[Italie] Getting lost is the only place worth going to. | &Iris
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez

[Italie] Getting lost is the only place worth going to. | &Iris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: [Italie] Getting lost is the only place worth going to. | &Iris [Italie] Getting lost is the only place worth going to. | &Iris Icon_minitimeLun 29 Juin - 13:43

❝You don't stop having fun when you get old, you get old when you stop having fun.❞
Getting lost is the only place worth going to ft. Iris

Une femme était assise à la terrasse d'un café. La nuit tombait, et pourtant la ville continuait de vivre, aussi bruyante que ce matin même. Venise était une ville nocturne, surtout en cette période estivale, et de ce fait parfaite pour cacher quelques divinités à la recherche de sensations fortes du côté des mortels. Héra se remaquillait, dessinant du bout de son auriculaire les lignes de ses lèvres, déposant délicatement la couleur de son rouge à lèvre qui était légèrement parti après son café. Le jeune serveur qui débarrassa sa table n'osa pas la regarder dans les yeux, intimidé par cette aura qu'il ne pouvait décrire, bredouillant quelques mots en italien. Sa seule réponse fut un grand sourire, ce qui lui suffit pour se détendre légèrement, tout en se dirigeant vers la cuisine.

En rangeant son miroir de poche, elle soupira, laissant ses yeux voguer sur les rives du fleuve, d'où flottait de petites barques, vides pour certaines, ou occupées par deux êtres probablement unis par les liens si forts de l'amour. Elle les enviait. Ces marques futiles d'attachement, ces petits hobbies que les mortels avaient l'habitude d'accomplir avec leurs bien-aimés, cette innocence un peu ridicule mais si plaisante, elle aurait voulu les vivre. Pour elle, Reine de l'Olympe, épouse du Dieu des Dieux, du puissant Zeus, tout n'était que cérémonies cadrées par des rites, chronométrées presque, et tout ça pour quoi ? Pour avoir l'air divin autour de Divins. C'est lorsqu'elle posa son regard sur une gondole où deux jeunes mariés s'embrassaient qu'elle souhaitait, pour la première fois de sa vie, être mortelle.

Ces quelques mois passés incognito dans les bars, les boites, et les rues de toutes les villes de cette terre lui avaient donnés la sensation d'être une nouvelle femme. Pendant quelques heures, elle n'était plus Héra, déesse des femmes en couche, des enfants, Déesse du mariage. Elle était une invisible, une femme qui n'intéressait personne, une humaine comme les autres. Sortant de sa rêverie, elle posa une main sur son front, soupirant de sa bêtise. Sa fierté ravalant ses mots, elle se gonfla d'orgueil pour rectifier le tir.

C'était une Déesse. C'était LA Déesse. Elle était Héra et elle en était fière. Peut être même un peu trop fière. Elle regarda les passants et mesura sa vie à la leur. Elle avait accomplit de nombreuses choses, fait de nombreuses fautes, mais avait commencé sa rédemption. Elle était sur le bon chemin, et côtoyer les mortels lui avait permit de renouer avec eux ce lien spirituel qu'elle avait rompu par colère. Un doux vent lui caressa la joue, et elle ferma les yeux, se perdant dans cet univers qu'elle avait totalement négligé à l'époque.

Lorsqu'elle ouvrit les yeux, Iris était assise devant elle. Le sourire aux lèvres, elle appela le serveur, tout en demandant la carte des apéritifs.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: [Italie] Getting lost is the only place worth going to. | &Iris [Italie] Getting lost is the only place worth going to. | &Iris Icon_minitimeMar 30 Juin - 15:55

Iris s'étira longuement dans son grand lit vide empli de peluches. Oui, elle aimait bien ses peluches, cela faisait un peu "gamine", mais ça lui rappelait le temps de son innocence volée. La déesse messagère se leva, et en un clignement d’œil, la voilà habillée. Une longue robe à fleurs ainsi qu'un grand chapeau de campagne et des lunettes de soleil. Un style un peu "célébrité qui se la raconte". Mais elle s'en fichait, c'était une déesse après tout.

Apollon continuait de guider son char autour de la Terre, et la nuit s'était abattue sur une grande partie de la planète. Jetant un coup d’œil sur les continents pour savoir où se trouvaient ses collègues, ainsi qu'Hermès (Oui bon, elle le surveillait un peu quand même, fallait pas qu'on lui pique !), elle repéra Héra assise dans un café à Venise. Elle était seule, et la Déesse des Arcs-en-Ciel ne pouvait pas supporter cela. Aussi, elle décida de lui faire une petite surprise.

Le temps que sa Reine ferme les yeux, La déesse aux ailes multicolores était déjà descendue et installa en face d'elle.

-Garçon, amenez-moi la carte je vous pris ! Cria-t-elle à travers la bâtisse dans un italien presque parfait. Elle était une déesse, elle se devait de maîtriser la plupart des langues. Celui-ci fut prit de court, ne l'ayant pas vu arriver. Il hésita un peu, et devant le regard insistant d'Iris, il ne se fit pas prier pour aller chercher ce qu'elle demandait. La jeune déesse reporta alors son attention sur Héra et lui lâcha un grand sourire franc.

-Alors, Ma Reine, comment allez-vous ? lui demanda-t-elle. La femme aux cheveux blancs comme la lumière avait toujours refusé de tutoyer Héra, malgré ses nombreuses demandes. Même si Iris avait été là lorsque la Reine des Dieux naquit, elle lui vouait un respect immense et éternel. J'espère que je ne vous dérange pas, au moins ? Lança-t-elle, une étincelle de malice dans son regard.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: [Italie] Getting lost is the only place worth going to. | &Iris [Italie] Getting lost is the only place worth going to. | &Iris Icon_minitimeMar 4 Aoû - 15:46

❝You don't stop having fun when you get old, you get old when you stop having fun.❞
Getting lost is the only place worth going to ft. Iris

Les yeux de la Déesse Reine brillaient de reconnaissance pour cette jeune demoiselle devant elle. Alors qu'elle s'était laissée happer par son sentiment de vide et de solitude, voilà donc son ange, son tout, sa préférée, qui émanait tant de joie de vivre, devant elle. Voir le sourire d'Iris lui réchauffa le cœur, et elle ne put formuler en mots décents ses remerciements. Elle se contenta de sourire à son tour, avant de lui répondre.

- Ma ravissante Iris, tu me sauves d'un bien bel ennui. Oublies moi donc un instant, et parles moi de toi.

Le petit orchestre non loin de leur table se mit à jouer. Héra se laissa bercer par la douce voix mielleuse et sensuelle de l'italien qui chantait de douces paroles d'amour. Le jeune serveur, toujours aussi intimidée par les deux Déesses, se concentrait de toute son âme pour ne pas paraître maladroit. Ses gestes en étaient presque respectueux, comme s'il savait qu'il s'adressait à une sorte de royauté. Les douces attentions du jeune homme amusait beaucoup Héra, et sur son visage revint ce teint de fierté indispensable à la Reine des Dieux.

Héra souhaitait parler de cette relation ambiguë qu'elle sentait naître entre sa favorite et Hermès. Elle s'était volontairement mise à l'écart de l'amour qui opérait entre les deux Dieux, car le dur souvenir de Zéphyr continuait de la hanter. Elle avait bénit ce mariage, alors qu'il n'était pas pur. La Déesse prenait cet échec comme un avertissement. C'était de sa faute, si Iris avait vécu un tel malheur, c'était de sa faute, si Iris devait vivre aux côtés d'un mari infidèle, comme elle. Elle avait été un modèle, et quel modèle ! Le pire qu'elle eut imaginé. Ses yeux mouillèrent un instant à l'idée du cœur brisé de sa préférée, mais elle reprit sa constance immédiatement. Après une courte discussion avec Iris, elle se décida à entrer dans le vif du sujet.

- Ô Iris, es-tu heureuse ?

Héra se tenait prête à abattre son courroux s'il le fallait. Elle était prête à déclencher une nouvelle guerre Olympienne, simplement pour se venger si sa Iris était touchée. Elle était même prête à briser l'union qui retenait Iris et Zéphyr s'il le fallait, briser ce mariage maudit, même si cela faiblirait son pouvoir. La Déesse ne souhaitait que se racheter, et elle voulait commencer par aider Iris, sa première marche, début d'un pèlerinage qui pourrait durer des lustres.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Italie] Getting lost is the only place worth going to. | &Iris [Italie] Getting lost is the only place worth going to. | &Iris Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

[Italie] Getting lost is the only place worth going to. | &Iris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» S o f i a ▬ L'Italie est comme un artichaut qu'il faut manger feuille à feuille.
» Mon voyage en Italie
» 02.03/17.C.L'Aquila, Italie - Time to escape
» Gabriel ∂ A word before, is worth two behind.
» Lost Element

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles :: Archives des RP.
-