Light itself is a revelation [ft. Cyril]
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois d'avril sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Mettez-vous sur votre 31 et venez participer au concours d'avatars spécial tapis rouge, juste ici ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

Light itself is a revelation [ft. Cyril]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

NYX

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 135
Date d'inscription : 09/12/2017
Age : 28
Localisation : Californie, USA

Feuille de Personnage
Arme(s): 1 poignard - des épées jumelle en fer stygien - des flèches soporifiques - des flèches explosives - du poison
Familier(s): Aucun
Objet(s): Aucun lié à la guerre ou à la mythologie

MessageSujet: Light itself is a revelation [ft. Cyril] Mer 11 Avr - 15:00





Light itself is a revelation



Isil Ceuran ~ Cyril Le Nôtre




   Cette journée aurait pu être normale. Elle aurait dû être normale. Mais non. Pour la nième fois depuis ma rencontre avec Damon Evander, plus rien ne se déroulait comme avant. Autant autrefois les évènements paranormaux n'étaient que très rares dans ma vie, autant depuis ce jour tragique, où j'avais vu des ombres tuer un homme, je voyais plusieurs choses anormales autour de moi. Et cette fois-ci, c'était une meute de chiens. Des monstres d'une espèce plus grande que n'importe laquelle des autres races canines. Et plus noire que la nuit elle-même. Et le comble, c'était que cette meute avait choisi de surgir du coin d'une ruelle sombre dans un quartier trop peu fréquenté.
   
   Je ne comptais plus les minutes que j'avais passée à courir pour leur échapper. J'avais bien entendu tenter de me défendre en utilisant mon poignard mais, là où il tranchait habituellement la chair humaine avec une facilité sans nom, il ne parvenait pas même à égratigner ces molosses. En pleine course, je jetais un oeil derrière afin de m'assurer que je parvenais à les distancer. La réponse était non. La légère avance que j'avais su prendre fondait comme neige au soleil. Et, mon attention portée sur mes poursuivants, je ne vis pas le creux sur ma route. L'instant d'après, j'étais allongée à plat ventre au milieu d'une ruelle.
   
   D'instinct, je me retournai sur le dos et prenais appui sur mes coudes pour me redresser quelque peu. Sur ce bref délais, la distance qui me séparait de ces chiens s'était considérablement réduite. Je n'avais plus le temps de me relever pour recommencer à courir. Je n'avais plus le choix. Me battre. Sortant à nouveau mon poignard, je me préparais à faire face à l'affrontement à venir, espérant que ma lame soit efficace cette fois.
   
   Alors que la meute s'approchait à grands pas, ma crainte grandissante m'empêchait de remarquer les ombres qui commençaient à se mouvoir légèrement autour de moi...


_____________________________

#TeamNuage cloud
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (déméter)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 215
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille de Personnage
Arme(s): Bras mécanico-magique
Familier(s): Griffon offert par Pandore
Objet(s):

MessageSujet: Re: Light itself is a revelation [ft. Cyril] Jeu 12 Avr - 18:13

Light itself is a revelation


En pleins préparatifs pour la Résistance tout en s'occupant de sa chère et tendre, Cyril courait un peu partout, et il lui arrivait de faire des maraudes dans le coin du quartier général pour vérifier que tout allait bien. Ce n'était pas les demi-dieux de la Colonie qu'il craignait, du moins pour l'instant, mais les monstres, eux, ou du moins ceux qui n'avaient pas pris parti pour la Résistance, continuaient de sévir. Et il était hors de question qu'un de ses pensionnaires se retrouve piégé et blessé avant l'assaut final. Voire piégé et blessé par des monstres tout court.

Un soir, sa maraude l'emmena un peu plus loin que son périmètre habituel, une arme à feu - réflexe de flic, comme s'il n'arrivait pas à tourner la page de son passé d'inspecteur - à la ceinture, vérifiant que tout allait bien. C'est là qu'il remarqua des silhouettes courant, dont quelques-unes qui lui rappelaient des chiens des enfers. De vraies saloperies quand elles s'y mettaient...

Il décida de les suivre, se tenant prêt à user de ses pouvoirs pour les éloigner. Ils avaient l'air d'en avoir après l'autre silhouette, humaine et fine celle-là, et Cyril n'allait certainement pas rester les bras croisés.

Il finit par les atteindre, et attira leur attention en faisant appel à son don de luminokinésie, alors qu'il remarquait une jeune femme apeurée au sol, un poignard à la main. Les chiens semblèrent moyennement apprécier la lumière soudaine, aussi se mirent-ils à lui gronder après avant de tenter de le mordre ; c'était sans compter sa maîtrise des plantes, qui permit à Cyril de faire sortir des lianes du sol pour envoyer les canidés valser avant de s'approcher de la demoiselle :

Tout va bien, tu es en sécurité avec moi... Cassez-vous bordel !

Il envoya une énorme liane dans la gueule des chiens qui voulaient encore en découdre avant de les faire partir définitivement. Il attendit que la situation s'apaise avant de reposer son attention sur la jeune femme, lui tendant la main :

Pas trop secouée ou blessée ?

_____________________________


Qu'est-ce que c'est, le Graal ? Vous savez pas vraiment ! Et moi non plus ! Et j'en ai rien à cirer ! Regardez-nous : y'en a pas deux qui ont le même âge, pas deux qui viennent du même endroit ! Des seigneurs, des chevaliers errants, des riches, des pauvres ! Mais, à la table ronde, pour la première fois dans toute l'histoire du peuple breton, nous cherchons tous la même chose : le Graal ! C'est le Graal qui fait de vous des chevaliers, des hommes civilisés, qui nous différencie des tribus barbares. Le Graal, c'est notre union. Le Graal, c'est notre grandeur.

Alexandre Astier, Kaamelott, Livre I, La vraie nature du Graal, écrit par Alexandre Astier.


Revenir en haut Aller en bas

Light itself is a revelation [ft. Cyril]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Editeur light libre
» the light of aerendil
» Lucky Light
» Moon Light [Pouffy]
» Feather Light

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Le monde des Mortels
 :: New York
-