Combien d’enfants tu as eu ?


C’est à ce moment que la vérité tomba quand elle me répondit : « 3…du même père »


* * *

Après les révélations de la fille d'Alice et de ma mère, je compris qu'Alice était ma soeur, ma vraie soeur car nous étions nées du même père et de la même mère mais qu'en plus nous avions un frère ou une soeur en plus. Et par-dessus tout ça, j'étais tata.

Il fallait que je fasse toutes ces révélations à Alice, que je n'arriverai certainement jamais à appeler soeurette, d'autant plus qu'elle faisait partie de la Résistance.

Je savais que la pilule ne passerait pas en seulement quelques jours alors le lendemain soir de ma rencontre avec celle qui m'a mise au monde puis abandonnée, je me rendis au night-club, avec une tenue nettement moins osée que la dernière fois que où j'y avais mis les pieds.

Je rentrai en trombe dans le night-club, aperçu Alice qui dansait, suivait son regard pour qu'elle me remarque et une fois cela fait, je partis devant la sortie du night-club et l'attendit.

J'étais en colère, et en même temps submergée par ses révélations et je ne savais pas quel ton adopter avec Alice, qui était dans un camp opposé au mien. Voilà qui s'annonçait facile...mais il fallait qu'elle en sache autant que moi.

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 834
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Sam 17 Mar - 20:21



Les Sœurs Waller



On aura tout vu



Elle prit le bout d'affiche et me remercia avant de partir en disant:

Je te tiendrai au courant et dans tous les cas, je repasserai te voir pour te redonner la clé mais je ne tiens pas à refaire le même cinéma que ce soir, donc dès que tu me vois, tu rappliques en vitesse.


Cinéma ? Oh nan ne me dites pas qu'elle est aussi prude qu'une none... Et pour qui elle se prend pour me demander de rappliquer en vit... ouais c'était surement ma sœur enfaîte, aussi directive que moi. En soit cette fille était comme moi, hormis le coté divin surement. Et en moins sexy aussi, parce que faut pas déconner non plus. Nan vous trouvez pas que je suis plus belle ? Sérieux quoi, attendez je suis bien mieux !

***

Pendant plusieurs jours, la vie repris son cours. Je pensais un peu parfois à Rachel, après tout c'était troublant de rencontrer quelqu'un de sa famille qui plus est surement sa sœur, mais ça n'allait pas pour autant changer ma vie. J'espérais qu'elle trouve la femme qui m'avait mise au monde - je refuse de l'appeler "maman" ne rêvez pas - rien que pour le plaisir qu'elle me décrive à quel point cette femme était dans une mauvaise situation. Je n'avais qu'une envie c'est qu'elle rejoigne le plus vite possible mon père en Enfer, il avait peut être des choses à dire après tout ahah !

Un soir, alors que j'étais au night club comme souvent,, je la vis du coin de l'oeil entrer en trombe. Soit elle ne l'avait pas trouvé et venait m'accuser de lui avoir donné une fausse piste, soit elle l'avait trouvé mais ce qu'elle lui avait dit ne lui avait pas plu. Je fis comme si je ne l'avais pas vu en continuant de  danser sur scène, mais elle vint me regarder de manière insistante. Je soupirai en levant les yeux au ciel, pff... Je finis donc par descendre, mettre un manteau, et la rejoindre devant le club.

Alors...

Je me mis devant elle en croisant les bras et en penchant légèrement la tête sur le coté.

... qu'est-ce qu'à bien pu te raconter Jessica ? C'est son nom si t'étais pas au courant au faite.

Encore une fois je ne vais pas l'appeler maman ne rêvez pas ! Bon allez Rachel dis moi juste qu'on est seulement demi-sœur et qu'elle t'a abandonné juste avant de m'avoir qu'on en finisse pitié... j'ai du boulot moi ! De toute façon qu'allait-elle pouvoir bien m'apprendre hein ?

codage par LaxBilly

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

CHASSERESSE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 53
Date d'inscription : 24/02/2018

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en bronze céleste qui se transforme en collier
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Sam 17 Mar - 21:34

On aura tout vu
Alice & Rachel
Alice me rejoignit quelques minutes plus tard. Mais son petit air en se plaçant devant moi les bras croisés et la tête penchée sur le côté ne me plaisait pas.

Alors qu'est-ce qu'à bien pu te raconter Jessica ? C'est son nom si t'étais pas au courant au faite.

Je m'en foutais du nom de cette femme qui prétendait être notre mère et en plus je n'aimais pas ce ton désinvolte qu'adoptait Alice avec moi. Elle allait vite comprendre à qui elle avait à faire. Peut-être a-t-elle ce même comportement avec les autres mais avec moi, ça ne filerait pas comme ça.

Je la regardai en souriant d'un air mesquin.

Oh rien, rien... Cette Jessica comme tu dis m'a juste appris que j'étais bien sa fille et qu'elle avait eu trois enfants du même père.

Je lui lançai la clé du camping-car pour lui rendre, car après tout, c'était à elle.

Oh et j'ai aussi croisé ta fille tiens ! Une vraie bavarde ! Je ne lui avais quasiment rien demandé qu'elle m'a tout raconté sur toi : fille d'Hadès, la Résistance, tout ça, tout ça quoi.

J'espérai l'avoir calmée mais c'était ma soeur et nos caractères étaient similaires, les discussions s'annonçaient compliquées mais je ne comptais pas lui laisser prendre l'avantage et elle non plus.

Bon aller viens on se barre de cet endroit, de toute façon tu ne voudras pas y retourner ce soir quand tu auras fais le rapprochement, ce qui ne saurait tarder.

Je comptais juste marcher dans les rues illuminées de New-York. Cette ville était belle et bien vivante la nuit et j'appréciai plutôt bien cela. Après ce ne sera peut-être pas le cas d'Alice et peut-être changerons nous d'idées mais en tout cas, la nuit s'annonçait longue.


(c) sweet.lips

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 834
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Mar 20 Mar - 21:51



Les Sœurs Waller



On aura tout vu



Oh rien, rien... Cette Jessica comme tu dis m'a juste appris que j'étais bien sa fille et qu'elle avait eu trois enfants du même père. Oh et j'ai aussi croisé ta fille tiens ! Une vraie bavarde ! Je ne lui avais quasiment rien demandé qu'elle m'a tout raconté sur toi : fille d'Hadès, la Résistance, tout ça, tout ça quoi. Bon aller viens on se barre de cet endroit, de toute façon tu ne voudras pas y retourner ce soir quand tu auras fais le rapprochement, ce qui ne saurait tarder.

Elle m'avait entre temps r'envoyé les clefs. Je la regardai avec les sourcils un peu froncées, le fait est qu'elle était ma sœur, ça d'accord, fille d'Hadès aussi, ça d'accord aussi, mais elle avait vu Kelly ? Et si elle savait pour la résistance, c'est qu'elle était surement de la Colonie. Car une demi-déesse qui n'aurait que faire des affaires divines, ne m'aurait pas parlé de la résistance et surtout n'en aurais pas été aussi en colère. Mais attendez... Je rêve ou elle vient de me prendre pour une conne là ? En disant que "ça n'allait pas tarder" pour que je fasse le rapprochement ?! Sans rien répondre je serrai simplement les dents et la suivais dans les rues de NY. Je finis par reprendre la parole:

Alors comme ça Kelly est à la Colonie maintenant ?

Je m'arrêtai devant elle en la regardant droit dans les yeux avec toute la protection qu'une mère peut avoir envers son enfant.

Je te préviens que si il arrive du mal à mon bébé simplement parce que j'ai osée m'en prendre à quelques gamins abrutis de la colonie, je t'en tiendrais pour responsable. T'as beau pas la connaitre c'est ta nièce, je te demande pas de la protéger mais si j'apprend que la Colo s'en prend à elle, je te retrouverai et crois moi que sœur ou pas je te tuerai. Et me sors pas que t'es aussi puissante que moi. Je ne sais depuis combien de temps tu t’entraîne mais je suis arrivée jeune à la Colonie, puis il y eu la résistance, alors je maîtrise parfaitement les armes et mes pouvoirs. Alors je ne te conseil pas de te mesurer à moi... petite soeur.

Puis je tournai la tête en repris la marche quelques instants sans parler, avant de briser le silence.

Ecoute Rachel, si t'as déjà vu Kelly et qu'elle sait pour toi, je sais déjà qu'elle va vouloir se rapprocher de toi... Alors pour ça je n'ai limite pas envie de te tuer, mais que tu sois à la Colonie m'en donnerai franchement l'envie crois moi. Je ne suis pas comme les autres résistants à vouloir détruire les dieux, je veux seulement voir la Colo brûler.

Je la regardai et fis de grands airs théâtraux.

Oh non mon dieu regardez moi cette horrible personne c'est un véritable monstre booouuu ! Je sais ce que tu vas penser de moi et concrètement je me fou de ton avis. T'as pas vécu ce que j'ai vécu alors juge si tu veux mais clairement ça me passera au dessus.

J'essayai de me calmer un peu, mais le fait est qu'elle avait évoqué Kelly... ne l'ayant pas vu depuis un moment cela me rendait un peu... nerveuse dira-t-on. Mais en soit il fallait que je ne sois pas trop agressive avec Rachel, elle était à présent mon seul lien avec Kelly. Je ne pouvais décemment pas me pointer à la Colonie comme ça ! Bien qu'enfaite si... suffisait de me rendre invisible mais... ouais nan pour parler à Kelly cela serait plus galère, cette gosse ne veut jamais être seule alors y'aurai toujours quelqu'un avec elle ! Ma petite fille... Mais bon essayons de changer de sujet hein.

Oh et t'as parlé d'un troisième enfant non ? T'as des infos concrètes là dessus ? Un nom ?Une adresse ? Une photo peut être ? Il ou elle a été abandonné avant ou après nous ?

codage par LaxBilly

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

CHASSERESSE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 53
Date d'inscription : 24/02/2018

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en bronze céleste qui se transforme en collier
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Mer 21 Mar - 11:20

On aura tout vu
Alice & Rachel
Alors comme ça Kelly est à la Colonie maintenant ?

Hé bien non mais tout de suite après, elle s'arrêta devant moi, ce qui me stoppa net et me regardai droit dans les yeux.

Je te préviens que si il arrive du mal à mon bébé simplement parce que j'ai osée m'en prendre à quelques gamins abrutis de la colonie, je t'en tiendrais pour responsable. T'as beau pas la connaitre c'est ta nièce, je te demande pas de la protéger mais si j'apprend que la Colo s'en prend à elle, je te retrouverai et crois moi que sœur ou pas je te tuerai. Et me sors pas que t'es aussi puissante que moi. Je ne sais depuis combien de temps tu t’entraîne mais je suis arrivée jeune à la Colonie, puis il y eu la résistance, alors je maîtrise parfaitement les armes et mes pouvoirs. Alors je ne te conseil pas de te mesurer à moi... petite soeur.

Petite soeur ?! Mais qu'est-ce qu'elle en savait ?!

Elle tourna la tête et remarcha quelques instants sans rien dire. Moi il fallait que je me calme sinon j'allais lui fracasser le crâne. C'était sur les paroles qu'il fallait la toucher et sa faiblesse était sa fille. C'était trop simple. C'est à ce moment là qu'elle reprit :

Ecoute Rachel, si t'as déjà vu Kelly et qu'elle sait pour toi, je sais déjà qu'elle va vouloir se rapprocher de toi... Alors pour ça je n'ai limite pas envie de te tuer, mais que tu sois à la Colonie m'en donnerai franchement l'envie crois moi. Je ne suis pas comme les autres résistants à vouloir détruire les dieux, je veux seulement voir la Colo brûler.

Elle fit de grands gestes comme pour que ses paroles aient plus d'importance. J'avais simplement les sourcils levés, elle était juste paranoïaque. On aurait pu trouver mieux comme soeur. Et en plus elle me tapait sérieusement sur les nerfs.

Oh non mon dieu regardez moi cette horrible personne c'est un véritable monstre booouuu ! Je sais ce que tu vas penser de moi et concrètement je me fou de ton avis. T'as pas vécu ce que j'ai vécu alors juge si tu veux mais clairement ça me passera au dessus.

Ah et elle était folle en plus ! Je ne savais pas ce qu'elle avait vécu et très sincèrement, je m'en foutais ! Et non, je ne voulais pas la juger, elle ne me faisait pas peur, j'avais juste envie de la claquer. Je ne savais pas ce qu'elle avait vécu mais elle non plus alors il fallait vraiment falloir qu'elle arrête.

C'est là qu'elle reprit sur un terrain moins dangereux et sa voix était devenue un peu plus calme.

Oh et t'as parlé d'un troisième enfant non ? T'as des infos concrètes là dessus ? Un nom ?Une adresse ? Une photo peut être ? Il ou elle a été abandonné avant ou après nous ?

A moi maintenant ? Parfait ! On allait la remettre à sa place la petite ! Elle devait avoir 25 ans à quelques années près et, étant donné qu'elle vieillissait normalement, elle ne pouvait pas me duper.

Je m'arrêtai devant elle comme elle l'avait fait auparavant et je comptais bien la toucher en plein coeur en faisant durer le plaisir sur l'endroit où se trouve sa fille et moi, par la même occasion.

Si ta fille s'est barrée et est actuellement à l'endroit où elle est, l'unique responsable c'est toi !

Je marquai ce "toi" en lui jetant un regard noir. Je voulais vraiment qu'elle me foute la paix avec ses grands discours de "moi je suis la plus forte" et clairement, oui, je voulais la blesser.

Alors c'est pas parce que tu as un sérieux problème d'affection que tu dois me faire porter le chapeau.

Ah oui et un sérieux problème d'ego. Je n'avais même pas envie de lui répondre lorsqu'elle avait insinué que, de toute façon, je n'étais pas aussi puissante qu'elle. Je ne connaissais rien sur elle et elle ne connaissait rien sur moi non plus alors je ne vois pas en quoi elle a le droit de se plaindre de ce qu'elle a vécu alors qu'elle ne sait rien sur moi. Certes, j'ai eu une super famille adoptive mais n'empêche qu'elle avait qu'à se taire.

J'enchaînais toujours en face d'Alice avec un air détachée :

Je m'en fous, j'ai pas d'avis sur toi, tu fais ce que tu veux. Juste tu te plains pas comme ça aux gens que tu ne connais pas car tu ne sais justement pas leur passé. Alors arrête de te prendre pour une déesse, je te rappelle que sans tes pouvoirs, t'es rien !

Bon...je savais que je ne réglerai pas son problème d'ego mais, avec moi, j'exigeai qu'elle reste à sa place.

Tiens d'ailleurs, en parlant des gens dont tu connais rien sur eux...Je sais quel âge j'ai, contrairement à toi. Ça fait 4 ans que je ne grandis plus et vu ta tête, je te donne 25 ans à peu près, alors je crois que c'est toi la petite soeur.

En dernier, elle m'avait demandé si j'en savais plus pour le troisième enfant. Je n'avais pas envie de lui en dire plus pour le moment. J'attendais que cette conversation prenne un autre tournant pour que nous puissions nous concentrer totalement sur cet enfant.

Je repris la marche, comme elle l'avait fait avec moi et je l'attaquai une dernière fois.

Oh et tu n'es même pas foutue de savoir, en tant que mère, que ta fille avait envie de rejoindre la Chasse...



(c) sweet.lips

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 834
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Lun 26 Mar - 15:37



Les Sœurs Waller



On aura tout vu



Si ta fille s'est barrée et est actuellement à l'endroit où elle est, l'unique responsable c'est toi ! Alors c'est pas parce que tu as un sérieux problème d'affection que tu dois me faire porter le chapeau. Je m'en fous, j'ai pas d'avis sur toi, tu fais ce que tu veux. Juste tu te plains pas comme ça aux gens que tu ne connais pas car tu ne sais justement pas leur passé. Alors arrête de te prendre pour une déesse, je te rappelle que sans tes pouvoirs, t'es rien ! Tiens d'ailleurs, en parlant des gens dont tu connais rien sur eux...Je sais quel âge j'ai, contrairement à toi. Ça fait 4 ans que je ne grandis plus et vu ta tête, je te donne 25 ans à peu près, alors je crois que c'est toi la petite soeur.

J'allais lui répondre, assez en colère, que je n'avais pas de problème d'égo et encore moins affectif ! J'étais aimée de beaucoup de gens ! Ma fille m'aimait déjà, mes amis de la résistance, tout mes amants, les clients du night club, bref trop de gens pour tous les citer ! Pff nan mais pour qui elle se prend sérieux ? Et puis elle ne grandissait plus elle disait ? Dons ? Malédiction ? Pouvoir peut être ? Après tout avec Hadès comme père peut être qu'elle pouvait vaincre la mort... ouais nan ça serait beaucoup trop puissant même pour une fille d'un des trois grands ! Elle pouvait aussi faire partis des...

Oh et tu n'es même pas foutue de savoir, en tant que mère, que ta fille avait envie de rejoindre la Chasse...

Grblmblrlblrml !!!! Je vais la tuer ! D'où se permet-elle de remettre ma manière de m'occuper de ma fille ! Mais... Kelly dans la Chasse ? Une chasseresse ? Cela confirmait ce que j'étais en train de me dire: Rachel était une chasseresse. Mais donc ma fille les avait aussi rejoint... je savais qu'elle aimait les dieux et je comprenais son raisonnement: elle se disait qu'elle ne pouvait aller à la Colonie car j'y avais une très très mauvaise réputation et elle ne pouvait décemment pas rester seule. Alors si elle avait appris l'existence de la Chasse elle avait du foncer sur l'occasion. Après tout pour elle c'était le rêve: un groupe de filles immortelles dirigées par une déesse. Mais donc elle avait fait vœux de chasteté cela voulait dire, et cela voulait dire qu'elle ne grandirait plus... Mon bébé... dans la Chasse... J'étais toujours énervée contre Rachel mais cette nouvelle m'avait calmé. Je fermai les yeux un instant en tournant la tête, il fallait que je me ressaisisse et que je me concentre sur notre frère ou notre sœur inconnu(e). Et je ne voulais pas que Rachel détecte une moindre faiblesse en moi. Je soupirai puis tourner à nouveau la tête vers elle.

Déjà je t'em****de pour mon soit disant problème d’ego et sur tout rapport avec ma fille. Ensuite pour vite clore le sujet: Kelly n'avait pas connaissance des Chasseresses avant de partir de la résistance donc non je n'en avais aucune idée. Maintenant si tu le veux bien je n'aimerais plus parler de ça d'accord ? Elle a du faire le serment etc et surtout ce n'est pas grâce à toi que je la verrai alors je me faire à l'idée que je ne parlerai pas à ma fille pour le moment. Donc cessons de parler de Kelly et essayons plutôt de trouver qui est notre frère ou notre sœur. Il ou elle est un enfant d'Hadès, alors je pense que tu sera d'accord avec moi qu'il vaut mieux le ou la trouver avant que lui ou elle ne nous trouve avant. On ne sait pas dans quel camp cette personne peut être. Mais au moins si tu es plus vielle que moi, on sait déjà que cette autre personne est soit l'ainé(e) soit entre nous deux. Soit il ou elle est très jeune, car les quelques années que j'ai passé avec notre m... celle qui ni a mis au monde je veux dire, eh bien il n'y avait pas d'autres enfants.

Je réfléchis un instant avant d'enchainer:

Je te propose qu'on retrouve ce frère ou cette sœur et après tu disparais dans ta forêt et moi avec potes tueurs de dieux et on n'a plus rien à voir l'une avec l'autre, deal ?



codage par LaxBilly

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

CHASSERESSE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 53
Date d'inscription : 24/02/2018

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en bronze céleste qui se transforme en collier
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Mer 11 Avr - 13:30

On aura tout vu
Alice & Rachel
Déjà je t'em****de pour mon soit disant problème d’ego et sur tout rapport avec ma fille. Ensuite pour vite clore le sujet: Kelly n'avait pas connaissance des Chasseresses avant de partir de la résistance donc non je n'en avais aucune idée. Maintenant si tu le veux bien je n'aimerais plus parler de ça d'accord ? Elle a du faire le serment etc et surtout ce n'est pas grâce à toi que je la verrai alors je me faire à l'idée que je ne parlerai pas à ma fille pour le moment. Donc cessons de parler de Kelly et essayons plutôt de trouver qui est notre frère ou notre sœur. Il ou elle est un enfant d'Hadès, alors je pense que tu sera d'accord avec moi qu'il vaut mieux le ou la trouver avant que lui ou elle ne nous trouve avant. On ne sait pas dans quel camp cette personne peut être. Mais au moins si tu es plus vielle que moi, on sait déjà que cette autre personne est soit l'ainé(e) soit entre nous deux. Soit il ou elle est très jeune, car les quelques années que j'ai passé avec notre m... celle qui ni a mis au monde je veux dire, eh bien il n'y avait pas d'autres enfants.

Elle n'avait pas l'air calmée mais je sentais que j'avais touché un point sensible bien qu'elle ne s'est pas laissée déstabilisée. Il n'empêche que je trouvais idiot de dire que ce n'était pas grâce à moi qu'elle allait pouvoir voir sa fille. Ce n'était pas non plus à cause de moi mais par contre ce serait à cause de son comportement qu'elle se débrouillera seule pour retrouver notre frère ou soeur.

Je voulais lui dire quand elle reprit :

Je te propose qu’on retrouve ce frère ou cette sœur et après tu disparais dans ta forêt et moi avec mes potes tueurs de dieux et on n’a plus rien à voir l’une avec l’autre, deal ?

Je m'approchai d'elle, assez furax.

Encore une fois, ce n'est en aucun cas de ma faute si tu ne verras pas ta fille. En revanche, c'est moi qui veillerait sur elle puisque, à tes dires, elle va me coller aux baskets. Mais continue à m'agresser et je ne ferais rien pour elle, tu me tueras peut-être mais cela ne changera rien à sa protection !

Je me reculai ensuite et reprit plus calmement.

Alors je marche pour le deal mais avec moi, tu t'abaisses un peu, sinon t'iras trouver ta soeur ou ton frère seule, et tu prieras pour que cette personne ne se trouve pas à la colonie et veuille, comme beaucoup de monde, te tuer.

Je lui souriais assez méchamment. Je faisais partie de ces personnes ayant une envie irrésistible de la tuer. C'est une peste avec un ego surdimensionné, on ne pouvait rien pour ce genre de spécimen et si sa fille était du même genre, ma vie allait devenir un enfer.

Bon, maintenant que l'on s'est tout dit, retournons à ce qu'il y a d'important. Je ne pense pas qu'un frère ou une soeur soit parmi nous donc je suppose que l'on est d'accord qu'on ne cherche pas à la Chasse ni à la Résistance. Si il ou elle est mortel, de mon côté, je ne le/la juge pas comme un danger mais je chercherai à la/le connaître. Il faut donc se préoccuper de la colonie et penser à la possibilité que nous n'ayons pas le même nom de famille.

Je recommençai à marcher dans les rues. La nuit noire était à présent tombée.

Je suppose que je vais encore devoir me déplacer, n'est-ce pas ?

Mon regard se posa sur elle.

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 834
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Sam 21 Avr - 20:38



Les Sœurs Waller



On aura tout vu




Encore une fois, ce n'est en aucun cas de ma faute si tu ne verras pas ta fille. En revanche, c'est moi qui veillerait sur elle puisque, à tes dires, elle va me coller aux baskets. Mais continue à m'agresser et je ne ferais rien pour elle, tu me tueras peut-être mais cela ne changera rien à sa protection ! Alors je marche pour le deal mais avec moi, tu t'abaisses un peu, sinon t'iras trouver ta soeur ou ton frère seule, et tu prieras pour que cette personne ne se trouve pas à la colonie et veuille, comme beaucoup de monde, te tuer.



Grrrr ! J'avais qu'une envie c'est de la gifler, et c'est ce que j'aurai fait si je n'étais pas certaine qu'à la seconde où je lui en aurais mise une, ça aurait tout de suite pris des proportions énormes. Non pas que j'avais peur de perdre, bien qu'elle soit comme moi une fille d'Hadès donc elle reste puissante, mais surtout je voulais qu'on retrouve ce troisième enfant de la fratrie qu'on en finisse vite.


Bon, maintenant que l'on s'est tout dit, retournons à ce qu'il y a d'important. Je ne pense pas qu'un frère ou une soeur soit parmi nous donc je suppose que l'on est d'accord qu'on ne cherche pas à la Chasse ni à la Résistance. Si il ou elle est mortel, de mon côté, je ne le/la juge pas comme un danger mais je chercherai à la/le connaître. Il faut donc se préoccuper de la colonie et penser à la possibilité que nous n'ayons pas le même nom de famille. Je suppose que je vais encore devoir me déplacer, n'est-ce pas ?


Elle n'avait pas tord: si un enfant d'Hadès était dans la Chasse ou à la Résistance, hormis nous deux, nous le saurions surement. De plus elle n'avait pas non plus tord sur l'éventualité d'un nom de famille différent. En revanche je doutais fort que cela soit un ou une mortel, après tout il me semblait que les trois enfants que notre génitrice avait mis au monde étaient tout trois issu du même père, Hadès donc. Nous marchions toujours quand je lui répondis donc:


Tu n'ira pas seule, on va le ou la trouver toute les deux. Je ne veux pas qu'il ou elle soit embarqué dans votre cause, que cela soit votre secte que vous appelez "Chasse" ou même dans la défense des dieux. Et puis toi de ton coté tu t'assurera que je ne l’embobine pas non plus pour qu'il ou elle se joigne à la cause résistante.


Je la gratifiai d'un de mes plus beau sourire les plus faux-cul qu'il soit.


Je ne pense pas qu'il soit à la Colonie, ou tout du moins cet autre enfant d'Hadès n'y était pas quand nous avons attaqué la Colonie. Mais bon il y a tout de même une chance qu'il y soit alors allons-y. Par contre il faudra que TU parle... tu peux rentrer à la Colonie comme tu veux, les chasseresses ont même le bungalow Artemis pour elles quand elles viennent. Mais moi je ne peux pas, je t'attendrai à la sortie de la colo quand tu aura trouvé quelque chose ou au contraire rien eh bien tu reviendra me voir.


Je ne comptais pas sagement l'attendre, je comptais bien sûr me rendre invisible pour la suivre dans la Colonie, mais je ne voulais pas qu'elle puisse avoir l'occasion de me trahir en faisant comprendre que j'étais non loin d'elle. Après tout il suffirait qu'elle fasse comprendre à quelques gardes que j'étais là juste à coté et j'aurai pu être attrapé facilement.


Suffit d'aller voir au bungalow Hadès, si personne n'y est on sera fixé.


Nous étions arrivée près de l'endroit où j'avais garé ma voiture - enfin l'une des voitures de la résistance quoi - et je lui fis signe, théâtralement, de monter.



codage par LaxBilly

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

CHASSERESSE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 53
Date d'inscription : 24/02/2018

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en bronze céleste qui se transforme en collier
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Lun 23 Avr - 20:11

On aura tout vu
Alice & Rachel
Tu n'ira pas seule, on va le ou la trouver toute les deux. Je ne veux pas qu'il ou elle soit embarqué dans votre cause, que cela soit votre secte que vous appelez "Chasse" ou même dans la défense des dieux. Et puis toi de ton coté tu t'assurera que je ne l’embobine pas non plus pour qu'il ou elle se joigne à la cause résistante.

Elle m'adressa un sourire pas du tout franc, qui allait lui revenir tôt ou tard en pleine face.

Je ne pense pas qu'il soit à la Colonie, ou tout du moins cet autre enfant d'Hadès n'y était pas quand nous avons attaqué la Colonie. Mais bon il y a tout de même une chance qu'il y soit alors allons-y. Par contre il faudra que TU parle... tu peux rentrer à la Colonie comme tu veux, les chasseresses ont même le bungalow Artemis pour elles quand elles viennent. Mais moi je ne peux pas, je t'attendrai à la sortie de la colo quand tu aura trouvé quelque chose ou au contraire rien eh bien tu reviendra me voir. Suffit d'aller voir au bungalow Hadès, si personne n'y est on sera fixé.

Elle me montra sa voiture et me fit signe, d'un geste un peu trop théâtral, de monter. C'est à cet instant précis que je lui lançai ce même sourire qui voulait dire je t'em***** et la laissai conduire jusqu'à la colonie.

Pendant le trajet, aucun son ne sortit de nos bouches respectives et ce n'était pas plus mal. A un moment, je comptais lui dire que je ne la croyais pas au sujet qu'elle attendrait sagement en dehors de la colonie. Elle était une fille d'Hadès, je suis sûre qu'elle trouvera un moyen pour savoir ce que je fais à la colonie...en tout cas, c'est ce que j'aurai fais si je n'avais pas confiance, et clairement, aucune de nous deux n'avaient une quelconque confiance en l'autre, même infime soit elle.

Elle se gara à 100 mètres de l'entrée de la colonie. Je sortais de la voiture et avant qu'elle ne me fasse une quelconque réflexion, je lui dis sans la regarder :

Oui, pas de coup dans le dos, sinon tu me tueras ou tu feras souffrir quelqu'un, je sais. A tout à l'heure.

Je marchai donc en direction de l'entrée de la colo. Je n'y étais allée que quelques fois mais je savais tout de même à peu près où se trouvaient les bungalows. Je croisai quelques personnes et leur adressait un simple bonjour en souriant. Ils ne savaient peut-être pas exactement qui j'étais mais ils savaient que je n'étais pas une ennemie.

Quelques mètres plus loin, j'aperçus le bungalow d'Hadès et me plantai devant la porte en toquant.

Il y a quelqu'un ?

Aucune réponse. Je retoquai en répétant la question mais aucune réponse ne vînt.

Je me retournai quand j'entendis la voix d'un homme qui m'indiqua que personne ne me répondrait car il n'y avait qu'une personne dans ce bungalow et que cette personne était absente, et cette personne s'appelait Angel alors il me demanda si je cherchai bien ce Angel. Je lui répondis, sans perdre ma contenance, que oui je cherchai bien un certain Angel...Et lui demandai de me rappeler son nom de famille qui m'était soit disant sorti de l'esprit. Il me répondit que le seul enfant d'Hadès qui faisait parti de la colonie s'appelait Angel Roy. Je regardai cette homme et lâchai un "Mais oui, bien sûr !" avant de le remercier et de repartir vers la sortie.

Alice était à sa voiture, je ne savais pas si elle y était restée pendant que j'étais à la colonie, et puis cela m'était égal.

Je la regardai et montai dans sa voiture.

Il y a un seul enfant d'Hadès à la colonie. Un certain Angel Roy. On fouine un peu dans les dossiers du service d'adoption ?

Je regardai l'heure sur mon téléphone. Il était environ 17h, on pouvait y faire un saut.

Je la regardai en souriant. Très franchement, ça me ferait plaisir pour une fois qu'Alice prenne son petit air hautain et obtienne vite des réponses auprès du service d'adoption.



(c) sweet.lips

_____________________________

Revenir en haut Aller en bas


avatar

anim (hadès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 834
Date d'inscription : 18/03/2016

Feuille de Personnage
Arme(s): 2 épée: Une en fer Stygien, l'autre en métal hybride. Les 2 se transforment en boucles d'oreille (une pour chaque épée). Elles empoisonnent leur cible (quand elles font une coupure, à l'endroit de la blessure les veines commencent à noircirent et vous avez une douleur fulgurante pendant 10 sec, puis pendant une journée les veines restent noires et une plus légère douleur subsiste). Si vous subissez trop de coup de ces épées, les douleurs sont telle que vous pouvez en perdre la raison ou vous évanouir.
Familier(s): Un furet femelle du nom de Bella. Elle n'écoute que sa maîtresse.
Objet(s): Sac à dos résistant. Gourde à eau infinie. Grappin infini. Carte magique. Pierre messagère monté en bague. Pierre de reconnaissance monté en lunettes de soleil noires.

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller] Jeu 3 Mai - 20:04



Les Sœurs Waller



On aura tout vu




Arrivées non loin de la Colonie, on descendit et elle me dit sans même me regarder:

Oui, pas de coup dans le dos, sinon tu me tueras ou tu feras souffrir quelqu'un, je sais. A tout à l'heure.

Je levais les yeux au ciel en pouffant, pff... Une fois qu'elle fut bien éloignée je me rendis invisible, eh oh après tout c'est aussi ma famille celui ou celle qu'on vient voir. Je couru en évitant les pièges laissés aux alentours par la colonie, j'étais venue assez de fois pour connaitre leurs emplacements avec le temps. Je finis par la rejoindre et restai non loin d'elle. On finit par arriver au bungalow Hadès, ma ancien chez-moi... j'y avais vécu un bon paquet d'année, mais seule... Heureusement que Megara venait m'y rendre visite pour qu'on discute toutes les deux. Elle frappa une première fois sans réponse, je me mis à penser que je devais être la seule Hadès à être passé à la Colonie... Un homme vint ensuite pour demander ce que Rachel cherchait. Au fil de la discussion on apprit qu'un Hadès vivait bien ici, un certain Angel Roy. L'info en poche je fonçai à la voiture avant que Rachel n'y aille. Je réapparu et je la vis revenir peu de temps après et on monta dans ma voiture pendant qu'elle me disait:

Il y a un seul enfant d'Hadès à la colonie. Un certain Angel Roy. On fouine un peu dans les dossiers du service d'adoption ?

Elle me souriait en disant ça, elle était contente que l'on est un frère
Ok on y va alors.

Je démarrai la voiture et on repartit en ville en direction du service d'adoption. Une fois sur place je regardai Rachel en lui disant:

Bon c'est à moi de jouer maintenant, t'as eu ton moment de gloire à la Colo toi.

Je lui fis un clin d’œil et descendit de la voiture avec elle. J'allai vers la dame qui tenait l’accueil et lui dis de mon plus grand faux sourire :

Bonjour euh...

Un coup d'oeil sur son badge et je vis qu'elle s'appelait Brigitte.

...Brigitte ! Je viens car je suis à la recherche de mon pauvre frère.

Le dos de la mains sur le front, le regard triste qui regarde vers le haut, le petit air théâtrale qui va bien.

Je ne l'ai pas vu depuis des années et nous avons été tout deux placés dans des famille différentes, pourrais-je savoir dans laquelle il se trouve ?

Je lui fis le coup de grâce: ma petite moue triste et mon regard de biche triste aussi. Mais malheureusement...

Vous avez une pièce d'identité qui pourrait coïncider avec cette personne ?

Ce à quoi je répondis négativement puisque rien ne prouvait mon rattachement à un certain Angel Roy.

Navré Madame mais nous ne pouvons donner accès à ce genre de dossier sans pièce d'identité nous prouvant votre lien.

Je changeais alors de visage et lui dis en fronçant les sourcils:

Grosse co**e

Puis je pris Rachel à part en lui chuchotant:

Tu pourrais l'occuper ? Je vais aller me servir puisqu'on ne veut pas me le donner.

Je sortis pour que la fameuse Brigitte ne me voit plus et une fois hors de toute vue je me rendis invisible. J'attendis que Rachel aille lui parler pour passer derrière le comptoir et arriver dans les bureaux. Il y avait du monde qui y travaillait, et pas mal de pièces avec des casiers où devaient être stockés les dossiers. Malheureusement la pièce était fermé à clé, cela ferait trop de bruit de la forcer, et je perdrai trop de temps à essayer de voler les clés sans savoir où elles sont. Je fis alors appel à des insectes morts que je ramenai à la vie en leur intiment l'ordre de "crocheter" la porte. Ils se mirent à plusieurs en rentrant dans la serrure et la porte finit par s'ouvrir. J'arrêtai de les maintenir en vie et ils retombèrent dans les profondeurs. Alors alors... I... J... Q... R ! Donc elle avait dit Roy, Roy Roy.... Roy... Ah voilà ! Je pris le dossier et ressortis de la pièce. Une fois à la voiture j'y laissai le dossier et revint à l'intérieur.

Rachel vient laisse tomber, cette vielle peau voudra rien nous donner, on trouvera un moyen de savoir où il est.

J'espérais qu'elle comprenne que cela voulait dire que j'avais le dossier et allai donc l'attendre dans la voiture en commençant à regarder le dossier que je venais de prendre.


codage par LaxBilly

_____________________________



Les Waller:
 
+ de Lilice:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: On aura tout vu [Ft. Alice Waller]

Revenir en haut Aller en bas

On aura tout vu [Ft. Alice Waller]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Hors du Temps
 :: Dans le passé
-