Le hiboux et le sanglier
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

Le hiboux et le sanglier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

MessageSujet: Le hiboux et le sanglier Jeu 31 Mai - 23:13

Je me réveille tranquillement par cette belle aube d'été. Tout ce que je peux entendre est le gazouilli des oiseaux, un satyre qui joue de la flûte au loin ainsi que les ronflements sonores qui viennent du Bungalow numéro 5. Soit celui de ces idiots d'enfants d'Arès. Des gens très doué pour le combat et... Et bah c'est tout. Bien à l'image de leurs père. je me levai donc et saluai d'un sourire, l'une de mes soeurs qui était aussi lève tôt que moi. Je sortis dehors en m'étirant. Il faisait toujours noir mais on voyait que le soleil n'allait pas tarder à se pointer le bout du nez. C'était parfait pour mon petit entrainement matinal. Je pris une pomme, dans un panier et la mangea en vitesse.


J'enfilai mes souliers de course ainsi qu'un hoodie par dessus mon T-shirt orange et m'élançai au pas de course non pas avant de m'être étiré. Je couru pendant une bonne heure avant de me diriger vers le mur d'escalade. Je le grimpai à trois reprises sans mourir ou me blesser. Le soleil s'était maintenant levé et j'alla prendre ma douche avant que les autres pensionnaires ne se lève. Après cela, je retournai à mon bungalow ou tous étaient maintenant réveillé. Un son de cors se fit entendre au loin. À la bouffe ! Je suis affamé ! Je me dirigeai avec mes frères et soeurs vers le pavillon pour le petit déjeuner ou je mangeai comme un porc. Malgré ma minceur, je peux manger comme un géant sans grossir. Un autre avantage d'être un demi dieu.


La journée commenca alors comme tout les autres ou on alterne entrainement et étude de la Mythologie grecque. C'est peu avant le déjeuné qu'un satyre vint me chercher. Il parraitrait que Chiron veut me voir. Légèrement inquiet, je me rendis à la grande maison ou le centaure m'attendais dans sa fausse chaise roulante. Il ne me fit pas attendre pour me faire savoir ce qu'il voulait.

Apparement, quelque chose terroriserais les mortels et tuerais les vaches d'un petit village du Kansas. Chiron me donnait la mission d'aller voir ce qui se passe et tuer la bête, si nécéssaire. J'en suis plus qu'Heureux ! Il y avait très longtemps que je n'avais pas fait de quête ! Je pensais déjà à mes compagnons lorsque j'appris la mauvaise nouvelle. Je ne pouvais pas choisir.

C'est de mauvaise humeur que j'allai au magasin du camp ou l'on me donna de l'argent mortel et des drachmes avec des provisions pour le voyage. Je retournai vers la grande maison pour attendre mes compagnons de voyage.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (arès)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 860
Date d'inscription : 04/04/2016
Age : 22

Feuille de Personnage
Arme(s): Une épée se changeant en barrette et deux dagues toujours à sa ceinture
Familier(s): Un adorable (mais féroce) lionceau de Némée qui s'appelle Simba (quelle imagination !)
Objet(s):

MessageSujet: Re: Le hiboux et le sanglier Sam 2 Juin - 11:11



Le hibou et le sanglier


J'envoyais mon adversaire au tapis avec un grognement puis un sourire satisfait. Je lui tendis ma main pour l'aider à se relever tandis que mes demi-frères, sur les côtés de l'arène, applaudissaient avec ferveur. Je rigolais et levais le poing en l'air en signe de victoire. Une de plus pour les Arès, une de moins pour les Hermès. Ca se fêtait.

J'allais prendre une bouteille d'eau dans les gradins et m'assis pour me reposer de l'effort, me perdant dans mes pensées, observant d'un oeil inattentif mes frères s'entraîner à leur tour. J'avais battu un Hermès, certes, mais pas celui qui m'avait tout appris. Luke était mort et la Colonie s'était relevée. Et moi, je restais toujours là, à regretter ce qui s'était passé, à tenter d'oublier en tapant, en me battant, en m'épuisant.

J'entendis des pas s'approcher de moi et relevais la tête, prête à aboyer sur la personne qui osait me déranger. Je me retrouvais en face d'un satyre qui n'avait pas l'air très à l'aise. Aussitôt, je me détendis. Ca ne servait à rien de s'énerver, ça ne faisait qu'empirer les choses, je devrais le savoir. Et puis, quand je m'énervais, je lui ressemblais trop. A Arès. Certes, j'aimais ses fils, ils étaient mes frères. Mais lui... Les Dieux... Si j'avais pu, je leur aurait sûrement expliqué ma façon de penser.

Je reportais mon attention sur le satyre qui m'expliqua qu'on devait m'envoyer en quête, qu'un monstre avait été repéré au Texas et que puisque j'avais l'air de m'ennuyer et d'être prête à combattre, autant que j'y aille. Deux sur une mission qui devrait ne pas être trop difficile. On y va, on repère ce qui cause les dégâts, on l'élimine et on revient. Je hochais la tête, assimilant les informations, quelque peu impatiente d'enfin pouvoir mettre les pieds hors de la Colonie qui me rappelait tous mes amis tombés au combat.

Je me dirigeais vers mon bungalow, attrapais un sac, y fourrais les affaires dont j'aurais besoin et fis demi-tour pour me rendre à la Grande Maison où m'attendais celui qui devrait m'accompagner. Je priais juste pour que ce ne soit pas un fils ou une fille d'Athéna pédant(e). En apercevant la tignasse blonde et l'air guindé de mon compagnon de quête, je ne pus m'empêcher de grimacer : loupé. Je m'approchais de lui en prenant une grande inspiration et lui dis, préférant me montrer à peu près agréable :

"Adriane. T'es prêt à y aller ?"


_____________________________

C'est des forces des convictions que dépend la réussite, pas du nombre de partisans. Remus Lupin.♛ by endlesslove.


Spoiler:
 



#Adrial
Revenir en haut Aller en bas

Le hiboux et le sanglier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le sanglier du Zaccar...
» CIVET DE SANGLIER ET SALADE DE RIMES
» Le sanglier
» [INTRIGUE] A la Tête de Sanglier [A.D.]
» "Les hiboux de Jo Benett"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles :: Archives des RP.
-