Tu m'attends, je termine dans cinq minutes ? ☂ Tyler BLACKWOOD
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez

Tu m'attends, je termine dans cinq minutes ? ☂ Tyler BLACKWOOD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: Tu m'attends, je termine dans cinq minutes ? ☂ Tyler BLACKWOOD Tu m'attends, je termine dans cinq minutes ? ☂ Tyler BLACKWOOD Icon_minitimeLun 30 Déc - 22:24


Tu m’attends, je termine dans cinq minutes ?

Tyler BLACKWOOD ☂ Oswin MCALISTER


Une commande par-ci, une commande par-là. Un verre à cette table, un repas rapide pour la petite famille de l’autre table. Autant vous dire que ce service, le service de fin d’après-midi était le plus chaud et le plus speed : car la clientèle à cette heure-ci est un mélange. Un mix entre fêtard qui commençaient tout juste leur soirée, la famille qui venait prendre son dîner avec un sourire chaleureux ou d’autres encore. Je gribouillais les commandes sur mon calepin, je criais au travers de la cuisine à chaque commande, je remplissais mon boulot derrière le bar, et j’avais mal aux muscles tellement je souriais. Mais lorsque le soir tombait, je me précipitais vers le pointeur, pour prendre ma pause. Encore un soir, un énième soir qui se couchait sur la Grosse Pomme. Un énième coucher de soleil que je voyais au travers des fenêtres de l’établissement dans lequel je travaillais. Pour moi cette semaine, c’était fin d’après-midi pour mes horaires de travail. J’avais exprès pris ma pause pour pouvoir admirer les derniers rayons du soleil percer l’horizon. Je prenais toujours ma pause à cette heure-ci lorsque je travaillais durant cette tranche. Il m’était déjà arrivé de pousser deux ou trois collègues pour avoir cette petite pause au coucher du jour mais que voulez-vous, c’est le jeu ma pauvre Lucette ! Le nez presque collé à la fenêtre j’admirais ce fameux coucher de soleil et l’apparition des premières étoiles… Enfin quoiqu’elles étaient toujours là, la lumière du soleil nous empêchait juste de les voir. Je me souviens que j’adorais faire cela quand j’étais plus jeune. Je me souvenais aussi que mon meilleur ami d’enfance m’avait toujours demandé pourquoi je faisais ça tous les soirs. Je ne lui avais jamais dit, mais au fond je pense que j’espérais toujours voir mon père à l’horizon, marcher en direction de la maison de mes grands-parents. Marcher en ma direction. Puérile petit rêve d’enfant qui ne se réalisera jamais. Soupirant légèrement et affichant une petite moue nostalgique, cela me valut quelques petites remarques de la part de certains de mes collègues qui passaient en coup de vent dans la cuisine. Car oui j’admirais le ciel depuis la cuisine : sinon je pense qu’on me passerait un savon si l’on me voyait rêver comme ça ! Pas que je n’aime pas mon boulot, mais même à 20 ans, je suis encore une grande rêveuse !

Après ma petite pause, je repris alors mon travail pour la petite heure et demie qui me restait. Le boum étant passé, nous étions en pleine accalmie avant le nouveau boum de minuit, auquel je ne serais plus là ! Hourra ! Jetant un coup d’œil à la pendule, je souris instinctivement : voyant que mon heure arrivait bientôt. J’avais eu l’occasion de reprendre mon vrai poste de barman, servant deux-trois verres par-ci, par-là aux quelques clients assis au bar. Et maintenant ce fut au tour des verres de subir ma fureur ! Ou du moins, j’étais en train de les essuyer tout en rêvassant, le regard un peu perdu dans le vide. Mon cerveau se reconnectait uniquement lorsqu’un client m’appelait ou alors lors que quelqu’un frappa à la vitre… Quoi ? J’ai bien dit frapper à la vitre ? Toujours vivant ma tête vers celle-ci, je fronçais les sourcils en voyant une silhouette. Arborant une mine quelque peu choquée, je posais ma tasse et ma serviette pour me diriger vers celle-ci. La silhouette semblait s’être tournée, et je toquais donc légèrement à la fenêtre afin de la faire réagir. En effet, cette dernière se retourna pour laisser plutôt place à une personne au masculin. Passé mon étonnement un large sourire étira mes lèvres. Cette personne bien sûr que je la connaissais : c’était Tyler. Tyler Blackwood. Un bon ami à moi, même si je ne lui ai jamais avoué. Mais au fond il le sait très bien ! Que je l’adore au fond. J'agitais ma main comme lui dire bonjour.

Sortant maintenant un bout de papier de ma poche, j’arrachais celui d’au-dessus qui comportait une ancienne commande et écrivit sur ce dernier : Je termine dans 5 minutes ! Tu m'attends ?. Levant mon pouce comme une indication positive, je retournais vivement derrière le bar, histoire de ranger le fameux verre ainsi que la serviette qui reprit sa place initiale. Observant une dernière fois la pendule, je pointais ma carte au moment où cette dernière passait le douze, indiquant qu’une nouvelle minute commençait. Poussant la porte des cuisines, j’enlevais mon tablier et le jetais littéralement sur le porte-manteau – qui servait de porte-tablier, oui oui ne soyez pas étonnés ! –. Heureusement qu’il y avait nos noms dessus, sinon croyez-moi que je ne me permettrai pas de le jeter comme je venais de le faire ! Je saluais tout le monde d’un énorme salut général en faisant de grands mouvements de bras, avant d’attraper ma veste au passage. Les nuits devenaient de plus en plus fraîches, et ça ne m’étonnerait pas qu’il neige bientôt ! Fermant ma veste, je passais alors la porte de derrière donnant lieu sur la ruelle où mon jeune ami avait frappé plus tôt contre la vitre donnant sur le bar. Ne sachant pas s’il avait entendu le bruit de la porte, je décidais d’annoncer mon entrée – ou plutôt ma sortie, enfin allez savoir ce que c’est ! – : « Tadam ! La reine de la soirée est enfin arrivée ! » Déclarais-je avec un sourire. « Que me vaut l'honneur de ta visite ? » Demandais-je, curieuse. Pas que je ne sois pas contente de le voir ici, au contraire !


© MISE EN PAGE PAR IMWITHSTOOPID D'ARTSOUL

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Tu m'attends, je termine dans cinq minutes ? ☂ Tyler BLACKWOOD Tu m'attends, je termine dans cinq minutes ? ☂ Tyler BLACKWOOD Icon_minitimeMar 20 Mai - 21:07



Bonjour/Bonsoir,

Il n'y a eu aucun post au Rp depuis plus d'un mois et sommes donc sans nouvelle. Nous vous laissons un délai de deux semaines pour poster une réponse. Dans le cas où aucune réponse ne viendrait le sujet sera clôturé, bien sûr si vous avez des soucis de présence, vous pouvez toujours allez poster une absence pour la justifier et ainsi bénéficier du délai adéquat.Si toutefois le sujet venait à être verrouillé et que  vous veniez à revenir, vous pourrez vous adressé à un de nos administrateurs.
Revenir en haut Aller en bas

Tu m'attends, je termine dans cinq minutes ? ☂ Tyler BLACKWOOD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Copperhead - Je t'ai tué. Et dans quelques minutes, ton corps va s'en apercevoir.
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» Un portail dans Strayana ?
» Progres d'Haiti dans le domaine des droits politiques
» Bonjour dans toutes les langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles :: Archives des RP.
-