Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller]
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez

Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Icon_minitimeSam 22 Nov - 13:29

Je me réveillai à cause d’une douleur au bras. J’étais allongé sur ce bras qui devait supporter tout mon poids. Je me mis sur le dos et regarda le plafond de la chambre le temps que mes souvenirs me reviennent. Ils revirent peu à peu… Hier soir, pendant mon dernier cour avant les vacances, j’avais dut m’occuper d’un ados de dix ans. Normalement, je donnais des cours de boxe qu’au adultes, mais le père de ce gamin était le meilleur ami du bosse et je m’étais retrouvé à faire le sale boulot. J’avais dus donc faire cour à ce gosse. Tout s’était bien passé jusqu’au moment que je lui ai dis qu’il ne frappait pas bien le sac de boxe. Je ne sais pas comment c’est possible mais ce sauvage m’a sauté dessus et m’a enfoncé ses dents, bien pointu, dans le bras sans que j’ai le temps de comprendre ce qu’ils se passaient. Quand j’ai compris et que j’ai sentis la douleur, j'ai crié, comme une personne normal. Je l’ai pris par le col et je l’ai jetai loin de moi mais il m’a arraché de la peau et un peu de chair tellement il serrait avec ses dents. Quand le bosse et son meilleur ami ont entendu mon cri, ils sont sortit du bureau du bosse et ils ont retrouvaient le gamin la bouche pleins de sang et la tête qui saigné et moi qui appuyé ma main, pleine de sang, contre mon bras où couler à flot du sang. J’ai dis au père du gamin qu’il ne devrait pas faire faire à son fils de la boxe, qu’il était déjà très agressif et je suis allé à « l’infirmerie » du centre de boxe me faire soigné. Elle a voulut m’envoyer à l’hôpital. J’ai refusé. Alors elle a recousue elle-même ce qu’elle pouvait recoudre et m’a mis un bandage au bras. Pendant ce temps, les pompiers sont arrivés pour le gamin qui s’était ouvert la tête quand il est tombé au sol après que je l’ai balancé. Je me suis dirigé vers la sortie en ignorant les pompiers. Mon boss m’a rattrapé et m’a dit qu’il me donnait une semaine de vacance en plus et une prime. Je lui ai répondus que tout ce que je voulais était de ne plus revoir cet animal et je suis parti. Comme prévu, je suis allé chez moi, j’ai pris le sac que j’avais préparé pour les vacances, et je suis allé en moto au camp. J’ai caché mon bandage sous ma manche et je me suis dépêché d’aller dans bungalow pour avoir la paix, j’étais son seul occupant, je n’en suis pas sortit et je me suis couché assez tôt.
Quand je me souvins de tout, je sortis de mon lit et m’étira un peu. J’étais torse nue avec un bas de jogging. Je me dirigeai vers la salle de bain et y rentra. Je me passai de l’eau sur le visage pour terminer de me réveiller et soupira. Je restai immobile et silencieux pendant quelques instants, en regardant dans les yeux mon reflet dans le miroir juste en haut du lavabo.  J’avais assez bonne mine malgré ce qui c’était passé hier. Après quelques hésitations, je défis mon bandage pour voir comment était ma blessure. Je grimaçai. Ce n’était pas beau à voir. Je remis le bandage, me déshabilla et rentra dans la douche où je me douchai. Comme toujours, j’avais mis la température de l’eau assez haute. Sentir l’eau chaude couler sur moi était un vrai délice.  Une fois la douche finis, je pris deux serviettes. J’attachai la première autour de ma taille et je me séchai avec la deuxième. Tout en me séchant, je sortis de la salle de bain pour aller chercher des habits dans mon sac de voyage, quand j’entendis du bruit. Je restai immobile, prêt à donner un coup de point à l’intrus.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Icon_minitimeSam 22 Nov - 14:28

Un jour de plus dans le Bungalow de ses enfants d'Hermès et elle aurait craqué. Et ça n'aurait très certainement pas été très beau à voir. Bien au contraire, surtout pour les fils et filles du Dieu des voleurs. Elle avait maintes fois pris ces derniers la main dans le sac en train d'essayer de lui piquer ses affaires, ses papiers, son porte-feuille. A force, elle ne fermait plus l'oeil de la nuit et la paranoïa avait pris le dessus la rendant assez violente et elle arrivait parfois à en faire fuir de peur par une simple main sur leur bras. Elle ne savait pas à ce moment de qui elle était la fille mais elle savait une chose : quand elle le saurait elle ferait tout pour remercier son père pour ses dons plutôt utiles bien qu'elle ne savait pas encore les contrôler ni leur étendue.

Cependant, en ce beau matin, tout changea pour le mieux. Elle s'était réveillée tôt pour aller s'entraîner. Rester à la colonie n'était vraiment pas une partie de plaisir pour elle mais elle n'avait apparemment pas le choix, elle devait rester le temps de s'acclimater un peu à ses pouvoirs et de savoir qui était son père. Une fois que tout serait en ordre elle pourrait enfin vaquer à nouveau à ses occupations, c'est-à-dire le trading et les affaires de famille. Alors qu'elle venait d'arriver dans l'arène, tout le monde la regarda. Une lumière étrange et inattendue venait d'au-dessus de sa tête. Sans autre forme de procès et sans qu'elle sache ce qui venait de se passer, elle vit quelques fils et filles d'Arès venir la féliciter en lui tapant dans le dos. Elle n'avait toujours aucune idée de ce que tout cela signifiait jusqu'à ce que l'un d'entre eux disent nonchalamment : "Et un deuxième enfant de Phobos, un !". Phobos. Lors de son arrivée à la colonie, elle avait eu le droit à un petit speech lui expliquant rapidement la situation, ce qu'elle était puis un petit récapitulatif des dieux et de leurs fonctions. Phobos était le dieu de la peur, fils d'Arès et d'Aphrodite. Ce qui expliquait les cris de terreur des gens qu'elle pouvait toucher par exemple. Ainsi que la réaction des Arès. Mais cela signifiait aussi que...

Sans prendre le temps de dire au revoir ou autre, elle se rua vers le Bungalow des Hermès. Un de ses pauvres occupants était toujours dedans en train de dormir et fut violemment réveillé par le coup de pied tonitruant que la demi-déesse donna dans la porte qui s'ouvrit bruyamment, sortant presque de ses gonds. Il la vit prendre ses affaires et, partir, sans nulle autre forme de procès. Direction Bungalow de Phobos. Sauf que, après cinq minutes de recherche elle se rendit compte qu'elle n'avait absolument aucune idée d'où ce dernier pouvait se trouver. Qui plus est, d'après ce que les Arès avaient dit, elle avait un frère ou une soeur, ce qui serait une grande première pour la jeune fille, normalement habituée à son statut de fille unique.

Ni une ni deux, lorsqu'un pauvre satire passa par là, elle l'attrapa avant qu'il ne disparaisse afin de lui demander la localisation du Bungalow. Et il se trouva que cela faisait trois fois qu'elle passait devant sans jamais s'en rendre compte. Elle laissa partir le satire et entreprit de retourner devant le Bungalow de Phobos. Cette fois-ci, elle hésita à ouvrir la porte pendant un instant avant de tout simplement la pousser, agissant pour une fois depuis longtemps sans acte de violence irréfléchi. Mais à l'intérieur du Bungalow se trouvait quelqu'un, un jeune homme plus précisément, apparemment d'une vingtaine d'années environ en position d'attaque. Et torse nu qui plus est. Lani jeta son sac par terre et resta face au jeune homme, les bras croisés avant de se mettre à parler. Ce n'était pas la première fois qu'elle se trouvait dans une situation pareille et ce ne serait probablement pas la dernière.

"- Tu es l'autre enfant de Phobos je présume ? Je suis Ailani, ta soeur. Ta petite soeur même si je ne m'abuse. Je te dirai bien de laisser tomber ta position de combat et de t'habiller mais après c'est toi qui vois."
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Icon_minitimeSam 22 Nov - 14:47

Je restai longtemps immobile. Je savais que quelqu’un était là. Je sentais que quelqu’un stressé, donc avait peur, près de moi. Tout d’un coup j’entendis un bruit derrière moi. Je me dépêchai de me tourner ce qui n’était pas facile à cause de la serviette, mais en ce moment même, je la chérissais.  La personne qui ressentait de la peur était une jeune fille d’une quinzaine d’année. Je fronçai les sourcils. Je ne l’avais jamais vu ici. Elle avait un sac à côté d’elle. Il y avait que deux possibilités : soit c’était une nouvelle qui voulait pas se retrouvé coincé avec les hermès et qui croyait que ce bungalow était vide, si c’était le cas, elle allait se faire balancer dehors sans pitié, soit c’était une nouvelle demi-sœur. D’un côté j’espérai que c’était une demi-sœur, enfin de la famille, mais de l’autre je ne voulais pas qu’elle le soit. J’étais bien seul. Depuis mes douze ans environ, je vis seul et ça me va bien. Oui. Je n’ai jamais eu de petite amie. Juste des histoires d’un soir, et ça m’allait très bien comme ça ! Au bout d’un moment, la fille parla : "-Tu es l'autre enfant de Phobos je présume ? Je suis Ailani, ta sœur. Ta petite sœur même si je ne m'abuse. Je te dirai bien de laisser tomber ta position de combat et de t'habiller mais après c'est toi qui vois."
Je la dévisageai. C’était donc ma nouvelle demi-sœur. Je commençai à croire que Phobos n’avait rencontré que ma mère et que finalement, c’était un trouillard. Je croisai les bras à mon tour.  Malgré le fait que je sois presque nu, je n’éprouvais aucune gêne. Après avoir était silencieux un bout de temps je me décidai de parler à mon tour : « Bane. Bienvenue ici petite sœur. Fait comme chez toi ! Je te laisse deux secondes, je vais m’habiller avant que ma serviette tombe. Je doute que tu es envie de me voir à poil ! ». Sur ce je la laissai et alla dans ma chambre. Je m’habillai. J’allais maintenant devoir partager mon bungalow. J’allais devoir me battre pour avoir la salle de bain et je n’allais plus pouvoir mettre la musique à fond quand je veux et filtrer comme je veux. Super… J'étais habillé. J'avais un jean et un tee-shirt à manche courte car ceux avec manches longues me serrait trop le bras à cause de mon bandage. Je revins là où j’avais laissé… c’est quoi déjà son nom ?Ailani. Oui. C’est ça.
[size=13]
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Icon_minitimeDim 23 Nov - 23:47

C'était assez sympathique de se faire dévisager comme ça par ce qui était encore un inconnu. Il n'avait pas franchement l'air ravi d'apprendre qu'il avait une demi-soeur. Ce n'est pas comme si elle serait souvent présente de toutes façons et il s'en rendrait certainement vite compte. Sur ce, il se présenta.

« Bane. Bienvenue ici petite sœur. Fait comme chez toi ! Je te laisse deux secondes, je vais m’habiller avant que ma serviette tombe. Je doute que tu es envie de me voir à poil ! »

Ailani ne prit même pas la peine de répondre, le laissant aller s'habiller. Elle s'assit sur son sac en attendant le retour du jeune homme prénommé Bane. Elle le vit revenir très peu de temps après, alors qu'elle venait juste de finir de faire le tour du bungalow des yeux. Elle ne put s'empêcher de remarquer qu'il avait un bandage sur le bras.

« Merci de m'avoir souhaité la bienvenue. J'ai bien vu que t'avais pas l'air extrêmement ravi d'apprendre que t'avais une demi-soeur mais ne t'inquiètes pas, mon but dans la vie n'est pas de rester enfermer dans cette colonie. Tu risques même de pas m'y voir très souvent et tu pourras donc librement vaquer à tes petites occupations sans que je te gène. »

En effet, la jeune fille était toujours à New-York, dans son appartement ou à Wall Street à faire du trading. Certains la trouvaient bien jeune pour cela mais que voulez-vous ? Elle n'a jamais eu quelqu'un pour lui dire de ne pas le faire et du coup, elle a commencé sans trop réfléchir aux conséquences. Une fois accroc c'est purement impossible de se séparer de ce sentiment, de cette envie du risque financier. Et si en plus on a la chance d'être doué, bingo. Elle se trouvait aussi très souvent prise dans des affaires mafieuses plus ou moins reluisantes dont elle évitait de trop parler. La vie de la dernière héritière des Rockfeller était donc déjà compliquée mais si en plus elle devait rester dans une petite colonie à s'entraîner à combattre alors qu'elle se débrouillait déjà très bien toute seule, là ce serait carrément impossible à vivre.

Ailani se leva pour se retrouver en face de Bane et elle regarda à nouveau son demi-frère. Elle ne savait pas trop si elle devait dire quelque chose par rapport à son bras mais après tout pourquoi pas ? Libre à lui de lui répondre ou non. Elle se fichait d'ailleurs un peu de la réponse mais voulait juste essayer d'engager une vraie discussion. Alors qu'elle se mit à parler, elle sortit un paquet de cigarettes et un briquet. Si jeune et déjà accroc à pleins de choses.  

« Ton bandage. Qu'est-ce qui t'est arrivé ? Au fait, ça te gène si je fume dans le bungalow ou tu préfères que je sorte ?»
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Icon_minitimeLun 24 Nov - 0:27

 Quand je revins, ma nouvelle demi-sœur était assise sur son sac et m attendait. Ça me faisait bizarre de me dire que j allais avoir une collocataire, et ce qui me fit encore plus bizarre, c etait de me dire que j avais un lien paranté proche avec quelqu un sur la terre et pas disparu. J'allais parlé quand elle me coupa la parole pour dire : « Merci de m'avoir souhaité la bienvenue. J'ai bien vu que t'avais pas l'air extrêmement ravi d'apprendre que t'avais une demi-soeur mais ne t'inquiètes pas, mon but dans la vie n'est pas de rester enfermer dans cette colonie. Tu risques même de pas m'y voir très souvent et tu pourras donc librement vaquer à tes petites occupations sans que je te gène. » alors là, elle m avait coupé l herbe sous les pieds. Je passa ma main dans mes cheveux encore mouillés le temps de trouver quoi répondre puis je me lança : "C'est pas que ça me défange, c est que ça me fait bizarre ! Depuis mes treize ans je vis seul. J ai pas l habitude de vivre avec quelqu'un. C est tout, après je suis content de voir que y a une personne de ma famille vivante, sur terre et non portée disparue !. après avoir fait mon mini discours, je lui fis un sourire rassurant pour qu elle se sente a l aise et qu on puisse partir sur des bonnes bases.
La demi-déesse se leva pour etre face a moi. Elle faisait presque une tête de moins que moi, elle devait faire donc la taille normal ou un poil plus grand. Après quelque secondes de silence, qui semblait etre des heures, ma demi-sœur sortit un paquer de cigarettr parla encore une fois "« Ton bandage. Qu'est-ce qui t'est arrivé ? Au fait, ça te gène si je fume dans le bungalow ou tu préfères que je sorte ?». je regardais par réflexe mon bandage puis la jeune sang-mêlés. J eu un légers sourire en coin qui etait un mélange d amusement, j étais sûr qu elle allait poser cette question, et d amertume en pensant a l histoire débile du pourquoi j ai un bandage. Je pris une grande inspiration et dis : "Non c est bon, tu peux rester a l intérieur. Et je suis prof de boxe a New York. Normalement mes élèves ne sont que des adultes mais j ai dus faire cours au rejeton du meilleur ami de mon boss. Ce gamin avait les dents biens pointues et était un vrai sauvage. Il a piqué un crise, s est jeter sur moi et m a mordu. J ai essayé de m en débarrasser mais il m a arraché de la peau et de la chair... Voici le résultat!"

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Icon_minitimeSam 10 Jan - 17:19



Bonjour/Bonsoir,

Il n'y a eu aucun post au Rp depuis plus d'un mois et sommes donc sans nouvelle. Nous vous laissons un délai de deux semaines pour poster une réponse. Dans le cas où aucune réponse ne viendrait le sujet sera clôturé, bien sûr si vous avez des soucis de présence, vous pouvez toujours allez poster une absence pour la justifier et ainsi bénéficier du délai adéquat.Si toutefois le sujet venait à être verrouillé et que  vous veniez à revenir, vous pourrez vous adresser à un de nos administrateurs.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Une demi-sœur inattendue [PV Ailani Rockfeller]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» X CANICHE MALE 1 AN ET DEMI RISQUE EUTHA BETHUNE (62)
» Retrouvaille inattendue [pv Zarathos]
» Froisss, demi-hobbit
» Elfinor un demi-elfe ici[U.C]
» Drryz, demi elfe mercenaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles :: Archives des RP.
-