Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé)
Filiorum ex Deorum
Bonjour et bienvenue sur Filiorum ex Deorum ! Inspiré des romans de Rick Riordan, ainsi que des films, le forum reprend la saga Percy Jackson. Viens vite nous rejoindre, qu'est ce que tu attends ? ♥️



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Filiorum ex Deorum Invité ♥ !
Les nouveautés du mois de juillet sont par ici ! ♥
La Résistance est réouverte!
Venez participer aux trois events de l'été pour faire avancer l'intrigue! Ici pour la Colonie, pour la Résistance et enfin ici pour les mortels et divinités ! ♥
Les groupes à privilégier sont: les Chasseresses, les Créatures et les Mortels ! ♥

Partagez

Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Invité

avatar

MessageSujet: Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Icon_minitimeDim 15 Mar - 15:50



La vie est paisible et calme au fin fond de la forêt. L’on pourrait croire que non, que les animaux sont sauvages et agressifs, que les nymphes sont méchantes et ne pensent qu’à elles seules. Mais non, l’air y est pur, la pollution n’est qu’un lointain souvenir, le soleil caresse votre peau de ses rayons et les animaux vous tiennent compagnie et parfois même vous protègent. Les nymphes restent près de leurs arbres ou de leur lac pour la plupart, elles ne sont pas méchantes. Plus surprenantes qu’autre chose d’ailleurs. Aujourd’hui était une belle journée pour s’éloigner un peu du campement et aller tirer quelques flèches. Le printemps était presque là et certains animaux commençaient à émerger lentement.  Je commençais par faire un tour en forêt, « discutant » avec une biche et son petit qui passaient là, observant les bois apparent du jeune cerf avec un sourire. Reprenant ma route peut après. Je lançais quelques flèches en l’air pour voir où elles retomberaient, allant et venant pour les trouver après leurs chutes. Parfois même je visais une feuille ou la branche d’un arbre, laissant les animaux en vie et en paix car nombreux encore été endormis.  J’arrivais bientôt dans une clairière, remplie de fleurs en tout genre, illuminée par le soleil et réchauffée par celui-ci. Une belle Renarde et deux de ses trois petits vinrent vers moi, les jeunes étaient tout loin d’être nées d’hier et restaient près de leur mère, à part le troisième qui était partit reniflé quelques fleurs bien sûr. Mais il eu vite fait de se faire appelé par sa mère. Alors je jouais un peu avec eu, la jeune mère me les avaient confiés le temps d’aller chasser un lapin ou deux pour ses enfants.  Elle eu d’ailleurs vite fait de revenir avec un lapin dans la gueule, surement inquiète de laisser ses petits seuls trop longtemps avec moi. Je regardais en souriant les renards fondre sur leur déjeuné. Bientôt ils seront libres de quitter leur mère même si celle-ci ne semble pas prête de les lâcher de si tôt.  Je quittais un peu plus tard cette belle petite famille en sortant de la clairière. Prenant mon arc et une flèche, bandant la corde avant de lâcher celle-ci. Puis j’entendis un cri, assez strident, une femme ? Une nymphe ? Peut importe, vu le bruit qu’elle à fait soit je l’ai eu soit je l’ai ratée.  Alors je me mis à courir en direction –enfin je supposais- de la flèche avant de tomber nez à nez avec une femme. Chuchotant –« Grrr, manquée. » Je déteste rater un cible même ci de base elle n’en été pas une.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Icon_minitimeDim 15 Mar - 17:59

Elle n'était pas retournée dans les bois depuis longtemps. Depuis qu'elle avait posé ses petites valises à New York en réalité. Bae était une nymphe, des fleuves et des rivières. Rester trop longtemps loin d'un point 'eau pouvait détériorer sa santé. Les nymphes vivaient le plus souvent en groupe, mais pas Bae. Oh non, elle n'était pas le type de nymphe rebelle et solitaire, elle était toujours là quand ces semblables avaient besoin d'elle. Mais de temps en temps, elle aimait bien arpenter les rues de la grosse pommes, pour y découvrir de nouvelles personnes et prendre des nouvelles de son protégé. Aujourd'hui c'était une de ses cousines (enfin cousine, le sens du mot était large quand on savait que les nymphes des rivières étaient toute plus ou moins sœurs, tantes ou cousines entre elles) à qui elle était venue rendre visite. Un mariage, tout simplement. Les nymphe c'était ça, leur vie était joyeuse, faite de chose merveilleuse et leur but était de trouver la personne avec qui la partager. Cette petite nymphe avait réussit, alors Bae était venue la féliciter. Elle avait enfilé une petite robe de dentelles blanche légère et était partit sans se poser plus de questions.

Tout s'était bien passé, et avant de rentrer à New York, la petite nymphe alla s'accorder quelques minutes auprès d'une source aquatique. Elle s'assit sur un rocher, et mouilla le bout de ses pieds dans l'eau limpide. La clairière était baignée par les rayons de fin de journée, et Bae ferma les yeux, plongeant aussitôt dans une de ses habituelles rêveries. Sauf que quelque chose vint troubler ce calme, ce silence si réparateur. Une flèche pour être plus précis. Un flèche qui fila si près du haut de son crâne que la petite nymphe poussa un hurlement, tombant dans l'eau au passage. Elle se redressa, trempée de la tête au pieds et tomba nez à nez avec une jeune fille rousse qui la regardait avec un air étrange sur le visage. L'arme qu'elle tenait à la main lui indiqua que c'était elle, la propriétaire de la flèche qui aurait pu la tuer. Elle cligna des yeux, se relevant, s’agrippant aux rochers pour ne as glisser sur les roches qui se trouvaient aux fond de la rivières. Elle avait du se couper dans sa chute, parce qu'un filet d'eau s'enroula autour de sa jambe afin de guérir une petite blessure. C'était un automatisme, quelque chose qu'elle ne pouvait contrôler.

Non mais ça va pas ?

Elle n'avait pas haussé la voix. Étant fondamentalement gentille, Bae avait bien du mal à piquer de grosses crises de colère ou autre. Il fallait vraiment en vouloir pour la mettre hors d'elle même, ou toucher un point sensible, au choix.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Icon_minitimeDim 29 Mar - 14:40


Non mais ça va pas ?

Son ton n'étais pas vraiment monté très haut. Mais je restais tout de même agacée d'avoir manquée ma cible. La jeune femme était tombée dans l'eau, elle s'était d'ailleurs entaillée avec la pierre. A moins que ce soit ma flèche qui ai fait ça. Peut importe. Un peu d'eau vint d'ailleurs s'enrouler autour de sa blessure. Alors au choix, soit c'était une Nymphe, soit la fille de Poséidon. N'ayant aucune info sur la fille de la poiscaille j'ignorais la nature de la jeune femme. -"C'est toi la fille de la poiscaille ?" Je penchais la tête en attendant la réponse de la rousse. Enfin je le supposais. Marron clair avec des reflets ? Enfin bref. Peut importe se ne sont que des cheveux. -"Sinon désolée hein, tu traînais dans mon champs de tir." Je m'approchais de la flèche en la retirant de l'arbre dans laquelle elle s'était plantée en faisant attention de ne pas tomber dans l'eau avant de tendre une main -amicale ou non quelle différence- à la jeune femme pour la tirer de là où elle était. Enfin si elle le voulait bien sûr.  Enfin bref, tu fais quoi ici ? Un pèlerinage de santé dans cette belle forêt ?" Oui, il fallait bien essayer de sauver els apparences. Me montrer gentille, me faire pardonner pour avoir faillit la tuer même si ce n’était pas vraiment….enfin si, c’était grave. M’enfin ça n’allait pas chambouler sa vie ? Si…Artémis l’aurait su un jour ou l’autre et je me serais faite engueulée comme pas permis. C’est quand même pas de ma faute si ma flèche à faillit lui rentrer dedans non ? Je l’ai juste tirée hein. C’est pas moi qui ai choisi où elle allait se planter quand même. Dans un arbre, dans un animal ou dans une cuisse de femme qu’elle importance.

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Icon_minitimeLun 6 Avr - 20:42

Bae était gentille. Elle le savait, parce que ses sœurs, ses cousines, les gens en général et Aidan lui répétait souvent cela. Elle souriait tout le temps, avec son air rêveur. Elle allait vers les gens, aimait les aider. Elle ne se battait jamais, sauf pour se défendre, mais, elle n'avait pas honte de le dire, préférait la fuite à la bagarre. Quand elle était dans son élément, l'eau, elle se sentait en sécurité, elle savait qu'elle avait toujours une issue de secours. Mais cette fille, elle n'était pas aimable. Pas gentille non plus. Ou alors c'était un genre, un style qu'elle se donnait. Parler de la sorte à une pauvre nymphe qu'on avait bien faillit tuer, comme si elle n'était qu'une simple créature dénudé de conscience... Oh, elle en avait croisé des demi-dieux hautains envers les siens, et des demi-déesse bien souvent trop sûre d'elles mêmes. C'était toujours la même histoire, ils finissaient seuls et sans amis. Les gens se mettait à les détester lentement, puis arrivait le point ou, tout simplement, il ne pouvait plus les voir en peinture, ni même entendre leur nom sans grincer des dents. Et par expérience, elle savait qu'une fille comme elle, subirait le même sort si elle se montrait toujours aussi aimable avec les gens qu'elle rencontrait pour la première fois.

Tomber sur Bae était une chance pour elle. Une autre de ses sœurs, cousines, tantes aurait pu l'envoyer se noyer dans la rivière, l'insulter, appeler les autres créatures environnantes à la rescousse. Mais pas elle. Non, elle était trop maternelle pour ça. Et son excuse, elle la balaya d'un geste de la main, les yeux clos. Un jour, peut-être apprendrait-elle à tirer, à visualiser son champ de tir avant de tenter quoi que ce soit. En tout cas, c'est ce que faisait son protégé. Et cela lui paraissait logique, au fond. C'était comme ne pas regarder où l'on mettait les bien. Elle lissa sa robe blanche et se gratta la gorge, essayant de prendre un ton convainquant. Mais Bae ne mesurant pas plus d'un mètre quarante huit, non, elle ne l'était pas tant que ça au final.

Tout d'abord sache que je ne suis pas la fille de la... Poiscaille, comme tu la nomme. Je suis une nymphe, créature douée de parole, d'intelligence et se sensibilité alors s'il vous plaît, je vous prie de rester came et de ranger cette arme. S'il vous plaît.

Elle n'avait pas vraiment envie de se faire tirer dessus une seconde fois.

Je reviens d'un mariage, si vous voulez tout savoir.
Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Icon_minitimeVen 8 Mai - 13:52


Tout d'abord sache que je ne suis pas la fille de la... Poiscaille, comme tu la nomme. Je suis une nymphe, créature douée de parole, d'intelligence et se sensibilité alors s'il vous plaît, je vous prie de rester came et de ranger cette arme. S'il vous plaît.

Je fixais la jeune femme avec un air dépassé. Nan mais vraiment. Dommage, une simple Nymphe. Je regardais mon arc quelques instants avant de le ranger sagement dans mon dos, fixant la créature avec un regard plus ou moins intrigué.  La fixant de haut il faut bien le dire, certaines nymphes sont vraiment petites. De quoi rajouter de la crédibilité à leurs belles paroles je suppose. Si les chasseresses ne sont pas crédibles, les filles comme elle le sont encore moins.

Je reviens d'un mariage, si vous voulez tout savoir.

Exploser de rire aurait été un bon moyen de lui montrer le peut de crédibilité qu’elle avait à mes yeux d’ailleurs. Un mariage ? Sérieux ? Qui inviterait une Nymphe à son mariage ; mise à part une autre Nymphe. Et puis à quoi cela pourrait ressembler un mariage de Nymphe ? Un genre de cérémonie de paix et d’amour, génial.

-« Un mariage ? »

A vrai dire je ne savais quoi dire d’autre à part jouer la carte de la surprise. Honnêtement, c’est juste une mini Nymphe qui se trouvait sur le chemin d’une de mes flèches, malheureusement.  Je sais tirer, c’est pas le problème, j’ai juste tiré trop loin, et me voilà coincée à faire la causette avec une Nymphe, alors que j’ai clairement mieux à faire.

-« Bref, c’est quoi ton nom ? Moi c’est Philippa, même si on s’en fiche, ça te servira peut-être un jour de raconter que tu à faillis te faire planter par une chasseresse. »

Revenir en haut Aller en bas

Invité

avatar

MessageSujet: Re: Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Icon_minitimeMar 12 Mai - 19:16

Oui oui, un mariage. Elle hocha la tête, histoire de confirmer ses dires. Elle avait déjà croisé la route de chasseresses. Oh, elle en avait même croisé des tas. Il fallait dire que pendant sa longue vie, elle avait eu le temps d'apprendre à les connaître. Elles étaient courageuse pour la plus part, il fallait dire que leur vocation et leur engagement les rendait plus forte. Généralement elles étaient des filles de confiance, Bae savait que la déesse Artemis triait ses chasseresses. Alors qu'elle vivait encore ne Grèce, il lui avait été donné l'occasion d'en croiser toute une colonie. Elles devaient êtres en excursion, ou un truc du genre, et leur chef avait fasciné Bae. Elle avait eu l'occasion d'en guérir une ou deux lors de leur passage dans sa rivière. Mais cette fille, elle, oui elle, était largement située dans le haut du panier en ce qui concernait les nan ingrates qui prenaient tout le monde de haut et pour des cons finis. Elle avait beau avoir une grande patience, elle se demandait si elle faisait la même chose au gens adulte (techniquement Bae l'était, mais son apparence disait le contraire) ou aux pauvres gens qu'elle croisait dans sa forêt de temps en temps.

Bref, c’est quoi ton nom ? Moi c’est Philippa, même si on s’en fiche, ça te servira peut-être un jour de raconter que tu à faillis te faire planter par une chasseresse. 
Oh, si on s'en fiche alors... marmonna t-elle.

A vrai dire, le fait qu'elle la prenne pour une sacrée débile avait tendance à l'agacer. Elle irait surtout raconter qu’Artémis embauché des aveugles en tant que tireuse d'élites qui ne savait pas faire la distinction être un pigeon et une nymphe. Mais cela, elle le garda pour elle. Parce qu'elle était trop gentille pour critiquer, l'envoyer bouler ou autre. Contrairement à elle, elle ne lui parlerai pas comme à une arriéré, elle se contenterais d'être simple et polie, comme toujours.

Bae, et ce fût un plaisir de vous rencontrer Philippa. Il faut que je retourne chez moi maintenant, j'ai une visite à faire chez des amis. Je vous souhaite une bonne fin de journée !

Sur ces mots la petite nymphe grimpa sur les rochers, et, sautant de roche en roche comme une enfant, se mit à rire tout en pensant à la folle soirée qu'elle passerait si jamais elle faisait encore un petit détour chez son protégé. Il fallait dire qu'il avait des amis assez spéciaux. Elle passerait cet épisode de la flèche égaré sous silence, après tout, quelle importance. Elle avait vécu des choses plus traumatisantes dans sa vie de nymphe.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé) Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Bouge de là tu me gêne ! {Philippa & Bae} (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» BBF ? Parce que le monde bouge...
» Who do you think I am ? [Libre à tous ^^]
» Eye of the Tiger... [ PV Aerandir ]
» Visite temporaire
» Espoir Désespoir (PV:JunZz)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Filiorum ex Deorum :: 
Hors-RPG ~ Partie détente
 :: Les corbeilles :: Archives des RP.
-