Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero]
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez| .

Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

admin (hécate)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 349
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Jeu 14 Sep - 21:43

head
Tension à la fête foraine



Allez, pour la première fois depuis un moment, Leslie allait apprécier les rayons du soleil sur sa peau. Et pas seule : Nathanaël et Hero, respectivement son meilleur ami et son petit ami, allaient l'accompagner. Depuis qu'elle était revenue de sa détention à la Colonie, privée de ses pouvoirs, elle s'était raccrochée à ce qu'elle pouvait, et Nath et Hero avaient répondu présents dès le début, et tout au long de sa convalescence également.

La première chose qu'elle fit en sortant avec les garçons du QG de la Résistance fut de plisser les yeux et de mettre la main devant pour les réhabituer doucement à la lumière naturelle. Après quelques instants, elle osa retirer sa main, et apprécia à sa juste valeur le spectacle qui s'offrait à elle : la ville de New York en effervescence. En espérant qu'ils ne croisent pas d'Alliés, parce que bon, même si elle avait retrouvé ses pouvoirs elle s'épuisait assez vite si elle les utilisait, donc pour la défense ou l'attaque, moyen comme plan...

Poussant donc les garçons pour qu'ils mettent un peu d'entrain pour se promener, ils se rendirent à la fête foraine, ce que Leslie n'avait jamais fait auparavant alors qu'elle vivait dans la ville depuis sa naissance. Peut-être avait-elle pris conscience qu'elle n'était pas éternelle ou immortelle et qu'il valait mieux vivre sa vie au maximum avant que quelqu'un essaie de la prendre, mais en tout cas il n'était pas temps de se prendre la tête avec de telles futilités.

Une fois arrivée à la fête foraine, la jeune femme, émerveillée, se dirigea vers le premier stand qui lui tombait sous la main, à savoir celui des barbes à papa, et se dirigea vers lui pour en commander une qu'ils partageraient tous les trois, se glissant dans la queue après avoir lancé aux garçons :

Attendez-moi ici, je reviens !

Ce qu'elle ignorait, en revanche, c'était que cette journée n'allait pas être de tout repos. Mais dans l'effervescence de la fête, comment s'en préoccuper ?


Fiche par Narja pour Never-Utopia

_____________________________


   
Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment


Aesthetic by Dam
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (thanatos)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en fer stygien + Faux en métal hybride (briquet)
Familier(s):
Objet(s): Lunettes passe-muraille

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Ven 15 Sep - 18:22

Tension à la fête foraine


Nathanaël n'était pas du tout, mais alors pas du tout enchanté à l'idée d'aller à la fête foraine. Bien sûr, il n'avait pas pu refuser. Pour deux raisons. La première, parce que c'était sa meilleure amie, Leslie, qui le lui avait demandé, et que devant sa bouille toute excitée il n'avait pas pu dire non, la deuxième parce qu'elle venait de se remettre sur pied de la contre-attaque de la colonie contre la résistance, et qu'elle avait prendre l'air pour la première fois, raison de plus pour l'accompagner. Mais le fils de Thanatos détestait tout dans ces endroits : le bruit, la foule de gens qui allaient se coller contre lui et envahir son espace personnel sans même s'en rendre compte, les lumières qui vous brûlent les yeux et les gens sales partout, qui se pressent les uns contre les autres pour rentrer dans les wagons de la grande roue, qui se lèchent leurs doigts gras pour ensuite poser leurs mains sur les manettes de jeu. Franchement, il n'y avait pas une chose qui l'enchantait dans ce voyage : à la limite la nourriture. Et encore, celle-ci allait être grasse au possible.

C'est donc dans un état d'esprit un peu réticent que Nathanaël se prépara pour partir. Il enfila un jean noir et un tee shirt gris avec un sweat, prenant bien soin de vérifier que ses poches étaient remplies par des écouteurs (au cas où), un paquet de pistache (il en a toujours un sur lui), ses cigarettes et un peu d'argent pour s'acheter du coca : sa drogue à lui. En parlant de drogue, il avait été content d'apprendre, mais peu surpris, que son pote Hero était de la partie. En même temps la chose apparaissait logique, il était le copain de Leslie, et un bon ami de Nath. Ce dernier n'avait pas toujours tout compris à l'amour, et il l'avait en quelque sorte toujours un peu rejeté. Avec ce qui était arrivé à sa mère, il n'aimait pas trop ce concept, et même il lui échappait totalement. Ce qui fait que la notion de couple lui était étrangère et que pour lui avoir des amis c'était déjà bien.

Il retrouva ses amis dans le hall du QG de la résistance et Leslie, toute guillerette, les conduisit jusqu'à la fameuse fête foraine, lieu où l'on est censé bien s'amuser. Elle avait l'air heureuse et cela suffit à faire le bonheur de Nathanaël qui, mettant les mains dans ses poches, attendit qu'elle revienne, s'étant déjà empressée d'aller faire la queue quelque part. Il avait éclaté de rire devant son air joyeux, et pour une fois il se dit que peut-être ils profiteraient d'un bon moment tous les trois. Il ne savait pas si bien dire...

" - Je vais me prendre un coca."

Dit il en la rejoignant dans la file. Quoi de mieux pour aller avec une barbe à papa pleine de sucre qu'un coca plein de sucre ?
© Ice

_____________________________

And then, death comes to you.
"Pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir." Montesquieu
credit.wildheart


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (eris)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 886
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 17
Localisation : New York City

Feuille de Personnage
Arme(s): un poing américain en métal hybride + un pistolet se transformant en briquet
Familier(s):
Objet(s): recharge de balles en bronze céleste

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Sam 30 Sep - 17:30

Les fêtes foraines ne sont clairement pas pour Hero. Déjà qu’en temps normal il avait un mal fou à apprécier à peu près toute activité jugée amusante par la majorité des gens, là, c’est carrément impossible pour lui de tenir en place et faire comme si de rien n’était. La vérité c’est qu’il sait absolument pas dans quoi il s’est embarqué et il regrette un petit peu plus d’être venu à chaque seconde qui passe.

C’est pas contre Leslie ou Nathanaël. La vérité, c’est même qu’il a fini par les apprécier au point d’essayer de leur éviter au maximum tout le merdier qui l’entourait généralement – les préserver du lot de malheurs auquel il est indéniablement assimilé. Comment expliquer à ses deux plus proches amis à la Résistance qu’il y avait une divinité, quelque part dans ce monde, qui avait décidé de faire de sa vie un enfer sans raison apparente ? On le croirait fou, parano ou encore plus con que ce qu’il est déjà, au choix. Et aujourd’hui n’est vraiment pas le moment pour lui d’expliquer ses théories du complot divine qui le garde éveillé toutes les nuits depuis des années.

Mais face à Leslie il n’a pas su dire non. Comment lui refuser ça après tout ce qu’elle avait traversé ? Il est devenu minable au point de vouloir lui faire plaisir à tout prix. Ce que les autres appellent amour, il le prend comme une faiblesse personnelle. Et les dieux avaient prouvé que dans ce monde, toutes les faiblesses finissaient par devenir mortelles.

« Les gars… » Prononce-t-il d’une voix étouffée que personne n’entend. Leslie disparaît, émerveillée par ce lieu étrange, presque hors du temps. Cela fait longtemps que ses yeux n’ont pas brillé autant. Hero s’en voudrait presque de venir tout gâcher, d’avoir déjà tout gâché sans qu’elle ne soit au courant. Ce n’est qu’une question de temps… Se mordant la lèvre, il se tourne vers Nath, espérant trouver un peu de soutien dans la présence de son camarade de fortune. Mais celui-ci préfère emboîter le pas de la résistance vers le monde du capitalisme et Hero se retrouve seul parmi la foule et le bruit, écrasé par le poids de ses erreurs. Et il a beau tout faire pour l’ignorer, les souvenirs de ce qui s’est passé avec Ness n’arrêtent pas de lui revenir en flash douloureux. Il a besoin de se vider la tête et vite. « Je vais prendre aussi un coca. » Dit-il en les rejoignant, grimaçant un sourire qui n’a rien de naturel. Faut pas être un génie pour comprendre qu’il y a un truc qui cloche chez lui, encore plus que d’habitude. Et quand il s’adosse contre la petite baraque de barbes à papa, sentant le mur fragile derrière son dos se fracturer en quelques secondes sous l’effet de son pouvoir de destruction, il comprend qu’il ne pourra pas continuer à jouer à ce petit jeu très longtemps.

« Je… » Commence-t-il, la gorge nouée. Mais son regard croise alors celui de Leslie et tout ce à quoi il peut penser ce sont les épreuves qu’elle a traversé ces derniers mois, épreuves qu’elle n’a dû affronter que par sa faute à lui, l’ayant entraîné dans cette Résistance avec elle. Est-il mauvais au point de la détruire à nouveau ? « J’espère que ça te fait du bien, cette sortie. » Pauvre type jusqu’au bout. Pas assez courageux pour dire la vérité, pas assez lâche pour fuir. Tout juste bon à détruire ceux qui osent s'approcher trop de lui.

_____________________________

† i don't want to let you down, but i got a history of ruining everything i'm left around. you can see the void in my eyes, i know you know i'm lying when i say i'm fine. if you love me you should think twice, 'cause no one wants a deadbeat valentine.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hécate)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 349
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Sam 30 Sep - 20:32

Tension à la fête foraine

Feat Nathanaël & Hero




Leslie fut rejointe assez rapidement par Nathanaël, qui demanda un coca quand ce fut son tour, avant que ce ne soit le tour de Hero qui demanda la même chose, avec une tête qui intrigua Leslie dans un premier temps : pourquoi il semblait aussi rêveur comme ça ? Il n'était clairement pas dans son assiette...

Mais très vite, la liesse reprit la demoiselle, qui piocha allègrement dans la barbe à papa après qu'ils se soient un peu mis à l'écart, Hero s'adossant à une cabane en bois qui craqua un peu sous son poids. Elle croisa d'ailleurs le regard de ce dernier, qui lui lança :

J’espère que ça te fait du bien, cette sortie.

Moi ça va... Je me sens revivre avec vous deux, répondit Leslie en souriant avant de proposer de la barbe à papa aux deux garçons. Toi, par contre... T'es sûr que ça va ? T'es tout pensif depuis un moment.

Elle piocha de nouveau dans sa barbe à papa et finit sa bouchée avant de fixer Hero avec insistance :

Tu le sais, quand on me cache quelque chose je le vois assez vite, surtout quand tu le caches très mal. Alors vas-y, vide ton sac, dis-nous ce qui va pas, j'aime pas te voir dans cet état...

Elle se tourna vers Nathanaël, comme pour le prendre à témoin, et lui demanda :

Rassure-moi, toi aussi tu vois bien que quelque chose ne tourne pas rond ? Ou c'est moi qui me fais des idées ?

Elle serra instinctivement le bâton de la barbe à papa, comme si elle s'attendait à ce que ça ne se passe pas aussi bien que prévu ; elle qui pensait vraiment se détendre avec son meilleur ami et son amoureux, les dieux en avaient probablement décidé autrement. Pourritures jusqu'au bout...






_____________________________


   
Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment


Aesthetic by Dam
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (thanatos)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en fer stygien + Faux en métal hybride (briquet)
Familier(s):
Objet(s): Lunettes passe-muraille

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Ven 6 Oct - 19:30

Tension à la fête foraine


Lorsque vint leur tour, les trois inséparables prirent commande. Hero avait opté pour un coca lui aussi. De toutes façons dans un lieu pareil il n'y avait que du gras, le coca était probablement la boisson la plus saine que l'on puisse trouver, car même les carafes d'eau laissaient à désirer, quant à la nourriture, qu'il chérissait tant, Nathanaël ne préféra pas en parler, n'y ayant pas même jeté un coup d'oeil de peur d'être dégouté à vie de la nourriture, chose qu'il ne pardonnerait jamais à cette fête foraine si cela devait se produire. Le résistant regarda tour à tour ses deux amis. Hero n'avait pas l'air bien en ce moment précis, et il semblait que Leslie, qui était également sa petite amie, l'avait remarqué, aux vues du regard qu'elle lui jetait, semblant à la fois signifier l'incompréhension et l'énervement. Cette journée était pour Leslie et elle était censée être heureuse en venant ici, et c'était bien la seule raison pour laquelle le fils de la Mort avait accepté de venir. Le fils d'Eris balbutia un misérable "je" qui se perdit dans les cris alentours provoqués par les manèges à sensation (très peu pour Nathanaël merci). Pourtant ce manque d'assurance intrigua le résistant. D'habitude son ami disait les choses sans pincettes, tout simplement comme elles lui venaient, pour déconner, pas vraiment sérieusement. Et là... Là il y avait quelque chose de plus profond qu'il voulait dire, qu'il n'arrivait pas à exprimer, justement parce que c'était important. Pourquoi devait-ce toujours être la même chose : ne jamais réussir à parler quand il le faut ?

Hero : « J’espère que ça te fait du bien, cette sortie. »

Nathanaël manqua d'éclater de rire. C'était vraiment ça l'excuse qu'il avait trouvé ? Genre la seule excuse qu'il avait trouvé ? Mais il ne dit rien. Il attrapa la canette qu'on lui tendit. Manifestement Leslie n'allait pas laisser passer une telle chose. Cela se voyait comme le nez au milieu de la figure que Hero avait quelque chose à dire et qu'il n'y arrivait pas.

" - Moi ça va... Je me sens revivre avec vous deux. Toi, par contre... T'es sûr que ça va ? T'es tout pensif depuis un moment."

Nathanaël attrapa un petit bout de barbe à papa. C'était marrant tout ce sucre rose qui formait une boule au bout de ses doigts. Il la mit dans sa bouche et elle fondit d'un coup. C'était plus ce phénomène que la barbe à papa qu'il aimait en réalité.

" - Tu le sais, quand on me cache quelque chose je le vois assez vite, surtout quand tu le caches très mal. Alors vas-y, vide ton sac, dis-nous ce qui va pas, j'aime pas te voir dans cet état..."

Ouch. Deux choses. La première : elle n'avait pas tort, Leslie était capable de deviner les mensonges comme personne et il était clair qu'Hero n'était pas dans son assiette aujourd'hui. Il avait à peine parler, ou seulement pour dire des banalités sans intérêt, le genre de chose qu'on ne dit pas réellement à sa copine et son meilleur ami. Elle l'incita à se confier. Nath la laissa faire cette partie du job. Normalement le pote lui dit de tout dire et tout et tout mais ce n'était pas trop le genre de Nathanaël de faire dans le sentiment. Il avait l'habitude que les gens gardent tout pour eux, en tout cas lui faisait ça, mais bon au moins il ne prétendait pas d'aller bien. La fille d'Hécate se tourna vers lui :

" - Rassure-moi, toi aussi tu vois bien que quelque chose ne tourne pas rond ? Ou c'est moi qui me fais des idées ?"

Nathanaël hocha la tête et lança un regard désolé à Hero.

Nath : " - Désolé bro, mais sur ce coup-là Leslie a raison."

Bah oui il ne pouvait pas toujours être d'accord avec Hero, même si entre hommes il devait y avoir de la solidarité masculine tout ça tout ça. Non Leslie avait raison quelque chose clochait. Nath aurait seulement donné une tape dans l'épaule de son pote en lui disant qu'ils allaient aller se manger un bon truc histoire de se changer les idées, mais les copines ça semblait s'accrocher à vous et à vos problèmes, encore pire qu'une thérapeute. Le résistant vit Leslie serrer la main autour de son bâton de barbe à papa. Il devient lui-même assez nerveux sans en connaître la cause. Pourquoi sentait-il que tout ceci ne présageait-il rien de bon ?
©️ Ice

_____________________________

And then, death comes to you.
"Pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir." Montesquieu
credit.wildheart


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (eris)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 886
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 17
Localisation : New York City

Feuille de Personnage
Arme(s): un poing américain en métal hybride + un pistolet se transformant en briquet
Familier(s):
Objet(s): recharge de balles en bronze céleste

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Dim 22 Oct - 22:11

« Moi ça va... Je me sens revivre avec vous deux. » Lui répond Leslie, piochant innocemment dans sa barbe à papa, ignorant totalement le dilemme intérieur qui déchirait Hero au même instant. « Toi, par contre... T'es sûr que ça va ? T'es tout pensif depuis un moment. »

Touché. Hero aurait tout donné pour s’enfoncer sous terre et ne jamais en ressortir mais, faute d’y arriver, il se contente de se figer, un sourire crispé sur le visage. Complètement cramé.

« Tu le sais, quand on me cache quelque chose je le vois assez vite, surtout quand tu le caches très mal. Alors vas-y, vide ton sac, dis-nous ce qui va pas, j'aime pas te voir dans cet état... » Cramé de chez cramé. Hero est à deux doigts de sortir son briquet de sa poche et de se tirer une balle avec pour pouvoir échapper à la situation tandis que Leslie se tourne vers Nath. « Rassure-moi, toi aussi tu vois bien que quelque chose ne tourne pas rond ? Ou c'est moi qui me fais des idées ? »

Hero lance un regard suppliant à Nath, presque implorant. Il a absolument besoin d’un soutien, d’un moyen de contourner le problème et d’arrêter de se prendre la tête. Mais ce traître de fils de Thanatos répondit positivement à Leslie après avoir osé prendre un air désolé. « Désolé bro, mais sur ce coup-là Leslie a raison. »

Le couteau planté dans son dos fait grimacer Hero mais il doit reconnaître qu’en tant qu’ami, Nath a le droit de vouloir aider et soutenir Leslie. Hero aussi voudrait être comme ça mais voilà, aujourd’hui, il sait qu’il est la source du problème et il ne peut s’en prendre qu’à lui-même. Mais il a beau tourné ça dans tous les sens à l’intérieur de sa tête, il n’arrive pas à l’exprimer. Les mots restent coincés au fond de sa gorge, incapables de sortir. Il n’a jamais été d’une éloquence incroyable, surtout quand les choses vont mal. Déjà petit on lui reprochait de garder le silence lors des moments les plus importants. Il n’a jamais appris à faire autrement, à mettre le doigt sur les choses qui vont pas. Par manque de volonté, par crainte aussi, il n’a jamais réussi à dépasser ça. Alors il reste silencieux, ses doigts serrant douloureusement la canette glacée dans sa main, la fissurant presque sous l’impulsion de son pouvoir.

« Non… Je suis un peu tendu en ce moment, c’est tout. » Il ravale sa salive, en parfait mauvais menteur qu’il est. « Avec ce qui s’est passé récemment… et l’ambiance au QG… ça marche pas fort pour moi. »

Bateau, complètement bateau. Il aimerait se fracasser la tête contre un mur pour se punir d’avoir répondu ça. Mais il préfère encore passer pour l’idiot de service que d’avouer ce qui traverse vraiment son esprit. Il a envie de blesser personne, surtout pas Leslie. Dans quoi s’est-il aventuré ? Se maudissant intérieurement, il ouvre enfin sa canette et boit quelques gorgées, espérant que les bulles de la boisson feront éclater toutes ses insécurités et l’aideront à se dépêtrer de la situation. Mais il n’y a pas de solution miracle à ce bourbier, du moins, pas de solution miracle qui puisse sauver tout le monde, y compris son cul. Et sincèrement, il ne sait pas s’il est prêt à tout risquer une fois encore.

« Mais laissez, je n’ai pas envie de plomber la sortie. C’est ton jour Leslie. Il faut que tu profites. » Conclue-t-il avec un sourire légèrement forcé. Il sait qu’il les déçoit tous les deux, plus particulièrement Leslie, en se comportant de la sorte. Mais il préfère la décevoir que la blesser. Si seulement elle pouvait comprendre ses intentions…

_____________________________

† i don't want to let you down, but i got a history of ruining everything i'm left around. you can see the void in my eyes, i know you know i'm lying when i say i'm fine. if you love me you should think twice, 'cause no one wants a deadbeat valentine.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hécate)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 349
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Lun 23 Oct - 17:10

Tension à la fête foraine

Feat Nathanaël & Hero




Non… Je suis un peu tendu en ce moment, c’est tout. Avec ce qui s’est passé récemment… et l’ambiance au QG… ça marche pas fort pour moi.

Telle fut la réponse de Hero, après que Nath eût confirmé l'impression de Leslie. Et là, pour le coup, la magicienne ne le crut pas une seconde. Certes, ça avait été difficile pour tout le monde, même si elle n'avait pas pu y participer pour protéger son foyer, mais maintenant la majorité des Résistants avaient réussi à tourner plus ou moins la page. Pourquoi Hero n'y arriverait-il pas ? Le visage de Leslie se durcit quand il reprit :

Mais laissez, je n’ai pas envie de plomber la sortie. C’est ton jour Leslie. Il faut que tu profites.

Mouais, songea Leslie en esquissant un léger sourire au sourire forcé qu'il lui donnait. Attends un peu que je m'occupe de toi, mais après ma journée. Elle lui serra malgré tout la main pour lui faire comprendre que s'il avait besoin, elle serait là. Elle avait toujours été là, en connaissance de cause, et elle ne lâcherait pas l'affaire. Du moins le croyait-elle.

Elle finit donc sa barbe à papa avant d'emmener les garçons vers les manèges à sensation, l'excitation reprenant le dessus et lui faisant oublier momentanément l'affaire avec Hero. Il y avait tellement de choix... Leslie se sentait comme une enfant dans cet endroit, et puis la joie était communicative au point que la jeune femme se surprit à imaginer quelle aurait été sa vie si elle avait été une simple mortelle, co-héritière de l'empire de son père avec son frère... Son visage s'assombrit : son frère était parti, il l'avait laissée se débrouiller toute seule, il l'avait oubliée. Pourquoi penser à lui là maintenant tout de suite ?

Essuyant d'un geste rageur la larme qui perlait au coin de son oeil, la magicienne se dirigea vers ce qui pourrait s'apparenter à une maison hantée, sans prêter attention aux garçons derrière elle...






_____________________________


   
Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment


Aesthetic by Dam
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (thanatos)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en fer stygien + Faux en métal hybride (briquet)
Familier(s):
Objet(s): Lunettes passe-muraille

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Ven 10 Nov - 19:23

Tension à la fête foraine


Pourquoi les relations humaines étaient toujours si compliquées que Nathanaël ne les comprenait pas ? Franchement avoir une petite amie ce devait être compliqué, elles ont des attitudes inexplicables qu'on est censé comprendre. C'est totalement tordu, comme si on pouvait deviner tout ce qu'elles pensent, ça n'a pas de sens.

HERO : " - Non… Je suis un peu tendu en ce moment, c’est tout. Avec ce qui s’est passé récemment… et l’ambiance au QG… ça marche pas fort pour moi."

Franchement même Nathanaël qui réfléchissait peu n'avait pas été convaincu par les paroles de son pote. Pourquoi était-il comme ça ces derniers temps ? Quelque chose n'allait pas, mais cela semblait être si important qu'il ne voulait pas en parler. Même à Leslie qui pourtant avait toujours été là pour lui. Est-ce que la connaissance de la chose lui ferait du mal ? Le brun fronça les sourcils à cette idée. Il fallait qu'il éclaircisse ce point, car il n'était pas prêt ni à laisser tomber Hero, ni à voir l'un ou l'autre de ses amis souffrir.

HERO : " - Mais laissez, je n’ai pas envie de plomber la sortie. C’est ton jour Leslie. Il faut que tu profites."

Tous deux avaient eu un sourire faux. Quelque chose n'allait clairement pas, et même si chacun voulait le cacher, ça plombait le moral. Nath aperçut Leslie serrer la main d'Hero ce qui lui arracha un sourire sincère. En fait il pouvait imaginer une personne qui soit toujours là pour lui, et il pouvait comprendre que c'était une chose rassurante. Lui il n'avait jamais eu besoin de ça, il avait eu Alma, et c'était toujours à elle qu'il se raccrochait, même si elle ne voulait plus entendre parler de lui. Finalement ils se dirigèrent vers les manèges que n'appréciait pas trop le résistant. Lui il préférait le tir à la carabine et la pêche au canard. Les manèges et les tours ultra rapides, ce n'était pas trop son truc. Mais il suivit sans rien dire, espérant qu'ils ne choisiraient pas un truc trop hard. Le choix de Leslie se porta sur la maison hantée puisqu'elle s'y dirigea sans un regard en arrière. Profitant du fait qu'elle les devançait sans faire attention à eux, Nathanaël se hissa à la hauteur d'Hero et lui dit alors :

NATH : " - Ecoute mec. Vas falloir que tu nous dises ce qui cloche parce que clairement elle ne va pas bien là."

Sur ces mots, il s'éloigna et rejoint Leslie en lui glissant un énorme sourire et en disant, rassuré :

NATH : " - Heureusement que tu n'as pas choisi un truc à sensation forte, parce que je serai probablement resté sur le banc de touche avec les grands-pères."

Il accompagna ses mots d'un rire, en s'imaginant tout seul sur un banc d'attente, entouré de personnes âgées qui avaient été traînée là par leurs petits-enfants, qui voulaient eux essayer toutes les nouvelles attractions qui vous déboîtent les épaules et brisent vos cervicales. Oui, ce monsieur qui attend sur le banc en mangeant des cacahuètes l'air hagard, ce pouvait tout à fait être l'image du fils de Thanatos.
©️ Ice

_____________________________

And then, death comes to you.
"Pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir." Montesquieu
credit.wildheart


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (eris)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 886
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 17
Localisation : New York City

Feuille de Personnage
Arme(s): un poing américain en métal hybride + un pistolet se transformant en briquet
Familier(s):
Objet(s): recharge de balles en bronze céleste

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Sam 2 Déc - 22:42

Enfermé dans son silence, Hero sort son paquet de cigarettes et son briquet pour s’en allumer une, inspirant profondément avant de cracher un nuage de fumée qui les enveloppe quelques secondes, leur donnant des allures fantomatiques. Pour un endroit aussi coloré et joyeux qu’une fête foraine, l’ambiance lui semble bien pesante – ou bien est-ce seulement son impression à lui ? Cacher des choses à Leslie et Nath le fait se sentir coupable, lui qui n’a jamais éprouvé beaucoup de remords au cours de sa vie. Ou bien il en a éprouvé mais il les a totalement ignoré, se forgeant une carapace dont il n’est plus très certain de la fonctionnalité à présent.

Il suit silencieusement Leslie vers les manèges à sensation, clope au bec, occupant ses mains nerveuses avec sa canette toujours glacée. Peut-être devrait-il dire quelque chose, histoire de détendre l’atmosphère, mais rien ne lui vient alors il reste silencieux, faisant semblant d’être grandement intéressé par tout ce qui les entoure. Dans leurs sourires faux et leurs attitudes artificielles ils ressemblent à des pantins, jouant une comédie pour nier la vérité, le fond du problème. Hero est le fond du problème, il le sait pertinemment, mais il n’a pas envie de porter ses responsabilités. Alors il préfère continuer son cinéma et faire comme si tout allait bien, quand bien même tout cela sonne faux et archi-faux.

La maison hantée. Triste ironie. Ce soir-là, Hero n’a aucune envie de voir ni fantômes ni esprits malins et pourtant, il suit Leslie sans rien dire, voulant éviter de la froisser ou de s’attirer ses foudres. Il continue donc d’exhiber son sourire forcé, faisant comme si de rien n’était, jusqu’à ce que Nath s’approche de lui, revenant à la charge comme si la première fois n’avait pas suffi.

« Ecoute mec. Va falloir que tu nous dises ce qui cloche parce que clairement elle ne va pas bien là. »

Ça sonne comme un avertissement, une pluie qui précède un orage particulièrement violent. L’intention de Nath se veut amical, un conseil d’ami à ami et pourtant, Hero se contente de lever les yeux au ciel, l’air renfrogné, avant de jeter le mégot de sa clope par terre. Il se culpabilise suffisamment lui-même pour ce qu’il fait subir à Leslie, il n’a pas envie d’avoir à endurer les remarques de Nath en plus, aussi bienveillantes soient-elles.

« Fous-moi la paix sur ça, Nath. » Dit-il en le regardant retourner vers Leslie comme si de rien n'était.

La queue étant particulièrement courte, ils arrivent presque immédiatement devant le petit train. Hero se glisse donc sur l’un des bancs, entre Leslie et Nath, l’air toujours fermé, son sourire ayant disparu. Il espère secrètement qu’aucun des deux ne reviendra à la charge une nouvelle fois – son air maussade devrait faire passer le message, en théorie. Mieux vaut passer pour un petit-ami rabat-joie que pour ce qu’il est réellement.

« J’suis déjà en train de me pisser dessus tellement c’est terrifiant. » Grommelle-t-il, la voix semi-teintée de sarcasme alors que le petit train démarre, pénétrant lentement dans ce qu’il espère être une maison hantée suffisamment flippante pour détourner l’attention de leur problème majeur.

_____________________________

† i don't want to let you down, but i got a history of ruining everything i'm left around. you can see the void in my eyes, i know you know i'm lying when i say i'm fine. if you love me you should think twice, 'cause no one wants a deadbeat valentine.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hécate)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 349
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Dim 3 Déc - 0:05

Tension à la fête foraine

Feat Nathanaël & Hero




Leslie fut rapidement rejointe par Nathanaël, qui lui lança avec un sourire rassuré :

Heureusement que tu n'as pas choisi un truc à sensation forte, parce que je serai probablement resté sur le banc de touche avec les grands-pères.

Crois-moi, je n'ai pas spécialement envie de me faire faire une crise cardiaque pour l'instant, répondit-elle avec un léger sourire en s'installant dans la file du train fantôme, tout en voyant du coin de l’œil Hero qui s'enfermait un peu plus dans un air maussade, se fermant à tout. Et cela agaça sérieusement la jeune femme, avant qu'elle ne se détende en se rappelant que si elle s'énervait, quelque chose autour d'elle allait voler ou exploser. Autant rester discret et éventuellement attendre d'être rentrés au QG pour littéralement péter une durite.

Ils finirent par s'installer dans un des wagons du petit train, Hero se glissant pour se mettre au milieu, entre Leslie et Nathanaël, ce que la jeune femme ne releva pas. Elle avait bien l'intention de pimenter l'attraction avec sa magie, mais juste pour eux, les autres mortels qui se trouvaient avec eux se contenteraient de la réalité.

Au début, elle resta bien tranquille, ses mains devant elle pour que personne ne devine ce qu'elle faisait ; mais après quelques instants de mise en bouche, elle fit bouger ses doigts de façon à accentuer les effets censés faire peur, donnant vie aux squelettes et autres joyeusetés du même genre qui ponctuaient leur trajet. Plus qu'à espérer que les peurs de Hero prennent "vie" histoire de lui montrer ce qui pouvait l'attendre quand ils rentreraient.

Pendant trois tours, elle joua avec les nerfs de Hero, l'air de rien, même si Nathanaël ou même le fils d'Eris devaient tout de même se douter qu'elle en était un peu responsable. Mais une fois qu'ils seraient sortis, Leslie tenterait de confondre une nouvelle fois Hero, mais s'il s'enfermait encore dans ses mensonges, ils règleraient l'affaire au quartier général. En privé.






_____________________________


   
Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment


Aesthetic by Dam
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (thanatos)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en fer stygien + Faux en métal hybride (briquet)
Familier(s):
Objet(s): Lunettes passe-muraille

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Jeu 14 Déc - 21:42

Tension à la fête foraine


Alors que Nathanaël s'était allé laissé à ralentir la cadence pour discuter avec Hero afin d'aplatir toutes les mauvaises choses qui pourraient ruiner sa journée, il le rembarra violemment et Nathanaël n'apprécia pas vraiment la réponse sèche et désobligeante de son pote. Franchement il ne voulait même pas comprendre ses soucis. Nath avait déjà les siens il n'avait pas besoin de ceux du fils d'Hero, il ne lui demandait aucun détail, la seule chose qu'il ne voulait pas, c'était que la mauvaise humeur constante de son ami vienne gâcher la journée, surtout la journée de Leslie, et pour le moment c'était bien parti pour.

" - Crois-moi, je n'ai pas spécialement envie de me faire faire une crise cardiaque pour l'instant."

Nathanaël laissa échapper un petit rire et bouscula gentiment Leslie pour lui remonter le moral. Si Hero avait décidé de faire la tête, ils n'étaient pas obligés de se calquer sur lui n'est-ce-pas ? Ils entrèrent dans la maison hantée et prirent place dans le wagon. Bien sur Hero s'était assis entre Nathanaël et Leslie, histoire de bien montrer à tous à quel point sa morosité pouvait être casse-pied jusqu'au bout. Le fils de Thanatos n'aima pas la remarque cynique d'Hero. Franchement il devenait vraiment insupportable parfois. Certes Nathanaël n'était pas du genre à faire des remarques, ou même à juger les faits des autres, mais là, et c'était difficile, il lui gâchait son petit plaisir de la journée en jouant au grand méchant résistant qui n'a pas peur de la maison hantée. Mais le Résistant avait une petite idée en tête histoire de pimenter un peu la balade d'Hero, pour que ce dernier arrête de se croire au dessus de tout avec ses petites remarques insignifiantes et inutiles. Mais il se rendit vite compte, avant même qu'il n'utilise son umbrakinésie pour jouer avec les ténèbres de l'endroit, que quelqu'un d'autre semblait prendre un peu de plaisir à détourner l'attraction. Dans le noir Nathanaël esquissa un sourire. Il se laissa aller quelques instants à regarder ce que Leslie faisait pour leur faire peur, et il finit par la rejoindre dans son petit manège, rendant noir les yeux des squelettes en les remplaçant par des ombres, soulevant des objets inertes, renversant d'autres, remettant tout derrière eux comme un mécanisme pour les gens qui suivraient, et recommençait, mais de façon différente, au tour suivant. Il fit se déplacer par les ombres une araignée empaillée qui tomba sur Hero et il se retint d'émettre un rire sarcastique.

Après plusieurs tours de manège Nathanaël s'extirpa hors du petit train dans lequel il était et étira ses membres engourdis puis fourra ses mains dans les poches de son jean. Le pauvre garçon sentait que même si le manège avait pu détourner un peu les esprits il n'avait rien apaisé des tensions entre Hero et Leslie, et désormais il se sentait presque de trop dans toute cette histoire. Les couples, l'amour, tout ça lui était bien étranger, l'intéressait peu, et si c'était pour ruiner des journées entre amis, cela ne devait pas servir à grand chose. Il ne put se retenir de fusiller Hero du regard : il ne méritait pas Leslie.


©️ Ice

_____________________________

And then, death comes to you.
"Pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir." Montesquieu
credit.wildheart


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (eris)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 886
Date d'inscription : 15/09/2015
Age : 17
Localisation : New York City

Feuille de Personnage
Arme(s): un poing américain en métal hybride + un pistolet se transformant en briquet
Familier(s):
Objet(s): recharge de balles en bronze céleste

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Mar 6 Fév - 23:01

C'était aisé de deviner l'agacement de Hero. Il était connu pour son absence légendaire de patience - il suffisait d'un rien pour l'énerver, et son visage ne savait que trop difficilement le cacher. Son propre corps finissait toujours par le trahir. Assis entre Leslie et Nath, les bras croisés, les dents serrées, il ressemblait à ces figurines de plomb figées pour l'éternité dans une position qui n'a rien de confortable.

Et du confort, il aurait mieux valu en avoir quand l'on savait ce que les deux autres résistants lui préparaient comme tours de malice afin de lui faire payer son humeur maussade. Qui ne lui en aurait pas voulu, en même temps? Il était bon à se prendre quelques claques, ad minima. Une bonne raclée lui aurait peut-être redonné consistance, à défaut de lui rendre le sourire...

Le voilà donc assis, tout le corps en tension, considérant d'un air las les squelettes et autres futilités du train fantôme. Et puis un éclat sombre, furtif, attire son attention. Comme deux grands disques s'ouvrant sur le néant. Puis un squelette un peu trop taquin, ses doigts osseux s'approchant un peu trop près de la joue du demi-dieu qui, peur panique de la mort oblige, tente de reculer en vain au fin fond de son fauteuil jusqu'à ce que le squelette passe au-dessus d'eux en ricanant, laissant un frisson remonter le long de son échine. Et c'est deux, trois, quatre épisodes qui finissent par se multiplier, sans jamais trouver de fin. Hero finit les membres tremblants, animés d'une peur qui n'a rien de rationnelle, une sueur froide plaquant quelques unes de ses mèches sur son front barré d'un pli soucieux. Entre peur et colère, il a bien vite fait le tour. Et les deux émotions ne font jamais un bon mélange chez le demi-dieu dont la patience a disparu depuis des décennies.

Alors quand une araignée tombe sur lui, manquant de l'assommer au passage, c'en est trop. Leur petit wagon s'arrête à peine et voilà déjà le fils d'Eris qui saute sur le quai, fulminant, ses poings serrés jusqu'à en faire blanchir ses jointures. De rage il donna un coup de pied dans l'une des poubelles, celle-ci se brisant sous l'impact de son pouvoir et répandant tout autour d'elle sa carcasse de déchets. Le coup a quelque chose de libérateur, de cathartique: en se défoulant sur cet objet c'est comme s'il se débarrassait du poids de la culpabilité appuyant sur ses épaules depuis le début de leur sortie. Du moins, cela en donne l'illusion.

« Bande d'enfoirés ! » Crache-t-il sans que l'on sache à qui il s'adresse. Le personnel du parc? Les dieux? Leslie et Nath? Les trois à la fois? Il tourne alors son visage, encore tordu par les traits de la colère, vers ses deux prétendus amis et les fusille du regard. « Vous l'avez fait exprès, hein ? Vous vous êtes foutus de ma gueule, c'est ça ? »

Il n'attend pas une réponse. Peut-être parce qu'il sait d'avance que celle qu'il entendra lui fera plus de mal que de bien. Il saisit la barbe à papa d'un couple de passage et s'écarte de la foule, s'éloignant à grands pas en donnant de grands coups d'épaule à qui aurait le malheur de rester sur son passage. Le message est clair: si mon couple ne peut pas fonctionner, alors aucun ne peut. Parce que c'est bien plus facile de casser les jouets des autres que de réparer les siens.

_____________________________

† i don't want to let you down, but i got a history of ruining everything i'm left around. you can see the void in my eyes, i know you know i'm lying when i say i'm fine. if you love me you should think twice, 'cause no one wants a deadbeat valentine.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

admin (hécate)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 349
Date d'inscription : 18/03/2016
Age : 23

Feuille de Personnage
Arme(s):
Familier(s):
Objet(s):

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Jeu 8 Fév - 10:27

Tension à la fête foraine

Feat Nathanaël & Hero




Alors autant Leslie s'attendait à ce que Hero n'apprécie qu'à moitié l'alliance qu'elle avait faite avec Nathanaël pour jouer avec ses nerfs, autant sa réaction, à la sortie de l'attraction, la surprit grandement. Le voir se défouler sur une pauvre poubelle qui avait eu le malheur de se trouver sur son chemin, alors que des trois, c'était elle qui devait être le plus en colère, il y avait de quoi être particulièrement étonné.

Elle sortit de son étonnement quand il se mit à jurer, avant de se tourner vers elle et Nathanaël :

Bande d'enfoirés ! Vous l'avez fait exprès, hein ? Vous vous êtes foutus de ma gueule, c'est ça ?

Et il s'éloigna, sans même attendre de réponse, même moqueuse, de l'un ou l'autre, donnant de grands coups d'épaule à ceux qui auraient le malheur de se trouver sur son passage. Cette fois, c'en était trop pour la magicienne, qui serra les poings avec tellement de force qu'elle s'enfonça les ongles dans la paume de ses mains, avant de le rattraper et de se planter devant lui, les yeux brillants de colère :

T'as gagné, Hero. On rentre, et on règlera ça là-bas. Ce soir, rendez-vous dans le hall, 21 heures, on va voir si tu oseras répondre à l'invitation.

Et elle se retint de justesse de lui coller une baffe, se contentant de le fusiller du regard, les yeux brillants de larmes de rage, avant de retourner auprès de Nathanaël pour lui souffler :

On rentre, cette affaire sera réglée ce soir. S'il ose venir.

C'est là que quelque chose d'étrange se produisit ; elle ne put retenir ses larmes et enfouit sa tête dans l'épaule de son meilleur ami, laissant libre cours à ses émotions et sa magie - qui grâce à la Brume, du moins le pensait-elle, serait cachée aux yeux des mortels. Comme si elle se libérait un peu d'un poids.






_____________________________


   
Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment


Aesthetic by Dam
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

modo (thanatos)

Voir le profil de l'utilisateur

Messages : 276
Date d'inscription : 08/03/2017

Feuille de Personnage
Arme(s): Katana en fer stygien + Faux en métal hybride (briquet)
Familier(s):
Objet(s): Lunettes passe-muraille

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero] Ven 16 Fév - 11:28

Tension à la fête foraine


Ils étaient à peine sortis du wagon que Hero s'était déjà éloigné de l'attraction pour se défouler sur une pauvre poubelle qui n'avait rien demandé. Cette dernière se brisa à son contact. Nathanaël connaissait les pouvoirs dévastateurs des enfants d'Eris, et son ami devait avoir utilisé le sien puisque les déchets qui emplissaient la poubelle, pour une fois que les gens ne mettaient pas tout par terre, se répandirent sur le sol, comme pour montrer que c'était inévitablement là qu'ils devaient se retrouver. Nathanaël failli soupirer tellement l'attitude d'Hero l'exaspérait. Il jura. Sérieusement il en était là ? Le fils de Thanatos ne broncha pas lorsqu'il se tourna vers Leslie et lui pour leur crier dessus en disant :

« Vous l'avez fait exprès, hein ? Vous vous êtes foutus de ma gueule, c'est ça ? »

Nathanaël ne bougea pas, mais son regard se durcit un instant, et il regarda Hero s'éloigner, sourcils froncés vers cette silhouette qui bousculait les gens, et lorsqu'il arracha la barbe à papa d'un enfant, le garçon pensa que son ami était tellement énervé, qu'il pourrait même en briser l'enfant, et l'image du petit corps sur le sol s'imposa dans son esprit, ce qui lui fit serrer les dents. Ce n'était pas tant les larmes de l'enfant qui lui faisaient du mal, mais plutôt le fait de savoir qu'au fond, la seule chose qui importait, ce n'était pas vraiment ce tas de sucre qu'il ne pourrait pas manger, mais plutôt qu'un homme venait d'être violent avec lui, et que cet homme faisait souffrir tout les gens autour de lui, à cause de sa violence.

Nathanaël était là, perdu dans sa contemplation d'Hero en fureur, lorsqu'il réalisa que Leslie qui était jusqu'alors à côté de lui, était entré dans son champ de vision, et marchait rapidement pour rejoindre hero. Mais son pas n'avait pas la lourdeur et la méchanceté de celui du garçon, qui donnait des coups d'épaules pour avancer, elle semblait se glisser entre les gens, comme si la Destinée voulait qu'elle le rattrape. Nathanaël était complètement dépassé. Tout ceci ne lui parlait pas : est ce que la Destinée voulait que Leslie rattrape Hero pour qu'il s'excuse et que tout redevienne comme avant ? Il en doutait : la Destinée était toujours cruelle, jamais belle. Mais alors que les deux autres avaient disparu de son champ de vision, en raison de la foule amassée devant l'attraction, et que Nathanaël avait décidé de simplement rester là, ne sachant pas s'il devait les rejoindre, partir, rester, La démarche si singulière à ses yeux, de Leslie, capta son attention. Elle était énervée. Avoir des amis en couple ce n'était pas une bonne idée : voilà pourquoi il préférait la solitude aux difficultés des relations humaines.

« On rentre, cette affaire sera réglée ce soir. S'il ose venir. »

Nathanaël hocha la tête, ne sachant que répondre. Il ne se voulait pas trop intrusif dans leur vie privée, et puis foncièrement, il s'en fichait pas mal de leurs querelles et de comment ils comptaient la régler. La seule chose qui lui importait c'était qu'il ne voulait pas que Leslie souffre, ni Hero d'ailleurs, mais cette fois-ci, il était tant en tort, que Nathanaël n'arrivait pas à prendre parti pour lui. Alors qu'il s'apprêtait à se diriger vers la sortie, il sentit le corps de Leslie contre le sien, et sa tête enfouie entre dans son épaule, il sentit les larmes chaudes de son amie contre sa peau et serra les dents. Le contact le perturba, et son corps se crispa. Nathanaël n'aimait pas que les gens entrent en contact physique avec lui, encore moins de façon imprévue. Mais que pouvait-il dire ? Alors il se contenta de prendre sur lui, sortant ses mains de ses poches, il passa ses bras autour du corps de Leslie et essaya de la calmer comme il voyait toujours les gens le faire dans les films. Ils restèrent quelques instants dans cette position, mais il finit par se sentir trop gêné pour prendre sur lui, et écartant doucement Leslie de lui, il lui sourit doucement.

« Allez viens, je te ramène. »

Lui dit il alors, en fourrant à nouveau ses mains dans ses poches. Ils quittèrent alors la fête foraine qui finalement n'avait pas réussi à sortir Leslie récemment guérie de ses maux, et n'avait fait qu'en créer de nouveaux, cette fois-ci plus psychologiques que physiques. Ils rentrèrent au QG et Nathanaël compris que Leslie préférait rester seule pour se ressaisir, alors il n'essaya pas d'insister, et la quitta pour aller lui-même se détendre un peu l'esprit à la bibliothèque. Il prit Moby Dick, un de ses romans préférés, et alla s'affaler dans un pouf pour se reposer un peu de cette journée qui ne lui avait pas vraiment plu.
©️ Ice

_____________________________

And then, death comes to you.
"Pour qu'on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir." Montesquieu
credit.wildheart


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero]

Revenir en haut Aller en bas

Tension à la fête foraine [PV Nathanaël & Hero]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» ATTENTION ,HAUTE TENSION...
» Nathanaël Van Der Woodsen {Ok}
» Dream or ... Dream? [Privé Nathanaël & Cirius]
» Evenement 002 ; Fête foraine
» 'tension je passe [20.12.10 - 14H30]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles :: Archives des RP.
-