Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen]
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

MessageSujet: Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen] Mer 6 Aoû - 19:43




Quand les dons deviennent


Des malédictions.

▼ Eileen Ryjkova ▼ Alena Mosby▼



C’était une belle journée ensoleillée comme les aiment les enfants d’Apollon. Alena se sentait de bonne humeur sans aucune raison apparente. Avec la nouvelle vie qu’elle menait depuis un long moment déjà, elle avait oublié qu’à une lointaine époque un simple rayon de soleil pouvait la rendre heureuse. Toutefois ne perdant pas sa rigueur habituelle, elle avait suivi son entraînement matinal. Mais après le repas au lieu de s’enfermer dans sa chambre pour lire, elle avait préféré se rendre à l’extérieur. La douce chaleur de ce début d’après-midi l’accompagnait dans sa route vers le lac.

Quiconque ayant un peu étudié le comportement de la sang-mêlée aurait remarqué qu’aujourd’hui était un de ces bons jours. Ce genre de jour extrêmement rare où elle laissait transparaître une once d’émotion. Pour preuve sa tenue, comportant une touche de rose, couleur pratiquement absente de sa garde-robe. Effectivement elle portait un pull fin rose dont les manches s’arrêtaient au niveau de ses coudes accompagné d’une jupe noire et de ballerines assorties. N’étant pas en entraînement et ne risquant pas non plus d’être attaquée, elle avait laissé ses cheveux détachés. Arrivée à destination, la brune s’arrêta quelques instants près du rivage pour admirer les reflets solaires à la surface du lac.

Toujours aussi avide de connaissances, elle avait amené un livre mais cette fois concernant un domaine bien particulier. En effet, elle tenait dans sa main un ouvrage de taille raisonnable sur laquelle on parvenait à lire « Oracles et divination : les secrets de l’avenir révélés ». Même si elle avait récemment trouvé une personne capable de lui apprendre à contrôler ce don et que ses visions étaient un peu moins douloureuses que les semaines passées, la demi-déesse s’acharnait à s’informer voulant à tout prix comprendre comment son pouvoir fonctionnait. Elle ne pouvait supporter de posséder un don qu’elle n’expliquait pas et qui parfois manquait de prendre le pas sur son esprit.

Elle prit appui sur une roche non loin du bord de l’eau et ouvrit le document, emprunté à la bibliothèque du camp, à une page qu’elle avait marqué la veille. Il s’agissait d’un chapitre portant particulièrement sur la manifestation de ce don chez les demi-dieux. Certains enfants d’Apollon ou d’Hécate et quelquefois, lorsqu’il y en avait, la descendance de Zeus avaient la tâche ardue de guider le reste de leur espèce vers un avenir qu’ils connaissaient déjà. La fille du dieu de la musique ne pouvait s’imaginer en guide d’une population, non, c’était loin d’être le rôle qui lui convenait. Avec un soupir, la demoiselle se plongea attentivement dans sa lecture tout en restant aux aguets pour éviter de se faire surprendre par un de ses camarades.





Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen] Mer 6 Aoû - 21:52

Alena & Eileen
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Le soleil brillait avec éclat en cet après-midi mouvementé. La fille de Thanatos s'était longuement entraînée à l'épée, car elle devait obligatoirement apprendre à se battre, même si elle détestait cela. Elle frissonnait en voyant les guerriers s'atteler à la tâche, alors qu'elle rêvait simplement d'une douche froide... Il devait faire au moins 30 degrés à l'ombre, et la demi-déesse en avait marre. Elle lança l'épée, qu'elle trouvait beaucoup trop lourde, et se saisit d'un arc et d'un carquois. Elle en ferait sa nouvelle arme. Et elle grimaça en entendant son adversaire à traiter de lâche et sans qu'elle ne le veuille, son pouvoir de télékinésie s'activa et un bouclier frappa malencontreusement son ennemi. Elle lui fit un clin d'oeil et partit se doucher, revenant ensuite vêtue d'un short noir et d'un débardeur de la même couleur. Impossible de ne pas attirer le soleil, mais elle ne voulait porter aucune couleur voyante. Aucune.
La vie qu'on lui offrait désormais était bien meilleure que son ancienne. Mais ce n'était pas parce qu'elle était descendante d'un dieu qu'elle allait obéir à toutes les règles. Ça, pas question ! Elle emprunta un livre à la bibliothèque, qui s'appelait « nécromancie », et elle cherchait un endroit pour s'installer, et le lire en paix avec elle-même. Mais elle vit qu'elle n'était pas seule à avoir eu la bonne idée d'aller au Lac. Une autre jeune femme, brune comme elle, avec des cheveux semblables aux siens. Elle la reconnut immédiatement. Il s'agissait d'Alena, une fille d'Apollon, qu'elle avait dû rencontrer une ou deux fois, et elles s'étaient revues par la suite.

Alena la comprenait bien. Elle possédait un don de divination qui ressemblait légèrement à son don de voir les morts. C'était insupportable et surtout, invivable, mais les deux demi-déesses s'entraidaient la plupart du temps et s’appréciaient. Du moins, Eileen tentait de l'apprécier le mieux qu'elle pouvait. Elle était loin d'être tactile et détestait le contact humain, puisque sa famille l'avait tant mal traitée... Elle frissonna à cette pensée et s'asseya légèrement en retrait d'elle, pour lui donner de l'espace. « Toi aussi, tu as décidé de bouder l'entraînement quotidien? » et laisse échapper un petit rire avec un léger sourire. « Tu vas bien? » et elle pencha légèrement la tête sur le côté.
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen] Mer 6 Aoû - 22:36




Quand les dons deviennent


Des malédictions.

▼ Eileen Ryjkova ▼ Alena Mosby▼



Entendant des pas, la jeune femme leva les yeux de son ouvrage. L’ombre d’un sourire fleurit sur ses lèvres lorsqu’elle reconnut Eileen. Il s’agissait d’une fille de Thanatos nouvellement arrivée. Le fait qu’elles soient toutes deux isolées mais aussi le don qui tourmentait sa camarade avaient poussé Alena à aller vers elle. Du fait de leurs caractères, leurs premiers échanges avaient été froids et rigides. Avec le temps et leurs points communs, elles en étaient arrivées à se saluer et discuter régulièrement. Elles pourraient presque être amies même si ce concept semblait aussi complexe pour l’une que pour l’autre.

Il était évident que ses demi-déesses avaient de nombreux point communs : une solitude forgée par leur passé, une passion pour la lecture, un don lourd à porter… Lorsqu’elles se retrouvaient elles avaient de quoi converser. Pour l’instant elles s’en étaient tenues à des échanges anodins à propos du camp et à des conseils sur les fardeaux que représentaient leurs pouvoirs. La sang-mêlée d’Apollon avait peut-être trouvé une solution pour le sien et elle ressentait comme un devoir d’également aider sa camarade. Elle se sentait à l’aise avec elle, elle comprenait la descendante de la mort et quand elle passait du temps avec elle c’était comme rester avec une autre version d’elle-même. De ce fait, elle dévoilait sa véritable personnalité souriante, amicale, à l’écoute sans bien sûr baisser sa garde. Elles n’en étaient pas encore là.

Eileen se rapprocha d’elle et s’installa un peu plus loin puis pris la parole :
« Toi aussi, tu as décidé de bouder l'entraînement quotidien?  »
Contente d’entendre sa presque-amie rire, la jeune fille répondit sur le ton de la plaisanterie :
« Je m’entraîne beaucoup trop pour eux, il faut bien que je leur laisse une chance de me rattraper. »
Elle sourit à ses mots et referma son livre, non sans marquer la page où elle se trouvait, observant au passage celui qu’avait amené sa camarade. Celle-ci lui demanda :
« Tu vas bien?  »
La fille d’Apollon hocha la tête :
« Je vais bien et toi ? L’entraînement se passe bien ? »


Elle se leva de son fauteuil improvisé désirant se tenir un peu débout et posa son livre dessus. La demoiselle se tourna vers sa camarade, prête à écouter si elle le voulait, ses nouvelles aventures au camp. Alena découvrait de nouvelles sensations : la joie de pouvoir écouter et conseiller quelqu’un sans que ce soit un devoir mais seulement par bonté ou parce qu’elle en avait envie, la fierté d’arriver à arracher un sourire à quelqu’un d’aussi renfermé qu’elle…





Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen] Jeu 7 Aoû - 0:02

Alena & Eileen
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Le regard toujours planté vers sa presque-amie, Eileen ne savait pas trop comment agir avec elle. En confiance, oui, elle l'était. Mais cela ne voulait tout de même pas signifier qu'elle devait lui dévoiler son amitié et sa loyauté toute entière, même si une fois qu'elle la donnait, elle ne se dérobait pas. Sa parole valait de l'or et jamais elle ne s'en défaisait. Elle vivait pour ce qu'elle promettait aux gens, bien qu'il s'agisse de rares cas. Elle ne donnait pas son entière confiance aisément, il fallait le savoir. Même si son amie aurait été une déesse, cela aurait été la même chose et principalement pire. La jeune femme ne savait que dire, que faire via la réaction qu'avait eu Alena. Elle semblait beaucoup plus habituée aux contacts qu'elle, même si elle en doutait franchement. À quand remontait la dernière fois où elle l'avait vu sans un bouquin... La jeune fille d'Apollon ressemblait sincèrement à une file d'Athéna en ce moment. Elle eut un frisson et en l'écoutant parler, elle eut un léger rictus. « Je déteste m'entraîner. Tu le sais. Mais bon, ça se passait bien... » et elle songea au moment où son pouvoir psychique s'était activé. Elle repoussa légèrement ses cheveux vers l'arrière et haussa un léger sourcil, alors qu'elle lui demandait comment elle allait a son tour. Elle se contenta d'hausser les épaules. « Comme d'habitude. Et désolée de te dire ça, mais il y en a un juste derrière toi... » et elle baissa les yeux, effrayée elle-même par l'âme se trouvant derrière Alena. L'air était devenu glacial et plus rien ne semblait bouger autour d'elle. Elle avait soudainement un très gros mal de crâne.

D'un coup, l'air redevint chaud et estival. Elle inspira brutalement et expira de la même façon. Elle était incapable de faire autrement, se trouvant à avouer qu'elle était un monstre, qu'elle voyait les morts et qu'elle ne pouvait même pas sauver certaines âmes, vouées à la perdition ou aux Flammes du seigneur Hadès. « J'en ai marre, putain. » Lorsqu'elle était en colère, elle devenait vulgaire. Même si elle tentait de se contrôler. Elle sentit alors certains objets autour d'elle comme de petits rochers qui prirent leurs envol pour aller s'échouer près d'Alena. « Je... Pardon... » et elle baissa ensuite la tête, incapable de faire autre chose. Elle se leva et tenta de ne pas tomber par terre. Son corps avait acquerit une certaine faiblesse en usant de ses dons involontairement. Et elle regarda Alena droit dans les yeux. « Tu connais la meilleure ? J'ai un frère. Un jumeau. » Lança-t-elle comme ça, en buvant dans la bouteille d'eau qu'elle s'était emportée. Elle fixait le vide. Quelle famille étrange elle avait...
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen] Jeu 7 Aoû - 14:13




Quand les dons deviennent


Des malédictions.

▼ Eileen Ryjkova ▼ Alena Mosby▼



Observant sa camarade, Alena remarqua bien qu’elle était un peu perdue. Elle la comprenait bien et se doutait que même si elles s’appréciaient elle souhaitait garder une certaine distance. Malgré leurs caractères semblables, il y avait bien un point sur lequel elles semblaient diverger : la fille d’Apollon était renfermée mais lorsqu’elle décidait de parler à quelqu’un elle était relativement à l’aise alors que d’après ce qu’elle avait vu l’enfant de Thanatos restait plutôt timide. Pourtant s’était une personne sympathique et charmante mais elle semblait avoir vécu des évènements qui avaient réussi à lui faire penser qu’elle ne pouvait pas avoir d’amis.

Elle eut un petit sourire attristé en entendant la jeune femme en face d’elle :
« Je déteste m'entraîner. Tu le sais. Mais bon, ça se passait bien...  »
Elle se doutait bien qu’il y avait eu un souci, peut-être avec un de ses pouvoirs, lorsqu’elle vit le petit geste de la sang-mêlée. Elle inspira doucement et prit la parole :
« Je comprends que tu n’aimes pas ça mais ici c’est un bon moyen de se changer les idées et de se vider la tête. Plus tu seras entraînée et performante plus ça deviendra une corvée agréable, je t’assure. Ce qu’il te faut c’est trouver la méthode qui te convient : entraînement en solo, à deux, en équipe, travail sur la technique ou combat… »
Pour sa part, elle préférait s’entraîner seule mais elle avait aussi l’habitude de combattre contre certains enfants d’Arès pour se diversifier et observer leur technique.


La fille de la mort répondit à sa question :
« Comme d'habitude. Et désolée de te dire ça, mais il y en a un juste derrière toi...  »
Machinalement, la demi-déesse haussa les épaules. Elle savait qu’elle ne verrait ni ne sentirait rien et il n’y avait aucune âme morte qui pourrait être ici pour elle. Personne ne comptait assez dans son esprit et les quelques connaissances qu’elle avait étaient encore en vie. Elle resta donc parfaitement immobile, toutefois attentive à Eileen, surveillant que son état ne se dégrade pas trop. Toujours levée, elle appuya nonchalamment sa hanche contre son rocher ne lâchant pas sa presque-amie des yeux. Elle semblait effrayée et grelottante mais repris rapidement ses esprits en respirant longuement.

La demi-déesse de Thanatos paraissait se sentir coupable pour une raison que la brune n’expliquait pas. Elle pesta :
« J'en ai marre, putain.  »
Elle eut un sourire compréhensif et vit de petits gravillons voler vers elle. Ils s’échouèrent à ses pieds et, peu effrayée, elle leva les yeux vers la jeune femme. Elle était puissante certes, et pour l’instant elle ne contrôlait rien mais l’enfant d’Apollon était certaine qu’avec un peu d’aide Eileen deviendrait une sang-mêlée incroyable. Celle-ci gardait les yeux à terre, comme meurtrie :
« Je... Pardon... »
La brune se leva et vint s’assoir sur le rocher juste à côté de sa camarade tout en veillant à ne pas la toucher. Elle ne souhaitait pas avoir une vision d’autant plus si cela nécessitait qu’elle annonce une mauvaise nouvelle à sa presque-amie. La brune la rassura gentiment :
« C’est pas grave. »
Elle vérifia qu’elle ne tombait pas en la voyant vaciller puis soutint son regard lorsqu’elle lui annonça :
« Tu connais la meilleure ? J'ai un frère. Un jumeau.  »
Pendant que son interlocutrice buvait, Alena laissa transparaître sa surprise :
« Vraiment ? C’est une plutôt une bonne nouvelle non ? Ça veut dire qu’il existe quelqu’un comme toi, il pourra peut-être t’aider avec tes pouvoirs. »
Son ton restait vaguement interrogatif, se demandant comment elle pouvait se sentir vis-à-vis de cette nouveauté.





Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen] Ven 8 Aoû - 16:59

Alena & Eileen
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
Son regard s'étendait sur toute la forêt, pour admirer les endroits où les âmes aimaient bien se tarir. Il y avait les falaises, où ils étaient souvent. Probablement un lieu de leur mort, la jeune femme n'en avait aucune idée. Tout ce qu'elle savait, c'est que le poids qu'elle portait sur ses épaules depuis toute petite lui semblait plus lourd que jamais. Malgré qu'elle ait de la famille maintenant, elle ne se sentait pas du tout en sécurité. Alena tenta de la rassurer sur le fait que s'entraîner, c'était nécessaire, et qu'elle allait s'améliorer au fil du temps. La demoiselle approuva d'un bref signe de tête les dires de la brune qu'elle écoutait avec tranquillité. Il était rare qu'elle trouvait une paix intérieure en étant avec quelqu'un, mais avec sa presque-amie, c'était très différent. Elles se comprenaient et se connaissaient suffisamment bien. Elle leva un oeil incertain vers la Mosby, en se demandant si elle n'avait pas raison. Son frère pourrait l'aider à contrôler ses dons... Peut-être. Ce n'était qu'une très mince information, peut-être ne les contrôlait-il pas lui aussi. Elle n'en savait rien... « J'en sais rien, je ne le connais pas très bien et après, faut-il encore que je le laisse m'aider... » Et elle échappa un petit rire.

Les gens qui la connaissaient de près ou de loin savaient qu'elle n'était pas facile d'approche. Elle avait totalement refusé d'avoir un autre frère en premier lieu, son premier étant mort par sa faute. Elle avait senti sa mort et elle n'avait rien pu faire... Qu'est-ce qu'elle s'en voulait, bordel. Ce n'était pas aisé de vivre avec le poids d'une mort sur votre conscience, et ce l'était encore moins quand il s'agissait de la famille rapprochée. La fille de la Mort leva à nouveau ses yeux vers Alena, en la remerciant silencieusement, ses yeux tristes et déconcertés parlant pour elle. « Les esprits ne cessent d'apparaître et de disparaître, et je ne sais pas comment les faire taire...  » Elle se prit la tête entre les mains, une migraine commençant à germer dans son esprit. Elle plissa ensuite les yeux, sa vision semblait s'embrouiller légèrement et elle sentit ensuite un vent glacial l'envahir. C'est alors qu'elle ferma les yeux avec douceur, pour se ressaisir, et laissa simplement l'esprit envahir les alentours. Il restait planté, face à elle, ensanglanté et tentant de dire quelque chose. Sa gorge avait été sectionnée et il lui manquait un bras. « Par Zeus... » Elle était normalement respectueuse, mais lorsqu'elle était effrayée ou sur le qui vive, cela s'évaporait en un instant. Elle envoya un regard affolé à son amie en se relevant difficilement. « Comment... Comment je le fais disparaître? Il est plein de sang et... Il a la gorge tranchée et... Il lui manque un bras...  » et sa migraine empirait, alors que l'esprit s'approchait des deux jeunes demi-déesses.  
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen] Lun 11 Aoû - 14:20




Quand les dons deviennent


Des malédictions.

▼ Eileen Ryjkova ▼ Alena Mosby▼



La demoiselle se sentait à l’aise. C’était inhabituel pour elle de pouvoir échanger sans se sentir en danger ou sans chercher à obtenir quelque chose. Très manipulatrice, la brune n’avait pas l’habitude de ne rien attendre en retour et pourtant elle trouvait cela relativement agréable. Elle avait vraiment envie d’aider Eileen avec ses dons, elle aurait aimé avoir de l’aide avec les siens à son arrivée mais sa solitude avait éloigné tout le monde. Tout en discutant, elle réfléchissait à la méthode à employer pour rassurer et conseiller sa camarade au mieux.

Elle remarqua que la sang-mêlée de Thanatos observait les alentours tout en approuvant de la tête ses paroles à propos du besoin de s’entraîner. La fille d’Apollon songea que le don de la jeune femme restait plus difficile à porter que le sien. En effet, en fuyant le contact elle pouvait fuir ses visions alors que son amie ne le pouvait pas. A cette réflexion, elle fronça les sourcils alors que son interlocutrice montrait son incertitude quant à l’aide que pouvait lui apporter son frère jumeau. Alena se dit qu’en fait il y avait peut-être un moyen d’aider. Les dons des demi-dieux sont généralement soumis à des déclencheurs particulièrement ceux semblables à celui de la demoiselle Ryjkova. Il y avait une chance pour qu’une fois cet élément appréhendé ses visions soient si ce n’est évitables du moins contrôlables.


A ce moment-là, la fille de la mort prit la parole à propos de ce nouveau frère:
« J'en sais rien, je ne le connais pas très bien et après, faut-il encore que je le laisse m'aider... »
Elle rit légèrement après cette phrase et Alena sourit en retour. Il était vrai que de ce point de vue-là elles se ressemblaient relativement refusant tout contact. Elle prit tout de même la parole :
« Cela vaudrait peut-être la peine de lui laisser une chance, ce serait une bonne chose pour vous deux. »
Sa camarade sembla se plongeait dans ses pensées, probablement à propos de souvenirs qui la tourmentaient encore, puis elle leva les yeux vers elle la remerciant du regard. La demi-déesse se sentit touchée d’avoir pu rendre un peu plus supportable la vie de la jeune femme puis la laissa parler :
« Les esprits ne cessent d'apparaître et de disparaître, et je ne sais pas comment les faire taire...  »
Alors qu’elle s’apprêtait à répondre l’enfant du dieu des arts vit la situation changer.


Connaissant sa presque-amie depuis assez longtemps, elle reconnut immédiatement le comportement que celle-ci avait lorsqu’elle voyait des morts. Elle se tenait la tête visiblement heurtée puis reprenait soudainement son calme mais fixait un point où la demoiselle, elle, ne voyait que du vide. Visiblement effrayée, elle lâcha :
« Par Zeus... »
Le regard affolé qu’elle lui jeta par la suite, ne fit qu’inquiéter la jeune fille. Elle se tourna vers Eileen concentrée sur elle, voulant l’aider au maximum. Toujours sous le choc celle-ci expliqua d’une voix tremblante :
« Comment... Comment je le fais disparaître? Il est plein de sang et... Il a la gorge tranchée et... Il lui manque un bras...  »
Au même moment son état sembla encore empirer. La brune inspira puis commença à s’adresser à son amie d’une voix douce sans la lâcher des yeux :
« Ecoute-moi. Tu ne cours aucun danger, il faut que tu te détendes. Respire lentement, fait abstraction de ses blessures il ne souffre plus maintenant. Si tu le vois c’est qu’il a besoin de toi, écoute le, laisse le parler. »
Elle savait à quel point c’était dur de prendre du recul dans une telle situation mais c’était le seul moyen de prendre le contrôle sur un pouvoir aussi grand.





Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen] Mer 27 Aoû - 23:26

Alena & Eileen
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
La fille de Thanatos paniquait. L'esprit qui s'était présenté à elle était tout sauf normal. Sa gorge sanglante et dégoulinante la faisait frissonner. Elle s'était levée d'un bond et et elle revit l'horrible vision, mais elle ferma les yeux, écoutant les dires de son amie. Aucun danger. Aucune crainte. Aucun esprit. Elle se répéta ces trois petites phrases très rapidement dans son esprit et vint enfin le moment où elle sentit l'âme du défunt s'évaporer dans l'air. Épuisée tout à coup, la Ryjkova se laissa tomber sur le sol, comme si elle était morte de fatigue. La belle secoua la tête, incapable de faire autre chose, ne comprenant pas ce qui venait de se passer. Elle venait tout juste d'aider un esprit à traverser de l'autre côté, peu importe ce que ça voulait dire. Eileen respirait bruyamment, tentant d'atteindre une respiration calme et, se sentant impuissante face à ce qui venait de se passer, dû se tenir à une branche d'arbre pour ne pas s'évanouir sur l'épuisement marqué de cette épreuve douloureuse. « Si c'est comme ça à chaque fois j'abandonne... »  
Son regard se leva vers la fille d'Apollon qui était toujours à ses côtés, l'appuyant de son regard marron, inquiète. Elle hocha doucement la tête et sourit faiblement. « Je vais bien. C'était difficile, mais ça va, ne t'inquiètes pas, Alena. » Sa voix était sèche, et elle avait une douleur incompréhensible au corps, alors qu'elle n'avait rien fait pour s'épuiser.

« Pourquoi est-ce que je me sens aussi faible, Ale ? » Elle ne comprenait pas. La brune se passa une main dans les cheveux et but entièrement la bouteille d'eau qu'elle avait trimbalé avec elle. « Peut-être que c'est ça. Je suis réellement faible. » Et elle grimaça à cette pensée, s'étant toujours vue comme une personne forte, digne. La jeune femme se releva avec une grimace et porta son regard vers son amie. Alena ne semblait pas comprendre elle non plus. « Me regarde pas comme ça, c'est la première fois que ça m'arrive... »
code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen] Mar 2 Déc - 15:59



Bonjour/Bonsoir,

Il n'y a eu aucun post au Rp depuis plus d'un mois et sommes donc sans nouvelle. Nous vous laissons un délai de deux semaines pour poster une réponse. Dans le cas où aucune réponse ne viendrait le sujet sera clôturé, bien sûr si vous avez des soucis de présence, vous pouvez toujours allez poster une absence pour la justifier et ainsi bénéficier du délai adéquat.Si toutefois le sujet venait à être verrouillé et que  vous veniez à revenir, vous pourrez vous adressé à un de nos administrateurs.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen]

Revenir en haut Aller en bas

Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Quand les dons deviennent des malédictions [PV Eileen]
» Les malédictions
» Cours n°5 : Se protéger d'une malédiction
» Evil town, Quand les pirates deviennent des street fighters ##
» Ténèbres et malédictions.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles :: Archives des RP.
-