Marry me - PV Iris
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

Marry me - PV Iris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

admin (divinité)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 355
Date d'inscription : 24/05/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part o/

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Marry me - PV Iris Sam 7 Juil - 14:18

Marry me


   Bon. Depuis le temps où Hermès ne s'est pas posé plus de deux minutes, maintenant qu'il est assuré que la Colonie peut se passer de lui pendant un moment, il peut enfin se préparer pour le grand jour. Il veut, en effet, demander Iris en mariage - avec l'accord de Zeus, hein, quand même, mais faudrait demander aussi à Héra histoire de - pour sceller leur amour éternel une bonne fois pour toutes. Mais avec la Résistance, la Colonie, Éther qui disparaît et tout ce qui s'ensuit, il n'a pas eu spécialement l'occasion de lui faire de nouveau sa demande, car la première fois - et il grimace encore en y repensant - elle l'a un peu planté au pire moment, mais il n'arrive pas à lui en vouloir. Cette fois-ci, il prend le temps de s'arrêter et de préparer son plan.

Il dépose donc une invitation solennelle à l'attention de sa chère et tendre auprès d'Héra et de Zeus, et ne peut résister à leur envoyer un sourire malicieux lorsque le couple royal lui demande avec amusement ce qu'il a l'intention de préparer. Son idée est plutôt simple, tout en mettant les petits plats dans les grands, mais il n'en dit pas grand-chose et se contente d'un :

Vous verrez bien. Si vous permettez, je vais me retirer.

Zeus hoche la tête en souriant, lui donnant ainsi congé, et Hermès se dirige vers son palais pour préparer la soirée à venir. D'un claquement de doigts, il récure son palais du sol au plafond - bien qu'il soit toujours en ordre - et se dirige vers le salon, qu'il trouve un peu... vide. Toujours en claquant des doigts - c'est quand même bien pratique - il fait apparaître une table pour deux, avec les couverts et la vaisselle qui vont avec : une vaisselle en porcelaine avec des bordures fines et dorées. Simple mais efficace, en plus c'est de la porcelaine de Sèvres, c'est pas non plus n'importe quoi...

Une fois ceci prêt, il réfléchit au repas et se dirige vers les cuisines de l'Olympe, où l'attend de pied ferme une armée d'échansons prêts à rendre service et à qui il transmet les consignes : entrée, plat, dessert, un peu de nectar, et le tout prévu pour vingt heures heure de New York, dans une ambiance épurée. Le reste, c'est à eux de voir pour plaire aux deux palais d'Iris et d'Hermès. Un sourire de satisfaction sur le visage quand les échansons se mettent à l'ouvrage, le dieu se dirige vers son palais pour s'habiller, afin d'être prêt à recevoir sa chère et tendre. Il vérifie qu'il a toujours la bague qu'il lui a prévu, et la glisse dans la poche de son costume avant de se mettre à patienter. Bientôt le final...
   

_____________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

DIVINITE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 24
Date d'inscription : 04/07/2018
Age : 22

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Marry me - PV Iris Mar 10 Juil - 13:25

Marry meSur l'Olympefeat Hermès

Iris, Iris, Iris, quelle mégère pouvait-elle être, bavarde et toujours partante pour une petite après-midi à se plaindre. Elle a bien raison, il faut se plaindre, c'est bien de se plaindre, ça défoule. Faut vider son sac de temps à autres, sinon, ça remplit, ça remplit et … POUM ! Ca explose. Enfin, tout ça pour dire : elle avait bien raison de passer son après-midi à râler, cela lui faisait du bien. Puis, Icy ne s'était pas non plus retenue. Elles avaient bien rient ensemble. Les complaintes de deux mégères avaient cependant été assez visées ; la jeune génération de mortels, de demi-dieux et autres, qui utilisaient énormément la technologie, dont … lui semblait-il, les inventes de son cher et tendre Hermès, le smart-phoque ? Ou la swag-mode ? Bref, ce petit truc qu'ils utilisent pour se parler sans être cotes à cotes. Et encore, ce n'es là qu'un mince exemple de ce dont vous vous êtes plaintes. Enfin, hormis le fait que … la déesse avait passée la moitié de la journée à ça, c'était tout de même agréable de revoir Icy. Quelle vieille connaissance. Iris avait bien connue ses parents . Quelle dommage qu'ils ne soient plus là aujourd'hui, elle les appréciait bien. Ca lui faisait même pensée que … Icy avait causée la mort de son dernier amant. Boarf, qui, dans le monde mythologique, n'avait jamais causé la mort de personne ?

N'oublions pas qui elles sont. Iris est une déesse, messagère d'Héra qui plus est, donc … elle avait accomplie bien nombre de vengeances voulue par elle. Quant à Icy, c'est une néréide, une femme d'une très grande beauté. Enfin bon, une fin de journée agréable avant de … finalement, devoir retourner sur l'Olympe. Rapidement, elle reprit sa place, dans le palais de sa maîtresse. Se rendant donc directement auprès de celle-ci. Prête au cas où elle aurait un message à transmettre, elle avait depuis bien longtemps, perdue la notion de sommeil, Morphée ne parvenait que rarement à l'envelopper de ses limbes. Oh, pas qu'elle n'aime pas, mais … elle ne peut pas se permettre de laisser Héra sans servante trop longtemps. Certains Dieux, majeurs ou mineurs d'ailleurs, trouve amusant de la considérer comme une larbin, la boniche des Dieux. Si ça les amuse. Qu'ils évitent juste de prendre leur rêve pour des réalités. Certes, elle est d'une grande serviabilité, elle est la messagère des Demi-dieux et messagère d'Héra. Cela dit, elle est aussi Déesse de l'arc-en-ciel et de l'espoir. L'espoir.

- Tient Iris. Ne traîne pas ici. Prend ceci et file.

La déesse reine mit alors un rouleau, entouré par un ruban rouge avec minutie, entre les mains de sa servante. Il fallait le reconnaître, Iris était surprise, enfin, elle savait bien que Héra l'aimait énormément, mais … qu'est-ce qui justifierait que Iris s'absente ce soir de son poste ? La mort de quelqu'un ? Une naissance ? Un grand événement ? Et bien, rien de tout cela, une invitation à dîner de la part du messager divin. Dans son palais, à 20h, heure de New-York. Rien que ça tient. Vu les termes utilisés, ce serait sans doute un tête à tête en amoureux. Cela faisait bien longtemps en soit, que ces deux là ne s'étaient pas retrouvés tout les deux. Il y avait eu tant d'ennuis, alors forcément, elle comptait bien s'y rendre. Cela dit, elle ne pouvait pas y aller n'importe comment, ce ne serait pas correct, pas du tout même. C'est Hermès après tout, elle est Iris. Se rendant donc dans son propre palais -accordé, entre nous soit dit, par Héra elle même, en guise de cadeau- afin de s'y préparer. Une servante ayant des servantes, c'est amusant n'est-ce pas ? Et alors ? Elle demandait alors gentiment à ses suivantes de lui faire couler un bain, ce qu'elles firent. Durant ce temps, elle prit la peine se sortir sa plus belle robe. Il ne fallait pas trop de couleur, elle souhaitait conserver une ambiance … romantique. Ses robes multicolores étaient trop … flashy, pour une telle occasion du moins, pas question. Cela dit, elle trouva la robe parfaite dans le fond de sa garde-robe. Une sublime robe bleue. Retenue par deux tissus sur le côté des épaules et deux autres tissus, bien plus fins, passant par dessus les épaules. Cette robe était donc bleue marine, scintillante de paillettes blanches, ressemblant à un ciel étoilé en soit. La robe était assez longue, redescendant jusqu'à dissimuler ses petits pieds sertis de sandales grecques.

Voici donc la robe parfaite, avant de finalement se rendre dans son bain, traînant quelques longues minutes après avoir fait sa toilette avec l'aide de ses suivantes qui, étaient sans doute honorées de veiller sur la servante d'Héra, puis, Iris aimait énormément que l'on s'occupe d'elle aussi. Enfin bon, suite au bain, un bzain d'ailleurs, franchement très plaisant, dans lequel elle avait pas hésitée à traîner un peu tout de même, vint l'habillage, hormis la robe qui avait donc déjà été désignée par la Déesse et ses suivantes, il lui fallait se coiffer, et, c'est ce qu'elle fit, encore avec ses demoiselles, forcément. Un chignon, dressé à l'arrière de son crâne, avec une ou deux mèches pendant du chignon, faisant assez joli, la rendant plus délicate et détruisant ce petit quelque chose qui aurait pu la faire paraître trop … stricte dirons nous. Puis elle se rendit au palais de son tendre et délicat désiré. Un très beau palais d'ailleurs, celui de la messagère était certes, somptueux, tout simplement Divin, mais le palais d'un des douze dieux de l'Olympe, surtout celui du messager, était bien plus somptueux, c'est qui lui rappelait sa condition de Déesse Mineure. Heureusement, elle ne cherche vraiment pas le pouvoir. Enfin, il fallait bien lui reconnaître une certaine humilité, puisque … globalement, Iris n'est ni plus, ni moins, que leur tante. Surprenant n'est-ce pas ? La tante, servante et messagère de sa nièce. Enfin, revenons en au sujet principal. Hermès l'attendait sans doute avec nervosité, et c'est pile à l'heure, qu'elle arrivait devant l'entrée. Se permettant d'entrer, avant de se glisser derrière lui dès qu'elle le vit. Lui aussi était sur son 31, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il était réellement craquant et, elle ne résistait pas à l'envie de le taquiner un peu. Glissant les mains sur les yeux du divin, ses jolies mains douces, au doigts si fins et délicats …

- Qui c'est ?

La soirée ne tarderait, alors, pas à débuter, sur une touche de bonne humeur. Oui, elle en était franchement très heureuse, être là, avec lui, c'était juste merveilleux. Bon, ce n'était, à première vue, qu'un simple dîner, mais … il lui avait montré plus d'une fois, que ce petit filou, pouvait réserver bien des surprise, alors … que va t'il se passer durant cette soirée ? Un début ? Une fin ? Un simple repas des plus basique ?
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (divinité)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 355
Date d'inscription : 24/05/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part o/

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Marry me - PV Iris Mar 10 Juil - 19:49

Marry me


Alors qu'il attend patiemment l'heure de son rendez-vous avec l'Amour, Hermès est un peu surpris de voir deux mains se poser délicatement sur ses yeux, et sourit en entendant la voix ô combien familière et bénie de sa chère et tendre :

Qui c'est ?

La plus gracieuse et la plus belle des Messagères, répond-il en se dégageant doucement des mains de sa douce avant de la rapprocher de lui avec délicatesse, posant sa main dans le creux des reins, pour qu'il puisse déposer un tendre baiser sur ses lèvres. A cet instant-là de sa longue et éternelle vie, il est le plus heureux des hommes, et compte bien en profiter un maximum.

Après le baiser, il s'écarte doucement de sa belle et la regarde d'un air tendre :

Tu es sublime, comme toujours... Mais dis-moi, d'où tiens-tu cette robe ? Je crois l'avoir jamais vue encore.

Il l'invite à s'asseoir sur le canapé du salon et fait apparaître deux coupes avant de claquer des mains, faisant intervenir un échanson tenant une bouteille de nectar dont il remplit les deux coupes avant de disparaître.

Il tend une coupe à Iris et s'installe à côté d'elle avant de lever son verre :

A nous et notre couple.

Il trinque et boit une gorgée sans quitter Iris des yeux, avant de reposer sa coupe et de reporter son attention sur sa belle en souriant :

Ce soir, c'est juste entre toi et moi. Tranquilles. Pas de Colonie ou de Résistance, ils nous oublieront pendant quelques heures, j'ai bien l'intention de t'offrir un moment magique que tu n'oublieras jamais.

Il lui tend élégamment sa main pour qu'elle y pose la sienne et l'amène jusqu'à la table dressée, où il l'invite à s'asseoir sur un fauteuil confortable avant de déclarer avec une lueur de malice :

Ne perdons pas de temps, voici l'entrée : roulade de saumon fumé aux asperges, sauce aux crevettes. Tu me diras ce que tu en penses.

Et alors qu'il s'installe, un autre échanson arrive en portant deux assiettes qu'il pose devant les deux divinités avant de disparaître. Que la soirée commence...
 

_____________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

DIVINITE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 24
Date d'inscription : 04/07/2018
Age : 22

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Marry me - PV Iris Mar 10 Juil - 23:38

Marry meSur l'Olympefeat Hermès

Cette facilité, le contraire aurait été étonnant aux yeux de la sublime. En même temps, si il n'avait pas deviné, elle se serait très certainement vexée, pas qu'un peu d'ailleurs. M'enfin, il n'y avait pas lieu de penser à ça, il avait deviné tout juste. Alors forcément, elle était d'excellente humeur, la soirée commencait donc merveilleusement bien et, elle ne comptait pas se contenter de ça. Elle aimait beaucoup quand il lui sortait le grand jeu. Se laissant donc attraper par le creux des reins, elle glissait ses bras autour du cou du divin messager, répondant tout aussi tendrement à son baiser si prévisible avant de le regarder avec un petit air amusé.

Oh, oui, flatte donc mon égo. C'est si plaisant mon beau messager.

Elle n'allait pas s'en plaindre, elle aimait tant se faire flatter, alors évidemment, autant le laissait continuer dans cette lancée, non ? Enfin, c'est le raisonnement de la déesse. Il n'allait alors clairement pas s'arrêter là, pour son grand bonheur. Suite à cela, il la complimenta sur sa robe, robe qui, d'ailleurs, ne le laissa apparemment pas indifférent, ce qui est excellent ! Il ne l'avait jamais vu ? Normal, elle la mets pour la première fois. Un petit air enjôleur au visage, elle fit une légère vrille dans ses bras, tournant sur elle même rapidement, il pouvait avoir vu, dans le dos de la demoiselle, que son dos n'était pas couvert mais que la robe était toute en élégance et pas spécialement dans l'indécence. Mais finalement, la suite débutait déjà. Place à la mise en bouche.

Désormais assise sur le canapé, un nectar fut servis dans deux coupes, une pour le messagr, une pour la messagère. De quoi sceller un peu plus leur union officieuse. Rien n'était encore officiel en effet. La divinité regrettait presque de l'avoir laissée en plan la dernière fois qu'il lui avait demandé sa main. L'avait-elle refroidit définitivement ? Combien de temps patienterait-il pour oser à nouveau ? Avait-elle était trop … distante ces derniers temps ? Elle s'inquiétait pour son couple, mortel ou non, au final, c'est bien un truc de femmes. Levant alors son verre avec son chère et tendre.

Je suis entièrement d'accord ! A nous deux et à notre couple ! J'espère que l'éternité nous préservera.

C'était bien normal de s'inquiéter pour l'avenir, après tout, la Résistance compte mettre l'Olympe à feu et à sang. Il est pas né celui qui y parviendra. Les Spartiate, les Grecs, nombres de civilisations, nombres de héros et de mortels ont essayés avant eux. Jamais ils n'y sont parvenus, des punitions furent données, la déesse pensait que les mortels avaient compris mais apparemment … pas le moins du monde. La prochaine sanction, tu comptait bien l'apposer. Après tout, il ne faut pas jouer avec le feu. La divinité accepte de représenter l'espoir, pas de faire preuve d'indulgence avec la folie pure des hommes, avec leur manque de respect et leur ingratitude. Enfin, cela n'es pas le sujet de ce soir et, elle bût avec satisfaction le succulent nectar dans sa coupe alors qu'elle dévorait son compagnon du regard. Pas à dire, un beau dieu. Ils formaient bien la paire tout les deux, l'un messager de Zeus, l'autre messagère d'Héra, ils avaient bien fait les choses. Puis vint le repas, que pouvait elle faire d'autre que le suivre ? Pas grand chose. Alors c'est ce qu'elle se contenta de faire. Guider par la main du voleur divin, le père du voleur de foudre. Elle s'assied alors à sa table et l'écoute attentivement. Clairement, comme prévu, il avait sorti le grand jeu et elle appréciait le geste. Lui faisant les yeux tendre, elle se laissait servir par l'échanson qui fit sa tâche correctement.

C'est appétissant en tout cas. Je suis sûre que le goût est à la hauteur de l'hôte.

Patientant quelques instants, par correction, par manière aussi. Après tout, elle est une déesse, pas une SDF en manque de nourriture prête à bouffer tout ce qui passe. Le laissant alors entamer son assiette en premier, elle prit une première bouchée de la sienne, dégustant calmement de ce met si plaisant pour ses papilles. Alors qu'elle réfléchissait à comment entamer un certain sujet sur lequel elle était entièrement fautive au vue de son goût pour les démonstrations de détermination. Oui, elle voulait en effet revenir sur ce jour-ci. Ce jour où, rien n'avait encore commencé parmi les mortels et leur lubie de vouloir dominer le monde par eux-mêmes.

Hermès, je tiens à m'excuser pour la fois où … je t'ai faussée compagnie alors que tu semblais vouloir me demander quelques chose. D'ailleurs, je me demande toujours ce que c'est. Enfin, ce n'était peut-être … pas si important, auquel cas, tu m'en aurais reparlé. Non ?

Quelle petite peste pouvait-elle être … elle savait parfaitement ce qu'il avait voulu lui demander ce fameux soir, pourtant, elle feintait l'ignorance, après tout, elle était partie avant, c'était seulement une suspicion qu'elle avait, pas plus, pas moins. Mais, avouons que, c'était en soit, évident que ce fameux instant, il avait voulu demander sa main, elle avait trouvait que tout cela était un peu rapide et avait fuie. Oui, clairement, c'était une fuite dissimulée en test. Pour une déesse, ce genre de chose est très sérieuse. Après tout, les mortelles, elles, ne se marient que pour une cinquantaine d'années avant de rejoindre le Royaume de son cher petit neveu. Elle, une divinité, c'était un contrat pour l'éternité, jusque la fin du monde. Autant dire que, oui, c'est long, très très long. Enfin, le principal était que, elle avait fuie, elle avait réfléchie, elle y avait songé, et elle avait pris sa décision. Mais ça, il ne le saura pas tout de suite, oh non, il n'y rien de jubilatoire sinon. Concernant le repas, elle avait durant de longue minutes, pris le temps de le savourer pleinement et avec gourmandise avant que … finalement, son assiette ne se retrouve vide de tout aliments ...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (divinité)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 355
Date d'inscription : 24/05/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part o/

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Marry me - PV Iris Mer 11 Juil - 21:05

Marry me


Hermès est sincèrement heureux que sa chère et tendre soit tout aussi heureuse que lui, jouant le jeu quand elle lance une fois son assiette posée devant elle :

C'est appétissant en tout cas. Je suis sûre que le goût est à la hauteur de l'hôte.

Hermès ne peut contenir un sourire teinté de malice alors que le compliment lui touche le cœur, et lève son verre une dernière fois avant de commencer à manger et de lui souhaiter un bon appétit, donnant le signal du début du repas. D'un claquement de doigts, il fait sortir des murs de la pièce une douce mélodie qui donne une petite ambiance tranquille, et savoure l'entrée. Un pur délice, il a bien fait de faire confiance aux échansons de l'Olympe...

Alors qu'ils mangent tranquillement, Iris rompt le silence en posant LA question :

Hermès, je tiens à m'excuser pour la fois où … je t'ai faussée compagnie alors que tu semblais vouloir me demander quelques chose. D'ailleurs, je me demande toujours ce que c'est. Enfin, ce n'était peut-être … pas si important, auquel cas, tu m'en aurais reparlé. Non ?

La fameuse référence au fameux moment où, alors qu'il allait lui demander sa main, Iris a filé à l'anglaise, laissant Hermès un peu dépité sur le coup, avant qu'il ne comprenne que c'était un peu tôt et précipité et qu'il devrait retenter beaucoup plus tard. Avec un sourire, Hermès finit sa bouchée avant de poser sa main sur celle de sa tendre avec délicatesse :

Je comprends tout à fait, et ça m'a permis de réfléchir. Nous en reparlerons, mais après le repas, si tu veux bien.

Il avise l'assiette vide de la déesse et tape dans ses mains, faisant apparaître un échanson qui remplace l'entrée par le plat de résistance :

Magret de canard au poivre vert, accompagné de paillassons de pommes de terre et de salade verte agrémentée de graines de quinoa.

Et il disparaît dans la foulée, Hermès invitant Iris à goûter la première en souriant :

Dis-moi si la cuisson te convient, j'avoue qu'on a toujours du mal à trouver la cuisson parfaite avec ce mets...

Et le repas continue de se dérouler tranquillement jusqu'au dessert, où cette fois ils ont droit à un sorbet à la mangue, accompagné d'un coulis de nectar caramélisé. Tout se déroule sans anicroche, et Hermès va tout faire pour que tout roule jusqu'au bouquet final.

_____________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

DIVINITE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 24
Date d'inscription : 04/07/2018
Age : 22

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Marry me - PV Iris Mer 11 Juil - 22:45

Marry meSur l'Olympefeat Hermès

Petite feinte, petite fuite, peu importe, c'était tout dans la finesse et il avait su esquiver le sujet crucial qui taraudait la jeune -plus très jeune d'ailleurs- déesse. Cela dit, il promettait un retour sur ce petit point précis à la fin du repas. Compréhensible au fond, si elle avait vu juste, il n'avait sans doute pas spécialement envie d'en parler, il devait d'ailleurs l'avoir en travers de la gorge. Soupirant discrètement, la divinie ne pouvait clairement pas effacer une petite dose de culpabilité qui subsistait encore au fond d'elle-même. Pourtant, elle savait que c'était fait pour leur bien à tout les deux. Enfin bon, ça passera. Certainement. Peut-être …

Suite à cette petite discussion assez brêve, le signal du plat principal fut donné. Un plat qui, d'ailleurs, faisait honneur à l'entrée, quels fins cuisiniers pouvaient être les échansons du Royaume Olympiens … Elle ne regrettait pas d'être une Divinités dans ce genre de moments. Un bon petit plat, ça vaut tout l'or du monde. Enfin, un peu moins quand même, n'abusons rien. Lorsque Hermès démontra une attente, elle comprit qu'il lui laissait l'honneur et le délicat plaisir de goûter les aliments en première. Cela aurait été quelqu'un d'autres comme … Héphaistos, elle ne l'aurait peut-être pas fait mais là, c'était bien le messager de Zeus qu'elle avait face à elle, où était le soucis ? Pourquoi devrait-elle se soucier d'un petit coup en douce ? Alors, prenant la première bouchée, bien que, légèrement mal à l'aise d'être observée par le doux divin qui la regardait, elle lui fit un sourire.

C'est tout aussi bon. Vraiment. Si ça coninue, je vais les prendre rien que pour moi les cuisiniers.

Un petit sourire en coin, histoire de le titiller un peu, l'embêter gentiment, il aimait ça, elle en était sûre. Puis, que dire de plus sur un dîner ? C'est succulent, mais … la partie la plus intéressante viendrait une fois ce dernier achevé. Elle ne comptait pas fuir une fois le ventre plein, non. Elle espérait bien rester là pour la soirée au moins, papoter, profiter de l'instant. En ce moment, être un Dieu est dangereux et … il a pu s'en apercevoir par lui-même. Refusant cependant d'entamer ce sujet, elle ne souhaitait, encore une fois, pas s'énerver. Le dessert fut servi alors, une fois le plat terminé. Un sorbet à la mangue, nappé de caramel avec du nectar. Une fin sur une note des plus agréable pour les douces papilles de la délicate. Comment pourrai-elle se plaindre ? Elle qui avait passée l'après-midi à râler. Elle ne pouvait simplement pas là. Le regardant alors, elle était curieuse de voir la suite. Hermès ne se contenterait sûrement pas de préparer un bon dîner. Non, il y avait forcément quelque chose de plus amusant, de plus … intéressant, derrière tout cela. Oh, elle ne doutait pas du fait que le voleur veuille simplement passer du temps avec elle, mais … elle le connait, il a toujours été du genre à faire les choses en grand, même très grand en fait. Alors oui, c'est avec une certaine impatience qu'elle attendait là.

Ce fut, évidemment, un vrai délice Hermès. Tu a toujours su mettre en place de vrais délice et j'espère que j'aurais le plaisir d'en voir d'autre comme ce repas ! Oh, du coup … on devait revenir sur un certain point. Du coup, de quoi voulait-tu me parler ?

Elle n'avait pas oubliée, oh non. Elle la voulait l'explication, que ce soit une vérité, un mensonge ou une blague, elle désirait au moins avoir une petite «explication» de ce qu'il avait voulu lui demander ce jour-ci. Bon, au final, elle se trompait peut-être du tout au tout, mais elle aura au moins un semblant de justification. Elle ne voulait pas qu'il pense qu'elle avait pas voulue l'écouter. Il fallait qu'il parle. Malgré tout, la réflexion, la question de la divinité n'empêchait pas les échansons de lever la table, ne laissant alors qu'un chandelier entre les deux tourtereaux, les flammes encore allumaient. La musique, douce, en fond, d'un genre romantique apparemment, posait l'ambiance comme elle le devait. La luminosité, tamisée, pas éblouissante rendait la soirée d'autant plus sur un air de romance, elle regretterait presque l'ancienne Grèce, ou bien même la Rome Antique.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (divinité)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 355
Date d'inscription : 24/05/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part o/

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Marry me - PV Iris Jeu 12 Juil - 21:53

Marry me

Hermès pose un regard à la fois amusé et attendri sur Iris, alors qu'elle goûte au plat qu'il a fait préparer ; cela semble lui plaire, c'est parfait, la musique peut continuer.

Le repas se déroule sans encombre, à la grande satisfaction d'Hermès et d'Iris, qui a la fin du repas lui lance avec une légère pointe d'impatience dans la voix :

Ce fut, évidemment, un vrai délice Hermès. Tu a toujours su mettre en place de vrais délice et j'espère que j'aurais le plaisir d'en voir d'autre comme ce repas ! Oh, du coup … on devait revenir sur un certain point. Du coup, de quoi voulait-tu me parler ?

Hermès ne répond pas de suite, se contentant de se lever et de se diriger vers sa douce pour lui tendre la main et l'inviter à le suivre au salon. Une fois le canapé atteint, il la fait doucement s'asseoir et se plante devant elle en souriant :

Je voulais te parler de la dernière fois où nous avons été en tête à tête et que tu t'es enfuie. Enfin, surtout te parler de ce que je voulais te dire avant que tu ne disparaisses, appelée par tes fonctions.

Il lui adresse un sourire malicieux avant de s'asseoir à côté d'elle et de lui prendre délicatement ses mains entre les siennes avant de reprendre :

Quand nous nous sommes rencontrés, la première fois, nous avons décidé sans nous consulter que nous jouerions au chat et à la souris. Et si nous avons joué, nous avons fini par nous rapprocher et à ressentir des sentiments réciproques, qui nous menés à nous révéler l'un à l'autre. Je pense pouvoir dire sans rougir de honte que les moments que je passe avec toi sont délicieux et me sont infiniment précieux, et je voudrais te remercier .

Il pose un genou à terre, met la main dans sa poche et en sort la petite boîte contenant la bague qu'il présente à Iris avec un sourire :

Je fais les choses bien, cette fois-ci, et j'ai attendu patiemment que tu sois prête à l'entendre. Iris, douce Iris, toi qui illumines mes jours, acceptes-tu de devenir ma femme pour l'éternité ?


_____________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

DIVINITE

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 24
Date d'inscription : 04/07/2018
Age : 22

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Marry me - PV Iris Jeu 12 Juil - 22:54

Marry mefeat Hermès

Une éternité, deux éternités, trois éternités … comment ça on peut pas compter les éternités ? Oh, un point pour la logique,. Cela dit, n'y a t'il pas d'éternités dans l'éternité ? Comment ça on embrouille le monde ? Encore un point pour la logique …

Le repas était à présent fini, la table était levé, la tendre divine était assise, encore face à son amant. Les deux coudes sur la table et les mains, pliées sous son menton, la tête légèrement penchée sur le côté avec ce petit sourire séducteur qui lui avait offert le cœur de Hermès. Elle l'avait finalement posée sa question. La réponse ne tarderait sûrement pas. Cependant, voici que le divin se levait, lui prenant la main et l'emmena au salon. Se laissant donc faire délicatement, délicieusement douce. Elle finit donc par s'asseoir sur le divan, confortable, digne de Rome. Le regardant donc avec ce petit air innocente, elle se demandait bien ce qui lui valait l'honneur de ce changement de décor. Ca sentait le petit bonus adorable, ou la grande annonce. Attends … ne nous dites pas que … oh … OH ?! Un petit air prévisible au visage de Iris, un petit air aussi nostalgique et amusée.

Je me souviens oui. J'étais surtout d'humeur joueuse … on dirait bien que j'ai finie par perdre. Non ? Je suis tout aussi éperdument amoureuse, tu le sais je suppose. Mais … où veut-tu en venir ? Pas besoin de me remercier pour si peu.

Ricanant doucement, elle lui laissait l'honneur de faire la surprise, mais alors la suite, autant elle s'en doutait un peu, autant, elle ne l'avait pas vu venir. Les mains du beau dieu lâchèrent les siennes et … le voilà à genoux, devant elle, d'abord le taquinant en prenant son air le plus divin, représentant une petite scène de vénération, autant … le jeu s'arrêta net lorsque ce dernier tendit la boite en faisant sa demande en mariage. Bouche bée, deux grands yeux. Elle avait regardait la bague, un sublime bijou, mais ça, on s'en fout. Elle avait surtout fixée le visage et les pupilles de son comparse messager. Il avait l'air très sérieux, il avait l'air très amoureux, ils auront alors cet air à deux !

Je... Bien sûr que je le veux idiot.

Elle n'en revenait pas. Il avait enfin osé, il l'avait fait. Au fond d'elle, une explosion de joie se produisait, une hésitation entre l'attraper et l'embrasser et celle de pleurer de joie. Laquelle choisir ? Sans doute la plus instinctive, se relevant devant lui, elle lui prit les mains, le relevant face à elle. D'ailleurs, légèrement plus petite que ce dernier, elle lui fit baisser la tête avant de finalement l'embrasser avec de petits larmes de joie, enlaçant le cou du Dieu des marchands. Depuis le temps qu'elle attendait ce moment, depuis le temps qu'ils se connaissaient, se fréquentaient, se partageaient. Elle en était toute chose. Comme si l'objectif d'une vie venait de s'accomplir. Elle était émue et ne trouvait plus du tout les mots, alors se contentant de l'embrasser, le bécoter une petite dizaine de fois, le temps de laisser passer l'euphorie et de reprendre ses esprits rationnels avec une petite pointe d'humour.

Ca signifie que tu va devoir me supporter pour l'éternité on dirait. Mon … amour. Bonne chance en avance. Mais en attendant ...

Ricanant de plus belle, elle posait les mains sur le torse du divin, le poussant assez fermement sur le divan de sorte à, juste après, s'asseoir sur ses genoux, face à lui, se blottissant le visage dans le cou de ce dernier, que dire de plus, elle était comblée, heureuse et espérait que ce moment ne se finirait pas trop tôt … la soirée réservait elle d'autres surprises ? Peut-être ...
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (divinité)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 355
Date d'inscription : 24/05/2015
Age : 23
Localisation : Quelque part o/

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Marry me - PV Iris Ven 13 Juil - 21:34

Marry me


Hermès est aux anges lorsqu'il entend la voix de sa douce accepter sa demande en mariage. Même s'il n'en doutait pas une seconde, ça fait quand même quelque chose de voir sa compagne accepter la demande, et encore plus lorsqu'elle l'enlace au niveau du cou et l'embrasse avec tendresse et émotion. Il sent qu'elle est très émue, et répond à son baiser avec douceur pour ne pas la brusquer, tenant la petite boîte contenant la bague à bout de bras pour la garder en sûreté.

Après avoir échangé une petite dizaine de baisers courts mais intenses, Iris s'écarte doucement de celui qui serait désormais son futur époux et lui lance avec humour :

Ca signifie que tu va devoir me supporter pour l'éternité on dirait. Mon … amour. Bonne chance en avance. Mais en attendant ...

Elle le pousse sur le divan et Hermès se laisse faire en riant, continuant de tenir la boîte pour ne pas perdre le précieux bijou, avant qu'il ne récupère une Iris qui vienne se blottir contre lui, sa tête dans le creux de son cou, assise sur ses genoux. Attendri, il referme doucement son bras sur les épaules de la déesse et dépose un tendre baiser sur son front avant de poser sa tête sur celle d'Iris.

Ils restent ainsi quelques instants, en silence, avant qu'Hermès ne se recule doucement pour mettre la bague au doigt d'Iris et la regarder dans le blanc des yeux, un sourire amoureux et sincère sur les lèvres. Il lui lance doucement :

Nous avons tout le temps d'en reparler, mais je suis heureux que tu aies accepté. Je te propose de réfléchir à notre mariage, c'est toi qui en sera la pièce maîtresse et la cheffe d'orchestre. Tout ce dont tu auras envie, on se débrouillera pour que ce soit réalisable, mais je ne m'inquiète pas pour ça.

Et il l'embrasse de nouveau ; pour le coup, il oublie complètement ses enfants à la Colonie, Isalyne, Cal, la Colonie, la Résistance. C'est son moment à lui, avec sa future, et il a bien l'intention d'en profiter.


_____________________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Marry me - PV Iris

Revenir en haut Aller en bas

Marry me - PV Iris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Passion of Iris / Random Booster
» En cours d'écriture Boule Scintillante | Chaton => Iris
» Bonjour , c'est moi le nouveau ! [pv: iris]
» Iris [Domestique] - Femelle
» Après le garçon aux iris rubis, l'animal aux rubis ! - Mission rang C

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
RPG ~ Les royaumes des Dieux
 :: L'Olympe :: Les Habitations
-